Auteur Sujet: [Brevet] Innovation chez B&M  (Lu 348 fois)

Hors ligne Clrun4

  • Modérateur
  • Se mange une baffe dans un SLC
  • *********
  • Messages: 780
  • Karma : 60
  • Paparc'fan heureux
[Brevet] Innovation chez B&M
« le: 02 Octobre 2020, 13:51:20 »
B&M a publié un nouveau brevet récemment, que l'on peut trouver à cette adresse.

En soit, il s'agit d'un nouveau système de sièges et harnais pour les stand-ups coasters du fabriquant.


Il y a plusieurs trucs à dire là-dessus.

En lisant le brevet, B&M explique qu'ils cherchaient une solution pour simplifier l'embarquement des stand-up.
En effet, actuellement, il faut baisser le mécanisme, puis le harnais, puis boucler la ceinture.
On a donc un système pour le harnais, et surtout un système de rails avec verrouillage à cliquets pour régler l'ensemble en hauteur. Cela est assez lourd, nécessite plein de pièces différentes (donc potentiellement plus de maintenance) et est un peu bruyant. De plus, ça n'aide pas à avoir un load/unload très rapide.

B&M réfléchissait aussi au fait de laisser plus de libertés au passager. L'idée était même de pouvoir bouger de droite à gauche et de haut en bas pendant le ride. Afin de limiter le nombre de mécanismes, et d'éviter d'avoir une trop grande sensation d'insécurité, ils n'ont gardé que le mouvement de bas en haut.

On en arrive donc à ce nouveau brevet.
Si on retrouve les harnais vestes déjà vus sur les Dive, Wing et Inverted 2.0 du constructeur, la particularité est qu'ici le réglage de la hauteur se fait par un vérin hydraulique. Vérin qui viendrait se bloquer une fois la hauteur réglée, à l'instar des lap-bars hydrauliques Mack, ou des nacelles stand-ups avec plancher de chez Intamin. Cela permet moins de manipulation, un verrouillage silencieux et un chargement facilité.

Mais en plus, le constructeur laisserait du jeu dans le vérin pour qu'on puisse, pendant le layout, modifier la hauteur, et ainsi se dresser ou (légèrement) s'accroupir selon notre envie.

La rumeur du Surf Coaster (nom déposé par B&M récemment, ainsi que des codes SF sur certains morceaux de tracks un peu étranges, code jamais utilisé par B&M jusqu'à présent) pour Sea World Orlando, et ce nouveau brevet, font dire à certains (sur CF notamment) que l'on va droit vers un revival des stand-ups, avec peut-être des nouveautés dans le layout.

Qu'en pensez-vous ?
Coaster Count : 127.