Auteur Sujet: [Cigoland-Tripsdrill-Fraispertuis] Du 6 au 9 Août 2020 sous un soleil de plomb !  (Lu 1258 fois)

Hors ligne Dim7303

  • Administrateur
  • Cherche la sortie dans X: No Way Out
  • *********
  • Messages: 2379
  • Karma : 72
Bonjour à tous,

Le week-end dernier nous sommes parti faire un petit trip afin d'aller tester les deux nouveaux coasters de Tripsdrill.
Alors quand je dis nous, je parle de RomainFanatix et sa famille avec qui j'étais pendant tout le trip, AlexHL qui nous à rejoint à Tripsdrill et enfin le dernier jour, Papyruss et sa famille ainsi que LMP71 accompagné de son acolyte Angie pour visiter Fraispertuis-City !

Alors, je préviens, il y a de grandes chance que je radote sur le fait qu'on a eu chaud durant ces 4 jours, d'ailleurs il était initialement prévu d'aller faire un tour au Parc des Combes le dernier jour mais clairement il faisait trop chaud, et ce n'était clairement pas possible de faire le Parc des Combes.


Vendredi 6 : Un départ matinal

Pour ce premier jour, l'objectif était de faire le plus gros de la route qui nous sépare de Tripsdrill. Donc nous avons visé le sud de Strasbourg soit un peu moins de 2h de route de Tripsdrill.
Départ pour moi à 5h du matin de Grenoble, ça pique un peu et il fait déjà chaud. Je retrouve Romain à Chalon sur Saône puis nous prenons la route jusqu'à Cigoland !



Cigoland
A chaque fois je passais devant en allant à EP, mais je ne m'y était jamais arrêté. Nous avions le temps et donc nous sommes partis à la découverte de ce petit parc sur cet oiseau emblématique du coin. Romain et sa famille connaissent déjà bien le parc, je me laisse porter.  8)

Alors, ça commence moyen car en arrivant sur le parking pas moyen de trouver une place, c'est blindé ! Sur le coup j'étais un peu dans un mode WTF, tous ces visiteurs pour un petit parc comme ça, où est-ce qu'ils les mettent ?
Bon l'entrée n'est pas fantastique soyons clair, mais le parc est très agréable.




Le parc propose uniquement des attractions familiales, mais toujours bien intégrées dans un cadre naturel. Voici un petit apreçu des attraction les plus notables avec la dernière en date, un parcours de tracteurs :





Le plus long monorail d'Europe :





En ces jours de fortes chaleurs une attraction aquatique était très prisée : les bumbers avec canon à eau ! Le parc à même rajouter 2 toboggans gonflables aquatiques pour les plus jeunes. Autant vous dire que presque tous les visiteurs étaient concentrés ici !





Un King Kong qui ne date pas d'aujourd'hui :





Une tour unique en France, le cigopanoramique :





Et pour finir, l'attraction principale du parc : Mondes Extrêmes Le train de la mine ! Un bon vieux Soquet qui n'est pas trop brise-côte.




Point COVID-19 :
Le port du masque n'était pas obligatoire dans les allées mais uniquement dans les attractions/boutiques/toilettes ! Je ne sais pas si c'est toujours le cas à ce jour.
Une rangée sur 2 du train de la mine était condamné, ainsi qu'un nettoyage des barres entre chaque cycle ! Pour les autres attractions, nettoyage des points critiques à chaque cycle.


Le parc à installé aussi plusieurs volières à cigognes dans un but de réinsertion dans la nature. On apprends tout ça dans le musée de la cigogne blanche au centre du parc !




Alors nous avons passé un très bon moment, je dirais 3/4h sur le parc. L'avantage de ce parc est qu'il est vraiment au milieu des arbres, parfait pour les familles avec de tout petits. Pour les grands évidemment, juste pour le +1 sinon ça ne vaut pas la peine. A part peut être l'attraction indoor de dingue que Romain m'a vraiment bien vendu : Mondes Extrêmes ! Je crois que j'ai passé les 25 meilleures minutes de ma vie dans ce bâtiment ! Si vous ne connaissez pas foncez-y ! Vous comprendrez très vite que le Puy du Fou à juste plagié cette attraction génialissime ! Je plaisante hein ! J'ai cru mourir, mais vraiment, on te passe 3min au grille pain alors qu'il fait 40°C dehors ....


Pour finir nous avons rencontré Guy, l'animateur (oui on parle d'animateur à Cigoland) du train de la mine qui est vraiment très sympa, et je crois que je n'ai jamais vu quelqu'un qui fait aussi bien son job sur une attraction, une ambiance de dingue et un vrai plaisir communicatif  ;)  Rien que pour ça on a envie de faire et refaire cette attraction !

Hors ligne Romain Fanatix

  • Administrateur
  • S'ennuie sur Anaconda
  • *********
  • Messages: 2189
  • Karma : 21
    • http://www.dailymotion.com/romain-fanatix
Très bon résumé de Dimitri!

C'était ma 3ème visite à Cigoland et c'est un parc familial que j'apprécie particulièrement car il a participé activement au repeuplement de la cigogne en Alsace et il sensibilise les visiteurs au Ried, un écosystème spécifique à l'Alsace, qui est indispensable à la survie de ce grand échassier.

En effet, ce fut assez difficile de trouver une place où se garer: nous étions quelques voitures à tourner sur le parking comme des guèpes autour d'un dessert! (la métaphore des guèpes n'est pas anodine)
Finalement nous n'avons jamais trop attendu dans les files d'attentes, nous avons assez bien géré notre visite et nous avons profité de l'extension de la fermeture à 19h et de ces files quasi désertes!









Le parc avait en effet installé des structures gonflables aquatiques près des quelques attractions aquatiques: pourtant elles n'étaient pas présentes les autres années. La raison? le parc devait initialement ouvrir cette année une plaine de jeux aquatiques, la marOjeux mais avec la Covid, la nouveauté est repoussée à 2021. D'où la présence de cette aire de substitution.



Le parc propose 2 spectacles, le cirque Joubinaux (mais avec la chaleur sous le chapiteau, non merci) et Mondes extrêmes, un show audiovisuel en 7D pour découvrir les climats extrêmes de notre planête (notre passage favori fut de loin la reconstitution d'un désert, l'effet canicule dans la salle, c'était divin).

Et on ne peut pas parler du parc sans cité le débonnaire Guy, l'animateur du train de la mine qui malgré la Covid garde le même entrain et la même pêche que les précédentes années, une véritable attraction a lui tout seul!  :)

Paparkfan since 2017

Hors ligne Dim7303

  • Administrateur
  • Cherche la sortie dans X: No Way Out
  • *********
  • Messages: 2379
  • Karma : 72
Vendredi 7 Août :A la découverte de Tripsdrill

Après une bonne nuit et un petit dej à l’hôtel nous prenons la route peu après 7h00.
Ce qui est toujours bien lorsque l'on papote c'est que la route passe toujours très vite, nous arrivons juste à 9h00 devant l'entrée du parc.

Pour moi c'est une découverte totale ! La toute première fois dans un parc c'est toujours excitant.  :D
Depuis le parking nous avons une très belle vue sur les deux nouveaux coasters fraîchement installés. Mais aussi sur cette très longue file d'attente qui s'étend jusqu'au bout du parking.



Ça donne envie !


Finalement en 5min on sera tous rentré, ouf.


Une entrée simple mais efficace !


Tout de suite le parc montre son charme de fou !




Des allées trop agréables !


Alex qui venait de bien bien loin n'est pas encore arrivé, du coup je me laisse porter là encore par Romain et sa famille en faisant les petites attractions à faible débit mais soit disant qu'il faut faire. Ça aurait dû me mettre la puce à l'oreille suite à la découverte de Mondes Extrêmes la veille à Cigoland ...
C'est parti pour Weinkübelfahrt (Balade en seau à raisin), chouette on va faire les vendanges en passant dans chaque ligne de vigne bien sûr ... J'ai cru mourir ! Je suis un peu sensible quand ça tourne, or là, c'est juste l'horreur !
En regardant de loin je me disais "oh c'est un véhicule qui tourne librement, bien équilibré ça ne sera pas si terrible" , que nenni ! C'est un moteur qui fait tourné le bousin à une vitesse bien régulière, et il faut savoir qu'à Tripsdrill, ce genre de parcours est toujours d'une longueur ...
Bref Romain c'est terminé, il n'y aura pas de "jamais 2 sans 3" !


Plus jamais !


Toujours pas de nouvelles de Alex nous continuons dans la zone "enfant" avec les deux monorails et un petit tour de vélo désaxé ...
Là encore ces monorails on en voit pas la fin, ça fait tout plein de zig-zag. Mais en attendant le parc est vraiment très vert et bien entretenu c'est très très agréable. Il a vraiment un charme de dingue avec ses allées pavées, tout les bâtiments joliment décorés.


Du rail de monorail en veux-tu en voilà !


Alex est arrivé ! Sauf qu'il est allé vers les nouveautés, de l'autre côté du parc, on l'attendra donc à la sortie du Sky Fly qui est juste splendide ! La file est complètement dingue et la plateforme entourée d'eau c'est juste Wouahou !
Le détail qui fait que ce parc est génial, le compteur de rotations fait par chaque siège à la sortie de l'attraction. 6 pour ma part ;)


On s'envole !


Cette fois c'est la bonne Alex est avec nous, et nous partons à la découverte de Karacho !
Là encore, l'attraction est très photogénique. Je me souviens de sa construction et après je ne m'étais plus du tout intéressé à ce coaster et sa post thématisation.
Clairement c'est beau, c'est propre, c'est cohérent, j'ai hâte de poser mes fesses sur ces magnifiques trains ! Nous avons attendu environ 10min, les 3 trains tournaient et sur les 2 autres tours de la journée nous avons attendu 5 min.






De jolis rails sexy !


Alors Karacho ?
Je ne m'attendais pas du tout à ça ! Déjà je n'avais aucun souvenir de cette partie avant le launch, donc la surprise totale, et après c'est que du bon tout le long. Launch puissant, des grandes courbes dans la première partie et du bien sérré et intense dans la seconde.
Clairement j'ai adoré ce coaster, un sans faute pour ma part. La seule chose que je lui reprocherais c'est cette "marche" bien sèche juste avant le launch, ce n'est pas agréable du tout ça t'éjecte en avant pour immédiatement derrière de plaqué au dossier en te cognant la tête.




Photo on-ride par Romain !


Nous continuons le tour de la plaine sans arbre. Le soleil tape dur ! Il est 10h47 (c'est ce que me dit la photo) lorsque nous nous engageons dans la file de Mammut.
Là encore, j'en est tellement entendu parlé, et en bien, que j'avais hâte. En avançant on se rend compte que les trains ne sont pas plein, on se dit alors "m**** ils doivent remplir une rangée sur deux pour raison de COVID". Non non, il n'y à juste personne ...


Du bois, du bois et du bois !


Résultat, là encore le suis bluffé par cette théma soignée et cohérente. La partie juste avant le lift est vraiment top on s'y croirait.
Et le reste ? Bah une catastrophe ... Je me suis agrippé tout le long, ça vibrait dans tous les sens, je n'ai vraiment pas pris mon pied du tout. Je pense que j'en attendais un peu trop, ou qu'il à mal vieilli.


Finalement non merci ...


Nous continuons le petit tour jusqu'au Boblsed Gerstlauer. La file là encore est très sympa et surtout une des pièce est IMMENSE !
Je monte avec Alex pour ce tour et j'oublie de laisser mon tel dans le sac, bien sûr ce jour là j'avais un short avec des poches bien grandes qui ne fermaient pas, donc je n'était pas trop concentré sur ce que je vivais. Mais nous aurons fait un autre tour en fin de journée et clairement je le trouve bien sympa. En tout cas juste sur le parcours je le trouve vraiment mieux que celui de Walibi B. En plus avec l'interaction sur château et du paysage pour la section avec les bosses je suis ressorti très content de cette machine.
C'est vraiment du familial agréable qu'il manque dans notre pays. D'ailleurs en parlant de la peur de perdre mon téléphone, il y en a un autre qui sera sorti plus léger de ce tour  >:(






Après "on s'envole", tout s'envole !


Nous descendons légèrement et arrivé devant le flume c'est la douche froide. La file est pleine. Nous nous engageons alors dans celle du raft anoncé à 30min.
Là encore une première pour moi, un raft Hafema. Sympa, pas assez humide à mon goût, malheureusement ça cogne bien contre les bords mais l'eau qui s’engouffre au milieu et qui te ressort à la figure c'est rigolo.
La file sur les machines à laver c'est marrant aussi, en revanche le long du parcours c'est plutôt vide, dommage.


Nettoyage à sec !


Il est midi -> on a faim -> On est en Allemagne -> Curry Wurst ! :p
Par contre on se serait bien passé des 283 guêpes qui nous accompagnaient à table.


Miam miam


Ensuite vient une scène que ne je pensait pas possible, mais visiblement ça existe, en allant aux toilettes post déjeuner, nous sommes tombé sur cette famille en plein pique-nique, devant les sanitaires, en plein passage ... NORMAL !


Emplacement de premier choix !


D'ailleurs nous voyons qu'il n'y à pas beaucoup de monde pour les calèches. Encore un parcours de véhicules interminable !

Nous compléterons le tour par le surprenant Rasender Tausendfüßler, un Tivoli Zierer. Surprenant car il ne fait pas de bruit comme ceux que nous avons en France, de plus il est vraiment bien intégré, tellement bien qu'il est vraiment déconseillé de sortir ne serait-ce que le petit doigt du train sous peine de se prendre un arbre, buisson, etc.


Bien caché lui !


Après un tour de toboggan dans le vieux moulin que le bras de Romain racontera mieux que moi, nous nous sommes dirigé vers les nouveautés !
En commençant par le family boomerang ... qui vient de tomber en panne !  :(

En commençant par le STC, Hals-über-Kopf !
Un train de sorti, et nous avons attendu 2 cycles, on sera en 2e et 3e rang. Je ne commenterais pas la file puisque non finie, brut de décoffrage avec les tiges de métal qui sortent.






 :P :P :P


A la sortie j'ai la banane ! C'est vraiment un chouette coaster, fluide et intense, le parcours est varié et d'une longueur très convenable.
J'espère que Vekoma va en vendre plein car j'ai vraiment aimé. La drop n'est pas spécialement dingue mais le Zero-G Roll juste après est fantastique, les quelques airtimes du parcours font du bien et ne passent pas inaperçue, et enfin le deuxième Zero-G roll suivi d'un virage très serré est vraiment très fourni en G positifs pendant un long moment.


Il est vraiment bon !


On en refait un tour immédiatement, cette fois à l'arrière avec là encore 2 cycles d'attente soit environ 10min.
Je n'ai pas trouvé énormément de différence hormis pour la first drop évidemment ainsi que le Junior Immelman. Sinon le reste du parcours étant assez proche du sol, il n'y a pas de perte de vitesse. ALors oui il y à une légère vibration dans certains endroits, mais ce n'est pas les mêmes vibrations que sur les autres coasters, j'ai l'impression que ça vient plus de leur système "suspended" qui rajoute des pièces et donc du jeu.


On ne s'en lasse pas !


Le Family Boomerang Volldampf à rouvert !
Là je suis en mode "c'est trop beau" avec cette grande verrière, ce train avec le mouton, et, merci Alex pour l'info, chaque wagon porte l'écusson d'une ville de la région !
Pour le parcours en lui même, c'est fluide, familial, vraiment sympa pour les petits, et cette flèche qui traverse la gare du STC c'est vraiment cool !








C'est tout mimi !


On notera la présence d'un volatile tranquilement instalé sur les rails du coaster qui ne bronche absolument pas lorsqu'un train arrive ...


Ce soir c'est volaille !


Nous referons un 3e tour de STC avant de quitter la zone.
Nous enchaînerons avec la double tour. Là où la théma est vraiment top, le cycle est tout pourri. Je lui préfère de loin celle de Fraispertuis City que nous visiterons le lendemain.


Plus beau que bon ...


Ensuite je ne peux m'empêcher de faire la course avec le fils de Romain dans ces voitures surprenantes sans rails de guidage ! Il fera un tour de mini flume qui est super haut avec sa maman. Là j'étais jaloux car j'adore les mini flume.






On terminera la journée par un tour de Karacho, de Bobsled et de Flume dont la file à bien baissé ! Bon pour le coup la file est vraiment nul à chier alors que le quai et le reste sont super fun.
Après c'est toujours pareil, je regretterai toujours ce manque de parité au moment de passer devant la fontaine de jouvence ...


Un bon rafraîchissement !


Avant de partir nous pensons à récupérer nos verres souvenir ! Puis comme nous avions trouvé 2 billets par terre dans le parc, nous avons eu un verre de chaque chacun.


Et glou et glou !


Je n'en ai pas parlé, mais le parc regorge que flats familiaux comme des tasses, chaises volantes, music express etc


Une jolie miniaturisation de la colline au dessus du parc !


Il est maintenant 18h00 et le parc ainsi que les boutiques ferment leurs portes.
Nous sortons donc tranquillement profitant de la beauté de ce parc et surtout la main street.

Pour résumer cette première fois dans ce parc : génial !
Je suis vraiment tombé amoureux de ce mélange entre traditions locales, histoire du lieu avec les vignes et ces grosses machines de qualité qui, mis à part le wooden, sont vraiment au top du top aussi bien dans le ride en lui-même que la thémà qu'ils proposent.
En sortant de ce parc, la première chose que je me suis dite c'est, vivement que je revienne !



Hors ligne Romain Fanatix

  • Administrateur
  • S'ennuie sur Anaconda
  • *********
  • Messages: 2189
  • Karma : 21
    • http://www.dailymotion.com/romain-fanatix
Allez, à mon tour d'en rajouter une petite couche!
Pour Charlotte et moi, notre dernière visite remontait à au moins 8 ans: Karacho et les 2 nouveautés de cette année étaient donc très attendus! C'est donc avec un plaisir non dissimulé que nous arrivons devant le parc, au pied des vignes.
J'ai pris mon rôle de guide très à coeur et la journée s'est très bien déroulée, nous n'avons jamais trop attendu.





Toute la zone de Karacho/Mammut ouvrant 1h plus tard, nous nous sommes dirigés à l'opposé de la plupart des visiteurs, vers la zone aux multiples parcours et flat rides tous plus originaux.
Nous avons débuté par les seaux à raisins, j'en gardais vraiment pas un mauvais souvenir mais alors là... qu'est ce que ça a pu tourner! Nous avons vite déchanté, sauf Marcel qui s'est bien amusé de nos mines déconfites!



On a enchaîné avec le monorail à pédales (pfffiou ça crève), les vélos déglingos et le monorail landau (qui dans mes souvenirs basculaient dans certaines portions mais pas ce jour là). Comme l'a bien écrit Dim, la longueur des différents parcours est assez impressionnante. Mais tout est parfaitement bien intégré, le parc est incroyablement fleuri et c'est un régal de se balader dans les allées.
Bien sûr, nous sommes passés très rapidement devant les divers animations et automates, l'allemand est une langue tellement étrangère pour nous.









Nous profitons qu'Alex nous rejoigne pour tester le skyfly Zamperla particulièrement bien thématisé sur le monde de... la mercerie! La vidéo qui donne les consignes est très originale. C'est une attraction magnifique!













Il est 10h, on retrouve Alex à la sortie et ça tombe bien, toute la zone Karacho vient d'ouvrir! Et faut dire qu'il nous avait fait bien de l'oeil à force de l'avoir vu et revu depuis les différents monorails. Ce coaster est très très photogénique, le parcours est compact et les trains sont superbes.



Ces messieurs auront le plaisir d'en faire 2 tours, moi j'échangerais ma place avec Charlotte pour rester avec Marcel. On le fera directement au premier rang. Dans la gare, il y a une grille au sol d'où les cris des visiteurs, c'est juste terrible.







Comme l'a dit Dimitri, le démarrage avec le petite descente sur le launch est carrément casse-tête, pour le reste c'est que du bonheur. C'est mon attraction favorite sur le parc.







On enchaîne rapidement avec Mammut : la file est toujours aussi sympa, la petite partie dark ride avant le lift est d'enfer: là où j'en gardais de très bons souvenirs, cette machine est devenue une torture... ça vibre, ça tape et on est content quand ça s'arrête!





qu'il est beau ce t-shirt!

En sortant, on retrouve Charlotte et surtout Marcel qui découvrait la toute nouvelle aire de jeux thématisée sur une scierie: c'est mignon et ça manquait vraiment de pouvoir occuper les enfants dans cette zone.
On termine avec le dernier coaster de la zone, le bobsleigh: Marcel à la taille pour le faire... mais pas l'âge!

J'ouvre une parenthèse la dessus: Marcel a 3 ans et sur le site internet du parc, j'ai découvert que la taille et l'âge étaient nécessaire pour faire certaines attractions et en l'occurrence pour celle-ci, il faut avoir 4 ans. Pourquoi il ne pourrait pas faire cette attraction alors qu'il a la taille? Nous avions subi une mésaventure à Europa Park car il n'avait pas l'âge pour faire le Ba-a-a Express alors qu'il avait la taille. Je m'attendais à des contrôles et je ne voulais pas qu'il soit frustré de ne pas pouvoir faire certaines attractions qu'il aurait pourtant adoré faire. Alors dans le doute, je lui ai pris un billet enfant, sachant que l'entrée est gratuite pour les enfants de 3 ans et payante dès 4 ans.
Bon ben en fait on aurait pu s'en passer car Marcel a aucun moment n'a été mesuré par les opérateurs: ça m'a limite choqué alors qu'il a été mesuré dans tout les parcs que nous avions fait auparavant. Bref fin de la parenthèse.

Là où Dimitri avait peur de perdre son téléphone, et bien moi j'en ai perdu ma casquette WDW  :'(
En effet je tenais mon sac d'une main et mon fils de l'autre: pourtant j'ai pensé à l'enlever mais comme l'opérateur ne m'avait rien dit avant d'embarquer (alors que sur Karacho ou le Sky Fly, on m'avait bien demandé de l'enlever) je me suis dit que ça passerais et finalement je l'ai perdue dans les bosses finales. En essayant de la retrouver, je me suis rendu compte que l'endroit où je l'avais perdu est un véritable cimetière à casquettes! Il y en avait facile une bonne dizaine! Finalement on l'a retrouvera mais hélas, elle sera inaccessible...





Bref trop de monde sur les bûches (cet enchainement d'attractions, c'était trop beau) alors on file sur les bouées qui annonce 30 minutes d'attente mais avec la distanciation, ce sera en fait moins. Je les aime bien, le parcours est sympathique et pour une fois, les cascades mouillent et ne sont pas juste là pour décorer.









On sort de la zone à midi et on se retrouve dans la zone des parcours et des flat-rides: ce sera bratwursts pour tout le monde avec double portions de frites suite à un quiproquo entre les serveurs. Les poubelles et les tables de pique nique sont envahies de guèpes, manger relève du parcours du combattant!

Nous digèrerons sur un parcours de tacots et accueille aussi des calèches avec chevaux galopants: autant vous dire que toute les familles veulent monter sur une calèche!



Le tivoli Zierer est toujours aussi mignon et agréable à rider.





Alex n'a pas eu la chance de faire les seaux à raisins démoniaques, aussi je l'embarque à bord de soupières du même acabit et même à deux, ça tourne pas mal!



Il est bientôt 14h et la chaleur commence à se faire ressentir... on fera donc l'impasse sur les flat rides à la thématisation originale.



On quitte la zone pour retrouver le moulin à vent, l'emblème du parc. Celui-ci cache un toboggan où l'on descend sur des sacs en toile de jute. Et comme l'a très bien teasé Dimitri, j'ai souffert. En effet je m'embarque avec mon fils, une main pour le tenir et une autre agrippée au sac, on prend rapidement de la vitesse et le premier virage est très mal négocié: je freine avec ce que j'ai, mes bras, mes jambes... enfin surtout enfin mes bras! On arrive en bas, mon fils pleure et mes bras ont tellement frotté fort qu'il me reste une fine couche de peau sur chaque bras... bref ça pique!





On se prend quelques minutes pour se remettre de nos émotions et contrairement à ce qu'à écrit Dimitri, c'est à ce moment que Marcel et Charlotte on testé les forts sympathiques mini-bûches et sa chute avec rebond, ainsi que l'ultime parcours en caisse à savon.





Ensuite je ferais découvrir à ces messieurs les entrailles du moulin à eau: si on ne connait pas, on peut complètement passer à coté de cette fun house joliment thématisée.



14h30, on se divise en deux: Charlotte et Marcel vont faire un tour splash battle où l'on peut piloter son bateau pendant que nous allons découvrir les nouveautés: on fera à l'aise deux tours de STC pendant que Charlotte peinera à faire un tour, le débit n'est pas terrible...
On se retrouve et on s'embarque dans la file d'attente du junior boomerang qui vient de tomber en panne... dommage en plus Marcel pouvait le faire (malgré la limite de 4 ans).  Du coup Charlotte va tester le STC avec ces messieurs, entre temps le junior fonctionne de nouveau.
La zone est encore un peu fraîche mais avec la thématisation et la verdure, cette nouvelle zone sera géniale!

On testera tous ensemble les tours de chute/cabanes qui se font face, le programme est hélas trop court. Il est alors 16h et nous avons fait tout ce que nous avions envie de faire sur le parc! Mission accomplie!

Nous avons unanimement tous envie de refaire un tour de Karacho, nous nous y rendons péniblement, les corps commencent à fatiguer et l'attraction se trouve à l'opposé du parc. C'est à la sortie de Karacho que moi et Dimitri avons eu une grosse frayeur! Je n'en dis pas plus, j'attends quelques commentaires avant de vous dévoiler ce moment particulier!
Le temps d'attente sur les bûches a pas mal chuté, je reste avec Marcel sur l'aire de jeux pendant les autres s'éclatent.





Il est bientôt 17h30, nous sommes épuisés mais ravis de notre journée! (même si j'y ai laissé ma peau et ma casquette...)
Nous avons une dernière chose à faire avant de quitter le parc, récupérer nos verres souvenirs au vinarium!
En parlant de souvenirs, j'ai trouvé les différents objets en vente assez ringards dans l'ensemble, je m'attendais à mieux.







Voilà, merci de nous avoir lu!  ;)
Paparkfan since 2017

Hors ligne Dim7303

  • Administrateur
  • Cherche la sortie dans X: No Way Out
  • *********
  • Messages: 2379
  • Karma : 72
Samedi 8 août : à la redécouverte du Far West !


Nous quittons notre hôtel ce matin direction les Vosges et plus précisément Fraispertuis City !
C'est ma deuxième visite de ce parc après sa découverte l'année dernière lors du Youpila Tour.

En parlant de l'année dernière la fine équipe est presque toute là. En effet, Papyruss et sa famille ainsi que Angie et Rider sont des notre pour ce dernier parc ! Nous auront une pensée pour Clrun4 et sa compagne qui ne pouvaient pas être des notre pour une très heureuse raison.
C'est donc à 10 que nous profiterons de cet agréable parc à la thématisation omniprésente.

En ce jour, la même chaleur que la veille était prévue, donc nous décidons de commencer direct par les bumpers puis le flume afin d'éviter la foule de l'après-midi sur les attractions aquatiques.






On continuera avec la zone au fond du parc avec la Cavalerie, les Taureaux Sauvages, la Diligence et le Rio Grande, histoire que les petits en profitent aussi.
Petite parenthèse d'ailleurs, avec les petits ça permet aussi d'avoir un rythme moins soutenu et pour moi qui adore flâner dans les parcs ce rythme me convient très bien !






L'avantage de ce parc est qu'il est très réduit en superficie ce qui fait que l'on marche moins, donc il est moins fatiguant.

La suite se fera sur Golden Driller. Cette magnifique tour de chute Intamin avec ces 4 positions, qui, ce jour, n'en proposait que 3, la position assise étant HS depuis le début de la saison.
Nous la ferons 3 fois sur la journée il me semble en position debout plancher, certains la feront en position debout jambes pendouillantes.








Avis très personnel, pour la position assise j'ai une préférence pour la version standard pour ses harnais et pour la version debout je la préfère avec plancher, je trouve la sensation du décollement du plancher au moment du largage plus surprenant.

On enchaîne avec son voisin, Timber Drop. Qu'on ne fera qu'une fois.
Autant je l'adore de l'extérieur, cette compacité et cette théma, autant une fois dedans bah je le trouve moins fun. Il y a juste la dernière partie qui me fait délirer avec cet In-Line Twist et ce sapin head chopper.








Il est midi, et nous allons déguster les bonnes pizzas de l'Arizona Pizza. S'il y à vraiment un bon point avec ce parc c'est que j'y ai toujours bien mangé, l'année dernière nous sommes allé au saloon et là, Romain avait envie de pizza, donc Arizona Pizza. Résultat, j'ai été conquis !
C'est rare en plus de voir un parc avec des pizzas faites maisons, et clairement pour le prix je trouve ça vraiment honnête. Avec la chaleur j'ai pris une salade de fruit aussi (car le brownie c'était vraiment pas possible) et elle était très bonne.
Par contre là encore à l'extérieur il y avait des guêpes, donc nous avons mangé dans le restaurant et au moins il faisait un peu plus frais.



Et on mange en quinconce !



Nous sortons repus et sous cette chaleur un tour de Pirates Attack nous fera pas de mal !
Mais nous nous arrêtons sur le cactus en chemin. Qui nous en a fait voir des vertes et des pas mûres ...
Nous effectuons le cycle normalement sauf qu'à la fin, pas d'effet tilt ! Alors l'opérateur super sympa nous demande si nous voulons refaire un tour, lui-même ne sachant pas trop pourquoi l'effet n'a pas fonctionné. Donc vas-y qu'il relance le cycle, sauf que têtu comme un cactus il n'a jamais voulu redémarrer... trop chaud !

Après cette gentille mésaventure nous nous rapprochons de "la baie des pirates".
Nous ne ferons pas l'île aux pieuvres, victime de son succès et avec son débit limité ... Néanmoins c'est toujours un régal pour les yeux d'observer cette attraction.






En avant pour le splash battle !
Ça reste pour moi l'attraction la mieux intégrée du parc avec Golden Driller. La file est géniale et en interaction avec l'attraction, d'ailleurs nous sommes déjà bien mouillés au moment d'embarquer.
Le parcours avec les cibles qui fonctionnent ! Feu, jets sont présents. Le seul point négatif est que les canons ne sont pas tous en fonctionnement, je ne sais pas si ce sont les poignées qui cassent ou si elles sont démontées car le canon ne fonctionne pas mais c'est dommage.






Nous poursuivons notre visite par la partie le long de la forêt jusqu'au Mexique. Alex fera un tour de Santiano puis avec Angie nous naviguerons sur le bateau pirate. Je ne sais pas pourquoi j'aime bien cette partie du parc.






C'est d'ailleurs dans cette partie que se trouve l'une des 3 nouveautés de cette année 2020.
Commençons donc par Les Petits Moussaillons ! Si l'attraction en elle-même n'a pas grand intérêt, il faut reconnaître que ce perroquet est vraiment magnifique.








Ensuite les Corb'hauts. Là encore c'est un modèle que l'on connait bien mais où la famille y a plus d'intérêts. L'attraction est vraiment très belle et permet surtout de remplacer la vieillerie d'avant.








Pour finir, le best-seller de l'attraction de cette année est sans nul doute le Post Office. Là encore la théma est simple mais tellement bien réalisée. Cette attraction à clairement trouvé son public puisque l'attente (même limitée) ne désemplira pas de la journée.








Après avoir découvert ces trois nouveautés, nous irons faire un tour sur le Grand Canyon pendant que les petits irons s'éclabousser à Geyser City.








Ce coaster Soquet très bien intégré a subit une très grosse réhabilitation pendant l'hiver avec un changement de certaines portions.
Pour commencer je ne sais pas si c'est justement a cause de ces nouvelles portions mais la vitesse du lift m'a l'air fortement réduite par rapport à l'année dernière.
Pour les nouvelles portions elles apportent clairement un confort même si ça serait tout le coaster qui mériterait d'être retracké. Mais d'un autre côté s'il ne tapait plus ça ne serait plus un Soquet !

A ce moment je quitterais le groupe pour réaliser quelques photos du parc. Et boire plein de granités ...






Puis en fin de journée nous nous rejoignons afin d'aller rencontrer Patrice Fleurent afin d'échanger sur cette saison pas comme les autres !

Hors ligne WhereverHugo31

  • Gueule dans Nemesis
  • *
  • Messages: 157
  • Karma : 4
Merci pour ton TR ! Les photos sont très belles et ce parc donne vraiment envie d'y flâner en famille ! Y avait-il beaucoup d'attente à Golden Driller ? Je me doute qu'avec 1 nacelle HS le débit doit être considérablement réduit
Disneyland Paris parks Fans are the horses girls of the coaster enthousiasts.

Hors ligne Dim7303

  • Administrateur
  • Cherche la sortie dans X: No Way Out
  • *********
  • Messages: 2379
  • Karma : 72
Absolument aucune attente pour les 2 positions debout. D'ailleurs en demandant gentiment à l'opérateur nous avons enchaîné un deuxième tour.
Pour la position assise ouverte il y avait 3 ou 4 cycles d'attente grand max, ce qui n'est pas énorme non plus.

Alors que pour Timber Drop nous avons attendu bien 20min tout comme le Grand Canyon.
Le reste des attractions se faisant sans attente. (sauf l'île aux Pieuvres)  ;)

Hors ligne Yoshiii

  • Lève les bras dans Katun
  • **
  • Messages: 577
  • Karma : 5
    • lepasseportdantho.com
Merci pour ce chouette TR, je viens de tout lire d'une traite :)

Cigoland je ne connaissais que de nom, ça n'a pas l'air folichon mais en effet le message et les ambitions du parc concernant les cigognes est intéressant ! Par contre leur logo c'est un peu pompé de la police des logos Plopsa non :p ?

Tripsdrill a quant à lui vraiment l'air d'être un excellent parc ! J'adore le style des bâtiments, les petites attractions loufoques etc... Dommage pour Mammut, j'avais pourtant lu qu'il était pas mal... La petite drop avant le launch de Karacho, il y avait aussi cela sur Fluch Von Novgorod et en effet, c'est vraiment pour avoir la tête qui cogne bien le dossier lors du launch. Et par contre, le STC sans théma ça a vraiment l'air brut de chez brut ! Heureusement que c'est temporaire.

Et idem pour Fraispertuis City, ce parc a l'air vraiment mignon avec une théma bien travaillée :)

Hors ligne stephcoaster

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 71
  • Karma : 3
Merci pour ce trip !
Vous m'avez donné envie de retourner à Tripsdrill (bon j'avais déjà envie, mais avec vos superbes photos,  :-X) !!

Je suis d'accord avec toi pour Golden Driller, la meilleure position est celle debout avec plancher ;)
Pour que les parcs à thème dominent le monde des parcs.

Hors ligne Romain Fanatix

  • Administrateur
  • S'ennuie sur Anaconda
  • *********
  • Messages: 2189
  • Karma : 21
    • http://www.dailymotion.com/romain-fanatix
Encore un très bon résumé de mon ami Dim!
C'était un vrai plaisir de (presque) tous se retrouver dans ce parc que j'aime énormément!











La chaleur était pesante ce jour là et avec la fatigue accumulée les jours précédents, j'étais pas bien vaillant!
Nous aurions dû commencer la journée par l'île aux pieuvres car la file n'a pas désempli de la journée... son intégration avec la splash battle est juste wouaouh!  :o











Quasi toutes les nouveautés ont été testées par Marcel, j'écris quasi car pour post office, il a fait les frais de l'opérateur... je m'explique: Marcel rentre dans la file d'attente, seul (oui parce qu'on a eu du mal à comprendre s'il pouvait être accompagné d'un adulte ou non), il est en 4ème position. Le tour en cours se termine, les enfants descendent sauf 2 que l'opérateur ne cherche même pas à faire sortir de l'attraction.
Il fait rentrer les enfants de la file d'attente, mais pas du genre au compte goutte histoire que chacun ai un véhicule, non plutôt du genre "j'ouvre les vannes à fond et tant pis si ça déborde!". Et ben pas de bol, c'est tombé sur mon gamin, pas encore assez débrouillard pour son âge. Du coup retour à la case départ dans la file d'attente, accompagné par cet incapable opérateur. Et du coup ça l'a frustré et n'a pas voulu le faire.







On a dû passer pas loin d'une heure a discuter avec Patrice en toute fin de journée, c'était un vrai plaisir, merci à lui!



Paparkfan since 2017