Auteur Sujet: Beauval, Puy du Fou, Récré des 3 curés et Bioparc 2020  (Lu 940 fois)

Hors ligne Romain Fanatix

  • Administrateur
  • S'ennuie sur Anaconda
  • *********
  • Messages: 2142
  • Karma : 21
    • http://www.dailymotion.com/romain-fanatix
Beauval, Puy du Fou, Récré des 3 curés et Bioparc 2020
« le: 13 Juillet 2020, 11:07:24 »
Bonjour à toutes et à tous, je m'en vais vous raconter les quelques parcs que j'ai visité lors de mes vacances de juin. J'ai eu quelques projets qui ont été annulés lors du confinement, ces vacances étaient posées depuis longtemps mais le programme était très incertain. Finalement nous avons eu de la chance et nous avons tout réservé au dernier moment.

Samedi 6 juin, une longue route nous attend pour rejoindre notre location en Vendée. J'ai opté pour le Zooparc de Beauval pour couper le trajet, notre dernière visite remonte en 2014 et le parc a pas mal évolué en 6 ans.
Le parc est normalement ouvert dès 9h mais exceptionnellement les weekends de juin, celui-ci ouvre à 8h. Il est obligatoire de s'inscrire sur le site web du parc le jour de sa visite.
Nous arrivons à 8h45, le contrôle de sécurité s'effectue sur le parking. Le port du masque est obligatoire dans les espaces fermés comme les serres, le dôme ou encore le nuage de Beauval.


le contrôle de sécurité déménage à l'entrée du parc en fin de matinée

C'est notre 3ème visite et sur le guide de visite, le parc est désormais divisé en 3 zones bien distinctes: les allées historiques, les forêts du Pacifique à gauche en hauteur et les plaines Africaines à droite en hauteur, elles sont délimitées par des ponts surplombant des chemins de services.

Dans les allées, le marquage au sol nous rappelle qu'il faut circuler à droite. Certaines allées sont à sens unique. La plupart des visiteurs se rendent au Dôme, nous filons au fond du parc en direction de la serre tropicale des grands singes et la serre tropicale des gorilles: petite déception d'ailleurs car les lamantins sont toujours indiqués sur les panneaux comme présent dans la serre tropicale alors qu'ils ont déménagés.
L'aménagement de leur ancien espace était en cours. J'aime beaucoup ces 2 serres, les points d'observation sont nombreux.



Nous prenons de la hauteur pour rejoindre les forêts du Pacifique: c'est ici que vous trouverez les koalas ainsi que les célèbres pandas. Petit rappel, le parc épouse bien les reliefs de la vallée et il faut aimer la grimpette !







on a rencontré des pandafans, c'est comme des disneyfans mais pour panda.



Nouveauté pour nous, le  territoire nord-américain qui a ouvert en 2018 et qui  accueille le clan des loups et les ours bruns: c'est une zone à l'écart, dans un cul-de-sac. Là où je m'attendais à une zone très très poussée, j'ai été pas mal déçu!
J'ai apprécié le ponton d'observation couvert mais ces 2 espaces sont vraiment très très classique! Pire, la proximité avec les maisons et la route casse complètement l'immersion! Bref pas vraiment du niveau du parc selon moi.





C'est à 10h30 que nous ferons notre premier tour de télécabine! Le Nuage de Beauval est la nouveauté de l'année dernière, il relie les forêts du Pacifique (la gare se trouve juste à coté de l'enclos des éléphants) pour rejoindre les plaines Africaines (entre le Dôme et la terre des lions).





La gare est imposante, c'est assez hypnotisant de regarder ce ballet de télécabines. 3 cabines sur 4 ont leur sol vitré recouvert d'un tapis, autant dire qu'il faudra avoir de la chance pour "vivre le grand frisson"  :P .
C'est un régal de survoler les éléphants et de s'approcher de l'immense Dôme équatorial!  Et c'est surtout très reposant. On appréciera énormément nos 3 survols.



Nous voilà arrivés sur les plaines Africaines où se trouve le Serengeti, le restaurant que je visais pour ce midi. Et il à l'air encore plus sympathique qu'en photo!



La terre des lions est une savane reconstituée pour les félins que sont les lions et les lycaons. On y trouve aussi des suricates et des rats taupes nus.
La zone est très bien fichue, on peut faire le tour complet de l'espace des lions, parfois on surplombe, parfois on se retrouve sous terre, c'est pour moi un sans faute pour l'aménagement et la présentation.







Euh mon fils ferme les yeux s'il te plait!





Le restaurant le Serengeti est spécialisé dans les grillades. Nous opterons pour une brochette de boeuf mariné aux épices et c'était fort bon! Toute la vaisselle jetable était en bambou, c'est un geste appréciable.





Il est midi quand nous terminons de manger et le Dôme équatorial est peu fréquenté à cette heure-ci! Je vous le présentais déjà ici: https://www.ameworld.net/forum/index.php?topic=50259.msg361193#msg361193
Au risque de me répéter c'est grand voir trop grand: il faut s'armer de patience pour observer l'unique loutre géante présente dans le bassin tout comme l'hippopotame pygmé. C'est très beau, bien aménagé même si cette "débauche" de béton sculpté sur l'ensemble du parc commence à devenir un poil... lassant. On passera tout de même 1h au sein du Dôme.









Dernière nouveauté à découvrir, la réserve des hippopotames et j'ai trouvé cet espace très bien conçu! D'extérieur, on ne se doute de rien, l'entrée ne paye pas de mine, on déambule dans un genre de grotte où la lumière peine à entrer, des petites ouvertures nous laisse apercevoir ce qui nous attend et tout à coup on pénètre dans ce vaste espace avec cette superbe vision sous-marine sur le grand bassin!





Sans vraiment s'en rendre compte, nous venons de pénétrer dans une immense volière où cohabitent des hippopotames bien sûr, ainsi que des nyalas, des potamochères et de nombreuses espèces d'oiseaux et de poissons. L'espace pédagogique est vaste, nous avons beaucoup apprécié cette espace très bien conçu.











On se paye un nouveau tour de télécabine, toujours pas de sol vitré...  :'(
Nous visitons l'immense plaine des éléphants et j'avais repéré une aire de jeux pour Marcel: l'occasion pour les parents de se reposer pendant qu'il se défoule! Je m'attendais presque à ce que l'aire de jeu soit condamné à cause de la Covid mais finalement non.
Nous ne souhaitions pas quitter le parc au delà de 16h, il nous restait encore pas mal de route pour rejoindre la Vendée. Il était un peu plus de 14h, nous décidons de prendre une dernière fois les télécabines pour rejoindre le Dôme équatorial et ainsi rejoindre l'entrée tranquillement en passant par la savane africaine.
Et on a été ravi car notre sol vitré, on l'a eu!









Gros défaut selon moi, c'est que depuis les plaines africaines il faut redescendre complètement dans les allées historiques pour ensuite remonter et rejoindre la savane africaine: j'aurais trouvé ça tellement plus logique de rejoindre les plaines avec la savane pour en faire une zone vraiment cohérente







Voilà qui clôt cette visite au Zooparc de Beauval: nous avons été ravis de découvrir les différentes nouveautés, on se demande même quel projet ils vont nous sortir dans les prochaines années. Niveau distanciation c'était le grand bazar si bien que quand par exemple un animal venait a s'approcher d'une vitre, tout le monde venait s'agglutiner à vous...  ::)
Ce qui me gène un peu chez Beauval c'est ce coté démesuré: entre le dôme gigantesque, toutes les installations dernier cri, les espèces unique en France, la communication limite à outrance, il étouffe d'autres parcs qui mérite d'être plus connu! et ça tombe bien, j'ai eu un véritable coup de coeur pour le prochain parc animalier dont je vais vous parler!
Merci de m'avoir lu  ;)
Paparkfan since 2017

Hors ligne palou63210

  • Gueule dans Nemesis
  • *
  • Messages: 179
  • Karma : 0
Re : Beauval, Puy du Fou, Récré des 3 curés et Bioparc 2020
« Réponse #1 le: 13 Juillet 2020, 18:20:51 »
Merci pour ton retour Romain ! La savane devrait déménager dans la zone africaine dans les années à venir ! Effectivement Beauval fait grosse concurrence à ses voisins. Le but c'est d'avoir pareil que partout au même endroit : enclos de contact, spectacles, volières spectaculaires, visions sous marines, collection énorme qui couvre une bonne partie de la collection française zoologique avec quelques extra comme les diables, les koalas ou les pandas. Las stratégie est payante pour le moment. Heureusement la plupart des zoos ont su répliquer pour l'instant.

Je n'ai pas visité le dôme, il semble unique en France mais des serres de ce type existant déjà en Europe notamment à Leipzig ou Emmen. Zurich aussi mais dans une version plus naturaliste.

Hors ligne magicday

  • Nouveau membre
  • Messages: 4
  • Karma : 0
Re : Beauval, Puy du Fou, Récré des 3 curés et Bioparc 2020
« Réponse #2 le: 21 Juillet 2020, 15:09:48 »
Beauval c'est vraiment un bel endroit :) la dernière fois que j'y suis allée c'était au moment de la naissance des petits pandas ... trop d'amours !!

Hors ligne Romain Fanatix

  • Administrateur
  • S'ennuie sur Anaconda
  • *********
  • Messages: 2142
  • Karma : 21
    • http://www.dailymotion.com/romain-fanatix
Beauval, Puy du Fou, Récré des 3 curés et Bioparc 2020
« Réponse #3 le: 25 Juillet 2020, 09:41:20 »
Merci pour tes précisions Palou!

C'est 2 jours plus tard, le lundi 8 juin, que nous avons découvert un des plus beaux zoos que nous ayons jamais visité! Je parle du Zoo des Minières, plus connu désormais sous le nom du Bioparc de Doué-la-Fontaine: il s'agit du seul zoo troglodytique au monde!
L'entrée ne paye pas de mine, le parking est particulièrement ombragé. Je n'avais pas particulièrement étudié le parc, ce fut donc une totale surprise pour moi. Le port du masque est ici obligatoire sur tout le site.





De premier abord le plan m'a quelque peu laissé perplexe... mais on comprend rapidement que le parc est construit sur 2 niveaux: un niveau inférieur (sous-sol), où les enclos sont intégrés dans d'anciennes carrières et où l'on passe d'un espace à un autre via des tunnels, et un niveau supérieur, au dessus des carrières.
Avec la covid, un sens de visite était imposé. Mais sachez qu'avec ou sans covid, si vous vous embarquez sur le niveau inférieur, vous ne pourrez pas en cours de parcours rejoindre le niveau supérieur et inversement.

Comme conseillé nous débutons pas le niveau inférieur: une pente douce longe le camp des girafes, l'espèce emblématique du parc. Au loin je repère où nous irons manger ce midi, le restaurant du camp des girafes.
La grotte des chauves souris et le Vivarium sont fermés au public.





Repérez bien cet ascenseur, c'est le point de départ pour le parcours au niveau supérieur. Nous, on file au sanctuaire des okapis.



Sans trop s'en rendre compte, on se retrouve au milieu d'une carrière de 4 000 m2 recouverte d'un filet où cohabite des okapis (qui se feront très très discrets), des cercopithèques et de nombreuses espèces d'oiseaux. L'espace est une véritable jungle luxuriante que l'on surplombe via un chemin sur pilotis, tout est très ombragé, le ton est donné pour la suite de la visite!
On s'embarque dans notre premier tunnel





Ces passages sous la terre sont très agréables car il y fait très frais et l'arrivée dans chaque nouvelle zone est une surprise totale!
Nous débarquons dans le canyon des léopards, dédié aux félins d'Asie.
Là encore la végétation est dense, des caches sont creusées dans la roche: c'est le territoire de la panthère de Java, dont la population se limite à une dizaine d’individus dans les zoos européens et d'un couple de panthères de Sri Lanka. On y trouve aussi des pandas roux.

















La prochaine zone est sans doute notre coup de coeur commun: la grande volière Sud-Américaine, un labyrinthe minéral d'un hectare qui héberge 35 espèces d'oiseaux !







Rien de moins que 7 espèces de perroquets, des ibis, des spatules, des flamants ainsi qu'une colonie de manchots et de pélicans peuplent ce vaste espace rocheux aux multiples cascades. Les pylônes d'acier qui soutiennent le filet sont très bien intégrés. L'immersion au milieu de ces 600 oiseaux est vraiment un moment exceptionnel!











Retour sous la terre pour un espace qui date de 2017 au nom évocateur... les fantômes de l’Himalaya . Ici c'est le royaume de l'hexagone! Non non l'hexagone n'est pas un animal, je parle bien ici de la forme géométrique qui reproduite ici sur différents niveaux, offre des possibilités d'escalades pour ces habitants. Et visuellement, c'est très intéressant. Les 2 espaces sont visibles depuis le tunnel mais également depuis le niveau supérieur: une double approche très très appréciée.




Les bouquetins Markhor

La pièce maitresse de cette nouvelle zone est l'amphithéâtre de 4 000 m2 dédié aux vautours... vaste espace, trop grand à mes yeux. Les lieux sont censés se remplir pour la curée des vautours fauve et moine mais avec la Covid, ce n'était pas le cas.







A défaut de la curée des vautours, nous avons assisté à la curée des cochons d'inde!



Il n'étais pas loin de 11h30 quand nous nous sommes dirigés vers le camp des girafes: je vais pas vous mentir, nous avons un peu bâclé notre visite du niveau inférieur  pour obtenir une des meilleurs tables qu'offre ce restaurant panoramique.
Ce restaurant propose une formule buffet à volonté mais avec la Covid, il est servi uniquement des assiettes. C'était bien copieux, quasi tout issu de l'agriculture biologique.











Même à l'intérieur, la décoration est très soignée.





C'est le ventre bien rempli que nous démarrons la visite du niveau supérieur: la première partie est très classique à ce qu'on peut trouver dans d'autres parcs, quoique les lieux sont particulièrement bien ombragé! Le plan indiquait "les vieux lions", j'étais persuadé que l'espace serait vide avec l'ouverture du cratère des lions mais en fait pas du tout: le parc accueille 2 familles de lions.
Un long chemin longeant les îles des gibbons mène aux Tigre de Sumatra et aux hippopotames pygmés, que je peinerais à observer tant la végétation est dense.







Nous passons devant ce que je pense être l'ancien enclos des guépards qui pour le coup est bel et bien vide. La végétation se fait plus rare, un immense espace creusé dans la roche se présente devant nous, c'est la vallée des rhinocéros qui date de 2005.









Les rhinocéros noirs cohabitent ici avec des gazelles de Mohrr. Ils partagent également ce point: ces deux espèces sont en danger critique d'extinction. Là encore très belle réalisation, on se plait à chercher les imposants rhinocéros.
J'en profite pour faire une remarque sur la multitude de sculptures en bois qui peuple le parc, cela habille joliment les lieux et ça a beaucoup plu à mon fils qui voulait toutes les escalader!





L'espace des mangoustes naines est équipé de tunnels qui débouchent sur des "bulles" transparentes au milieu des animaux: mais à cause de la Covid, l'accès était condamné.



C'est dans la dernière partie que se trouve le Territoire sud-américain et nous y avons finalement passé pas mal de temps tellement il y a de mammifères à observer! Entre les très joueuses loutres géantes d'Amazonie, les loups à crinière (non ce ne sont pas des renards), le très boisé espace où cohabitent les ours à lunette avec des saïmiris (riche idées) ou encore les îles peuplés de primates, nous n'avons pas boudé notre plaisir!











La visite aurait pu se terminer là, mais l'arrivée des fantômes de l'Himalaya et du Cratère des carnivores prolongent cette dernière!
En effet en longeant la cuisine du parc, vous pourrez rejoindre un autre point d'observation sur les adorables panthères des neiges.
Il est alors 14h45 et nous essuyons une averse, ce sera la seule de la journée.







Nous terminons en beauté avec le Cratère des carnivores que je vous présentais déjà ici: https://www.ameworld.net/forum/index.php?topic=50901.0





Voilà, je le répète une dernière fois mais ça été un gros coup de coeur pour ce qui est, à notre sens, le plus beau parc animalier de France: les espaces sont vastes, la végétation est luxuriante, les carrières reliées entre elles par des tunnels ajoutent beaucoup de charme au lieu. On avance de surprises en surprises, chaque espace invite au dépaysement et à l'émerveillement, l'immersion est totale.

Nous avons bien profité de notre journée puisque nous sommes ensuite reparti faire un tour complet des niveaux inférieurs et supérieurs. Nous avons quitté le parc peu avant 18h, cela nous a d'ailleurs étonné que nous passions autant de temps dans un parc animalier.
Un grand chapeau à la famille propriétaire du Bioparc.













Mini ferme africaine





La boutique de sortie


Je fais un petit aparté sur le parc oriental de Maulévrier puisque nous sommes repassés devant en rentrant au gîte: c'est un lieu que nous avions visité la veille, c'est un jardin japonnais qui se trouve au pied du château de Maulévrier. Le concepteur du parc est un architecte parisien, Alexandre Marcel, qui fut le concepteur du pavillon du Cambodge à l'Exposition universelle de 1900. Le parc fut créé en 1913 et tomba pendant près de 40 ans dans la désolation à partir de 1945.
Sa restauration dès 1987 fut basé sur des photographies et des souvenirs.







Merci de m'avoir lu  ;)
Paparkfan since 2017

Hors ligne ultracoasters

  • Cherche la sortie dans X: No Way Out
  • ****
  • Messages: 2488
  • Karma : 4
Re : Beauval, Puy du Fou, Récré des 3 curés et Bioparc 2020
« Réponse #4 le: 25 Juillet 2020, 10:29:38 »
Merci pour ce TR. J ai redécouvert ce zoo peu de temps après toi et on y passe vraiment une bonne (ou demi) journée. Les "spectacles" sont de retour.
De plus, si le cadre troglodyte vous attire et avez envie de prolonger un peu cette ambiance particulière, à 5min du zoo se trouve un restaurant troglodyte très sympa, les cathédrales de la Saulaie.
El Toro ou Eejenaika, là est la question.

Hors ligne gouzou

  • Pompe l'Air à Rita
  • *
  • Messages: 45
  • Karma : 0
Re : Beauval, Puy du Fou, Récré des 3 curés et Bioparc 2020
« Réponse #5 le: 27 Juillet 2020, 16:11:09 »
Merci Romain pour ce TR. Ce parc fait effectivement très envie.
RMC Découverte passe une série de reportage Zoo : le défi de demain (en ce moment le mercredi soir) qui raconte la génèse des 2 zones du cratère des carnivores et des fantômes de l’Himalaya.

Hors ligne Romain Fanatix

  • Administrateur
  • S'ennuie sur Anaconda
  • *********
  • Messages: 2142
  • Karma : 21
    • http://www.dailymotion.com/romain-fanatix
Beauval, Puy du Fou, Récré des 3 curés et Bioparc 2020
« Réponse #6 le: 27 Juillet 2020, 20:52:37 »
Merci pour vos commentaires!

Et merci pour l'info gouzou! le teaser fait très envie!

Paparkfan since 2017

Hors ligne jip

  • La vie est faite de projets...
  • Pompe l'Air à Rita
  • *
  • Messages: 42
  • Karma : 0
    • www
Re : Beauval, Puy du Fou, Récré des 3 curés et Bioparc 2020
« Réponse #7 le: 02 Août 2020, 22:58:50 »
Merci pour vos commentaires!

Et merci pour l'info gouzou! le teaser fait très envie!



oui sympa la série visible en replay :)
Efteling  Bobbejaan Mirabilandia  DLP Grevin Bagatelle Amsterix
Plopsa Belewaerde -Parc Asterix- Walibi Wavre Port Aventura Warner Madrid- Aqualud- Denlys Europa Parc - Walygator- Rainbow Magicland