Auteur Sujet: [Europa-Park, Holiday Park & Fraispertuis City] The Youpila Tour 2019 !  (Lu 1064 fois)

Hors ligne Clrun4

  • Modérateur
  • Prend son temps dans I-speed
  • *********
  • Messages: 355
  • guitaro-geeko-coasterfan
The Youpila Tour ‘19 !


Alors ça c’est du titre de TR ! Non ?
Comment ça, mon titre ne veut rien dire ? Et bien figurez-vous que s’il y a une raison à ce titre ! Et puisque c’est comme ça, vous devrez attendre mon bon vouloir pour que je dévoile la vraie signification du titre de ce magnifique TR
Bon, on a un titre de TR, on a un TR en approche (oui techniquement au moment où j’écris cette ligne en particulier, il n’y a pas grand-chose à part du rien, mais ça va venir !) mais où sont les parcs ?
Sans faire de blagues datées et en dessous de la ceinture, nos parcs étaient allemands et vosgiens, à savoir chronologiquement parlant, Europa-Park, Holiday Park et Fraispertuis-City, le tout du vendredi 12/04 (Bon anniv DLP !) au dimanche 14, avril lui aussi (sinon ça aurait été vachement long !).
Pourquoi ces 3 là ? Bah EP, on n’y avait encore jamais été …en 2019 ! (et 2018 aussi). Et oui, notre dernière visite remontait à fin avril 2017, alors que Voletarium était encore en construction. Du coup on voulait tester ce dernier ainsi qu’Eurosat 2.0.
Pourquoi Holiday Park ? Car c’était pas loin, pas cher et qu’apparemment un petit coaster bien sympa et bien orange nous attendait …
Pourquoi Fraisp’ : Car ce parc est cool, que c’était à peu près sur la route, qu’il y avait des lamas pas loin et que nous voulions tester la nouveauté de l’année : l’île aux pieuvres !
Nous ? Voilà qu’il parle au pluriel tel les anciens rois lui !!  Non pas du tout ! (mais si vous voulez m’appeler sire ou votre grâce, ça serait bien !) Si je dis nous, c’est déjà que madame était là, mais surtout que pour HP et Fraisp’, on avait de la compagnie !!
Et oui, l’idée d’HP et de Fraisp’, elle vient de Dim7303 et LMP71 à la base. Avec LMP71 venait Angie, son acolyte de toujours, et avec Dim son sac à dos. On rajoute un daxii pour la route, et votre royal serviteur ainsi que sa compagne, et voici 6 parcfans prêts à affronter le soleil… non mais attendez c’est quoi ce temps de m**** ?! Si à EP, ça va encore, pour HP et Fraisp’ ça s’annonce bien gris, humide et froid, avec des flirts à 0° le matin !! 

Bon, tant pis, on se lance en croisant les doigts pour que la météo ne soit pas trop pourrie… (et puis les hôtels n’étaient plus annulables donc…)

Europa(très original) Park : Vendredi 12/04/2019.


Oui, un tr sur EP, c’est pas original. Je pense que tout le monde connait, mais j’avais quand même envie de relater notre journée. Mais bon promis, j’essaierais de ne pas faire un gros pavé !

Notre histoire commence donc page 1. Dieu (Roland Mack) au 1er jour, trouva un coin de Baden-Wurtemberg nommé Rust et se dit qu’il était fort vide. La veille (du 1er jour, il est vraiment trop fort) il avait été voir Tonton Disney et avait bien adoré sa création, à savoir un « parc d’attractions ». Au 2nd jour, Tonton Mack (oui ils sont tous tontons à priori) commença à bâtir son empire en choisissant une mascotte encore jamais vu avant, une souris. 

Je passe les 398754654 jours qui suivent car ça va être très long pour en arriver à cette soirée du jeudi 11/04 (oui moi aussi je commence la veille du 1er jour) où on arrive sur le parking de la pension Yvonne Sigg.  Oui, on a pas pris les hôtels du parcs car ça commence à représenter un montant non négligeable… et vu que la pension est à 50m de l’entrée d’EP, on pouvait espérer se faire un tour de Volétarium dès 8h30, soit 30min avant l’ouverture du parc !

2 mots sur la pension : plutôt correcte. On a dit 2 mots non ? Bah disons que c’était bien, mais à choisir je préfère largement l’hôtel Am Park. Là les chambres étaient confortables mais un poil vieillottes et le petit-déj n’avait pas l’aura (ni la quantité) de son voisin de palier.
Bon, un petit tour au Silver Lake Saloon pour se restaurer et on décide de faire une petite balade digestive à la nuit tombée sous Silver Star. Je trouve cela très agréable de pouvoir se balader là-dessous sans personne et sans bruit, ça donne une atmosphère très sympa.
Un petit tour jusqu’à l’entrée car c’est là aussi très sympa et étrange de se retrouver seul à ce lieu, 10min de patience pendant que Jess lisait tout le règlement du parc (et elle a lu dans les 3 langues à la suite !) et on part se piauter.




C'est tout zoli un sista la nuit !

Le lendemain matin, il est 8h30, j’ai la tête dans le cul et on entre dans EP.
Une fois rentré, à gauche toute direction Voletarium. Si d’un côté j’apprécie beaucoup le look du bâtiment qui est très joli, de l’autre j’appréhende un peu mon tour. Comme vous le savez sans doute, j’ai le vertige, j’avais un peu peur que cette attraction m’en donne.
Bref, on se lance dans la file vide et magnifique (pour une fois on aurait presque envie de s’arrêter pour admirer) non sans se perdre un peu dedans (car elle est sacrément longue !)  et on arrive vers l’endroit où l’on va être dirigé vers les plateformes d’embarquement quand je sens mon tél qui vibre.
Message sur répondeur, c’est l’hôtel.  Ah il semblerait qu’on ait oublié de payer…. Je vous jure c’était pas fait exprès M l’agent !
En fait, j’ai réservé sur Booking, et je pensais que j’avais payé via le site, ce qui n’était pas du tout le cas en fait, c’était juste une empreinte. Bon, bah on finit notre tour de Voletarium et on y retourne (heureusement que c’est à moins de 100m !)
Bon, là au final il s’avère que je suis : pas réveillé, contrarié d’être passé plus ou moins pour un voleur et un peu stressé quant au fait de tester ce flying theater … De loin les meilleures conditions pour tester ça !
On avance, et on va sur la salle du haut (génial …) et on poireaute dans le couloir sur des nombres au sol qui nous indiqueront où nous placer dans la nacelle (il me semble que cela me dit quelque chose…) et on se prend la lampe du vidéoprojecteur en plein dans l’œil ! Oui, une petite vidéo se lance pour expliquer brièvement l’attraction, présenter les consignes de sécurité, et rajouter du sponsor au cas où on l’aurait pas vu dès la 1ère salle de la file d’attente ! Sauf que vu que l’écran est face à nous, et qu’ils ont choisi de projeter par derrière (…) au lieu de par devant l’écran, on se prend tout en pleine poire… Bon après, suffisait de se décaler un peu et on n’avait plus ce problème. Ah et bon point pour l’intégration du projecteur, caché dans la déco.
Bon on s’avance, on s’assied et on boucle notre ceinture, on attend la fin du check et c’est bon, les lumières s’éteignent et ça démarre. Le rideau s’ouvre, les nacelles avancent doucement, je ne regarde pas en bas et je m’accroche bien et on est partis.
Premier bilan plutôt correct. J’ai bien aimé, mais j’ai un peu la tête qui tourne et je trouve que les transitions sont parfois inexistantes. Genre, on survole une montagne, on arrive vers le sommet en voyant très bien le reste du paysage de montagnes derrière et paf (ça fait des chocapics) on a la mer ou je ne sais quoi. On le refera plus tard dans la journée et on le trouvera beaucoup moins désorientant (je mets ça sur le compte du matin à froid) mais avec les mêmes problèmes de transitions. Cela reste une attraction très plaisante à faire, les odeurs sont très sympas, et c’est une attraction que je qualifierais presque de « reposante ». Un bon ajout pour EP !

Bon il est temps de faire un aller-retour au pas de course à l’hôtel pour régler le problème, on s’excuse, elle comprend et affaire classée. Retour au parc donc.


Notre vue juste en sortant de notre chambre, pas mal (même si notre chambre était orientée de l'autre côté).

L'entrée de Voletarium, parce qu'elle n'est pas mche, même si il n'y a pas de géraniums ... (merci de rire svp)

Jess qui a un faible pour les yétis (qu'est ce qu'il vient foutre là lui d'ailleurs ?)

Non mais j'adore ces sièges d'abribus !

Journée assez calme sur le parc. Passé les pics d’affluence du matin à Voletarium (monté à 50min à 9h30 avant de se poser à 5min toute la journée), les plus grosses attentes étaient Arthur à 30-35 min et Eurosat pareil. Wodan et Bf tournaient à 20min et Sista à 15. Et le reste suivait jusqu’à que ce soit les trains/wagons qui attendent les passagers et non l’inverse !
Il me semble qu’on a voulu commencer par Arthur mais qu’on s’est arrêté en route faire un tour de Bob (mais pas de Marley en vue, ni d'éponge) court mais sympa. On s’est retrouvés face à un EuroMir à 5 min de queue et on en a profité aussi (d’autant qu’avec la refonte d’Eurosat, il récupère la place tant convoitée de coaster le plus douloureux d’EP d'où l’intérêt de le faire à froid) où on a, par chance, fait la 2éme partie en avant et après l’ordre des choses est flou.

Du coup, on va faire par liste car ça prend moins de place !
•   Alpenexpress : Ok c’est un vieux Powered, mais c’est le powered le mieux thématisé au monde !
•   Matterhorn : jamais aimé cet ascenseur, mais j’aime bien la 1ére descente et les nombreux effets de collisions sur le parcours. Pour le reste, ça reste un Wild Mouse dans la moyenne.
•   Poséidon : Il fait 8° (ahaha) ? Peu importe ! Même si c’est pas le plus confort des coasters, je l’aime bien celui-là. Bon on évite les 1éres et dernières rangées et on se lance. 1ére partie ok, quelques microgouttelettes et des rails tout repeints. 2éme partie ? Pas de rails repeints et un jet d’eau sur la cascade un peu haute côté gauche du bateau. Moi ? J’étais à droite du coup c’est madame qui a eu droit à sa petite douche bien vivifiante !
•   Pegasus : Ok c’est un family, mais il est doux comme un agneau, un petit airtime surprise et quelques prémices de G. Donc il est cool aussi
•   Atlantica : Pourquoi pas ? Personne là aussi, on aperçoit Rulantica et il est pas déplaisant à faire. Et il mouille peu. Sauf quand les gens activent les geysers … sauf quand ces derniers ne fonctionnent qu’avec un temps de latence, qui nous aura permis de passer sain et secs !
•   Atlantis Adventure : On est au chaud ! Pareil il n’y a jamais personne et ça permet de se poser 5 min. Et si c’est pas le meilleur DRI qu’on a fait, c’est pas non plus le pire.
•   GeisterSchloss : Pfiou … C’est quand même du grand n’importe quoi ce truc ! Et en plus on se fait pisser dessus !
•   Silver Star : On l’a fait assez tôt le matin, et c’est pas la meilleure idée qu’on a eu car il faisait pas bien chaud tout là-haut, et lui ne l’était pas trop non plus … Bref, c’était une balade plutôt sympathique et rafraichissante mais c’est tout. Il n’arrive quand même pas à la cheville de Shambhala, mais au moins on attend pas 2h40 pour le faire. A noter que pour une rare fois à EP, on a vu le train en gare, et les 2 autres dans les freins en même temps ! Pour un peu on aurait pu se croire chez Six Flags sauf que ça n’a duré que 30 secondes. Bref. Autant en 2002, Sista m’avait fait une énorme impression, autant là c’est très plaisant, mais c’est à peu près tout. Vivement demain que l’on puisse tester un vrai coaster à airtime !
•   Blue Fire : 10 ans cette année la bête ! Et il a quasiment pas pris une ride ! C’est vrai que ce n’est pas le coaster le plus intense qu’on a fait, et launch est très soft selon moi, mais ça reste un très bon coaster car il est super fluide, très confortable et mine de rien assez varié dans les sensations. Si bien qu’il reste en tête de mon classement de mes sitdowns à inversions ! Et puis l’intégration avec les rochers et Wodan est très sympa.
•   Wodan : Bon déjà lui est magnifique à regarder. La déco est au top, et je trouve qu’il a une sacrée gueule. La file est elle aussi magnifique (et plutôt vide ce jour !) et malgré la faible affluence, les 3 trains étaient de sortie.  Concernant le ride, certes ça manque d’airtime, mais quelle sensation de vitesse ! C’est bien simple, on a vraiment l’impression que le train a un bon gros moteur qui reste pied au plancher. Ce truc ne ralentit jamais, et du coup, on a vraiment la sensation que tout est hors de contrôle. Rien que la prise de vitesse dans la prédrop me surprend à chaque tour. Même si à force de blinder, le temps de parcours parait un peu court… Après au final, avec ma maigre collection de Woodens (Wodan, Stampida, Tomahawk, TDZ, Wicker Man et Timber à WRA) il doit se placer 1er ou 2éme face à Timber.
•   Eurosat Cancan Coaster : ah lui j’étais curieux de tester. Même si Eurosat originel était bien violent, j’aimais bien l’ambiance et la musique (mais pas du tout le freinage). Et puis tout comme moi, il datait de 1989 ! Donc si d’un côté j’étais bien content qu’ils le refassent, de l’autre j’étais un peu triste de voir partir cet Eurosat. D’autant que j’étais très sceptique sur le choix de théma ! Certes, c’est plus en raccord avec le quartier français, mais comme Jess l’a pertinemment souligné, le Cancan aurait plus sa place pour un Dark Ride. Après, le ride a eu un sacré regain de popularité car lors de nos précédentes visites, il tombait facilement à 5-10 min d’attentes, ce jour-là il aura eu du mal à tomber sous les 30min. Je pense que lorsqu’on l’a fait, on était vers les 20min d’attentes réelles. La file est beaucoup plus belle qu’auparavant (c’était pas dur en même temps) sans toutefois être au niveau de celle de Voletarium et Wodan à mon sens. Mais elle fait bien le job, sachant que ça avance bien régulièrement. Ah et j’ai beaucoup aimé le petit clin d’œil à la V1 dans la file ! On arrive à la gare, très jolie là aussi, et dont j’ai l’impression qu’elle n’est pas exactement orientée comme avant. Si je trouve la déco sur le prélift, et dans le lift assez réussie (d’autant que la musique originelle, bien que remixée, est toujours présente pour mon plus grand plaisir), celle dans le ride en lui-même est bof. Je comprends bien qu’il est très difficile de faire mieux au vu des contraintes de la structure mais voilà. Je pense aussi que l’intérieur est un poil trop lumineux, et que ça passerait mieux si tout était un peu assombri. Par contre pour le confort, quel changement ! C’est fluide, c’est bien calculé, c’est vraiment appréciable. Bien que le layout soit très proche, 2-3 petites surprises sont présentes et on a droit à quelques petit G forts appréciables ainsi qu’à 1 ou 2 petits G négatifs. Et vu que l’assise est les lapbars sont reprises de Pegasus, aucun souci de ce côté-là. Bref, quand est-ce qu’ils nous retrackent Euromir et Sista ?
•   Eurosat Costiality : Le retour de la VR. On avait déjà eu l’occasion de tester la VR sur AlpenExpress il y a quelques années et on avait pas trouvé ça énorme. Sympa, mais sans plus. Et comme pas mal de gens, je suis pas convaincu par la VR (dans les parcs, j’ai eu l’occasion de tester un escape game en VR et c’était super bien !) pour plein de raisons. Ça bouffe du débit, c’est un supplément à payer, aucune déco physique, et une expérience individuelle au lieu d’un truc collectif. Ceci dit j’étais curieux de tester la version proposée par Ep sur Eurosat. Très bonne idée que d’avoir fait une entrée et une gare séparée car on règle le problème du débit sur la version « réelle », on a de vrais décors et j’aimais beaucoup l’idée de mettre le casque avant de s’installer dans le train. On se déleste donc des 6€ demandés, et on réserve pour un passage entre 16 et 17h (bonne idée que cela, on a eu quasiment aucune attente).  1er préshow et on avance. Ah oui, j’ai oublié de préciser pour ceux qui ne seraient pas au courant, le thème choisi est le film « Valérian et la cité des milles planètes ». Film pas catastrophique, mais pas génial non plus. Autant dire que je n’en attendais pas grand-chose. On rentre dans la pièce où l’on va s’équiper des casques, ce qu’on fait rapidement et on constate tout de suite que la qualité graphique est toujours limitée… Et que les avatars choisit ne sont pas forcément des plus flatteurs ! Madame et moi étions 2 espèces de loustics mal rasés d’1m50 à vendre bedonnant et chemises hawaienne vertes… Bref, du bien sexy ! Je passe sur les 5 minutes de poireautage à attendre que ça avance pendant que le « guide » nous parle avec une voix insupportable (mais en français ! L’audio peut être configuré et ça c’est cool) et on y va. L’installation dans le train est un peu laborieuse, surtout que le casque m’indiquait le siège de droite alors que Jess y était déjà (pas très confortable pour rider un coaster) et surtout il y a quelques centimètres de décalage entre le train réel et celui modélisé. Donc on tâtonne comme des cons avec les mains partout, et on se prend le montant de la lap-bar dans le genou… Ça commence bien ! La mise en place jusqu’au lift est assez longue et je vois quelques ralentissements dans le casque à ce moment. Ralentissements qui se transformeront en un bon gros bug de mon casque, qui ne m’affichera qu’une image fixe. Et il y a pas à chi**, une image fixe devant les yeux pendant que le train effectue le parcours, l’oreille interne apprécie pas. Une fois arrivé dans les freins, j’étais bien soulagé. En sortant du train j’explique mon problème à Jess, et une employée m’interpelle en me disant que je peux refaire un tour car ça n’a pas marché. Sympa de leur part mais j’ai décliné l’offre. Oui, cette expérience m’avait bien brassé et ce n’était pas une bonne idée à mon avis de retenter, gastriquement parlant en tout cas ! Jess, pour qui ça a marché, a trouvé ça bien mais sans plus. Un fail pour moi, et pas sûr qu’on retente le coup une fois. Là où je me questionne c’est sur le futur. Je ne suis pas convaincu que cette mode de la VR perdure dans les parcs. Et si ça tombe à l’eau, je me demande bien ce qu’EP va faire de cette seconde gare …
•   Madame Freudenreich’s Curiosités : Alors là. Partir d’une attraction vieillotte et un peu kitsch tel qu’Universum Der Energie pour y coller une histoire encore plus cul-cul la praline, j’avais peur du résultat. Peur non confirmée dans la file qui est mignonne (et déserte) et bien fichue. On arrive à l’embarquement et le carrelage en damier au sol pique un peu les yeux mais c’est joliment fait. Bon après on va pas se mentir, c’est très kitsch tout ça ! Mais dans le bon sens, c’est du n’importe quoi, mais c’est drôle donc ça passe. J’aime beaucoup les dinosaures qui jouent avec des jouets dinosaures (pas plus con que nous qui jouons avec des legos ou playmobil) et j’adore le bracchiosaure avec son immense écharpe ! C’est du nawak assumé et j’aime ça, c’était drôle, c’est mignon, ça casse pas 3 pattes à un T-rex (restons dans le thème) mais ça met du neuf. Ah et au passage, ils ont dû graisser les axes de rotation des nacelles car si ça couinait à mort avant, là ça ne m’a pas frappé.
Et voilà, on a fait le tour des attractions faites ce jour. Bon en soit, on a pas mal rodé les monorails et trains pour relier tout ça car ce parc est quand même immense, mais c’est pas intéressant. On a pas fait les bûches et le raft car la température ne s’y prêtait pas. J’avais bien envie de voir la nouvelle grotte du Raft mais tant pis. Par contre je suis un peu déçu de l’extérieur de cette dernière. J’avais l’impression qu’avant, elle était plus haute et cachait mieux l’arrière plan. Ce n’est plus le cas actuellement et on perd de l’immersion. Concernant les travaux de reconstruction de la scandinavie, la réouverture pour mai me parait très optimiste car il y a encore du boulot ! Impossible pour le moment de juger de ce que ça va donner.
Pour le midi, en attendant la réouverture du fjord Restaurant et de sa terrasse, on est allés manger à Spices. Et je recommande ! Comme son nom l’indique, c’est en lien avec les épices (mais pas trop relevé non plus) et la bonne idée est que selon la période, l’influence culinaire est différente. Si quand on y a été, c’était inspiration orientale (et très bon), cet été ça sera l’Afrique, et en automne l’Inde. Bref, pas européen pour un sou, mais très bon, raisonnable niveau tarif, bref ne pas hésiter à y aller !
Pour finir, un avis sur EP. Bah si on y va au moins une fois par an en moyenne depuis 2011 (sachant que je le connais depuis 1999) c’est qu’il y a bien une raison ! Certes, les attractions ne sont pas les meilleures du continent, mais il n’y en a quasi aucune que je n’ai pas envie de refaire à chaque fois (mis à part peut-être eurosat VR). Tout est nickel, tout tourne comme une horloge et c’est fort appréciable. Les aménagements et la déco sont juste magnifique, et je pense que c’est un des parcs dans lequel il est le plus agréable de se balader, juste en admirant la déco. Même si le prix d’entrée commence à monter, je trouve que, pour un parc, les prix sont très raisonnables. La qualité de la nourriture est à des années-lumières des autres parcs. Bref EP est une grosse valeur sure. Si c’est parfois un peu kitsch et parfois un peu pompé sur Disney, l’orientation prise ces dernières années, notamment avec la volonté de créer une cohérence thématique via l’ACE est très intéressante.
Non le problème d’EP maintenant est que 2 journées deviennent presque indispensables, et ce même en basse saison ! Je veux dire, l’affluence était très raisonnables, on a passé 10h de le parc, et on a pas tout fait. Et certes on a doublé BF, Wodan et Voletarium mais c’était tout. Et je pense pas que l’ouverture du parc aquatique, qui par ailleurs à l’air très sympa, va changer la donne !


Quand on parle du loup (photo pourrie prise en voiture en arrivant...)

Il y a pas à ch... à polémiquer, un loop avec des lap-bars c'est quand même le panard !

Mer Egea Super Plouf ? Ah non, un Poseidon qui fait son grand plongeon !

Et qui se fait tout beau aussi, et un peu moins douloureux grâce aux sièges (style Atlantica) et plus aux banquettes (ni de veau ni de rien) !

On voit bien la "Jessica's Wave" sur cette photo !

Ça bosse ...

Ça bosse encore ... (même si la grotte ne cache pas autant le paysage qu'avant)

Ça bosse toujours ? Non mais bougez-vous ! Schnell, Schnell !!

Oh bordel, je peux avoir le même ?

Pour reprendre un récit chronologique, on a fini la journée par un tour sur Wodan puis sur BF, histoire de finir en beauté, puis on est doucement retourné (à pied) à la voiture. L’avantage d’être garé sur le parking de la pension, c’est qu’on a évité les bouchons pour sortir du parking, et on a vite pris l’A5 vers le nord pour une fois, afin de rejoindre notre logement pour la nuit, à Hartausen, à peine à 6km d’Holiday Park. Pas trop de problèmes hormis une petite fatigue pendant les 1h30 de trajet et on arrive à la pension vers 21h en même que temps que LMP71 et Angie qui rentrait des courses. Oui, vu que leur chambre avait une cuisine et qu’il n’y avait quasi aucun resto dans le coin, ils ont préféré nous faire à manger !
Là où on a plus galéré par contre, c’est que la propriétaire n’était pas là, et qu’on n’avait aucun moyen de savoir quelle était notre chambre … La même galère était arrivée à nos amis, et ils avaient dû appeler la proprio pour pouvoir rentrer. Après une recherche infructueuse de ma part dans mes mails, je l’ai appelé car pas forcément envie de passer la nuit dans la voiture ! Fort heureusement, elle parlait un anglais impeccable (oui car mon allemand est bien pourri, je sais commander une bière pression, et c’est à peu près tout…) et elle a donc pu me guider sans problèmes pour qu’on puisse avoir notre chambre.
Une fois bien installé, on peut enfin se poser avec tout le monde. Si Dim7303, on se connaissait déjà pour avoir fait Nigloland et WRA ensemble, LMP71 & Angie, je ne les connaissais pas. Bonne 1ére soirée pépère à discuter, même si on est pas restés longtemps, la fatigue se faisant bien ressentir.
Une fois au lit, on essaie de faire de beaux rêves en pensant que demain on aura nos augustes postérieurs (à peu près) posés sur EGF. Les rêves étaient beaux, mais en sera-t-il de même pour la journée du Samedi ?



Oui, j'aime les panorama gifs !





Coaster Count : 101 (dont peut-être 1 ou 2 en 101 chez Disney tiens !)

Hors ligne Manuuu

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 63
Ah, mais excellent, j'étais aussi à Europa Park ce vendredi, et je confirme tout ce que tu dis : il faisait un peu (très) froid le matin, mais ça ne nous a pas empêché de faire silver star 3 fois (dont une au premier rang à 9h30, on ne voyait plus rien en sortant évidemment...) ou blue fire 2 fois, etc. L'affluence était parfaite en ce qui me concerne, suffisamment pour qu'il y ait de l'ambiance mais pas trop de façon à ne pas étouffer non plus. C'est un peu le parc qui m'a fait tomber "dedans", du coup j'étais super heureux d'y retourner et y a pas à dire, c'est un parc ultra complet, sans défaut majeur voire même mineur.

J'ai pu faire les attractions aquatiques cette fois-ci et comme on est désormais mieux équipé (toujours un Kway dans le sac à dos pour nos visites dans un parc), on a pu se faire plaisir. Je n'ai juste pas pu faire le raft. Ah oui, j'ai aussi testé le spectacle El Baron dans l'arène espagnole : c'est amusant, et disons que ça fait bien passer le temps quand on est en pleine digestion ;)

Je n'ai pas testé la VR pour Eurosat, j'avais déjà testé y a 2 ans à Europa Park qui le proposait sur Pegasus et Poséidon je crois, et je n'avais clairement pas été convaincu. Et ta mésaventure ne fait que conforter notre choix au final !

Bref, c'était une journée vraiment au top.

Hors ligne Clrun4

  • Modérateur
  • Prend son temps dans I-speed
  • *********
  • Messages: 355
  • guitaro-geeko-coasterfan
Samedi 13/04/19 : Holiday(ception) Park :


Bave !!

Alors on va pas se mentir, cette journée à HP était LA journée qu’on attendait tous le plus.
La raison tient en 3 lettres :

EGF.

Espèce de Grand Fion ? …

Non je pensais plus à Expedition GeForce, le quelque peu célèbre MégaCoaster Intamin qui depuis 2001 jouit d’une excellente réputation. Et puis c’est toujours très sympa de découvrir un nouveau parc.

Plus ou moins réveillé, on part rejoindre la troupe au petit-déj, on se dit « bonjour ? Bien dormi ? » (Parce qu’il faut bien être sociable de temps en temps), et on ne traine pas car on a énormément de route à faire.
Quoi ? Qu’ouïs-je ? C’est à 7 min ? M’en fous ! Je veux faire du EGF !!!!
Oui mais Clrun4, il est 9h20, le parc ouvre à 10h donc détends-toi ! Ok d’accord, MAIS JE VEUX FAIRE EGF !!! (Il est possible que la réalité diffère légèrement de ce récit). Je passe rapidement sur la douche et la fermeture des valises (s’il y en a qui veulent des détails, me MP… Concernant les valises j’entends !) et en attendant que tout le petit monde sorte (en claquant la porte avec les clés à l’intérieur … :P) j’en profite pour vapoter un peu. Si je parle de ça, c’est pas pour exposer mon addiction à la terre entière (ou tout du moins au forum), c’est que si je vapote, c’est que je suis dehors. Et si je suis dehors, je peux, en général, assez bien me rendre compte de la météo. Et si je peux assez bien, et là aussi je le répéte, en général, me rendre compte de la météo, je peux voir qu’il y a des jolies gouttelettes d’eau et surtout une température qui doit avoisiner les 5°C … Et si je peux voir qu’il…. Oui bon ça va, vous avez compris. La météo n’est absolument pas la meilleure pour visiter un parc, et je commence déjà à me dire que par ce temps, EGF risque d’être un peu moins agréable.


Vision matinale d'une journée qui s'annonce réussie, non ?

Quelques minutes et quelques kilomètres plus tard, on aperçoit un star flyer, puis une freefall Intamin au détour d’un bosquet, puis des rails oranges qui percent la canopée (les arbres quoi !). Excitation !!! D’autant que la météo annonce une affluence plutôt faible, chose que M. Daxii, qui nous attend depuis 15min sur le parking, nous confirme en disant qu’il est très peu rempli.

Une fois sur ce dernier (le parking, pas Daxii) on voit bien qu’il n’y a pas grand monde, ce qui est cool. On voit bien l’entrée avec la porte typique de Plopsa, ce qui est cool. On voit aussi que la tour tourne (enfin chute plutôt), ce qui est cool, et qu’EGF fait du rien, ce qui est …pas cool. Bon il est tôt, il fait frais, ça va venir ! Et peut-être qu’ils attendent de remplir le train ! Un scan des billets plus tard (à 19€ au lieu de 33€, ce qui est cool), on rentre dans HP !
Tous plus ou moins excités comme des gamins (ou des puc… des lycéennes à leur 1er bal de promo), on avance. Séance photo avec maya le frelon l’abeille et Vic le vicking (à une lettre près, il aurait été une chips), et on débouche sur la place centrale.


On faisait un peu la même tête en voyant EGF !


Ah que coucou !


Sentiment de déjà-vu avec l’aire de jets d’eaux aquatiques et du look des bâtiments, mais c’est pas grave c’est tout mignon ! Si ça rappelle énormément Plopsa De Panne (étonnant non ?), avec la qualité esthétique aussi, ce qui est bien différents, c’est qu’au bout de cette place se trouve Anubis Free Fall Tower, la tour de chute libre Intamin. Cette tour, haute de 70m a la particularité d’avoir un nom ouvrant un champ de possibilités de blague bien en dessous de la ceinture, mais surtout d’avoir été la 1ére d’Europe ! Mais comme là ça caille (et que je flippe sur les tours) on passe notre chemin.



Avec la jolie zone indoor dont on reparlera plus tard, et qui fut le seul bout de ciel bleu de la journée...

Oh, regardez sur la gauche, il y a l’air d’avoir un coaster orange plutôt sympa, on y va ? Oh que oui mon petit pote !
Et là arrive ces moments assez étranges et très sympas, où l’on se retrouve enfin devant un coaster que l’on rêve de faire. Là, de se dire qu’on va bientôt être dessus, pendant qu’on admire ce layout qui vole à travers les arbres, en contemplant cette 1st drop de folie, ce camelback de malade, ou cette EGF Turn (le 1er !), ou qu’un de nous dise que la couleur est bof (non mais oh, t’as pas honte !) on est tout contents et on ne veut plus qu’une chose, c’est de rentrer dans la file … ou pas !

« Pour des raisons de température, l’attraction est temporairement fermée ».

Ah.

 Pas cool ça.

 Bon allez, ok il fait froid, ça ira mieux tout à l’heure ! Mais alors pourquoi il y a des gens dans la file ?



Non, ça donne pas envie du tout !

Un peu déçus, on continue à progresser dans la partie gauche du parc (donc en pleine forêt, ce qui n’est pas forcément une critique car le côté nature est très sympa) jusqu’à tomber sur le flume, nommé Wickie splash. Superbe intégration avec le canal qui passe de part et d’autre de l’allée, une jolie vue sur le splash et la drop finale, une autre vue sur la fin de la zone d’arrivée de la seconde descente, en arrière svp, une déco simple mais jolie et efficace, qu’attendons-nous donc pour la faire ? Bah Jess, Dim et moi qu’il fasse plus chaud, et les autres le temps de parcourir la file (vide) de ce flume Mack pour le tester.




Pendant que mes autres compères en profitent pour prendre pas mal de photos (et moi aucune comme d’hab), moi je continue d’avancer car je suis asocial… j’ai envie de pisser. Je me retrouve donc dans une zone sympa, avec un thème aviation/aéronautique plutôt bien fait, où on retrouve un balloon race, un petit carrousel d’avions, des chaises volantes avec une théma vieux aéronefs bien originale et jolie, et surtout, un sky fly Gerstlauer (qui ressemble beaucoup à celui de Niglo) au milieu de la zone. Là aussi, il ne fait pas s’attendre à une immersion de folie, mais tout est joliment fait, c’est propre, et j’aime beaucoup le fait d’avoir plusieurs attractions sur un même thème. D’autant que je m’en rendrais compte plus tard, mais les musiques dans la zone suivent le thème de l’air ou du vol (pas celui à la dérobée hein) ! On retrouve par exemple Fly Away de Lenny Kravitz ou 99 Lutfballons de Nena. Bref, j’ai beaucoup aimé cette zone !
Ce que j’ai moins aimé, c’est la vue sur SkyScream. Quoi ? Comment ne pas être super excité face à ses belles courbes tout en hauteur ? Bah euh laisses moi finir bordel, surtout que c’est mon TR !

Non ce que je n’ai pas aimé, c’est justement que sur ces belles courbes étaient très « silencieuses » et surtout vides … Lui aussi ferait-il la grasse mat’ ? Bref, c’est avec un mauvais sentiment que je rejoins tout le petit monde (après tout !) au niveau du flume. Pile à temps pour voir LMP71, Angie et Daxii sortirent de la gare. On les regarde monter, descendre, monter descendre et faire plouf ! Verdict ? Ah ça va, ils ont l’air de s’être bien débrouillés en termes d’humidité. Pire, on dirait même qu’ils ont bien appréciés ! RDV est pris, on reviendra tout à l’heure te faire coucou toi !

On refait donc mon chemin de tout à l’heure (excepté le passage aux sanitaires) et on tente de se faire un coup de Sky Fly… qui ne voudra pas non plus ! Là on commence un peu à avoir sacrément les boules … Un coup de chaises volantes pour compenser ? Quoi elles ne tournent pas non plus ? Non mais sérieux ! Quoi ? C’est juste le cycle de déchargement/chargement ? Ah oui ! Bon on embarque une Angie et une Jess et c’est parti.

RAS mis à part la déco, des chaises volantes tout le monde connait je suppose ? Non ? Bah faudrait se bouger mes braves gens !
Bref, bien rafraichi (à cause du vent) par ce magnifique Flat-Ride, et n’ayant toujours pas vu tourné ce Premier Rides qu’est SkyScream (mais qui n’était pas le premier de Premier, ni le dernier, est-ce que les derniers seront les … Roh vous avez compris !) qui est lui aussi geschlossen ! Ach, ça fait chier !




I believe I can freeze ?

A ce moment-là, on était face à un cruel dilemme, voir même à la croisée des chemins. Littéralement tout du moins (vu qu’on était à un carrefour), soit on continuait vers le haut du parc, vers le Star Flyer fermé (là à la limite je comprends, et surtout je m’en fous, j’aime pas ces trucs car je flippe) un pirate boat (on y reviendra) et un retour vers EGF (toujours tristement stoïque), soit on redescend vers le sud, vers les plages de sable fin, les cocotiers, les eaux turquoises … Le sud du parc, vous voulez dire? Ah oui effectivement.
Après avoir bavé devant la driving school pour gosses (qu’on aurait tous voulu essayer pour la déconne), on a tenté le Dark Ride local, à savoir Burg Falkenstein.


La vraie raison d'être des vieux Vekoko !

La file est longue, mais heureusement totalement vide, et sent bon le décrépi… Oulah, un DR Mack de 1987 dans un parc allemand ? Alors oui, c’est vieux. C’est un peu moche aussi, et c’est parfois aussi en-dessous de la ceinture en ce qui concerne les « blagues ». Bref, pas trop compris l’histoire de cette balade dans un château entre un dragon, des prisonniers, des gens de château (ok ça c’est logique), papa et maman dans le lit, un nain qui reniflait le derrière d’un mec, un exemple flagrant de non-consentement, etc… Au moins on était assis au chaud.
Mais il y une grande première pour nous ! Certes, c’est un omnimover (Mack comme je l’ai signalé) mais en morse !! Je m’explique : Toutes les 2 nacelles, il y a un vide ou plusieurs, ce qui fait qu'on a un groupe de nacelles, puis plus rien, puis un autre groupe de nacelles, etc… La seule explication valable que j’ai trouvé, est que si vous restez assez longtemps pour voir défiler l’intégralité des nacelles, celles-ci formeront un mot (ou une phrase) en morse expliquant le pourquoi de ce Burg Falkenstein… Bon faut pas être pressé par contre (style avoir EFG et SkyScream fermés pour cause de température à 6°C…)
Mais comme on n’avait pas envie de savoir, on est repartis.
Prochain sur la liste : DonnerFluss, l’attraction qui te prends toujours flus d’impôts ! Bah oui, on donne flus (+)…  :o

Une fois remis de ce jeu de mots ignobles, vous apprendrez qu’il s’agit du Raft Ride Intamin du parc. Les avis étant plutôt mitigés (limite secs :P) sur le ride, on s’engouffre dans la file un peu blasés. On remarque que le lift avance à 2 à l’heure tellement il y a personne et on se dit qu’il serait ptet pas mal de faire 2 bouées, histoire d’éviter un poids trop important dans l’embarcation.
Ach nein, le herr DonnerFluss il a dit sechs zusammen donc allez hop ! Tous ensemble (hé ! hé !) dans la bouée ! On se tiendra chaud au moins !
Si la 1ére partie ne présente rien de particulier à part 2 gouttes par-ci par-là et une déco quelconque voire inexistante, on aura vite été sorti de notre torpeur par The Wave, qui n’était pas micro (quoique pour nous réchauffer …) mais bien big et bien vicieuse. J’avoue ne plus trop me souvenir de qui se l’est prise (pas moi en tout cas) mais ces derniers n’étaient pas super contents !

Bah du coup, forcément dans des moments comme ça, on rigole et donc si on rigole, on décrète l’attraction cool. M’enfin juste vite fait cool parce que sinon bof. La déco est oubliable, comme l’attraction, et ne serait-ce cette vague qui nous a permis de rire aux dépends de nos pauvres compagnons qui gouttent, c’était pas génial.


Image très représentative du truc... C'est dire !

Bon, la moitié du groupe est mouillé, tout le monde a plus ou moins froid et les coasters sont toujours au lit, que fait-on ? Une zone indoor ? Ah oui pas bête !


Comme ça, ça pourrait faire un peu peur, mais en fait, pas du tout !

On va la faire simple, cette zone indoor est je pense l’endroit où on a passé le plus de temps. Déjà car il faisait chaud et sec, et surtout car cette zone était très bien foutue ! Très jolie, un peu de monde (tu m’étonnes) et 2 voire 3 attractions pour les plus jeunes mais bien fun quand même.
1ére chose qu’on voit (et dont le nom m’échappe, help me google !) Mias ElfenFlug (le vol des elfes de Mia en VF).
Ce drôle de carrousel, on aura mis un moment à identifier ce que c’était. Oui un truc qui tourne avec des nacelles dont on peut faire varier la hauteur, et qui peuvent grâce à ses variations de hauteur se balancer jusqu’à presque 90° d’inclinaisons, c’était une première pour nous tous. Il s’avère après coup, que c’était un WindStarZ de chez Zamperla. Il est vrai que vu que j’en avais jamais croisé, et que je pensais que l’espèce de voile deltaplane était d’office, cela m’induit en erreur. Fun fact, Mister RomainFanatix était au Pal ce jour-là, pour inaugurer le nouveau WindstarZ « Les ailes du Yukon » ! Quand je vous dis que le monde est tout petit (après tout) !


Dim : J'ai adoré mon tour de WindstarZ -1 !


Bon et cette bestiole alors ? Très fun ! J’en attendais rien, mais il y a moyen de bien se balancer, et ce n’est pas les cris enjoués de Dim et Rider (LMP71) qui me contrediront. C’est bien simple, on a dû faire 4 ou 5 tours de ce truc, tellement on a aimé.

Je passe ensuite sur le trip régressif avec le toboggan en carpette (certes je suis arrivé 3éme mais c’est moi qui suis allé le plus loin) pour en venir à notre 1er (?) coaster du jour : Tabaluga’s Achterbahn. On a affaire ici à un Force 2 de chez Zierer tout mignon et super bien décoré, en tout cas pour ce qui est de « l’extérieur » (qui est à l’intérieur en fait vu que c’est une zone indoor, c’est pire qu’Inception ce truc !). La gare est toute mimie, la façade aussi, franchement la mise en scène est top ! Petit moment d’émotion vu que c’est mon 1er Zierer moderne (oui parce que les coccinelles ou sos numérobis, voilà quoi) !!

Vu que ça reste du junior, j’avais un peu peur qu’on soit serré une fois assis dans le train mais franchement ça va ! Ça rappelle pas mal les wagons macks (style pégasus ou autre). On part, virage à droite, lift à pneus et c’est parti. Le train fait 2 tours car le circuit est court, mais hyper doux et sympa vu la taille de l’engin.  Excepté le lift, un virage et la gare, tout le reste est caché derrière une fausse « montagne ». Et si la façade est jolie, comme je l’ai déjà dit (et comme la salade de fruit aussi), l’intérieur est moyen. 2-3 trucs statues et pleins de Led pour faire des zoulies zétoiles (mais heureusement pas trop plein les yeux) et c’est à peu près tout.
Mine de rien c’est sympa à faire, et on en refera même un 2nd tour dans la journée. Et pour les gosses c’est parfait, c’est fluide, confortable et bien dosé en terme de « sensations » pour leur faire découvrir l’univers des coasters sans toutefois les rebuter.


Kawaï !

On ressort de la zone indoor, et déjà il fait toujours la même température (GE-NIAL) et vu que ça manquait, 2-3 gouttes s’invitent …
Toujours rien de neuf sous le soleil…le ciel gris concernant EGF et SkyScream donc on va vers le dernier coin qu’on a pas fait, MayaLand.
Ah non, un tour de tour avant de continuer le tour du parc ? Non merci je passe mon tour.


Elle disparaîtrait presque dans ce magnifique ciel plein de nuages...

Tout le monde veut la faire ? Boh allez-y, moi je me sacrifie pour vous filmer les gars ! Non ne me remerciez pas, j’ai le cœur sur la main. Quoi ? J’ai peur de ces trucs ? Oui peut-être.
Effectivement, vertige oblige, j’aime pas trop les freefall. Puis elle monte vachement haut vachement doucement en faisant pleins de craquements et autres bruits chelou, puis il pleut etc. C’est donc les 2 pieds bien au sol que je regarde mes compères de la team rocket s’envoler vers d’autres cieux… Enfin que Jess, Dim et 2 illustres inconnus à vrai dire, vu que les autres sont de l’autre côté. Bref, ça monte, ça descend, c’est fini. Ils ont l’air bien rafraîchis mais heureux donc je pense sans trop me tromper dire que ça leur a plu.
Allez demain, je me fais Golden Driller ! Ou pas :P

Donc Mayaland. Zone plutôt prévue pour les petites têtes blondes (mais les autres ont le droit aussi d’y aller), et, pour changer, déserte.
Pèle même on a : Un rocking Tug (pas fait), un Jump Around (pas fait), 2-3 mini carrousels de grenouilles, abeilles ou autres (pas fait car on aurait fait cramer le moteur), une family Tower (pas faite non plus), le même flying Fish qu’à Spirou, qu’on pourrait rebaptiser donc flying flower et qui est assez marrant avec ce système de jets d’eaux à éviter (surtout quand l’opérateur te certifie qu’il ne les allumera pas !), et surtout le clou du spectacle : Un Horse Track de chez Metallbau Emmeln. Un quoi ? Mais si vous savez, le truc qui va à deux à l’heure sur un monorail sur des chevaux. Bon en l’occurrence, thématique Maya (l’abeille, pas les autres), on a droit à une sauterelle et ça change ..rien du tout, c’était juste historie d’être précis. Bref, je sais pas qui a donné l’idée de rider ce chef d’œuvre (il est probable que ce soit moi…) mais on en a tous fait un tour histoire d’occuper l’opératrice qui avait l’air de bien se faire chier… Bref on monte, ça avance en « sautillant » légèrement et ça jacte vu qu’il y a un haut-parleur à l’arrière de la bête.




Parfait pour des photos intelligentes !

C’est vrai que dit comme ça on s’en tamponne, mais ça sortait un « Youpila » avec un accent assez particulier, et ce toutes les 30 secondes. Moi j’ai déliré dessus et j’ai même sorti à Rider en le croisant « Elle me gonfle cette bestiole à balancer du Youpila par le cul » et c’est resté. Et du coup vous avez compris le titre du TR. Une dernière ligne sur cette attraction pour dire que l’intégration était bien, avec un chemin qui passait au milieu du parcours histoire de mitrailler de la photo à tout va, ce que j’ai bien entendu fait, afin d’avoir des photos bien intelligente !
Ah au fait, un point sur la musique. Forcément, elles provenaient de l’univers de Maya l’abeille (logique), mais en allemand, et avec une répétition toutes les 2min, ça prenait un tout petit peu la tête !


On commence à tomber bien bas là...

Bon on a fait le tour de cette jolie zone enfants (même si là entre le crachin et le fait qu’on était quasiment les seuls dans le coin ça faisait très triste) et on va manger on a faim.
Un schnitzel plus tard (ou pizzas pour certains), on retourne vers le fond du parc et SkyScream. On passera devant les bouées (trop humide), devant le DR (trop miteux), la driving school (toujours trop grand et je suis pas sûr que le Schnitzel aide !) et enfin devant SkyScream … qui n’a pas bougé depuis ce matin. Euh f**k ?


Moi en pleine digestion

Il y a pas que le coaster qui nous fait de l’œil à priori !

Bon il nous reste l’extrême nord du parc à visiter.
Et oh !
Le star flyer tourne !
Et oh !
Un jet ski Zierer !
Tant pis, l’île aux pieuvres de fraisp’ ne sera pas la 1ere, d’autant qu’il n’y a personne. Et c’est marrant comme tout ces bestioles ! Pas trop de vagues, mais c’est bien fun et le fait d’être debout apporte son plus. Mine de rien, on ressent une bonne accélération (toute proportion gardée bien sûr) lorsqu’on s’éloigne du centre. Le tour est un peu court, mais ne serait-il pas gerbant si cela durait plus longtemps ? Le débat est ouvert.

Ah je l’ai pas signalé, cette zone a une thématique plage un peu cheap. Le problème c’est que ça fait assez vide. Le jet ski et le star flyer dans un coin, 2 petits bâtiments de bouffe et de pipi (visité pour le 2nd, comme ça vous savez) et puis un peu plus loin les tribunes pour le spectacle. On reviendra pour l’immersion ! Saluons quand même l’effort et la propreté du coin. Après, il est probable que la météo n’ait pas aidée non plus, soyons honnêtes.


Non mais quelle idée d'inventer un truc pareil !

La concentration

La concentration, bis

Ah il y en a qui ont un peu chaud (ironie hein) et qui voudraient aller se rafraichir à 80m du sol sur la Lighthouse Tower (le star flyer). Etrangement, je n’en fais pas partie, tout comme Jess et Daxii.
Pendant que Daxii part s’installer en mode paparazzi dans un coin, Jess et moi nous sommes posés devant le lac pour admirer le spectacle. Oui devant le lac, car il s’agit d’un spectacle de ski nautique ! Idée originale. Bon de loin ça avait l’air sans plus, d’autant qu’il y en a 1 ou 2 qui se sont vautrées. Et j’aurais pas aimé être à leur place ! Vu la température de l’air, celle de l’eau ne devait pas être géniale. Et si ces messieurs avaient des combis, la charmante madame non. Une robe rouge et c’est tout. Bref, elle a bien du apprécier quand son partenaire s’est cassé la gueule, et elle avec.
Mais au fait le star flyer ?

Bah rien.

Au bout de 10/15min de poireautage et la venue d’un technicien, une retenue posait problème (ou le capteur de cette dernière) et merci au revoir !

Si sur le principe on comprend, là ça fait quand même beaucoup d’attractions HS ! Et surtout SkyScream et EGF toujours rien, alors que 14h est déjà passé… Et arrive ce moment où on commence à comprendre qu’on va certainement les louper et que ça fait grave chier ! On continue néanmoins par le dernier coin du parc, tout en se dévissant la tête dès qu’on croit apercevoir du mouvement sur les coasters ou un bruit quelconque… (et on aura passé la journée à faire ça, pas étonnant que j’ai eu mal au cou après !). La dernière zone, qui comprend un Peter Pan Mack (?) et une Pirat Boat Huss est franchement vieillotte. Tout comme le Pirat Boat d’ailleurs (on a pas fait l’autre qui n’avait pas l’air beaucoup plus neuf ceci dit).

Direction le Pirate Boat, Rider et Daxii passent leurs tours, et se retrouvent instantanément chargés de tous nos sacs à dos (on aurait dit des sherpas !) . On laisse passer un tour pour pouvoir se mettre sur une extrémité (euh…) et ça part. Bordel, le démarrage et le freinage sont brusques, j’ai jamais vu ça ! Vaut mieux bien se tenir et ne pas coller son dos au dossier pour éviter de trop avoir mal. Etrangement, ça le fait que les 10eres secondes (et les 10 dernières aussi) et après ça va. Bon un Pirat boat vous connaissez, celui-là était long et marrant, d’autant que j’ai appris la technique du ni pieds-ni mains aux autres pour pouvoir s’envoler tout là-haut. Oui ça me fait toujours rire un Pirat Boat, je sais pas trop pourquoi.

Une fois sorti de ce truc, retour à la zone aviation pour y faire le Sky Fly. Daxii reste au sol et tous les autres s’envolent (tout s’envole, tout s’envole !) ! Bon à priori, je fus le seul à difficilement faire 4 pirouettes. Je pourrais me moquer d’eux mais il est vrai que c’est quand même pas simple de tournoyer là-dedans. Après j’aime bien ces trucs mais à petite dose. Déjà, vertige oblige (bis), je suis pas hyper à l’aise dans ces machines, les harnais ne sont pas des plus confortables, et j’avoue qu’à force de balancer dans tous les sens pour espérer faire une vrille, ça brasse un poil. Par contre, c’est un flat ride que je trouve hyper photogénique et qui est assez plaisant à regarder !


Si Dim et moi ça va, les autres vous êtes désespérément droit !

Retour à Wickie Splash pour tous les 6 ! Cette fois, on se sépare en groupes de 1… euh en 2 groupes. Je peux me tromper mais il me semble qu’Angie, Rider, Dim et Daxii étaient d’un côté, et Mme et moi de l’autre. J’ai voulu éviter de dépasser le poids limite… d’être trop chargés pour éviter un potentiel tsunami.
Je vais pas faire long (car j’ai mal aux doigts) mais lui l’est, long (comm… non je ne ferais pas cette blague !), a 3 descentes dont une en arrière, et une jolie déco simple mais efficace sur la partie droite du parcours (où se trouvent les parties en arrières), ainsi qu’une grande descente en double-down.


La gare toute mignonne !


Galant comme je suis, je me suis mis en 1er dans la bûche (sans lui mentionner la partie arrière :P) et du coup, je me suis bien fait arrosé la tronche dans le dernier Splash ! Bon moi être mouillé dans une attraction qui mouille, je trouve ça logique d’une part, mais surtout très drôle. Donc par extension j’ai rigolé (mais pas trop longtemps car, il me semble l’avoir déjà dit, il faisait bien frais !)
On retourne devant la gare d’EGF et oh ! Toujours rien ! Bon là, on perd un peu espoir, on râle, on déprime, on admire la théma pas très belle (oui à part des arbres, un peu de tôles et 3 toiles tendues il y a pas grand-chose …) et on admire ce superbe parcours qu’on ne fera pas !
Oui j’arrête de tourner autour du pot, on n’aura pas fait SkyScream et EGF. Enfin plutôt, on aura pas pu faire SkyScream et EGF…. Et j’avoue que 10 jours après, j’ai toujours pas digéré. Ok, je comprends que les conditions météo peuvent perturber et tout. Ok EGF nécessite 8°C pour tourner. Sauf que de un, on en était pas loin de ces fichus 8°C, et que de 2, personne ne daigne prévenir. Rien à l’entrée du parc ou sur le site, que dalle. Certes, il y avait bien un petit panneau informatif à l’entrée des coasters qui disait qu’on allait essayer de les ouvrir, mais rien d’autre sinon.

Et aucun essai ou autre.

Rien.

Ils attendaient juste comme des cons en nous prenant pour des cons…

Le pire dans tout ça, c’est qu’on a été demander des informations (poliment bien sûr) sur le pourquoi du comment, et qu’ils nous ont dit qu’EGF, ils ne l’avaient pas fait tourner hier, donc pour aujourd’hui c’était mort. Euh … hier c’était la veille de l’ouverture de la saison, vous auriez pas eu le temps ? Et prévenir c’était pas possible ? …. Et SkyScream ? Ah bah lui il peut tourner dès 4° mais on a eu la flemme de l’ouvrir vu le monde (ils l’ont pas dit comme ça mais c’était l’idée)…
 
Voilà.


Ouaip, on devait un peu avoir la même tête à ce moment là...

C’est pas comme si EGF était le fer de lance d’HP depuis 18 ans, non…. Ou comme si l’Intamin était bien côté ! En tout cas, c’est pas cette fois qu’on le saura.....

Du coup après être passé au service visiteur et exprimé notre mécontentement, on aura mis les voiles vers 17h.
Dans un (tout petit) sens ça nous arrangeait car l’horaire maxi d’arrivée à notre maison d’hôtes à Jeanménil était à 21h max. Sachant que c’est environ 2h30 de route qui nous attendaient, ça aidait un peu.

Bon et sinon HP sans ses 2 coasters majeurs ? Bah si on met de côté la déception d’avoir manqué un monstre sacré et un coaster sympa, pas mal ! Je pense que le fait d’être à 6 et d’avoir bien rigolé a énormément aidé. Notamment sur des choix hasardeux d’attractions (Youpila ?) ! Après c’est sûr que j’ai l’impression d’avoir fait une visite partielle, faudra qu’on revienne quoi …
Sinon j’ai bien aimé le parc. Certains coins sont un peu vieux, d’autres sympas (la zone indoor ou aérienne), et on sent que le rachat par Plopsa a fait du bien. Tout du moins en ce qui concerne la théma ! Mais bon. J’en attendais pas beaucoup de ce parc excepté EGF et j’ai, enfin on, a tous été agréablement surpris. Et comme disais Daxii, on a tenu 7h dans le parc dans les 2 coasters et sans se tourner les pouces, c’est que c’était plutôt positif ! Après c’est vrai qu’on a visité en mode tranquille, mais c’est plaisant aussi de pas rusher de partout. Donc HP on y reviendra, par plaisir et surtout par revanche !!

Même si j’ai toujours les boules ….

Allez zou, on fait chauffer Heidi (le petit nom que je donne à la voiture, et puis ça reste dans le thème !) et c’est parti ! Je me défoule un peu sur l’autoroute allemande, on rentre en France, je passe devant pleins de bleds alsaciens qui me rappellent quand je vivais là-bas et on arrive dans les Vosges, par les petites routes. Sur des petites routes où il fera carrément froid… D’un 10°C annoncé par Heidi sur le parking d’HP (mais d’après ces derniers, 10°C est plus froid que 8°C, sachez-le), on est passé à un 2.5°C…
Gloups !
Oh mais c’est quoi ces trucs blancs qui tombent là ?
De la neige ?
Ah …oui ! On aura carrément eu de la neige … (et dire que le weekend suivant j’étais en short…) et aussi des jolies petites routes bien défoncées (le GPS avait un peu craqué sur le coup !)
Et c’est aux alentours de 20h30 qu’on arrive dans notre charmante maison d’hôtes à Jeanménil. Et mais c’est que c’est bucolique tout plein cette affaire !
En effet, il faut savoir que nos hôtes font un élevage de lamas, et c’est donc entouré d’animaux (lamas donc, mais aussi alpagas, moutons, dindons, chat chiens et même un poisson rouge !) que nous arrivons, devant une jolie maison habillée de bois qui surplombe un petit étang. C’est tout choupinet et je sens qu’on va bien dormir !




Une pause pizza plus tard, nous revenons nous coucher (en laissant le chat de la maison s’échapper, obligeant la pauvre Angie à faire 3 fois le tour de la baraque dans le noir pour essayer de le rattraper, en vain) histoire d’être en forme pour Fraisp’ demain !


Petit PS : Vu que j’ai souvent la grosse flemme de faire des photos, je tiens à remercier mes compagnons de voyage pour m’avoir autorisé à utiliser leurs photos pour illustrer la partie sur HP et Fraisp’ ! Un grand merci à Angie, DIM7303, LMP71, Daxii et ma femme pour leur bonne humeur sur ce trip, et pour le prêt des photos ! 
Coaster Count : 101 (dont peut-être 1 ou 2 en 101 chez Disney tiens !)

Hors ligne Yoshiii

  • Fait son cinéma à Movieland
  • **
  • Messages: 472
Merci pour ce chouette TR très bien raconté  :)

Concernant la fermeture les attractions d'Holiday park, il ne s'agit pas de la faute du parc mais de la météo tout simplement. Je ne pense pas que ce soit dans l'intérêt du parc d'avoir des attractions phares fermées et des visiteurs mécontents. Je comprends votre frustration sur le moment mais je pense que seule la météo est à blâmer ici  ;)

(et puis personnellement, je trouve EGF et Sky Scream un peu surcotés ^^). Mais ça sera une bonne excuse pour y retourner de tout façon  ;)

Hors ligne Manuuu

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 63
Merci pour le TR ! Eh bien je vous admire parce qu'ayant découvert le parc alors qu'EGF et Sky Scream tournaient (il faisait dans les 10° dans mes souvenirs), on en avait vite fait le tour. Bon, à l'époque la partie indoor n'existait pas non plus mais à la fois le froid relatif, l'absence de visiteurs et l'impression d'être dans un parc limite fantôme, ben on était parti en milieu de journée par manque d'ambiance globalement. Et si en plus je n'avais pas pu faire les 2 coasters... quand je pense que j'ignorais qu'il y avait une limite de température, si j'avais découvert ça sur place je ne sais pas comment j'aurais réagi xD

En ligne LMP71

  • Modérateur
  • Prend son envol avec Icare
  • *********
  • Messages: 284
Merci pour ce chouette TR très bien raconté  :)

Concernant la fermeture les attractions d'Holiday park, il ne s'agit pas de la faute du parc mais de la météo tout simplement. Je ne pense pas que ce soit dans l'intérêt du parc d'avoir des attractions phares fermées et des visiteurs mécontents. Je comprends votre frustration sur le moment mais je pense que seule la météo est à blâmer ici  ;)

(et puis personnellement, je trouve EGF et Sky Scream un peu surcotés ^^). Mais ça sera une bonne excuse pour y retourner de tout façon  ;)

Le problème n'est pas que la météo est fait fermé les 2 rides, surtout que bon Sky Scream à son clone en Finlande, donc j'imagine que la bête est prévue pour tourner sous des températures basses.

Hors ligne Clrun4

  • Modérateur
  • Prend son temps dans I-speed
  • *********
  • Messages: 355
  • guitaro-geeko-coasterfan
Merci pour ce chouette TR très bien raconté  :)

Concernant la fermeture les attractions d'Holiday park, il ne s'agit pas de la faute du parc mais de la météo tout simplement. Je ne pense pas que ce soit dans l'intérêt du parc d'avoir des attractions phares fermées et des visiteurs mécontents. Je comprends votre frustration sur le moment mais je pense que seule la météo est à blâmer ici  ;)

(et puis personnellement, je trouve EGF et Sky Scream un peu surcotés ^^). Mais ça sera une bonne excuse pour y retourner de tout façon  ;)

Le problème n'est pas que la météo est fait fermé les 2 rides, surtout que bon Sky Scream à son clone en Finlande, donc j'imagine que la bête est prévue pour tourner sous des températures basses.

Oui, ils ont quand même avoués à demi-mot que SkyScream aurait pu tourner mais qu'ils voyaient pas trop l’intérêt vu le monde...

Merci pour le TR ! Eh bien je vous admire parce qu'ayant découvert le parc alors qu'EGF et Sky Scream tournaient (il faisait dans les 10° dans mes souvenirs), on en avait vite fait le tour. Bon, à l'époque la partie indoor n'existait pas non plus mais à la fois le froid relatif, l'absence de visiteurs et l'impression d'être dans un parc limite fantôme, ben on était parti en milieu de journée par manque d'ambiance globalement. Et si en plus je n'avais pas pu faire les 2 coasters... quand je pense que j'ignorais qu'il y avait une limite de température, si j'avais découvert ça sur place je ne sais pas comment j'aurais réagi xD

Merci à toi !
Mais c'est surtout le fait d'être à 6 avec une bonne ambiance qui a fait ça ! Effectivement, j'aurais été juste avec Madame, on l'aurait eu beaucoup plus mauvaise !

Là vu qu'on a déconné toute la journée sur des "petites" attractions, ça a beaucoup aidé à faire passer la pilule !

Merci pour ce chouette TR très bien raconté  :)

(et puis personnellement, je trouve EGF et Sky Scream un peu surcotés ^^). Mais ça sera une bonne excuse pour y retourner de tout façon  ;)

Merci Yoshi pour ton message !

Bah je te dirais quand on y retournera sur le surcotage ou non d'EGF & SkyScream. Grâce à Daxii, on a eu une offre une place achetée = 1 place offerte, donc il est clair qu'on y retournera dans l'année pour conjurer le mauvais sort !!

Bon, il va falloir être un peu patient pour Fraisp' car je n'ai encore rien rédigé ! Promis, j'essaie de faire ça vite !
Coaster Count : 101 (dont peut-être 1 ou 2 en 101 chez Disney tiens !)

Hors ligne Romain Fanatix

  • Administrateur
  • Est infernal dans Inferno
  • *********
  • Messages: 1583
    • http://www.dailymotion.com/romain-fanatix
J'ai passé une bonne demi-heure à tout lire et je dois dire que je n'ai pas vu le temps passer!
C'est très agréable à lire, très drôle, bourré de références, j'adore!

Pour EGF la poisse quoi...  :-\
Paparkfan since 2017

Hors ligne Clrun4

  • Modérateur
  • Prend son temps dans I-speed
  • *********
  • Messages: 355
  • guitaro-geeko-coasterfan
J'ai passé une bonne demi-heure à tout lire et je dois dire que je n'ai pas vu le temps passer!
C'est très agréable à lire, très drôle, bourré de références, j'adore!

Pour EGF la poisse quoi...  :-\

Bah faut relativiser, c'est pas encore trop loin HoPa, et c'est le 1er gros crédit loupé de ma " carrière" de parkfan !

Bon encore un peu de patience pour ma version de Fraisp', j'ai absolument pas avancé en ce moment ...
J'essaie de finir ça avant la fin du mois !
Coaster Count : 101 (dont peut-être 1 ou 2 en 101 chez Disney tiens !)