Auteur Sujet: Hallow'in Italie 2018  (Lu 1184 fois)

Hors ligne maleos154

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 96
  • adore hurler de bonheur sur... ( à découvrir)
Hallow'in Italie 2018
« le: 27 janvier 2019, 16:07:14 »
Chapitre 1 : planification et trajet

L'excitation de l'organisation de mon voyage en Suède m'a donné envie de réalisé un autre voyage cette année. Le fait qu'il devait se dérouler au moment d'halloween m'a poussé à nous diriger vers le sud de l'Europe. Ayant déjà fait l'Espagne, on s'est finalement tourné vers l'Italie.

Après notre retour de Suède, nous étions décidé, il y aura un autre voyage cette année et il ne me restait que 7 semaines pour tout planifier et organiser.

Après diverses hésitations, les parcs du voyage seront mirabilandia, gardaland et movieland.


Planning

mardi 30/10     voyage aller
mercredi 31/10      mirabilandia
jeudi 1/11     gardaland
vendredi   2/11    movieland
samedi  3/11    Visite et retour


J'ai hésité à remonter par la France et me faire quelques parcs au passage mais 3 parcs c'est déjà pas si mal et cela permet de ne pas avoir un programme trop lourd et trop chargé.


Pour ce qui est du transport, je n'hésite pas tellement, j'adore rouler en voiture et c'est tout de même plus court que lors du voyage en Suède et de nouveau quand on part à 3, je pense que c'est plus économique que de prendre l'avion et de devoir louer une voiture sur place.


Niveau finance


entrées parcs      106,4€ par personne
voiture ( carburant et péages )   345€ au total donc 115€ par personne
hôtels :   oceanomare pour 2 nuits en chambre triple avec petit-déjeuner     49,33€ par personne
               Kairos Garda pour 2 nuits en chambre triple avec petit-déjeuner    89,33€ par personne

Total :     360€ par personne

Je tiens à souligner que je ne choisis que des hôtels qui reçoivent d'excellentes appréciations de leurs visiteurs même si on n'est pas à l'abri d'une mauvaise surprise.

Pour ceux qui désirent réaliser le voyage avec un budget plus serré, vous trouverez sans aucun soucis des hôtels moins cher que ceux-ci.


Trajet



On a 1120 kilomètres à parcourir pour environ 11 heures de trajet. Cela représente grosso modo une journée et nous décidons donc de partir de bon matin aux alentours de 6 heures.

On a pas eu énormément de chance étant donné que les conditions étaient assez difficiles sur le début de parcours. On a eu droit à énormément de pluie et même un peu de neige fondante. Pas les meilleures conditions pour avoir une route sereine et relax mais on s'y fait.

Rien de particulier à faire remarquer sur le début de notre trajet, je vais plutôt m'attarder sur notre passage en Suisse. C'est la première fois que je traverse ce pays, j'y suis juste déjà passé à ski ( les portes du soleil) mais jamais par la route.

Pour une première, la découverte du pays et je dois bien l'avouer complètement horrible. Je m'explique mais qu'est-ce-que c'est moche l'entrée dans le pays à Bâle ! On s'imagine arriver dans un paysage montagneux et assez sympathique et là on arrive sur une ville absolument horrible vu de la route ( je ne doute pas que la visite en elle-même puisse être sympa).

Heureusement passé les quelques premiers kilomètres industriels, on arrive dans les montagnes suisses avec tout ce qu'il faut de verdure et de montagnes.

On a vraiment apprécié notre passage en Suisse globalement, c'est une route hyper agréable au point de vue panoramas après j'avoue que les limitations de vitesse m'ont rendu complètement fou. Quasiment du 100 tout du long alors qu'il n'y a personne c'est vraiment barbant.










Notre premier arrêt en Suisse se fera justement pour manger, nous décidons de nous arrêter en même temps que de devoir faire le plein et trouvons un burger king dans la station en question.

Et là double uppercut, le prix à la pompe est bien évidemment plus élevé qu'en Belgique ( aux alentour de 1,9€) et surtout le menu au burger king avoisine les 17€, ça fait mal.


Concernant tout d'abord le carburant, on peut s'estimer heureux car nous avons croisé des stations où le diesel était à 2,25€ donc on s'estime encore heureux et on se dit que finalement c'est pas si cher que cela à la maison ( ok les revenus ne sont pas comparables non plus).

Et maintenant au niveau nourriture, c'est sur une autoroute je suis au courant c'est plus cher mais quand même, on a eu une sacrément mauvaise surprise.



malgré le prix c'est super bien passé


Ca fait bien mal!


Aussi non après un des plus longs ponts routier d'Europe en Suède, on a l'occasion de tester le deuxième plus long tunnel routier d'Europe , le saint-gothard. Il mesure presque 17 kilomètres et j'avoue on a trouvé le temps long à l'intérieur. Après c'est très impressionnant et c'est clair que ça doit faire gagner du temps mais je ne sais pas pourquoi sans être claustrophobe, je ne me sens pas forcément à l'aise à l'intérieur. A noter qu'entre le début du tunnel et son point le plus chaud, on a mesuré une différence de 25°C lors de notre passage.

Après la sortie du tunnel, on est passé du temps maussade qu'on a connu depuis le début à un grand soleil qui a illuminé notre route, c'est le cliché total mais on va vers le Sud et on trouve le soleil.

A noter que cette portion de la route est très agréable, le temps passe tout de suite plus vite avec le soleil et les paysages inondés de lumière.

On finit bien par arriver en Italie et ici rien de bien particulier mis à part une circulation beaucoup plus dense qu'en Suisse et des paysages un peu plus familiers et citadins.

L'immense bonheur d'arriver en Italie, c'est la vitesse de circulation complètement différente. Je ne sais pas trop si ils connaissent les limitations de vitesse mais tout le monde avaient l'air de rouler plus vite que celles-ci. Tant mieux le voyage commence à devenir un peu long et nous serions bien content d'arriver un peu plus tôt à l'hôtel.

Rien d'autre à signaler concernant la route, on arrive dans un petit village balnéaire où se situe notre hôtel, l'Oceanomare. Nous arrivons aux alentours de 19h30 et trouvons facilement pour se garer dans le parking de l'hôtel. L'établissement est tout blanc et nous parait très bien entretenu, c'est donc déjà un bon point.

La réceptionniste parle très bien anglais et se montre très agréable. En parlant un peu avec elle, elle nous apprend qu'on peux acheter les places pour mirabilandia directement à la réception pour 10€ de moins qu'aux grilles du parc, ce sera donc une première bonne affaire pour nous. Elle nous renseigne également sur les différents lieux à visiter dans la région et nous conseille de nous rendre à Ravenna le lendemain matin. Elle nous remet également un plan du village et nous conseille une Osteria à 3 minutes à pied de l'hôtel avec laquelle ils ont des arrangements avec à la clé une ristourne sur notre addition.



L'hôtel de nuit, pas mal je trouves



Nous avons évidemment faim mais décidons de d'abord monter nos bagages dans la chambre.L'occasion pour nous de découvrir notre chambre d'ailleurs. Elle est très propre et très grande. On a 3 lits simples avec un bon mètre entre chaque lit et un coin salon et bureau. La salle d'eau est très spacieuse avec une magnifique douche à l'italienne et nous avons même droit à un grand balcon-terrasse. Niveau qualité-prix nous ne regrettons pas du tout notre choix. Pour 25€ la nuit par personne, c'est difficile de ne pas se montrer satisfait ( même si je sais que le prix de l'hôtel est dû au fait que ce soit évidemment la basse saison pour eux).

Direction donc L'osteria Moriconi à pied. C'est l'occasion pour nous de de nous dire que Punta Marina est vraiment un chouette petit village mais ça n'a pas l'air hyper touristique. Je pense que c'est surtout des locaux qui habitent sur place, il n'y a pas beaucoup de magasins pour touristes.

Nous arrivons devant le restaurant et nous sommes agréablement surpris, ça a l'air vraiment d'être un petit restaurant authentique, on nous installe dans une salle avec une décoration très chargée, avec des bouteilles de vins partout, des jambons suspendus, des vieilles casseroles et j'en passe. On sent une ambiance chaleureuse émanée de l'établissement et nous nous disons que nous allons passé un excellent moment.


Ni une ni deux, nous décidons de manger des pizzas pour notre premier repas en Italie que nous prenons un grand plaisir d'accompagner avec...une bonne grande bière belge. En effet, ils proposaient de la bière belge à la carte ( de la chimay, leffe, de la chouffe...) et nous n'avons pas pu résister à une grande chouffe en expliquant à la serveuse qu'elle est brassée à quelques kilomètres du domicile de ma belle mère. Assurément un moment sympa avec la serveuse. Vous me direz peut-être qu'on ne va pas en Italie pour boire de la bière belge mais ça nous a fait plaisir de voir que les italiens savaient qu'on fait la meilleure bière au monde en Belgique sans aucune hésitation.


Au final , notre pizzas arrivent et je dois bien avouer qu'elles sont sacrément bien garnies et assez imposantes. Je ne peux que vous conseillez cette osteria, les pizzas étaient absolument fabuleuses et on sent que les ingrédients du jambon, au fromage, à la sauce tomates sont tous de qualités. Une grande découverte. Et niveau budget, c'est encore mieux 45€ pour 3 pizzas accompagnées de grandes (50cl) bières spéciales c'est vraiment pas cher.



La cadre bien sympathique


J'en salive rien que de revoir les images. Qu'est-ce que c'était bon bordel.

Après cet excellent moment après une longue journée, il est temps d'aller se coucher. On a une grosse journée qui nous attend demain avec un peu de visite le matin et surtout mirabilandia le reste de la journée.
Au début, on essaye de rester sérieux
Pendant la montée, on observe avec excitation
En haut, on sent la pression monter
Et puis vient le moment pour lequel on fait tant de kilomètres, on savoure

En ligne Arthuro68

  • Joue des castagnettes dans Abismo
  • *
  • Messages: 106
Re : Hallow'in Italie 2018
« Réponse #1 le: 27 janvier 2019, 17:18:14 »
Effectivement, vu de la route, Bâle n'est pas très beau.
Mais c'est une superbe ville quand on y rentre vraiment ! Pour les parkfans, le meilleur moment pour y visiter, c'est pendan les Fêtes d'automne. 7 petites fêtes foraines éparpillées dans la ville.

Sinon tu es passé par mon coin préféré (le lac de Thun, Interlaken, ...), ça fait plaisir !  :P

Hâte de lire la suite  :)
Parcs 2019 : Europa-Park (1x)

Home Park : Europa-Park

Hors ligne maleos154

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 96
  • adore hurler de bonheur sur... ( à découvrir)
Re : Hallow'in Italie 2018
« Réponse #2 le: 27 janvier 2019, 18:25:19 »
Ton conseil ne tombe pas dans l'oreille dans sourd. Si je m'y rend un jour pour visiter, ce sera à cette période.

Je n'en doute pas que ce soit quand même une belle ville, c'est juste spécial comme premier panorama en arrivant et pour le reste je comprends que ce soit ton endroit préféré, c'est magnifique.
Au début, on essaye de rester sérieux
Pendant la montée, on observe avec excitation
En haut, on sent la pression monter
Et puis vient le moment pour lequel on fait tant de kilomètres, on savoure

Hors ligne Greg90

  • Newser
  • Se fait dessus dans Dragon Kahn
  • **********
  • Messages: 1086
Re : Hallow'in Italie 2018
« Réponse #3 le: 28 janvier 2019, 16:12:11 »
Vivement la suite de ton TR !!!

C'est vrai que du côté de Bâle c'est pas très dépaysant.
Tandis que de mon côté, côté Jura Suisse, tu passe la frontière tu te rends compte direct que t'es plus en France !!!

Hors ligne Dim7303

  • Modérateur
  • Demande du feu dans Joris
  • *********
  • Messages: 820
Re : Hallow'in Italie 2018
« Réponse #4 le: 29 janvier 2019, 09:52:47 »
Punaise il est même pas 10h et j'ai trop faim a cause de la photo de ta pizza ...  >:(

La suite ! La suite ! La suite !  :P

Hors ligne maleos154

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 96
  • adore hurler de bonheur sur... ( à découvrir)
Re : Hallow'in Italie 2018
« Réponse #5 le: 23 février 2019, 13:09:26 »
Chapitre 2 : Mirabilandia

Je remercie tous les gens qui m'ont lu et qui ont commenté. Je m'excuse d'ailleurs pour l'attente, j'ai eu beaucoup de boulot et pas beaucoup de temps à consacrer à la rédaction de la suite. Je vais essayer d'être un peu plus rapide pour le suite. Le chapitre sera pauvre en photo, j'ai complètement zappé les photos ce jour-là.

Réveil à 6h30 pour ce qui s'annonce être une journée des plus chargée. En effet, il fait très beau dehors ( soleil et une quinzaine de degrés) donc nous décidons de tout d'abord faire un petit tour du côté de la plage avant de nous rendre à Ravenne et d'enfin aller au parc.


Nous avons d'ailleurs passé une excellente nuit, la literie était de bonne qualité. Nous nous rendons au petit-déjeuner à 7h et nous sommes d'ailleurs les premiers, tant mieux j'aime bien le calme le matin. Il est servi sous forme de buffet avec tout un tas de viennoiseries et de gâteaux, du salé et tout ce qu'il faut de boisson. J'avoue être très omelette et bacon quand je pars en vacances mais il n'y en a pas. J'ai envie de vous dire un mal pour un bien tellement les pâtisseries artisanales étaient excellentes. La seule chose assez bizarre aura été l'absence de jus d'orange, c'est tout de même assez rare. C'est pas bien grave, j'ai trouvé que c'était plus que correct en dehors de cela.


la salle de bain

la chambre

on a même un chouette balcon avec une table

la façade de l'hôtel de jour avec le soleil, un petit air miami beach je trouves 8)



Il est 7h30 et il est temps nous rendre à la plage. Nous passons devant le restaurant de la veille et après 4 minutes de marche, nous arrivons à la plage. J'avoue avoir kiffer le moment, on est seule avec un super soleil et une très chouette vue. Que demandez de plus ?  On prend le temps de faire une petite balade et d'immortaliser la vue avant de retourner à l'hôtel chercher la voiture.






Ravenna se trouve à 10 minutes de notre hôtel mais j'avoue qu'avec le traffic matinal assez dense, on aura mis plutôt 20 minutes. On se dit direct que nous prendrons la voiture suffisamment tôt le lendemain pour ne pas nous retrouver coincer dans la circulation.

On a donc une grosse 1h30 à tuer à Ravenna. C'est peu mais n'oublions pas que l'activité principale c'est les parcs. On a une carte avec tous les monuments touristiques et j'avoue que nous avons de la chance, ils sont relativement massés dans le centre.

Je ne peux que vous recommandez la visite de cette charmante ville. Vous trouverez évidemment des centaines de villes avec un superbe centre-ville historique mais c'est à coupler avec une visite à Mirabilandia. Je pense d'ailleurs que si nous revenons un jour, nous opterons pour un logement dans le centre.

Il règne un vrai charme avec ses rues pavées et ses monuments historiques d'inspiration romans. Il y a également une très jolie place principale, ainsi qu'une des plus grandes artères touristiques de la région entièrement piétonne. Pour l'anecdote, on a retrouvé un cousin de la tour de Pise. Le temps de voir tout cela et il est déjà temps de repartir, on aura quand même quasiment tout aperçu même si ce fut à un rythme très soutenu. Mes deux accompagnants ont trouvé que c'était un peu trop soutenu mais j'avoue qu'avec l'enthousiasme j'ai tendance à marcher fort vite.


Voilà les photos du centre en vrac




la tour de pise locale









Une petite dizaine de minutes de routes et nous voilà arriver à Mirabilandia. Rien à signaler sur la zone d'entrée et le parking, c'est propre et bien agencé. Direction les grilles d'entrées, il y a déjà un attroupement devant mais ce qui nous intrigue malgré la petite centaine de personnes attendant l'ouverture des portes, c'est surtout la file pour acheter des flash pass. Nous hésitons mais bon à 35€ par personnes nous décidons finalement de nous laisser tenter, c'est un prix tout à fait raisonnable pour un coupe-file en illimité.


l'arrivée

l'entrée avec la foule, on va s'acheter un flash pass


Il est 10h et le parc ouvre enfin ses portes, j'avoue que c'est celui dont j'en attends le plus du séjour. Nous pénétrons tranquillement sans nous presser ( autre gros avantages des coupes-files) et prenons le temps d'admirer la très jolie zone d'entrée thématisée sur les pirates. Franchement j'aime beaucoup cette entrée et nous trouvons d'ailleurs la zone très bien décorée pour halloween. Si le reste du parc est aussi bien décoré, ça va être quelque chose de vraiment bien.



très belle entrée je trouves


un petit moment de détente


Passé cette zone, nous nous retrouvons devant le lac autour duquel s'articule le parc, c'est un peu le même principe qu'à port aventura. Nous décidons de commencer par la partie gauche du parc. Ce ne fut pas un choix gagnant, en fait on s'est retrouvé devant la zone du pepsi theatre où il n'y a absolument rien du tout à cette heure-là. On était d'ailleurs assez seuls dans la zone, on se dit qu'on est parti pour une journée bizarre ou serait-on dans un ville fantôme ( bien raccord avec halloween pour le coup). Non je déconne,c'est juste mort à cette heure de la journée. Nous continuons vers Divertical.


Ca donne envie! oui mais c'est mort pour aujourd'hui :'(


Bon ben c'est tout aussi mort, il n'y a rien ni personne sur place et les attractions adjacentes sont également fermées. La première réaction est évidemment un rien de stupeur et d'énervement, c'est quoi ce bordel ! Au final, Divertical n'ouvrira pas de la journée ( je suppose qu'il ne le font pas fonctionner passé l'été). C'est une énorme déception pour ma part, c'est une de ces attractions qui ont vraiment de l'allure visuelles et qui mettent l'eau à la bouche, puis je ne sais pas ce n'est pas un modèle banal et qu'on croise tous les jours, c'est peut-être con mais l'ascenseur en jette quand même un max et quand on est devant c'est une sacrée bête. Ce sera à coup sûr l'occasion d'une autre visite.

On aperçoit au loin ispeed en fonctionnement, c'est bon cette fois on est sûr qu'il y a quelque chose d'ouvert. Je vous assure qu'à un moment donné, on s'est demandé si le parc ouvrait avec les attractions, un peu comme à phantasialand ( mis-à-part maus au chocolat). Ni une ni deux on se rend sur place et vu le peu de file, on décide même de passer par la file normale pour avoir la chance de vivre l'expérience au premier rang ( toujours sympa lors du launch). Et là, l'attraction tombe en panne et ils font sortir tout le monde de la file. F##K !  On était à 3 trains de monter dessus. On commence à se dire qu'on est un peu maudit aujourd'hui et que la journée va être quelque peu pourrie.



la zone est pas terrible je trouves mais l'attraction parait sympa


Un peu par défaut on se redirige vers la zone pour enfants toute proche de là. Ce sera l'occasion de notre premier crédit de la semaine, Leprotto express, un kiddie tout ce qu'il y a de plus nul, même les enfants avaient l'air de s'ennuyer. Enfin +1 et surtout quelque chose d'ouvert.




On enchaîne avec le flume du parc, Autosplash, Il n'est pas immense ni spécialement bien thématisé. Honnêtement, j'en ai pas un super souvenir sans pour autant dire que ce soit mauvais en soi, ça peut être sympa si il fait chaud, tout à fait dispensable aussi non. J'ai oublié de faire une photo, ce n'est pas la seule de la journée, je ne sais pas j'étais dissipé. Pour l'instant ce n'est pas la super joie mais ça ne peut que s'améliorer.


on aperçoit la descente au fond


On passe à côté de la zone en travaux avec le futur motocoaster ducatti. On commence à voir à quoi cela pourra ressembler, c'est toujours dommage de voir un coaster presque fini et de ne pas pouvoir le rider, en même temps on le savait avant de partir, ce n'est pas comme si on pensait pouvoir le rider. Je pense que ce sera un bon ajout pour le parc et que ça ajoutera un bon coaster à mi-chemin entre katun et ispeed. A noter que la grande roue est également femée.








On continue vers le raft ride signé Intamin, Rio bravo. Franchement, on a un sacré soulagement, enfin une attraction ouverte en état de fonctionnement qu'on apprécie. On  est tellement content qu'on a enchaîner 3 tours comme il n'y avait pas un chat dans la file. La théma est plutôt sympa et le circuit très fun, il y a une très bonne sensation de vitesse et c'est humide tout ce qu'il faut. Le petit bonus qui ajoute du piment, c'est la possibilité de se faire assommer par une branche à quelques reprises. Ca peut être dangereux mais on a vraiment bien rigolé pour le coup.



un très très chouette moment


On continue notre tour du parc avec une zone thématisée sur le thème des dinosaures. Il y a quelques attractions, on opte pour le crédit de la zone , Rexplorer, un powerred Mack, c'est assez rare l'embarquement avec le train incliné sur le côté, après l'attraction est vraiment vieillotte et sans réel intérêt.


difficile de comprendre l'intérêt de ce machin, nul!


On test ensuite Monosauro, une sorte de monorail au dessus de la zone, c'est une balade bien tranquille et ça donne de chouettes vues sur la zone. C'est d'ailleurs la zone que j'ai le plus apprécié pour ses décors, c'est vraiment beau avec les cascades et les dinosaures géants. Niveau attractions par contre c'est un peu naze, le powerred mack, le monorail et quelques vieux flats pas terribles.


pas grand chose d'autre à faire

il faut avouer c'est très réussi par contre niveau décor



On se dit qu'il est temps d'aller se faire le joujou dont on en attend le plus, Katun, son layout nous a fait de l'oeil en arrivant au parc et à la base je voulais le garder pour la fin mais j'avoue on est pas loin et donc on veut absolument le tester. On passe en s'y rendant devant Pakal et on décide donc de s'y arrêter en route. Pas de chance, une nouvelle panne avant d'embarquer, c'est la poisse j'ai envie de dire.


On va pas se morfondre sur notre sort, Katun nous attend pour nous remonter le moral. La zone autour est sympa. On arrive au moment d'un petit spectacle sur l'esplanade, une espèce de rite pour un dieu ou quelque chose dans le genre, c'est une initiative sympathique mais c'est un peu mou du genou comme spectacle. L'occasion pour nous de saliver d'avance en regardant la bestiole en action.
C'est le premier moment où on est content d'avoir investi dans un flash pass, 45 minutes pour la plupart des gens, 5 pour nous.

C'est simple, c'est tout simplement l'extase absolue cette attraction, en prenant comme précision que les inverted ne sont pas forcément mes montagnes russes préférées, c'est à fond les manettes du haut du lift jusqu'aux freins de fin de parcours. Je ne vais pas vous décrire en détail le parcours, je pense que la plupart d'entre vous l'ont soit déjà ridé soit au minimum déjà vu en vidéo, ou au moins lu pleins de critiques détaillées. Mon ressenti est simplement phénoménal, la première drop et le premier looping sont incroyables, le reste du parcours est tout aussi génial. Pour une fois, la présence de freins de mi-parcours est la bienvenue. Sur le coup on se dit « mince alors », comme une déception que ça ralentisse mais vu les G qu'on se prend dans la face dans la spirale finale à ras du sol, je crois qu'il valait mieux que ça ralentisse. C'est incroyable l'intensité qui se dégage de ce parcours. Un vrai coup de coeur c'est certain. J'ai toujours très difficile d'établir des classements dans ma tête mais c'est le meilleur inverted que j'ai ridé je pense, quoique dans un style très différent j'ai un super souvenir de nemesis à alton towers en moins intense mais avec un environnement beaucoup plus sympa, et je pense sans difficulté dans mon top 10 européen pour le moment. C'est très subjectif mais je ne vois que shambhala, taron et wildfire qui soient vraiment au dessus dans ce que j'ai ridé en Europe jusqu'ici et quelques attractions qui puissent être équivalentes.


on arrive au bonheur total

magique!



Vous l'aurez compris, je suis très très clairement sous le charme et après un début de journée assez morose, c'est l'explosion de bonheur et d'extase. C'est simple plusieurs mois après je ressens toujours l'intensité en écrivant ces mots. C'est le type de montagne russe qui justifie à elle seule un très long déplacement, notre voyage est d'ores et déjà une réussite, c'est dingue comme un rien peut changer tout notre ressenti.

 On commence à avoir faim mais le snack à côté de katun ne nous dit pas vraiment, on continue notre chemin et arrivons à max adventures master thaï. Il existe une version classique et une version VR. J'aurais bien voulu tester la VR n'ayant jamais encore eu l'occasion de tester une attraction en disposant. Gros point positif d'ailleurs c'est entièrement gratuit. On s'engage dans la file flash pass pour nous rendre compte que nous n'avons pas accès à la VR par cette file. Bon on arrive direct en gare donc on se dit qu'on verra après un tour traditionnel pour peut-être faire l'autre file. L'envie nous est très vite passée en voyant la nullité absolue qu'est l'attraction, j'ai rarement vu quelque chose d'aussi pathétique et le pire c'est qu'on doit se taper 2 fois le circuit sur un principe de duelling si je puis dire. Après avoir observer qu'ils ne chargent même pas les trains VR à fond ( pas assez de casque?) et surtout le temps que ça prend et au vu de l'heure de file qui en découle, on est certain de vouloir passer notre tour.

La faim commence vraiment à se faire sentir, on hésite sur un snack avec des pâtes avant de voir qu'elles sortaient tout droit d'un micro-onde avant de trouver chaussure à notre pied avec un restaurant un peu type western, le toro seduto saloon. C'est un self dont on attend pas grand chose pour être honnête. Il y a quelques tables en intérieur mais on préfère finalement la très grande terrasse. On a de la chance il y a un groupe de cover un peu country très sympa qui joue pendant qu'on mange. Au menu : lasagne en entrée et burger en plat avec un soda, le tout pour une somme plus que correcte de 21€. Je suis très agréablement surpris, si on avait pris qu'un plat avec une boisson, on aurait été aux alentours de 14€, rare dans un parc. Puis vient la très bonne surprise, en plus de pas être très cher, c'est aussi bon alors que j'avoue que je n'en attendais pas grand chose après la vue de tous les fast foods avec de la nourriture infect que nous avons croisés avant d'arriver dans ce restaurant. Je vous le conseille, bon prix, bon repas, très chouette ambiance.


j'avoue on a peut-être abusé :P

le groupe de reprise country, pas trop mal je dois dire ( j'ai un souvenir impérissable d'un restaurant très similaire à port aventura pour l'anecdote, à la différence qu'ici c'est bon et que la musique est sympa :-X)



J'avoue qu'il nous faut un peu de temps pour diriger notre repas. On avait la dalle car il est 14h mais d'un autre côté ça fait beaucoup à digérer avant de remonter sur une attraction. On se décide donc à aller voir un spectacle, le show hot wheels.

Le lieu du spectacle se trouve à proximité du flume donc nous avons pas mal de marche et arrivons un peu en retard. Le thème est très simple et assez commun, des acrobaties en moto, camion, voiture et autres avec le design des jouets hot wheels. On a tout simplement adoré, il y a un super rythme, le show est très marrant et surtout hyper impressionnant. Le clou du spectacle est un énorme looping sur remarque, ça prend un peut de temps à être mis en place mais c'est fabuleux de voir une voiture faire un looping juste devant soi. Il y a un rail d'accroche et de guidage de la voiture pour qu'elle ne se retourne pas mais il faut déjà y aller pour arriver à l'accrochée. Apparemment ce serait le plus haut looping voiture du monde, j'avoue ne pas avoir vérifié l'information mais c'est très très haut. Un grand merci aux pilotes qui nous auront fait vivre un moment magique de retour en enfance.



le bruit et le tremblement de terre au moment du retour à plat c'est quelque chose!

le fameux looping, impressionnant non? :o



En sortant du spectacle, on remarque que iSpeed est réparé, nous décidons donc de nous y rendre d'un pas décidé. Cette fois-ci, beaucoup plus de monde que le matin avec 45 minutes de files, nous nous résignons à ne pas la faire au premier rang ( à mon avis 1h20 de files facilement) et utilisons notre flash pass ( c'est simple à partir de ce moment-ci, on a utilisé à chaque fois le flash pass).

Nous embarquons dans la gare ( pas super thématisée mais correcte). J'en attends pas forcément même si je me doute que ça doit être chouette, je ne sais pas trop pourquoi. Le petit détail fun, c'est que je ne saurais dire pourquoi j'étais distrait mais nous étions en pleine discussion au moment de l'embarquement et nous n'avons pas fait attention au démarrage de l'attraction. Au final, très très difficile à reproduire évidemment mais c'est le pied total un launch sans s'en rendre compte. Quelle baffe ma parole !


Nous avons énormément apprécié le parcours, je ne saurais expliqué pourquoi, c'est le parcours dans son ensemble qui m'a plu, peut-être particulièrement  Le Top Hat qui donne une très belle vue sur le parc et j'apprécie toujours d'avoir un bon gros ralentissement au dessus d'une bosse. Il y a vraiment une très belle intensité et un chouette rythme tout au long du parcours, bon ok la dernière partie après les freins est quand même un peu molle mais ça ne gache en rien notre impression. La cerise sur le gâteau c'est le fait d'être filmé pendant le ride. C'est quelque chose que j'affectionne particulièrement, c'est l'occasion de se prendre des fous rires avec des petits défis lorsqu'on enchaîne les tours.

On se fait d'ailleurs 3 tours à la suite avant de se décider à découvrir le reste du parc. J'étais conquis mais pas autant que ma soeur et mon ami, ils ont pour leur part vraiment adoré, je restais quand même indécis malgré le fait que j'ai aimé l'attraction.


Je les pousse à reprendre notre tour du parc, on retourne vers la zone Western du parc, il nous reste pas mal de choses à tester là-bas. On passe devant le Shoot the chute, qui est tout aussi fermé que divertical mais en plus il n'y a pas d'eau donc pas d'espoir vain.

On commence avec les tours du parc, la première est une Space shoot et l'autre une Turbo drop il me semble. Franchement elles sont pas terribles du tout, une fois sur chacune d'entre elles nous aura suffit. Elles font très petites et quasiment aucune sensations.

On enchaîne avec le Disc'o'coaster du parc, vraiment un flat qui a poussé un peu partout j'ai l'impression, à chaque fois je trouves d'ailleurs que c'est une bonne attraction pour toute la famille. Cette version est dans la même veine, sympa et familial.

Il nous reste Pakal dans la zone à tester, le spinning du parc. C'est une grosse déception, le mot est peut-être fort comme je n'en attendais rien mais c'est presque aussi nul que max adventures master thaï. Petite explication, le spinning est vieillissant je trouves et le confort n'est même pas médiocre mais carrément insufisant. A chaque freinage, on se mange la barre et vous pouvez me croire, ça fait mal.

Après autant de déceptions, direction Katun pour se refaire une santé. On se refait 2 tours de la bête, c'est d'ailleurs toujours aussi bon ma parole mais après 2 tours c'est suffisant au vu de l'intensité. Je suis rarement ressorti d'une attraction avec le tournis comme sur celle-ci.

On se pose un petit instant, on sort le plan et il ne nous reste plus que le toboggan en bouées et reset à faire dans le parc. C'est de l'autre côté du parc mais on prend notre courage à deux mains et on s'y rend.

On commence par les bouées. On me dira que c'est une attraction pour les mômes mais c'est toujours un moment de franche rigolade entre potes. Par contre on a trouvé incroyable le fait de ne pas pouvoir descendre seul, il faut impérativement être 2 et on était 3 donc on a enchaîner les tours pour que tout le monde le fasse le même nombre de fois. On aura réussi au dernier essai à toucher la paroi de fin piste, VICTOIRE !


toujours un réel plaisir et un chouette retour en enfance.

une partie des décors pour le soir


On continue vers le fond du parc pour trouver reset, il est quand même très bien caché. On se retrouve avec une énorme file devant la zone, c'est l'ouverture de la première horror house, on se met dans la file vu qu'elle n'ouvre que 3 heures. C'est la zone Acid Rain. Cela aura été la plus longue attente de la journée, 45 minutes. C'est long mais on a pas été déçu. C'est un parcours horrifique sur le thème militaire. On a vraiment bien rigoler car ils faisaient rentrer par groupe de 7,8 personnes et on a été associés à des adolescentes qui adoraient crier. Le gars qui dispatche les groupes est bien malin et impose un ordre du plus peureux au moins peureux. Je n'ai pas tendance à avoir peur du tout dans ce genre de parcours mais le fait d'être à l'arrière rend le parcours encore moins hard. Mais quel bonheur de voir les filles devant nous hurler de peur, elles ne simulaient pas, on aura même eu droit à des chutes en arrières. Je pense que si elles rentrent seules dedans, elles n'en ressortent pas vivantes, elles se sont même jetées sur nous pour tout vous dire. Un très grand moment de notre séjour qui aurait été plus terne sans elles donc un grand merci à ces filles.


Direction le voisin, reset, un dark ride interractif. La façade est très bien thématisée et il n'y a absolument aucune file, l'attraction est très sympa et les décors sont géniaux. En gros New York a subi une énorme épidémie. Il y a beaucoup de cibles même si c'est assez court mais l'interactivité s'est avérée très décevante. C'est toujours très frustrant de voir son pistolet ne fonctionner qu'une fois sur deux ou sur trois. Sans cela, il a le potentiel d'être un des meilleurs du genre en Europe, Dommage.


la déco est géniale, dommage qu'il n'y ai qu'une attraction dans la zone


L'air de rien, on est déjà fin d'après-midi et on décide de retourner à la voiture se chercher des pulls un peu plus chaud pour la soirée comme le parc est ouvert jusque minuit et qu'il commence à se rafraichir sans le soleil.


Je pense que je vais déjà vous laisser digérer cette partie qui est pas mal volumineuse et que je vais faire un chapitre à part sur la nuit d'Halloween. Donc la suite pour bientôt...
Au début, on essaye de rester sérieux
Pendant la montée, on observe avec excitation
En haut, on sent la pression monter
Et puis vient le moment pour lequel on fait tant de kilomètres, on savoure

Hors ligne Greg90

  • Newser
  • Se fait dessus dans Dragon Kahn
  • **********
  • Messages: 1086
Re : Hallow'in Italie 2018
« Réponse #6 le: 23 février 2019, 15:38:36 »
Super TR, vivement la suite !

En tout cas pas de bol avec les attractions fermées ou qui tombent en panne ! C'est vrai que quand t'arrive dans un parc et le début de la matinée commence ainsi, c'est déprimant !

En tout cas en italie ils ont l'air d'avoir des problèmes avec les tours, elles penchent toutes ! ;D

Encore une fois, t'as su nous donner faim avec tes photos ! Après la pizza, c'est l'hamburger et la lasagne ! hummmm