Auteur Sujet: [TR] Universal Studios Singapore  (Lu 1012 fois)

Hors ligne Pierrot.34

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 75
[TR] Universal Studios Singapore
« le: 29 septembre 2018, 06:57:30 »
Universal, voilà un mot qui interpelle tout bon coasterfan ou parcfan, et ce à travers le monde tout entier. Les parcs les plus connus de la firme étant évidemment ceux d'Orlando et Los Angeles. Mais Universal est également présent en Asie et notamment dans une ville qui m'attire depuis une petite paire d'années, Singapour.
Étant pour une année et demie en Australie, je compte en profiter pour découvrir quelques contrées asiatiques. Singapour est donc la première sur la liste.

Après quelques 8h de vol depuis Brisbane, me voici atterri à l'aéroport de Singapore Changi le mardi 31 juillet. La visite d'Universal est prévue le lendemain.
Comme toujours lorsque je visite un parc, je me réveille au taquet et 5 minutes après je suis prêt à décoller. Ouais enfin il n'est que 7h35 et le parc ouvre à 10h. J'ai 40 minutes de métro depuis mon auberge, je décide donc d'aller me poser et prendre un copieux petit déjeuner dans un McDonald's. Ça me donnera un peu de force car le climat chaud et très humide de Singapour me rend vraiment mou.
Il est un peu plus de 9h quand j'arrive devant le globe tournant Universal. Bon dieu ça fait bizarre... J'y suis, enfin !
Maintenant faut encore patienter un petit moment avant l'ouverture. L'occasion de prendre quelques 3723 photos alors que la pluie commence à se faire insistante.


Universal Studios Singapore
                Mercredi 1 Août 2018






Il est donc 10h lorsque nous sommes invités à passer les tourniquets. Et m**** mon billet électronique ne passe pas... faute d'une capture d'écran un peu flou (ne me demandez pas comment j'ai fait je n'en sais rien). Je rouvre le document PDF en un temps record et accède enfin au parc. Ouf...
Traverser la Main Street d'un parc Universal sur la B.O de Jurassic Park, j'avoue que ça me ferait presque chialer tiens. Cette dernière est thématisée sur Hollywood et est entièrement couverte.
À la manière de Port Aventura, les différents quartiers thématiques sont organisés de façon circulaire sans aucun chemin reliant deux zones opposées. Le tout autour d'un petit lac face auquel on se retrouve en sortant de la Main Street.

Je commence par la partie droite de l'anneau, avec donc la zone New York. Celle-ci est, à l’instar de la Main Street, entièrement couverte. Quelques attractions et shows composent ce premier quartier que je me réserve pour plus tard dans la journée.


De façon plutôt brusque je me retrouve alors dans une seconde zone thématique, Sci-Fi City. Je zappe encore une fois volontairement les premières attractions et arrive sous le Dueling Coasters Vekoma, Battlestar Galactica.


Malgré la forêt de poteaux, on discerne bien le track rouge d'Human. On ne peut pas en dire autant de Cyclon avec sa nouvelle couleur grise qui se morfond aux poteaux blancs. Les lourds trains font un gros bruit qui donne l'eau à la bouche.
Pour une raison que j'évoquerai par la suite, je zappe pour le moment Cyclon dont j'ai entendu beaucoup de bien et file en direction d'Human. Après un passage éclair par les casiers gratuits obligatoires, je m'insère dans la file au thème peu évocateur pour moi. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, me voici sur le quai, seul ! Je m'installe donc au premier rang pour mon premier coaster sur le continent asiatique.

Pour ce premier tour, les trains de deux coasters sont dispatchés à peu de chose près en même temps. Le launch est tout d'abord parcouru à vitesse faible jusqu'à ce que l'arrière du train s'introduise dessus, puis nous sommes réellement launché. Malheureusement les LSM ne vont pas jusqu'en haut de l'ascension ce qui fait que la drop s'effectue sans le moindre floating. La première partie du layout n'est qu'une succession de virages en hauteur plutôt inoffensifs, mais les interactions avec le train voisin sont plutôt nombreuses. La seconde moitié du layout démarre par un petit camelback devant la gare provoquant un très léger floating. Ce floating restera de la même puissance toute la journée, même quand le coaster est à chaud. Puis s'ensuit une autre succession de virages mais cette fois-ci légèrement plus intenses avec au milieu un petit EGF Turn très sympa surtout en fin de journée. Le train arrive alors sur la zone de freins.
Le parc vend Human comme un Thrill Rides mais comme Mathis m'avait prévenu il n'en est rien. Au moins j'ai évité la déception. Je considérerais ça plutôt comme du bon gros Family. Le confort y est quant à lui top.

Lors de l'unload je remarque que la file est toujours vide donc je décide de refaire un tour en last. À éviter ! Je l'ai trouvé plutôt vibrant et je préfèrerai donc le first.









Je continue le tour du parc et arrive devant le magnifique temple de Revenge of the Mummy dans la zone Ancient Egypt. Que ce soient ceux d'Orlando, Los Angles ou celui-ci, je les ai tellement vu en photo que ça fait vraiment bizarre d'y être pour de vrai. Encore un passage par les casiers gratuits obligatoires et je rentre dans la file Single Rider. L'immersion dans le temple est formidable. Une fois de plus j'arrive au quai embarquement (unique ce jour-là) en quelques instants et embarque à bord de des wagons très imposants. Je me suis réservé la pleine surprise et n'ai donc aucune connaissance du layout
Je pense que certains ne veulent pas être spoilé également donc pour connaître mon avis détaillé, sélectionnez le texte en transparence ci-dessous. Pour les autres, mon avis global est à lire à la suite.

[Début SPOIL]
J'ai trouvé la partie DR super immersive malgré que les quelques animatronics présents soient un peu datés. Les décors et l'ambiance offrent une expérience très intéressante tout de même. J'ai été surpris par les différents effets de flamme notamment...
La transition vers la partie backward lorsque l'on heurte le faux mur est sympa mais aurait mérité d'être un peu plus approfondie avec par exemple plus de sons et des effets de soufflerie aux chevilles (pour imiter les petites bébêtes qui s’engouffrent dans tout le wagon). La petite accélération en backward est surprenante mais le freinage un peu trop violent. Le launch est très cool mais je pense que la tête de Mummy aurait pu être mieux intégrée. On peut ressentir au sommet du launch un gros ejector latéral à chaud au last gauche. La suite est plutôt bien pêchue et rythmée mais j'ai été déçu des simples décors avec effets de flashs. Le floating sur la bosse est très foune et sacrément long en fin de journée. On arrive alors à la scène de la Mummy sur les freins de mi-parcours. Celle-ci apporte un certain complément à la partie DR et le plafond en feu surprend bien comme il faut la première fois. La descente suivant cette petite pause est plutôt surprenante également mais malheureusement le retour à la gare est plutôt pauvre d'intérêt.
Pour résumer, la partie DR est super cool mais la partie coaster me donne un avis plutôt mitigé. Si la première partie est rythmée et agréable, la fin est plus pauvre et sans intérêt et les décors ne sont pas du niveau d'Universal

[Fin SPOIL]

J'ai donc de façon globale beaucoup aimé la Mummy. L'intégration et la théma sont presque parfaites. La partie coaster est également très sympa mais je suis un peu resté sur ma fin tant c'est court. Dommage...
J'ai profité de l'attente nulle pour le refaire dans la foulée.






Je continue la boucle autour du lac central et passe devant le portail géant de Jurassic Park, porte d'entrée de la zone The Lost World. Il s'agit de la zone thématique qui m’intéresse le plus, c'est donc tout naturellement que je garde la surprise pour plus tard et continue ma route vers la zone suivante.
J'arrive alors dans le quartier thématique au nom de Far Far Away, donc dédié à l'ogre vert Shrek !


J'aperçois alors Puss in Boots' Giant Journey, réputé pour avoir souvent une longue queue. En effet alors que tout tourne à 5 minutes pour le moment, le coaster compte à peu près 20 minutes d'attente. Il est possible de le faire en SR en passant par la sortie apparemment mais je l'ai appris trop tard pour pouvoir l'expérimenter.

Il s'agit d'un coaster suspendu de Vekoma, dans lequel on embarque dans de gros wagons. Après avoir pris une quinzaine de mètres de hauteur grâce à un lift en vis d’Archimède, on se balade ni plus ni moins à travers une espèce de château vraiment pas très beau et quelques décors un peu wtf. De plus les seules petites prises de vitesse sont immédiatement freinées, ce qui rend le tout pas très intéressant et certainement pas d'un niveau qu'on attend de la part d'Universal. Comme diraient certains, gling-prout !




Allez on oublie ce truc et passe à quelque chose de bien plus qualitatif avec le cinéma Shrek 4D Adventure.
Il faut d'abord avouer que le château abritant la salle est très joli. Nous sommes invités à rentrer dans une première salle où se déroule un preshow plutôt mignonnet mais un peu trop long. J'avoue avoir décroché relativement rapidement. Pour ce qui est du film on est sur du très classique, c'est à dire que la princesse Fiona se fait capturer et en conséquence Shrek et l'âne vont la sauver. Le film a beau être classique, la 3D m'a vraiment bluffée de par sa qualité. D'ailleurs c'est bien l'une des premières fois que je ressors sans un fichu mal de crâne de ce genre d'attractions. Les effets complémentaires (mouvements, eau, lumières, ...) sont bien coordonnés avec le film. C'est donc une belle petite surprise...




Après cette bonne note je décide de me balader un peu dans le parc pour apprécier les décors, m'imprégner de l'ambiance et faire quelques photos malgré le temps grisâtre. Finalement j'ai quasiment passé une heure sans faire la moindre attraction...



Ligths, Camera, Action! m'intrigue. Je ne sais pas du tout à quoi m'attendre ! Est-ce une attraction, un show... ?  Je me faufile dans la queue et après 5 minutes entre dans une salle toute en longueur. En fait nous sommes conviés à assister au tournage d'une scène à effets spéciaux sous la direction du très célèbre Steven Spielberg. La scène a lieu lors d'une très forte tempête, tout se met à s'envoler, exploser, ... Bien évidemment j'ai eu la bonne idée de me placer là où il ne fallait pas et me suis bien fait mouiller. Fun et sympa sans non plus être incroyable !

La faim se fait déjà ressentir, j'avais repéré juste à côté le restaurant Mel's Drive-In qui m'avait l'air plutôt sympa.
Au menu un simple cheeseburger avec du pain noir et une énorme boisson comme aux US. Alors oui on est dans un grand parc donc c'est cher (19 SGD) mais j'avais trop faim pour passer à côté de ce bon gros burger !

Depuis le restaurant je remarque Enchanted Airlines, le Vekoma de la zone Shrek que j'ai complètement zappé. L'attente n'est que de 10 minutes. Le layout est le même que 80% des Juniors Vekoma donc je ne ferai pas de commentaires. En revanche la thématisation est franchement mignonne et réussie.





Je m'attaque ensuite à un petit DR suspendu dans la zone New York, à la manière de Peter Pan à DLRP. Spaghetti Space Chase de son nom nous fait traverser plusieurs scènes un peu étranges avec comme thème les personnages de Sesame Street. J'avoue ne pas trop avoir compris la storyline mais c'est assez sympa, disons que ça vaut 10 minutes d'attente mais pas plus.
La boucle est bouclée pour la zone New York, je file alors vers quelque chose de bien plus intéressant techniquement que ce petit DR.


Retour dans la zone Sci-Fi City qui comporte en plus des Battlestar Galactica une autre belle bécane au nom peu accrocheur, Transformers the Ride. Bien qu'étant sur un thème qui ne m'évoque rien du tout, j'étais plutôt impatient à l'idée de tester ce DR aux critiques tantôt élogieuses tantôt moins bonnes.
L'attraction est dotée d'une file SR qui s'avère très utile, permettant de passer en moins de 3 minutes à tous les tours que j'ai pu faire.
Nous embarquons dans des wagons vraiment très imposants, puis après checking la porte latérale s'abaisse et nous sommes dispatchés.
J'ai vraiment été bluffé lors de ce premier tour. Je vous garde l'entière surprise mais niveau technique il n’y a absolument rien à redire. Les effets sont tops, les mouvements très fluides (excepté lorsque le film impose le contraire évidemment) et la 3D absolument parfaite puisque ne m'a pas donné mal au crâne (c'est mon échelle de jugement haha). Le film quant à lui est tourné un peu trop sur la baston à mon goût mais je pense que c'est principalement dû au thème peut être un peu limité. Cependant il y a 3 ou 4 scènes qui font vraiment leur effet, et ce même après plusieurs tours. Le seul petit bémol est la bordure des écrans visibles de temps en temps, mais je pense que c'est principalement dû au fait que j'étais un petit peu trop curieux...
Pour conclure, malgré un thème qui impose un peu trop de scène de baston, j'ai vraiment été bluffé et conquis par Transformers. Si bien que je l'ai refait dans la foulée !





J'ai ensuite dans l'idée d'aller enfin découvrir la zone The Lost World. En chemin, je me déleste de mes affaires dans un casier de la Mummy afin de m'alléger et en profite pour faire un tour de cette dernière en SR avec embarquement immédiat.

Je passe alors le fameux et gigantesque portail Jurassic Park


La zone pourrait être vraiment très immersive s'il n'y avait pas autant de monde. En cause, l'attraction sans aucun doute la plus populaire du parc, j'ai nommé Jurassic Park Rapids Adventure. Tandis que tout tourne sous la demi-heure dans le parc, le raft ride compte plus de 120 minutes en file classique ! Faut dire qu'il s'agit de la seule attraction aquatique du parc. Heureusement pour moi il y a une file SR plutôt efficace...
Après tout de même 20 minutes d'attente, me voici à bord d'une bouée à la couleur jaune ! La première partie est plutôt tranquille, il s'agit plus d'une balade au milieu de deux ou trois dinos n'ayant pas faim de petits asiatiques. Mais comme dans les films, ça finit par partir en sucettes et la bouée s’engouffre dans des rapides déjà bien humides entourés de dinos un peu moins cool ! Vient alors une dernière série de rapides très humides avant d'entrer dans la section dans le noir plutôt longue. Le parcours se termine par une chute pas bien haute mais cependant très humide !
Nous voici de retour dans la station, je suis complètement trempé !
Niveau immersion et humidité c'est vraiment du très bon, le seul petit point faible est les animatronics de dinos qui se font un peu vieillissants pour certains. Un petit coup de neuf avec la license Jurassic World serai bienvenue...





Je continue mon petit périple dans cette jolie zone très confinée et arrive face à la station de Canopy Flyers, un Suspended Coaster au layout très très court composé de wagonnets avec des sièges dos-à-dos. Je peux embarquer de façon immédiate grâce à la file SR incroyablement efficace ! Pour ce tour je suis dos à la descente. Qu'on se le dise ce n’est vraiment pas terrible niveau sensations, mais ça a le mérite d'offrir une courte ballade au-dessus de la zone The Lost World et ça c'est déjà pas mal.
 




Je laisserai de côté la dernière attraction de ce quartier thématique, Dino Soarin’ qui est ni plus ni moins la version dinosaure d'un bête manège à avion pour gosses !
Canopy Flyer était mon 99ème crédit, je peux donc maintenant enfin me diriger vers Cyclon afin d'en faire mon 100ème !




Une fois de plus passage obligatoire par les casiers obligatoires puisque aucun « loose items » n'est toléré ! La file d'attente de Cyclon est beaucoup moins travaillée que celle de Human. Peu importe puisque l'attente n'est que de 10 minutes. J'arrive à embarquer au first en demandant gentiment à l'opérateur. Le train de Human est dispatché exactement en même temps que le mien, l'effet dueling sera donc présent ! Le launch se passe en deux temps comme sur son voisin et encore une fois les LSM ne vont pas jusqu'en haut, ce qui a pour effet d'avoir une drop sans le moindre airtime. Le Cobra Roll passe plutôt bien, le train se dirige alors vers un virage en hauteur dont la sortie est plutôt rapide puis plonge vers un Corkscrew très aérien. Viens alors un plongeon dans un tunnel rempli de brume bien épaisse qui débouche sur un Loop bien intense dans mes souvenirs. Le train repasse alors dans le tunnel, effectue un demi-tour sur la droite et s'ensuit un 0G-Roll parallèle au Loop très agréable. Le train se retrouve sur les freins finaux après un dernier virage.
Et bien Cyclon est une très bonne surprise même si j'avais été quelque peu spoilé de ses qualités. On retrouve ici un coaster bien intense par moments, un peu plus aérien à d'autres. La seule chose qu'on pourrait reprocher est son manque de folie. C'est du classique de chez classique. Le confort est quant à lui est excellent.










La seule grosse attraction qu'il me reste à faire est l'Indoor Boat Ride sur le thème de Madagascar. L'attente plutôt élevée en matinée est redescendue à 20 minutes. J'en ai fait probablement bien moins. C'est ni plus ni moins une ballade, toute somme plutôt agréable, avec tous les personnages des films Madagascar. J'ai vraiment bien aimé même si j'ai trouvé le tout un peu long !


La seule autre attraction de la zone est un carrousel avec la musique entêtante du film !

Il est maintenant temps de se diriger vers les gradins du soi-disant très bon spectacle WaterWorld... Ces derniers disposent de zones wet (ou soak) et de zones dry ! Comprenez que si vous voulez vous prendre continuellement des seaux d'eau dans la tronche, c'est vers la première qu'il faut se diriger. Je pense que beaucoup de monde connaît mais en gros, WaterWorld c'est un show d'une quinzaine de minutes, consistant en un enchaînement de cascades, d'effets spéciaux et de pyrotechnie et dont la scène finale est vraiment très impressionnante. Ça m'a bien fait énormément penser au show de Movieland en Italie mais forcément en bien meilleur et abouti.





 

Puisque je suis à côté et que l'attente y est nulle en file SR, je m’octroie un petit tour supplémentaire de Canopy Flyer, en avant cette fois.
Je m'abstiendrais de refaire JP Rapids Adventure sachant que je commence seulement à sécher...

La fin de la journée approche, je me dirige de nouveau vers la zone Sci-Fi City. L'un de mes coups de cœur de la journée, Transformers the Ride est à 0 minute en SR. J'en fais donc deux tours
Puis je veux me refaire un tour de Cyclon. Je suis cette fois-ci au dernier rang après 20 minutes d'attente. Une Ssingapourienne à mes côtés avec qui je discute un peu en attendant le dispatch. Il s'est avéré qu’au milieu du launch elle s'est tétanisée et m'a choppé le poignet assez violemment pour ne plus le lâcher jusqu'aux freins finaux. Un moment très drôle pour moi, un peu moins pour elle. Il s'en est fini que l'on a eu tous les deux un bon fou rire sur les freins. Un moment très drôle !

   


Je veux faire un dernier tour de la Mummy avant de rester sur les Battlestar Galactica jusqu'à la tombée de la nuit. Avant cela j'avais repéré un t-shirt superbe dans une boutique et voulais l'acheter. Malheureusement ma taille n'était plus en stock et aucune autre boutique ne l'avait !
Mon tour de la Mummy sera en last avec une attente nulle (on est moins de 5 par wagons dispatchés, le bonheur). La sortie de launch me procure un sacré ejector semi latéral, semi vertical. Assez surprenant ! Le floating présent en début de journée sur le camelback est devenu vraiment long une fois le coaster chaud.





Lorsque je sors il fait nuit, il me reste moins de 30 minutes avant la fermeture du parc pour profiter des Battlestar Galactica.
Le parc s'est complètement vidé pour mon plus grand bonheur et je peux donc ainsi faire 2 fois chaque voie, en last et en front. Vraiment du bonheur ! Cyclon est vraiment devenu intense et le passage tunnel/loop/tunnel est vraiment jouissif dans la nuit avec la brume très épaisse. On notera que même lorsque les trains ne sont pas dispatchés au même moment, on peut se retrouver avec des effets dueling sympas !



Il est l'heure de la fermeture, je me dirige vers la sortie en prenant quelques photos de nuit. Je flâne un peu dans les boutiques ne voulant pas trop quitter le parc. Je me trouve un t-shirt bien cool (même s'il n'égale pas le premier que j'avais repéré) dans la boutique principale de la Main Street.

Je reprends environ 1543 photos du globe Universal de nuit, parce que c'est beau !











Après cela j'ai fini au Mcdo du coin, puis suis allé faire un petit tour au Merlion et aux plages de Sentosa de nuit. J'étais claqué mais ça n’en restait pas moins très agréable !









Avis sur le parc :

J'ai vraiment passé une excellente journée dans ce parc Universal ! Certes si l'on compare avec l'offre des autres parcs de la firme je pense qu'il manque une ou deux tops attractions. Au moins cela me permettra de m’émerveiller de nouveau lorsque j'irai aux USA ou au Japon. Cependant il y a largement de quoi s'occuper largement pour une journée. L'affluence était très correcte lors de ma visite, mais les nombreuses files SR m'ont permis de profiter d'autant plus des attractions. J'ai pu tout faire sans soucis mis à part quelques attractions pour gosses. Franchement rapport qualité-prix avec une entrée à moins de 50€ c'est vraiment très très bon. Quant aux opérations c'est top aussi. Jamais un refus pour un last ou un first, maitrise des débits, employés agréables et souriants.

Hors ligne Romain Fanatix

  • Administrateur
  • Tire la queue du Mickey à Disneyland
  • *********
  • Messages: 1360
    • http://www.dailymotion.com/romain-fanatix
[TR] Universal Studios Singapore
« Réponse #1 le: 06 octobre 2018, 13:10:57 »
Merci pour ce compte rendu, j'ai adoré les parcs Universal de Floride alors forcément, ton compte rendu m'a beaucoup plu!  :)
Et Bravo pour le 100ème!

Citer
un évènement particulier lié a Jurassic World dans le parc? des animations spéciales?
Paparkfan since 2017

Hors ligne Pierrot.34

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 75
Re : [TR] Universal Studios Singapore
« Réponse #2 le: 07 octobre 2018, 15:09:09 »
un évènement particulier lié a Jurassic World dans le parc? des animations spéciales?

Ouais c'était un événement spécial pour l'été suite à la sortie du film. Quelques animations dans le parc, majoritairement dans la Main St et la zone New York

Hors ligne Yoshiii

  • Fait son cinéma à Movieland
  • **
  • Messages: 457
Re : [TR] Universal Studios Singapore
« Réponse #3 le: 14 octobre 2018, 16:58:10 »
Merci pour ce compte-rendu sur Universal Studios Singapore, il n'y a pas des masses de TR sur ce parc alors c'est toujours bien intéressant d'avoir un retour  ;)

Visuellement, le parc a l'air vraiment pas mal avec de grandes belles façades pour ses attractions (Shrek 4D, Revenge of the Mummy, Transformers 4D). Pour plusieurs attractions, le parc semble avoir les plus belles versions (d'un point de vue extérieur) comparé à ses homologues américains et japonais.

Le parc semble avoir pas mal d'inédits comparés aux trois autres parcs Universal. Je me demande par contre pourquoi ils ont opté pour un raft à la place de la version classique de Jurassic River Adventure. J'adore les versions américaines et japonaises de cette attraction, surtout avec l'effet de fin avant la chute. Il y a aussi l'apparition d'un énorme AA de T-rex avant la drop finale dans la version raft ?