Auteur Sujet: [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.  (Lu 9980 fois)

Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6214
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #60 le: 08 novembre 2017, 14:27:44 »
Mon dieu, ce genre de trucs c'est ma hantise. :o
Je pense que pour mon voyage de l'année prochaine je vais lire tous les avis avant de réserver un hôtel !
Et encore, ce n'était rien comparé à celui de San Antonio.  ;D ;D ;D

Le Six Flags a l'air particulièrement moche et collé à la route... genre le Joker, on dirait qu'il a été entassé là, dans un recoin.
C'est effectivement le cas, le terrain est déjà bien occupée, et l’urbanisation autour du parc c'est beaucoup développé depuis son ouverture. Point de vue "immersion" c'est pas le meilleur, c'est sur. :)

Une question concernant vos longues journées de route... Ce n'est pas trop épuisant ? Les routes américaines sont réputées pou être d'interminables lignes droites, avec des limitations de vitesse relativement faibles et des policiers partout, c'est le cas ? Et puis au niveau des paysages, c'est plutôt du genre moche et désertique ou on traverse quand même des paysages sympas ?
En ce qui concerne la route, c'est quelque chose qui ne nous effraie pas, et depuis près de 15 ans ou nous faisons nos trips ensemble, on peut dire qu'on en a fait des bornes !  ;D Du coup on est pas mal rôdé de ce côté là, on connait aussi nos limites et on s'arrange pour répartir ça de manière équitable. L'étape Missouri / Texas n'était pas des plus passionnante, mais nous n'avions que "ça" a faire de cette journée pour ainsi dire. Cependant, t'es bien content quand tu arrives tout de même.
Les routes sont assez soporifique car comme tu l'as dit, elles se composent bien souvent de longue lignes droites sur lesquelles on à l'impression de ne pas avancer.  :D Pour la police on les a croisé quelques fois, mais pas plus que dans un autre pays disons.
Pour les paysages, nous avons été surpris, car le Texas (du moins cette partie de l’état) est quand même très verdoyant. Certes, beaucoup moins que du côté de Branson, mais loin de ce que je m'imaginais... Moi qui pensais débarquer au beau milieu du désert avec des puits de pétrole à perte de vue, raté !  ;D ;D D'ailleurs nous n'avons pas vu le moindre puits de pétrole !  ;D Le Texas est vaste en même temps, les plaines désertiques se situent surement plus à l'ouest de l'état.

T'as pas de photos des deux chambres?  :P
Epique ce TR, j'adore!
Je n'ai pas pris de photo malheureusement, le seul fait d'y repenser suffit à me filer la chair de poule.  ;D ;D
Aide-toi, le ciel t'aidera !


Hors ligne cmoiromain

  • Se fait dessus dans Dragon Kahn
  • ***
  • Messages: 1063
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #61 le: 08 novembre 2017, 19:02:05 »
Les supermarchés ouverts 24h/24, c'est la vie !

J'ai habité en Angleterre, où c'est comme ça quasiment partout, je ne faisais jamais mes courses avant 22 ou 23h. Personne dans les rayons, personne à la caisse, quel bonheur ! (et accessoirement, ça permet d'aller s'acheter à manger en sortant de boîte à 4h du matin, ce qui n'est pas un luxe quand on a beaucoup, beaucoup d'alcool à éponger ^^)

Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6214
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #62 le: 09 mars 2018, 16:03:49 »
Hop, hop, hop, il est grand temps de sortir de ma période d'hibernation et de reprendre le clavier pour continuer ce trip report ! Je n'allais tout de même pas vous abandonner en route.  ;D

Dimanche 4 juin : Six Flags Fiesta Texas

Comme je vous le disais en fin de chapitre précédent, initialement ce dimanche devait être prévu pour la visite de SeaWorld San Antonio. Pourquoi ce parc plutôt que Six Flags ? A cette question, deux réponses :

- La première, le dimanche est à la base un jour que je banni pour mes visites en raison de la fréquentation plus élevée dans les parcs. Forcément, quand on part vingt-cinq jours, on ne peut pas toujours tomber juste point de vue calendrier et il faut faire avec les dimanches.  ;D

- La deuxième, le parc en lui même. Côté attractions mécaniques, on ne va pas mentir SWSA n'offre pas grand chose mise à part ses cinq coasters. Mettons de côté les spectacles aquatiques qui ne nous intéressent pas, et le parc aquatique (qui est en supplément), on se doute que la visite ne s'éternisera pas bien longtemps.

Donc pour résumer, même si il y a du monde ce dimanche à SWSA, on devrait pouvoir s'en sortir et faire au moins nos cinq crédits de la journée tout en profitant du parc un minimum. Pour être plus tranquille, on programme donc SFFT pour le lundi.

Dans ce cas pourquoi avoir changer d'avis au dernier moment et inversé les deux visites me direz-vous ?

Essayons de comprendre ensemble ce revirement de situation et ce brusque changement !  ;D ;D
Dans le précédent chapitre, nous en étions restés là :

Citer
Je vais d'ailleurs en rester là pour cette partie du TR, et garder un peu de suspens pour la découverte de SFFT... Vais-je être déçu de ce parc Six Flags ? Combien de crédit avons nous pu faire avant la fermeture du parc ? ... Réponse à ces questions très bientôt !

En avance sur le programme suite à la revisite écourtée de SFOT, nous avons donc terminés notre journée avec une visite imprévue de SFFT ! Même si nous nous étions donnés de la marge dans le planning et quelques flexibilités, l'idée de visiter SFOT et SFFT le même jour ne faisait pas partie de nos plans initiaux. Ça ne nous avait d'ailleurs même pas traversé l'esprit, sur le papier c'est quand même deux gros parcs distant de 460 km et de 4h30 de route l'un de l'autre...  :o Et pourtant !  ;D ;D

Samedi 4 juin 2017, 19h30 nous sommes donc à Six Flags Fiesta Texas, le parc ferme à 22h00 et compte neuf roller coaster, il nous reste un peu moins de 2h30, voyons voir ce qu'il nous ait possible de faire... Le parc aquatique vient de fermer ses portes, et bon nombre de visiteurs rejoignent le parking qui n'est déjà pas bien remplit ! Ca s'annonce pas trop mal finalement ce petit bonus.  ;D

Je vais la faire courte, sur les neuf coasters, on a eu le temps d'en faire huit, à plusieurs reprises pour certains et sans se bousculer !  ;D Les temps d'attentes étant très faibles, nous avons pu créditer tranquillement histoire de terminer la journée en beauté.  ;D
Seul Superman manquera au tableau de cette belle fin de journée, l'attraction ayant fermée plus tôt en raison du feu d'artifice (tsss si seulement nous n'avions pas été gourmands en faisant deux tours d'Iron Ratler, peut-être que..).  ;D

Ces deux heures trente passés au parc ont été bien chargées, mais ce fut une excellente mise en bouche avant la visite complète.... Visite complète qui s'annonce déjà plus cool étant donné que nous n'avons "que" Superman à tester au moins une fois pour le coaster count, ainsi que le reste de la journée pour profiter du reste du parc ainsi que de ses autres attractions...  ;)

Ce bonus improvisé suivit de notre mésaventure avec l'hôtel miteux ensuite nous a amené à modifier notre programme en inversant les visites respectives des deux parcs de San Antonio. Étant donné que nous avions déjà eu un bon aperçu de SFFT et que nous nous sommes couchés fin tard, nous nous sommes dit qu'une revisite de SFFT, même s'il y a du monde un dimanche serait une meilleure idée... Aucune obligation d'y être pour l'ouverture, si on peut gagner une heure ou deux de sommeil en plus, c'est toujours bon à prendre. Sans compter que nous étions tous les deux plus enthousiastes à l'idée de retourner à SFFT que d'aller découvrir SWSA.  ;D


Voilà pour la petite histoire, et la raison du changement de programme. Il est à présent temps de reprendre là où nous en étions restés et d'aller découvrir plus en détail ce deuxième parc texan de la firme.   ;)

Remis de nos folles émotions de la veille et oublié le "Fiesta inn and Suite", nous débutons la journée par un copieux petit déjeuner (bien varié et pas mauvais), et mettons le cap sur Six Flags Fiesta Texas situé à une vingtaine de minutes de l'hôtel.


Petit instant Wikipédia pour se familiariser avec le parc :

Citer
Le concept original de Fiesta Texas fut défini comme "a destination market, musical show park" tout comme l'était Opryland USA.

Quand le premier propriétaire commença les investissements du parc, il entreprit de construire un parc compétitif par rapport au marché du Texas. Sa construction dura à peu près 23 mois, entre 1990 et l’ouverture du parc en 1992. La construction du parc a été supervisée par deux constructeurs ; Lyda Inc. de San Antonio et Manhattan Construction Company de Tulsa, Oklahoma.

À son ouverture, le parc perdit beaucoup d’argent, Gaylord Entertainment vendit ses parts en 1995 à l’USAA après avoir perdu 16 millions de dollars.

En 1996, Time Warner repris Fiesta Texas en main. Deux ans plus tard, c’est au tour de Premier Parks, aujourd’hui connu sous le nom Six Flags, de prendre en charge le parc. C’est alors qu’il change de nom et devient le Six Flags Fiesta Texas connu actuellement.

Nous arrivons au parc vers les 11h30, le parking n'est que peu remplit et la météo s'annonce plutôt belle ! Nous débuterons notre visite comme la veille, avec Goliath :




"Un clone rescapé qui ne s'appelle pas Batman", voilà ce qui pourrait résumer ce coaster.  ;D
Avant de débarquer à SFFT, le roller coaster se trouvait au Japon entre 1995 et 2002, puis à Six Flags New Orleans entre 2003 et 2005 (où il finira les pieds dans l'eau) avant de débarquer en 2008 à SFFT.
Je comble un peu, car comme vous l'aurez remarqué, nous avons ici un clone du modèle "Batman" en version miroir. Bien que je ne crache pas dessus, je ne trouve pas le choix super judicieux d'autant plus que SeaWorld San Antonio situé non loin de là, possède le même modèle depuis 1997... Mise à part que les deux soient des versions miroirs, ça reste quand même la même chose onze ans plus tard... D'un côté, presque chaque parc Six Flags possède son inverted (que ce soit un B&M ou un Vekoma), du coup ça a du réduire la liste (même si on les a déjà vu faire dans le doublon à la Ronde par exemple où on retrouve un SLC Vekoma et un Inverted B&M). Côté intégration, il en jette depuis le parking, mais il reste isolé des autres attractions, l'accès à Goliath se faisant immédiatement sur la gauche après les grilles d'entrée et avant même la "main street" du parc. Soit un B&M ça reste quand même sympatoche, donc je prends.  ;D

Nous franchissons à présent la "main street" du parc, et dans l'ensemble c'est assez joli, je sais pas vous, mais j'aime bien :




Au bout de cette main street, trône le Boomerang :



L'attraction vaut ce qu'elle vaut, mais elle a malgré tout le mérite d'être bien intégré dans la zone. Déjà fait la veille, même si l'attente est inexistante, on passera notre tour pour cette fois.  :)
Le parc est conçu de manière circulaire, nous poursuivons notre visite tranquillement par la droite où se trouve le prochain coaster Road Runner Express :


Un mine train Arrow beaucoup plus récent que ceux que nous avons croisés jusqu'à présent puisqu'il a ouvert en 1997. Jouant avec le terrain accidenté du parc, le coaster aurait pu être d'avantage sympa s'il avait été un poil plus thématisé, mais n'oublions pas que nous sommes chez Six Flags. Le rendu final n'est pas trop mauvais, mais ça aurait pu être un peu mieux, autant sur les décors que sur le ride en lui même qui est un poil trop court et un peu chaotique par endroit. Déjà testé la veille, nous le zapperons en ce début de journée et y retournerons plus tard, pour l'heure son voisin nous fait de l’œil, direction Iron Ratler :





Ouvert en 1992 sous le nom "Ratler", et après dix ans de fonctionnement, le wooden passe entre les mains de Rocky Mountain Construction pour un retracking complet en 2013. L'ancienne version du wooden était connu pour sa structure caoutchouc, c'était quand même hallucinant de voir une structure bouger ainsi et ça après seulement peu d'années d'existences... (pour les curieux la vidéo doit bien se trouver sur youtube). Quoi qu'il en soit, RMC est passé par là pour une transformation radicale. Exit la structure branlante, les spirales ennuyeuses et autres bosses sans intérêt ! Iron Ratler est certes raccourci de 550 mètres mais le résultat final n'a rien à voir. Je n'ai pas testé l'ancienne version, mais la version RMC m'a beaucoup plus !


On poursuit notre visite en s'octroyant un tour de raft au passage, il fait beau, il n'y a pas d'attente, allons-y :



Côté parcours, pas grand chose à signaler, c'est ultra light en théma et un peu avare en éclaboussure... Bien, mais pas top comme dirait l'autre. Il est temps pour nous de quitter l'univers far-west pour celui des supers héros, et oui il nous reste encore Superman Krypton Coaster à tester :








Superman est un florless coaster B&M qui me faisait de l’œil depuis quelques années de part son côté atypique et son implantation particulière.... Il est à présent temps d'aller vérifier ça par moi-même ! Peu d'attente ici aussi (un ou deux trains maximum), nous nous octroyons le premier rang enchainé d'un deuxième tour au dernier rang dans la foulée. Bilan très satisfaisant ! Le coaster en lui même est très sympa, le layout joue avec le terrain, rase la falaise, passe au dessus d'un plan d'eau... Franchement, mise à part la gare qui aurait nécessiter un peu plus de budget pour ressembler à quelque chose, il n'y a pas grand chose à redire sur cette réalisation de la part de Six Flags. Un bien beau joujou aussi agréable à rider qu'à admirer.

Le prochain coaster à croiser notre chemin est Batman The Ride :


Pas d'Inverted B&M ici vous l'aurez compris, mais un wing S&S. Testé à deux reprises la veille, nous ferons l'impasse pour aujourd'hui. Après les deux autres exemplaires croisés sur notre route, je reste sur le même avis, un coaster assez sympa dans l'ensemble, et nul doute je préfère cette version à celle d'Intamin.  ;D

Changement d'univers, nous voici à présent dans une zone plutôt sympathique :


Nous retrouvons dans cette zone un coaster de série issu du catalogue de Premier Rides (le sac de nœud pour les intimes) : Poltergeist






Modèle déjà croisé à deux reprises lors de notre trip de 2012 (dont une version indoor) mais qui reste malgré tout fun à rider. Le launch est puissant et surprenant (à l'ancienne), le reste du parcours est un enchainement d'inversions, spirales et virages en tous genre, rien d'exceptionnel mais avec des lapbars ça passe plutôt bien. Dans l'idée on pourrait le comparer un peu à la version Vekoma (RNRC chez Disney ou bien XPress à Walibi Holland), mais en réalité la version Premier Rides est quand même beaucoup mieux.

Dans cette zone du parc on un trouve entre autre une triple tower S&S, un carrousel, un manège de tasse assez original, un restau, des stands de jeu etc... Une zone plutôt jolie et très agréable finalement.




Dans le fond de la zone se trouvait un Shoot the Chute :


Je parle au passé puisqu'il a été rasé depuis pour faire place au nouveau coaster Wonder Woman.

A gauche de ce dernier se trouve une "sous zone" dans un style "pier" :


Parmi les attractions on y retrouve, une piste de karting, un dark ride Scooby Doo, une grande roue, quelques flats, ainsi qu'un spinning coaster Pandemonium :




Parfait clone de la version de SFOT testé deux jours avant, pas grand chose à redire donc. C'est fun, mais ça a un petit goût de "déjà-vu".  ;D








Il nous reste une dernière zone à visiter, la dernière qui a pour attraction principale un flume :




Une belle attraction dans son genre qui peut mouiller pas mal !  ;D

Au centre du parc (plus ou moins) se trouve la zone enfant et le dernier coaster du parc :


Veuillez m'excuser pour la piètre qualité de cette photo prise la veille, mais c'est tout ce que j'ai à vous proposer.  ;D





Voilà pour ce tour d'horizon du parc, comme j'ai oublié quelques attractions secondaires, voici quelques photos supplémentaires ainsi que quelques vues d'ensemble du parc :









Six Flags Fiesta Texas possède également son parc Aquatique White Water Bay :


Je n'ai aucune autre photo à vous proposer, cependant le parc est bien fourni en toboggans, piscines et autre jeux aquatiques en tous genre. L'offre est bien supérieure à ce que propose SFSL par exemple. Côté déco, c'est assez sommaire par endroit, mais dans l'ensemble c'est assez bien fichu. Nous ne testerons pas le parc aquatique ce dimanche (peut-être demain, qui sait !). Non pas par manque de temps, mais par manque d'envie.  ;D

En parlant de temps... on en a eu ! Avec l'affluence faible de ce dimanche, les temps d'attente n'ont jamais excédé les cinq minutes tout au long de la journée. Le parc aquatique est un bon aspirateur à visiteurs, et les texans aiment faire trempette.  ;D Point de vue météo, il a fait très beau et très chaud, nous avons tout de même eu droit à un petit "lightning alert" d'une heure durant la journée suivie d'une petite pluie. Mais dans l'ensemble, nous n'avons pas eu à nous plaindre de cette journée, bien au contraire ! Le cadre est super agréable, le parc est bien entretenu et possède quelques bonnes machines, j'ai été assez étonné par la qualité de ce parc, voilà un contre exemple parfait de l'idée reçue des "parking coaster" que sont les parcs Six Flags.  ;) J'étais surement parti sur un mauvais aprioris de ce parc, mais au final ça sera un vrai coup de cœur (mon préféré du séjour, même s'il en reste encore un dernier à découvrir). De jour comme de nuit on a adoré !  :D

Le journée se terminera par un show son et lumières avec artifices et projections sur la falaise organisé pour le 25ème anniversaire :


Je n'ai pas de photo à vous proposer car j'ai décidé de laisser l'appareil de côté et de profiter à fond de cette fin de journée.  ;D Ce n'était pas à la hauteur de ce que les "grands" proposent dans ce domaine, mais dans l'ensemble c'était assez bien fichu et là encore Six Flags m'a surpris (quand ils veulent, ils peuvent).  ;)


C'est sur cette note colorée que s'achève cette visite, il est temps pour nous de rejoindre l'hôtel et de reprendre des forces pour l'avant dernière journée au Texas !  ;D

A très vite pour la suite et la découverte de SeaWorld San Antonio:)
Aide-toi, le ciel t'aidera !


Hors ligne Nikolas

  • S'accroche à son chapeau dans BTM
  • ***
  • Messages: 1788
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #63 le: 11 mars 2018, 15:20:52 »
Waahhh le TR qui remonte, génial ;D j'avais complètement perdu le fil, du coup j'ai relu les épisodes précédents et j'ai été forcé de constater que... j'avais totalement zappé l'avant-dernier, du coup ça me fait deux récits à rattraper. ;)

Autant tu ne m'as pas donné envie avec Six Flags Over Texas, mais pour Six Flags Fiesta Texas c'est carrément le contraire : à voir les photos on dirait un vrai parc à thèmes, pour le coup ! Ca semble très chouette. Tu parle plusieurs fois d'un "cadre atypique", c'est à propos du terrain en lui-même ?

Tiens, par curiosité : c'est quoi l'attraction qu'on voit sur tes photos un peu après "Pandemonium", l'espèce de looping orange et rouge ? Ce n'est pas un coaster ?

Sinon j'aime toute autant tes chapitres "parcs" que tes chapitres "intermédiaires". Et là ton récit dans l'hôtel où on se dit au départ : génial d'avoir le choix entre 3 chambres, mais ensuite avec l'histoire des cafards, beuuhhh. Quelle horreur. C'est amusant à lire, franchement, mais ça doit être horrible à vivre, surtout à des heures pareilles. ^^

Après tous ces Six Flags, je suis bien curieux de changer de groupe et lire ton prochain chapitre sur SeaWorld, même si j'ai des souvenirs quand tu l'avais fait en live sur Facebook. :)

Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6214
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #64 le: 11 mars 2018, 19:17:54 »
Autant tu ne m'as pas donné envie avec Six Flags Over Texas, mais pour Six Flags Fiesta Texas c'est carrément le contraire : à voir les photos on dirait un vrai parc à thèmes, pour le coup ! Ca semble très chouette. Tu parle plusieurs fois d'un "cadre atypique", c'est à propos du terrain en lui-même ?
Effectivement Six Flags a bien su conserver et adapter l'existant, c'est à mes yeux le plus beau parc du groupe que j'ai pu visiter jusqu'à présent. Pour l'atypique c'est le terrain oui, cette sorte de carrière avec une falaise entourant tout le parc, je trouve que ça lui donne un côté vraiment original. Le parc a bien su jouer de cette falaise pour certains rides et certains toboggans. On est bien loin des parcs en périphérie de ville ou de zone hyper urbanisée.  ;D

Tiens, par curiosité : c'est quoi l'attraction qu'on voit sur tes photos un peu après "Pandemonium", l'espèce de looping orange et rouge ? Ce n'est pas un coaster ?
C'est un Larson Loop, pas considéré comme un coaster mais comme flat, on en a croisé quelques uns surtout chez Six Flags car ça a été leur "grande" nouveauté un peu partout après la vague "Star Flyer". ^^

Après tous ces Six Flags, je suis bien curieux de changer de groupe et lire ton prochain chapitre sur SeaWorld, même si j'ai des souvenirs quand tu l'avais fait en live sur Facebook. :)
Le live de l’année dernière en disait déjà long effectivement (pour ceux qui se souviennent).  ;D ;D ;D La rédaction ne devrait pas être bien longue d'ailleurs et sera posté rapidement.  :D
Aide-toi, le ciel t'aidera !


Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6214
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #65 le: 13 mars 2018, 13:53:35 »
Lundi 5 juin : SeaWorld San Antonio


Réveil en douceur ce lundi matin, nous voilà en forme et de bonne humeur (je le précise, car ça a son importance pour la suite ^^) pour aller découvrir notre tout premier parc de la firme SeaWorld.



Il est aux environs de 10h30 quand nous franchissons l'entrée, et la visite débute en douceur avec le premier crédit de la journée Shamu Express :




Un force 0 Zierer, soit pour résumer le plus petit modèle de la catégorie "family" du constructeur allemand. Que dire de plus ? Si ce n'est qu'aucun sac ni effet personnel est autorisé à bord ou sur le quai, des casiers ouverts sont à disposition à l'entrée. Bref, on crédite ça vite fait bien fait et on continu notre visite vers Steel eel :





Ici aussi, aucun sac n'est autorisé, les bacs sur le quai servent uniquement pour les petits objets, type lunettes... Mais là, pas de casier ouvert, mais des casiers payants nous explique de manière assez désagréable l'opératrice postée à l'entrée de l'attraction. Je n'ai plus le prix en tête, mais de mémoire c'était cher (trop cher) ! Deux trois tour de passe-passe avec les effets personnels, on s'engage dans la file d'attente désespérément vide pour embarquer immédiatement. On attend, on attend... le train ne part pas, c'est la panne. Bon, soit, ça arrive c'est pas bien méchant. Ce qui est moins agréable en revanche, c'est de poireauter près d'un quart d'heure sous le soleil avant de pouvoir descendre... Un peu bête de laisser cette gare en plein soleil dans le sud du Texas...  :o On nous libère enfin de ce fichu train en nous pointant du doigt la sortie, sans même un petit mot, ni même un petit sourire... Jusque-là tout va bien !  :P

Steel Eel attendra donc un peu, nous reprenons notre visite en direction de Great White :




Modèle "Batman" de l'inverted B&M, rien à signaler sur le coaster.  ;D Point de vue thèma, on frise presque le zéro, service minimum. Le coaster est accolé à un bâtiment abritant des aquariums qui fait également office de sortie de l'attraction, les points de vues sur le layout sont assez limités pour le coup.  :-[

Tout à côté se trouve Rio Loco :



Un raft fort humide mais c'est bien là son seul intérêt. Service minimum pour l'intégration, aucun décor le long du parcours... Mouais, même celui de SFFT est plus joli et pourtant il n'y a pas bésef de théma...

Puisqu'on fait dans l'aquatique, on enchaine avec Journey to Atlantis :






Copie presque parfaite de son homologue allemand "Atlantica Supersplash" qui se différencie par l’absence du camel back en bas de la drop. J'aime bien cette bosse sur la version allemande, dommage de ne pas l'avoir intégrée pour cette version américaine. Côté théma on a ici l'une des plus belle attraction ! Attention je n'ai pas dit que c'était 100%, loin de là, mais c'est bien plu joli que tout ce qu'on a vu jusqu'à présent même si ça reste assez faible pour un parc SeaWorld au final...
Si ailleurs il est obligatoire de laisser son sac dans un casier, ici c'est tout l'inverse... Un visiteur s'est pris son sac de plein fouet dans la tronche avec un doigt pointé sur le sol et un ton pas super gentil lui demandant surement de le garder avec lui...  ??? Faudrait savoir, un coup c'est interdit, un coup ça ne l'est pas... Je pensais d'abord à une plaisanterie de l'opérateur, mais vu son air furax en regardant ce pauvre visiteur, on a très vite compris qu'il n'était pas venu là pour enfiler des perles celui-là !  ;D ;D

Bon, bon, bon... Mais c'est qu'il est seulement midi ! C'est fou comme le temps parait long quand on s'ennuie.  ;D Allez, ne soyons pas mauvaises langues, Steel Eel est de nouveau ouvert, allons-y gaiement !  ;D

Je m'attendais à du old-school version mou du genou, j'ai été surpris ! Le parcours certes classique envoie quelques airtimes sympa, le train garde une bonne vitesse jusqu'aux freins de mi-parcours, le reste n'est que du remplissage qui n'apporte pas grand chose au bazar. Finalement, un deuxième tour ne se refuse pas. Malgré l'absence quasi totale de théma et ces petits défauts, il reste quand même pas trop mal, bien mieux que je n'aurais pu le penser.
Changement d'opérateur à l'entrée de l'attraction entre temps, voilà qu'on nous refuse l'accès à cause d'une casquette... Pourtant ça ne posait aucun souci quelques minutes plus tôt... Une blagounette ? Non, la dame est sérieuse, et tout comme son collègue à Journey to Atlantis elle n'est pas des plus aimable... Bref, on prend sur soi, on reste calme, même si la situation a de quoi faire sourire ou énerver (au choix). Bon allez, j'ai pas envie de me prendre la tête, on ira chacun son tour et puis c'est tout. A peine le temps de dire "ouf" que cette charmante opératrice était déjà en train d'houspiller un papa et sa fille parce qu'ils tentaient de franchir l'entrée avec un sac à dos... les rebelles !  ;D ;D ;D J'en plaisante à l'heure où j'écris ces lignes, mais sur le moment, j'avoue que la moutarde commençait à nous monter doucement, mais surement au nez...

Et si on s'offrait un dernier tour de Steel Eel, histoire d'en profiter un peu... on embarque en séparé et badaboum, panne ! Même scénario avec un train bloqué tout en bas du lift, même temps d'attente et même considération du visiteur pour évacuer... La goutte d'eau, non pas à cause de la panne, mais plutôt sur les employés qui sont vraiment désagréables au possible ! On décide de faire un dernier tour du parc histoire de voir si on a rien loupé, mais mise à part un ciné 3D et quelques attractions pour enfants, on en a fait le tour ! Allons jeter un œil à cette zone enfants d'ailleurs :



La zone se compose d'un espace aquatique, d'une structure de jeu et de deux trois manèges pour enfants Zamperla. Rien de bien folichon ni de même très esthétique ! Avec Rue Sésame il y avait pourtant de quoi mieux faire (cf Sesamo Aventura à Port Aventura)... Cette zone pour enfant n'a vraiment aucun charme et se résumé à une grosse dalle de béton dépourvue de végétation le tout accompagné de couleurs criardes... On a juste envie de dire "pourquoi ?".

Il est environ 13h30, asseyons-nous quelques instants histoire de faire le point sur cette visite...
 
Après une heure et demie de visite allant de surprises en déconvenues, on est un peu gavés par l'attitude générale des employés. Je ne sais pas quelle mouche les avait piqué ce jour-là ou bien si les conditions de travail sont si exécrables que ça chez SeaWorld mais honnêtement c'est le bouquet ! Quand tu repenses aux employés de Silver Dollar City quelques jours plus tôt, ça pique... On ne demande pas à être traités comme des princes, mais un sourire, une réponse aimable ou bien même un simple "bonjour", ça change pas mal de choses et ça ne coûte rien.

Côté parc, même si on savait à quoi s'attendre point de vue coaster, pour le reste on s'était un peu gardé la surprise de découvrir ce que le parc proposait. Pas mal de spectacles aquatiques que nous n'irons pas voir, non seulement parce que ça ne nous intéresse pas et aussi parce que je ne suis pas hyper fan de ce genre de spectacle (ainsi que de leurs pratiques mais là n'est pas le sujet). Mis de côté les spectacles, c'est vraiment trop faible en attractions... Le parc est très étendu avec un immense lac en son centre, ce qui accentue l'effet de "vide"... Côté théma, ça coince pas mal... Le parc à un côté figé dans les années 80, l'architecture n'est pas des plus jolie et quasiment toutes les attractions ont un arrière-goût de "pas fini" ou de daté. Pour le côté "immersion" on repassera, le parc fait vieillot dans son ensemble, dommage car le cadre est assez verdoyant, mais ça ne fait pas tout.

Je ne me faisais pas trop trop d'illusions sur ce parc avant de partir, des trois SeaWorld américains, celui-ci étant surement le moins attrayant de tous. Je ne partais pas tout à fait en inconnu non plus, j'avais étudié le dossier et je savais plus ou moins à quoi m'attendre... J'étais assez loin de m'imaginer à quel point on frôlait plus l'attrape-couillon que le parc à thème... Pour 84€ par personne (parking inclus) on pourrait prétendre à un meilleur rapport qualité prix... Sans perdre de vue qu'il y a un parc aquatique qui n'est bien évidemment pas inclus dans le tarif... Bouffe pognon jusqu'au bout, les photos sur le vif à Steel Eel ne sont vendues que par lot de deux pour à presque 30 dollars... Il était hors de question pour nous de cracher le moindre dollar supplémentaire, on fera l'impasse sur le moindre souvenir et d'ailleurs on songe sérieusement à prendre congé de cet (in)oubliable parc.  ???

Petite passage par le bureau d'informations, non pas pour demander un quelconque remboursement, mais simplement pour exprimer notre mécontentement. L'idée était de leur faire passer le message qu'avec un tel tarif on est en droit d'espérer un meilleur contenu général et au minima un personnel aimable. La dame, bien gentille d'ailleurs (la seule ? ^^) n'avait pas l'air très étonnée de ces réclamations, elle s'est excusé et nous a proposé de transformer nos tickets en season pass en geste de compensation et afin de nous inviter à découvrir le nouveau coaster dont l'ouverture est prévu la semaine suivante. Le geste était noble de sa part, même si vous vous doutez bien que nous serons déjà bien loin d'ici quelques jours.  ;D

Beaucoup de blabla et pas grand chose de positif pour une aussi courte visite au final ! J'avais précisé en début de message que j'étais pourtant de bonne humeur ce matin là... Je n'ose imaginer si je m'étais levé du pied gauche !  ;D ;D ;D Bon, ça fait parti du jeu aussi, dans les parcs il y a du bon et du moins bon, SeaWorld ne se portera pas bien haut dans mon cœur, aucun regret, on est venu, on a vu !  :D

Il est tout juste 14h00 quand nous quittons le parc, il est encore tôt, il fait chaud, il fait faim, il n'aura pas fallut bien longtemps avant de se décider de terminer la journée à Six Flags Fiesta Texas histoire d'oublier rapidement ce vilain SeaWorld. ;)

Pour cette re-re-re visite de SFFT, direction White Water Bay histoire de se rafraichir un peu. Nous en profitons pour tester le nouveau "water coaster" (rien à voir avec ce qu'on pourrait penser), ils 'agit en fait d'un toboggan à propulsions. Cela dit, et même s'il aura fallut attendre près de 45 minutes qu'il rouvre après une interruption due à la météo...  ;D ;D L'attente en valait la peine, même si ça reste assez court, le concept est sympa pour le coup. Nous testerons à peu près tous les toboggans disponibles sans grosse attente malgré un parc assez fréquenté. Nous resterons environ trois heures sur place avant de se résigner à sortir de l'eau puisque nous sommes de nouveau en "lightning alert".  ;D ;D
Bon, je les soupçonne d'avoir un peu joué de la situation histoire de fermer le parc aquatique plus tôt et d'être certain de le fermer à l'heure (vu que toutes les attractions mécaniques fonctionnaient encore). Quoi qu'il en soit, nous avons eu de quoi bien en profiter  et on gardera un bien meilleur souvenir de ce parc aquatique que de celui de Six Flags St. Louis.

Il reste encore deux heures d'ouvertures pour le parc mécanique qui est encore plus désert que la veille ! Soyons gourmands, rien de tel que de pouvoir enchainer quelques tours d'Iron Ratler ou de Superman sans bouger de son siège et de nuit qui plus est afin de bien terminer cette journée plutôt décevante.  ;) ;D

Il est à présent temps de dire au revoir à Six Flags Fiesta Texas pour la dernière fois et de s'accorder une petite escale par San Antonio histoire de voir Fort Alamo. Rapide coup d’œil sur la ville par la même occasion qui semble assez calme (voire morte), c'est pas ce soir qu'on ira faire la fête jusqu'à plus fin et ça tombe bien puisqu'il est temps d'aller au dodo !  ;D

Rendez-vous très vite pour la suite du trip avec la dernière journée au Texas !
Aide-toi, le ciel t'aidera !


Hors ligne cmoiromain

  • Se fait dessus dans Dragon Kahn
  • ***
  • Messages: 1063
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #66 le: 13 mars 2018, 16:57:18 »
Finalement, le coaster le mieux thématisé semble être le shamu express ! Bah oui, de la verdure, et des jolis trains, c'est tout ce qu'il faut pour décorer un coaster ^^

Hors ligne Nikolas

  • S'accroche à son chapeau dans BTM
  • ***
  • Messages: 1788
[USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #67 le: 14 mars 2018, 12:45:20 »
Le voilà ce chapitre que j'attendais tant... J'avoue, d'ordinaire j'aime bien les parcs que les gens n'aiment pas. :)

Déjà là je trouve que l'arche d'entrée est vraiment énorme, j'aime bien le style ! Vraiment désolé pour vos déconvenues, bon pour le manque de théma on ne peut rien y faire mais le manque d'amabilité du personnel, là c'est vraiment triste. Petit rayon de soleil avant de partir avec la gentille madame des réclamations quand même. 8)

Le truc triste, c'est que le coaster le plus moche d'Europa Park soit le plus beau de SeaWorld San Antonio ! Franchement c'est une forêt de poteaux disgracieux, ce truc. Je suis surpris pour le coup, je m'attendais plutôt à un truc genre "Poséidon" comme à SeaWorld Orlando.

Tu n'as pas pris de photos du coaster qui n'était pas encore ouvert ?

Et sinon, il n'y avait pas des aquariums ou des endroits couverts à visiter à part ça ? Ca manque d'un dark-ride quand même

J'ai juste un petit doute sur ta revisite de SFFT en fin de journée. Le parc aquatique, tu dis qu'ils l'ont fermé grâce à une lightning alert... sauf qu'ensuite, ça ne t'a pas empêché de profiter du parc principal. Ils font un peu ce qu'ils veulent j'ai l'impression, non ?

Hors ligne Yoshiii

  • Fait son cinéma à Movieland
  • **
  • Messages: 431
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #68 le: 18 mars 2018, 17:59:52 »
Merci pour la suite du TR  ;)

Concernant Six Flags Fiesta Texas, celui-ci a l'air vraiment sympa, autant au niveau de l'allure du parc que de son contenu !

Par contre pour Sea World, on sent bien que tu n'as pas aimé ! Après c'est vrai eu décrit comme cela le parc n'a pas l'air hyper intéressant. J'ai par curiosité regardé une onride de leur nouveau coaster en question et niveau théma, c'est encore une fois le strict minimum syndical. Le système des casiers payants est le même dans les autres parcs du groupe, y compris dans les Busch Gardens et c'est un système vraiment embêtant.

Après, ce parc semble comme tu l'as dit le moins bon des Sea Worlds. Si je n'avais personnellement pas été conquis par Sea World Orlando, je lui ai quand même trouvé plus intéressant avec un contenu plus attractif que ce Sea World que tu décris...

Hâte de lire la suite de ce superbe TR  ;)

Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6214
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #69 le: 25 mars 2018, 19:55:43 »
Finalement, le coaster le mieux thématisé semble être le shamu express ! Bah oui, de la verdure, et des jolis trains, c'est tout ce qu'il faut pour décorer un coaster ^^
Exactement !  :D :D :D

Tu n'as pas pris de photos du coaster qui n'était pas encore ouvert ?
J'en ai effectivement pris quelques unes et j'ai oublié de les poster. De ce que j'ai vu, la plus grande partie du parcours s'effectue sur le lac avec un passage sur l'île centrale, côté théma il n'y avait pas grand chose...

Et sinon, il n'y avait pas des aquariums ou des endroits couverts à visiter à part ça ? Ca manque d'un dark-ride quand même
Je n'ai pas souvenir d'un dark-ride, un cinéma 3 ou 4D peut-être ?! Il y a quelques aquarium mais nous n'en avons pas vu grand chose... Je garde en mémoire surtout beaucoup d'espaces vides en fait...

J'ai juste un petit doute sur ta revisite de SFFT en fin de journée. Le parc aquatique, tu dis qu'ils l'ont fermé grâce à une lightning alert... sauf qu'ensuite, ça ne t'a pas empêché de profiter du parc principal. Ils font un peu ce qu'ils veulent j'ai l'impression, non ?
Peut-être une règlementation différente pour les attractions et espaces aquatiques ?! Ou bien l'envie de faire quelques économies en fermant un peu plus tôt ?! Un mélange des deux ?!  :P

Après, ce parc semble comme tu l'as dit le moins bon des Sea Worlds. Si je n'avais personnellement pas été conquis par Sea World Orlando, je lui ai quand même trouvé plus intéressant avec un contenu plus attractif que ce Sea World que tu décris...
Effectivement point de vue attractions les deux sont incomparables, et pourtant je n'attends pas non plus à être époustouflé le jour où j'irai visiter la version fordienne (c'est dire comme j'en attendais peu de la version texane). ^^

Merci pour vos messages, la suite arrive très très vite !  ;D

Aide-toi, le ciel t'aidera !