Auteur Sujet: [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.  (Lu 18846 fois)

Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6219
  • Karma : 200
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
[USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« le: 21 Juin 2017, 22:30:03 »
Salut à tous !
 
Fraîchement rentré des USA, je ne perds pas de temps et j’attaque directement le Trip Report… oui mais, pour ce premier chapitre (d’une looongue série), je vais d’abord vous parler du projet, de l’idée à la réalisation… Bref je vais tenter de vous résumer ces quelques six mois de préparatifs… Et quand je dis six mois, je dois remonter d’ailleurs plus loin… en 2012 ! Durant cette année, j’ai pu découvrir les USA pour la première fois, et à cette époque, nous avions opté pour un séjour + court avec beaucoup moins de route. C’était une première, on ne voulait pas tenter le “gros trip” du premier coup, tout ça, tout ça…
Bref, une fois rentré de ce trip de 2012, l’idée de repartir a germé directement et la prochaine destination était toute trouvée : Chicago !
 
Toujours dans un coin de nos têtes, et quelques années plus tard, nous arrivons en 2016, ou le projet ressort du placard pour un éventuel départ en 2017 !!
Le projet a commencé à se concrétiser donc plus d’un an à l’avance… et il faut au moins ça, surtout quand on consulte la carte sur Coaster-Count, qu’il y a des points rouges de partout, et qu’on a envie de tout faire !
La première étape fut donc je créer une carte avec des repères pour chaque parc que l’on souhaiterait visiter. Le problème est que plus on scrutait Coaster-Count, plus on ajoutait des repères sur la carte, et au final on s’est vite retrouvés avec un projet surréaliste, trop long, trop coûteux, trop fatiguant… bref, trop quoi. :)
 
Voici une carte avec tous les parcs que nous souhaitions visiter :



En gris, ce sont les parcs visités en 2012, pour vous situer un peu la différence de taille pour ce trip… (nous avons volontairement laissé la côte-ouest, ainsi que la Floride qui sont des trips à faire séparément).

Le moins qu’on puisse dire, c’est que ça laisse beaucoup de points jaunes, et on réalise donc vite que ça serait du suicide de tout faire d’un coup, sans compter qu’il aurait fallut pas loin de 40 jours, et je ne parle même pas du budget… Bref mission impossible ! Il va donc falloir être méthodique, essayer de mêler nos envies avec ce qui est réalisable, faire un peu en fonction des nouveautés etc… En fouinant un peu et en creusant le truc, on se rend compte qu’on pourrait scinder tous ces points jaunes en deux et pour plusieurs raisons :
Le budget, plus de parcs, plus d’hôtel...
La durée du séjour, compter au minimum 40 jours...
Plus de visites, donc plus de billetterie… et surtout essayer de rentabiliser les pass saison Cedar Fair et Six Flags (on reviendra dessus plus tard).

En y regardant de plus près, on a d’un côté une belle concentration de parcs faisant parti du group Cedar Fair dans la partie nord, et de l’autre une concentration (plus éparpillée) de parc du groupe Six Flags dans la partie sud… Quelques longues soirées plus tard, et après de longues discussion, on commence enfin à en voir le bout, et on se retrouve à présent avec deux esquisses de projet on va dire.
Nous avons donc scindé ces petits points jaunes en deux, pour obtenir, d’un côté le trip “vert” et de l’autre le “rouge” . Ce sera d’ailleurs le trip vert qui sera choisi pour cette année, le rouge attendra !  ;D

Voici la carte pour vous situer :



Pour l’anecdote, nous avons fait une simulation de prix et de temps pour chaque projet, je vous épargne le temps passé dessus a chercher tout ça… Et au final on arrive avec quelques chose comme ceci :
Projet vert dit “season pass Six Flags” : 25 jours / 14 “gros parcs”, plus de route, et donc + cher.
Projet rouge dit “season pass Cedar Fair” : 18 jours /  12 “gros parcs”, moins de route, et donc moins cher.
 
Je ne m’attarde volontairement pas sur les prix, car nous y reviendrons plus tard (et puis au final, le projet rouge, on s’en fiche, car il n’est pas à l’ordre du jour ^^).. On a donc nos estimations par trip, il ne reste plus qu’une chose à faire, se décider !
J’avoue que ça a été assez dur de trancher, car d'entrée de jeu, il y avait pour moi deux incontournables que je ne voulais surtout pas rater : Dollywood et Cedar point.
Si vous avez bien suivi, vous comprenez donc que l’un est dans le trip vert, et l’autre dans le rouge… Pour le coup ça a été vraiment casse tête. Mais au final c’était vraiment trop compliqué de combiner les deux. Puis soudain… Cedar Point a fait l’annonce du retracking par RMC de son Wooden Coaster avec une ouverture prévu pas avant 2018. Je crois qu’à ce moment là, pour moi, le choix était déjà fait. C’est un rêve de visiter CP, mais quitte à attendre quelques années, c’est un peu bête de rater une telle nouveauté. Du côté du trip vert, à première vue, les nouveautés seront principalement pour 2017 à quelques exception prêtes.
 
Parlons de la durée à présent… Le premier trip remontant à 2012, il aura fallu 5 ans avant d’y retourner… 6+5, je retiens 1, que je divise par 2 ...Bref, si on y va par là, on se dit que le projet rouge verra peut-être le jour d‘ici 2022 ! :) Il est moins long, moins fatiguant, et avec beaucoup moins de route… et en 2022, bah on aura pris de l’âge déjà, et c’est dur de vieillir… Du coup on s’est dit qu’il vallait mieux faire le plus gros projet (le vert) avant d’être trop “vieux”, car on ne sait pas comment on sera dans quelques années. :)
 
Voilà, nous avons donc à présent notre projet plus ou moins définitif, notre estimation de prix, une idée sur quelques visites touristiques, le nombre de distance à parcourir… Nous allons donc à présent nous y attarder.
Le plus casse tête à été d’estimer le temps moyen de visite par parc et par ville. Sachant qu’on ne voulait pas enchainer des lignes de miles chaque matin ou chaque soir pour rejoindre un parc, on optera donc pour une formule plus “tranquille”, avec des temps de poses prévus, des journées flexibles… Pour parler deux secondes du premier trip de 2012, nous avions prévu très peu de temps de break et de visite, ce qui nous aura un peu manqué sur le séjour (surtout pour la visite de New York). Pour ce trip-ci, pas question d'enchaîner les miles avant ou après une visite de parc, de devoir zapper tel ou tel endroit par manque de temps… Surtout que cette fois-ci, nous n'échapperont pas à deux longues étapes de route. Nous avons donc fait en sorte de mêler visites, miles, flexibilité… Tout en restant raisonnable dans le budget, et en essayant de prendre en compte la fatigue… si c’est pour revenir sur les genoux avec une sensation de frustration, c’est pas la peine… :D
Bon je bavarde beaucoup, mais mine de rien tous ces petits détails sont importants et à prendre en compte avant de se lancer. :)
 
D’ailleurs, on va s’attarder sur les préparatifs, après pas mal de mois passé sur le projet, on arrive début 2017, le projet avance de plus en plus, et le début des réservations / achats est prévu pour bientôt !
 
Beaucoup de truc à penser et à faire, mais en y allant calmement on finit par y arriver. Dans un premier temps, on a donc nos “gros parcs” sélectionnés et placés sur le calendrier, on a nos temps de route entre chaque destinations, des hôtels en pré réservation placé de manière stratégique, le montant de la billetterie, des transports (avion / voiture). On repère également ce qu’on aimerait visiter en chemin, les p’tit coasters en chemin qu’on pourrait éventuellement faire au passage…
 
Une petite info bien importante… Beaucoup de parcs américains suppriment les mois de leur calendrier une fois celui-ci passé de leur site internet. Du coup en faisant une estimations avec les calendriers 2016, il fallait être réactif, ou bien se casser la tête pour obtenir certains calendriers complets de la saison par exemple. Nous avons donc calé dans un premier temps nos visites en fonction du calendrier 2016. C’est à partir de janvier que les parcs on commencés à mettre leurs calendriers et tarifs 2017 à jour (pour certains nous avons attendu jusqu’à fin mars).
 
Au final, on arrive à une estimation de 3 250 euros par personne et une distance d’environ 6500 km pour 25 jours. Retenez bien cette phrase, on devrait en reparler en fin de TR avec les frais réels.
 
Voici la carte définitive de notre trip, avec l’ajout en bleu des “bonus” (alpine coaster, lunapark…) :



Voilà, toutes les informations sont prises, la feuille de route est établie, on a le document “Esta” ainsi que nos passeports en poche, on imprime les derniers bons d'échanges, on boucle les valises, on vérifie cinquante fois qu’on a rien oublié… et en route pour l’aventure.!
 
Nous sommes à présent à J-1 du départ, après toutes ces semaines à en parler et à préparer tout ça, on va passer du rêve sur papier à la réalité !
 
Première étape : l’avion.
Pour l’anecdote, j’ai commencé à surveiller les billets d’avions dix mois à l’avance (le plus tôt disponible), et j’arrivais avec une fourchette entre 500 et 650€ pour compter large et selon nos critères et avec des dates plus ou moins flexibles. Concernant les critères pour le vols, j’étais en départ de Paris ou Bruxelles, avec d’office une escale (les lignes directes étant hyper chères), et une durée de voyages allant jusqu’à 15 heures maximum. Pour les horaires, nous avons cherché à arriver le plus tôt possible à l’aller et forcément au plus tard pour le retour. Je le précise, car ça peut changer beaucoup pour les tarifs, mais parfois pour quelques euros de plus on s’y retrouve. La recherche du billet a été le plus compliqué, il faut y aller vérifier souvent, et quand on peut les acheter dès qu’on trouve un bon prix, autant le faire très vite.
Nous achèterons donc nos billets vers la mi février au prix de 480,78€ précisément (aller-retour par personne). A titre d’exemple, j’aurai pu les avoir 20€ moins cher par passager via une autre compagnie, mais à condition d’une escale à Ankara (Turquie) allant de 14 à 36 heures… Je n’ai rien contre le fait de faire escale en Turquie, mais non seulement ça rallonge les temps de vols en faisant un beau détour, puis tu ajoutes à ça une belle escale bien longue qui te force même parfois à prendre une chambre sur place... Comme quoi pour quelques euros supplémentaires, et surtout sur de tels montants, il faut bien tout prendre en compte.
 
Voici nos horaires de vols choisis :
Aller le 25 mai avec Swiss : Vol Bruxelles - Zurich - départ 7h05, arrivée 8h20 (durée 1h15).
Escale avec changement de terminal d’une durée de 1h20.
Vol Zurich - Chicago (ORD) - départ 9h40, arrivée à 12h25 (-7h soit 18h25 heure française, durée 9h00). Durée totale du voyage 11h45.
 
Retour le 18 juin avec Lufthansa : Chicago - Francfort - départ 22h25, arrivée à 13h50 le 19 juin (soit 16h20 heure française le lendemain, durée 8 heures).
Escale à Francfort d’une durée de 1h35.
Vol Francfort - Bruxelles - départ 15h25, arrivée 16h20 (durée 55 minutes).
Durée totale du voyage : 10h35.


Jour 1 - Jeudi 25 mai : le (grand) jour le plus long !
C’est enfin le grand jour, et pour fêter ça, rien de telle qu’une très longue journée. :) Journée qui débutera le par un réveil à 21h00 le mercredi 24 mai soit dit en passant (nous nous étions décalés exprès par rapport aux horaires de boulot, et du temps de route etc…).
On quitte l’appartement, la voiture chargée vers 23h00, petite escale chez une amie au passage, on rejoint notre chauffeur sur Bruxelles (qui nous gardera la voiture et nous fera économiser 25 jours de parking, merci beau papa).
4h15 : dépose à l’aéroport de Bruxelles, le vol est prévu à 7h05, ça nous laisse de la marge pour enregistrer le bagage en soute, passer la douane, boire un p’tit café, et fumer une dernière cigarette. Les agences conseillent généralement d’arriver trois heures sur place avant le départ, mais finalement, ce n’est pas très utile, une heure et demie avant est bien assez. Bref, vaut mieux arriver en avance qu’en retard sur ce coup-là.
 
 7 heures et des brouettes, l’avion quitte le tarmac, et c’est à ce moment là que tu te dis “ça y est, c’est parti” !  ;D ;D Puis après, tout nous passe par la tête “est ce qu’on a rien oublié?”, “pas de tuile avec la voiture de location”, “est-ce que la météo sera au rendez-vous?”, tout sera t il bien ouvert dans les parcs?”... Mais le plus gros doute sera tout de même “J’espère que ça ne va pas prendre trop de temps à la douane américaine” (qu’on puisse déjà en profiter dès le jeudi ^^).
Après 1h15 de vol, nous nous posons à Zurich, durée de l’escale 1h20 (pas trop longue est suffisante pour rejoindre les deux terminaux via un métro, bien loin de l’escale proposée à Ankara), puis c’est parti pour 9h00 de vol en direction de Chicago (contre 11 depuis Ankara) :


L’avion se pose sans retard à Chicago, arrive la douane qui ne nous prendra pas plus de vingt minutes cette fois-ci (c’est déjà ça !!), puis on prend le bus affrété pour rejoindre le loueur de voiture, on signe les papiers, on prend les clés, et en avant ! :)


Voilà, exceptionnellement, je vais scinder cette première journée en deux (ça ne sera surement pas la seule), et m’arrêter là, ça fait déjà beaucoup à lire, et puis le jeudi est loin d’être fini ! :)
 
A très vite pour le suite !  ;)
Aide-toi, le ciel t'aidera !


Hors ligne cyrildk

  • Déclancheur de Typhoon's
  • Modérateur
  • Demande du feu dans Joris
  • *********
  • Messages: 802
  • Karma : 3
  • Home Park : Plopsaland De Panne
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #1 le: 22 Juin 2017, 00:09:00 »
J'avais suivis le trip que de loin via Facebook volontairement pour en profiter plus sur le TR.

En tout cas impatient d'avoir la suite.

Je suis pas encore familier aux transports aériens mais ça doit pas être compliqué ?

Et sinon la phrase à retenir j'ai ma petite idée.
Park Count : TBU
WaterPark Count : TBU
Coaster Count : 190
Pays : 6

Hors ligne cmoiromain

  • Tire la queue du Mickey à Disneyland
  • ***
  • Messages: 1170
  • Karma : 7
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #2 le: 22 Juin 2017, 10:47:11 »
Génial, quelle rapidité pour écrire cette première partie !

J'ai commencé à organiser un potentiel trip en Floride, avec tout ce qu'il faut de tableaux excels etc, du coup je me demande quels outils tu as utilisés pour ta planification et tes simulations ? L'idée des cartes google maps est pas mal (mois utile en Floride, ceci dit).

Hâte de lire la suite !

Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6219
  • Karma : 200
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #3 le: 22 Juin 2017, 13:19:16 »
Je suis pas encore familier aux transports aériens mais ça doit pas être compliqué ?
Au final c'est assez simple, du moment que tu es un minimum débrouillard.  ;D

J'avais suivis le trip que de loin via Facebook volontairement pour en profiter plus sur le TR.
;D ;D  Je n'ai volontairement pas tout dit sur FB pour garder aussi une part de surprise.  :P

Génial, quelle rapidité pour écrire cette première partie !

J'ai commencé à organiser un potentiel trip en Floride, avec tout ce qu'il faut de tableaux excels etc, du coup je me demande quels outils tu as utilisés pour ta planification et tes simulations ? L'idée des cartes google maps est pas mal (mois utile en Floride, ceci dit).

Hâte de lire la suite !
Pour la simulation, on a fait ça à l'ancienne. Un papier, un crayon, une calculette, et des print écran de ce qu'on avait besoin, et une fois tout ça, j'ai remis tout au propre sur un google doc (que j'ai pu utiliser ensuite depuis mon téléphone ou la tablette).
La carte google était indispensable pour se repérer et mettre en place le trip tellement c'était éparpillé. Pour la Floride effectivement, tout est concentré, du coup, c'est plus simple de s'y retrouver. :)
Aide-toi, le ciel t'aidera !


Hors ligne xxxx-GDPR-DEMANDE

  • S'accroche à son chapeau dans BTM
  • ***
  • Messages: 1788
  • Karma : 0
[USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #4 le: 26 Juin 2017, 12:46:13 »
Un grand bravo pour ce démarrage de TR, c'est passionnant à lire... et dire que moi, j'hésite toujours à trop écrire. ^^ Je me réjouis à l'avance de passer ces prochains à guetter impatiemment, les nouveaux chapitres de ton récit au long cours. Ca sera certainement riche d'astuces et d'enseignements pour des futurs trips !

Hors ligne loganleoni

  • Se mange une baffe dans un SLC
  • ***
  • Messages: 744
  • Karma : 1
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #5 le: 26 Juin 2017, 18:58:15 »
Dur de faire des choix mais il faut  :P Bon bah vu que j'ai suivis les différents petits live sur Facebook j'ai hate de savoir la suite  ;D

Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6219
  • Karma : 200
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #6 le: 27 Juin 2017, 21:14:58 »
Jeudi 25 mai : le (grand) jour le plus long ! - suite et fin.

Bien ! La douane c’est fait, la voiture de location c’est fait, et il nous reste encore pleiiiiiiiin de temps devant nous ! N’est-ce-pas magnifique ? Ni une, ni deux, on ne perd pas de temps? On tape l’adresse de Six Flags Great America dans le GPS, 45 minutes, aucun bouchon… Go !


Il est un peu passé 15 heures quand nous arrivons sur place, plus personne dans les cahutes du parking et ce dernier n’est pas beaucoup rempli… un parking gratos passé une certaine heure ?! Ouais enfin on s’en fiche un peu, car de toute façon le parking est inclus dans l’un de nos pass. ;)

Parlons deux minutes du pass Six Flags, dans un souci d’économie et de facilité nous avons opté pour le pass saison, étant deux nous avons pris deux pass différents afin de n’avoir plus rien à débourser lors des visites des parcs SF (hormis les souvenirs) :
Le season Pass BATMAN Edition regular : $85.99
-> Ce dernier permet d'entrer dans tous les parcs Six Flags du continent américain.


Le Season Pass BATMAN Edition Gold : $155.99
-> Mêmes avantages que le regular + parking inclus dans tous les parcs du groupe (à noter que les parkings standards Six Flags sont entre 20 et 25 dollars chacun).


A ces deux pass nous avons ajouté l’option “Premium Dining Pass” : $99,99 par personne.
-> Cette option inclut la gourde remplissable à volonté toute la saison, ainsi que 3 repas par jour : un lunch, un snack et un dîner dans chaque parc du groupe.


Je vous épargne le taux de change et l’ajout des taxes (car les prix que je vous ai donné en dollar sont hors taxe), au final nous avons payé $454.41 (444,56€ pour deux, soit 222,28€ par personne). Ça peut paraitre beaucoup sur le moment, mais avec cinq parcs SF de prévu (sans compter les revisites) au final ça sera la billetterie qui nous reviendra le moins cher comparé aux autres parcs.  ;)
Voilà, assez parlé trésorerie, on scanne nos billets aux grilles du parc, on enregistre notre empreinte digitale (qui nous servira par la suite à nous identifier et nous laisser accès au parc), maintenant c’est parti !

Comme je vous le disais, il est un peu passé 15h et le parc ferme ce jour-là à 18h00, heu enfin à 6 PM. On attaque directement par la droite, et on commence direct avec X-Flight :

Attente assez faible (10/15 minutes), on se permettra d’ailleurs de laisser passer quelques trains pour tester le premier rang. Bilan… Assez mitigé on va dire… La machine est loin d’être mauvaise, au contraire, mais elle est dans la même trempe que Swarm à Thorpe, c’est à dire, impressionnante de l’extérieure et au final pas si sensationnelle que ça une fois à bord. Ca glisse tout seul avec ce doux bruit B&M, quelques éléments de décor assurant ainsi de beau head-feet-chopper, le tout posé de manière assez simple dans le parc. En résumé, une machine bien sympathique à laquelle on en ressort avec le sourire, mais pas non plus avec le gros “wahouuu”. :D




PS : Si le ciel semble changer du bleu au gris sur les photos c’est tout à fait normal, elles ont été prisent à deux jours d’intervalle.

Premier coaster dans l’Illinois : check ! :)

On continu notre visite du parc dans le sens inverse des aiguilles d’une montre donc (l’avantage c’est que le parc a été conçu sous forme de boucle, un peu comme l’a été Port Aventura à son ouverture). Nous arrivons à présent devant notre deuxième crédit de la journée : American Eagle

(C'est le wooden blanc dans le fond, désolé, mais je n'ai pas mieux à vous proposer comme photo)

American Eagle est un duelling de 1981… Oui, oui 1981, autant dire qu’on se méfie un peu… Et au final ça passe encore assez bien malgré l’âge. Certains passages sont pas super agréables et sans intérêt, mais on a vu pire. On se contentera tout de même d’un seul et unique tour, et nous nous contenterons du parcours “Red”, le “Blue” étant fermé ce jour-là. L’entrée est assez mal fichu par contre, le Wooden étant construit au delà de la route de service, il faut donc emprunter une passerelle qui passe au dessus de tout ça afin de rejoindre le quai.

Passons à la prochaine étape : Goliath ! Enfin oui, mais non, l’attente affichée est de 30 minutes, nous zapperons ce RMC pour le premier jour et on se le gardera au chaud pour le lendemain. Juste à côté se trouve un junior Vekoma…. le pied, allez on y va, Goliath c’est nul à côté ! (on a le sens des priorité nous xD). Un œil sur les consignes à l’entrée de ce junior Coaster… il faut un mioche pour embarquer (ayé ça commence… lol). Bon, on fait mine que… la file est vide, on embarque dans le train, l’opératrice ne dit rien, allez hop +1 !


Direction : Little Dipper



Un petit wooden datant de 1950 qui se trouvait autrefois à Kiddieland (un petit parc de l’Illinois) avant d’arriver en 2010 à SFGam. On ne va pas se mentir, point de vu sensation on est proche du zéro, mais bon ce wooden cible avant tout les plus jeunes et en 1950 il était surement plus facile d’impressionner la population qu’à nos jours. ^^ Cependant, les américains sont très attachés à leurs vieux woodens, ce dernier a donc tout à fait sa place dans le parc. Avec aucune attente ici non plus, on ne va pas cracher dessus. ^^

Allez, on continu et on arrive à présent à côté du Joker, la nouveauté 2017. Mais là encore, il faudra être patient, l’ouverture officielle est prévue pour ce dimanche, avec une pré-ouverture pour les détenteurs de season pass la veille, soit demain pour nous ! Ça tombe bien, nous serons encore là !  :P
En attendant d’affronter le Joker, nous irons tester son plus vieil ennemi, Batman :

(Joker au centre, et un bout de Batman au premier plan)

Que dire sur Batman, si ce n’est que c’est le premier d’une longue série ! Aussi bien pour notre trip, que pour l’histoire de ce modèle… Si je ne dis pas de bêtise, c’est le tout premier modèle “Batman” sorti des usines B&M (avant d’être dupliqué un peu partout). Nous avons donc là le premier exemple de ce qui deviendra un modèle de série (version miroir ou pas), celà dit B&M en a malheureusement moins vendu que le fameux SLC de chez Vekoma :’(. Bref, on ne va pas s’en plaindre, pour ma part j’adore ce modèle, bien que je n''enchainerai pas pour autant 3/4 tours d’affilé. Il envoie quand même pas mal vers la fin du parcours et on le ressent bien dans les jambes en sortant. :) Bref, ça reste un Inverted bien sympa et bien nerveux, bien mieux qu’un SLC.

L’heure tourne, et on check un coup l’application du parc pour voir les temps d’attente. On se rend alors compte qu’il y a une marge entre les temps affichés sur l’appli et les temps réel. Pour faire court, aucun temps n’était vraiment juste, aussi bien celui annoncé sur les panneaux dans les files que celui sur l’application. Du coup, l’application est un peu inutile sur ce coup-là… Par contre, tous les temps annoncés étaient à la hausse sur les temps réels, donc finalement, c’était pas plus mal. ;D

Allez, on continu ! On se retrouve à présent devant les entrées de Superman (le flying) et Darknight (la WM indoor). Superman affiche la demie heure passée et Darknight aucune attente, le choix est vite fait, le bien sympathique super héro en culotte attendra donc ! :)




Sur cette photo vous pouvez distinguer les deux bâtiments de l’attraction, celui de droite étant une ancienne salle de spectacle reconvertie pour la file d’attente et le pré show, celui de gauche abrite le coaster.
C’est un quasi copié-collé de ce que nous avions déjà testé en 2012 à SFGAd, du coup on savait à quoi s’attendre. Malgré le fait que ce soit une Wild Mouse (donc vu, vu et revu), ça reste bien sympa, j’aime beaucoup l’ambiance du ride, les quelques effets sont sympa, même si l’immersion n’est pas à 100% et qu’on devine bien facilement le toit du bâtiment à de nombreuses reprises. L’expérience en indoor ajoute un vrai plus, il y a une ambiance de la file jusqu’au ride, Six Flags s’est un peu cassé la tête pour une fois, et c’est pas trop mal dans l’ensemble. :)

Cette longue journée se poursuit, et nous entamons à présent la dernière heure avant la fermeture du parc. Côté fatigue ça va pas trop mal, côté estomac par contre, le plateau repas de l’avion commence à faire loin… On inaugure nos “dinner pass” et ça sera pizza et soda pour ce soir.
Quelques bouchées de pizza bien grasse plus tard, il nous reste assez de temps pour s’en faire un p’tit dernier, on retourne vers l’entrée histoire de tester : Whizzer

(Au premier plan au milieu des arbres)

Ouvert en même temps que le parc en 1976, Whizzer est donc le coaster le plus ancien du parc. Fidèle à sa réputation et malgré son âge, il tient bon le Schwarzkopf. Point de vue Layout on est sur du familial, pas de sensation de fou, quelques petits ballottages, mais pour son âge il passe assez bien.

18h00, le parc ferme ses portes, on prend notre bretzel en guise de snack et on se dirige vers la sortie.
Bilan de ces trois premières heures : Géniales ! Pas ou peu d’attente aux attractions, un parc agréable à visiter, le tout avec un beau panel d’attractions… ça s’annonce prometteur pour le lendemain où nous pourrons un peu plus nous attarder sur le reste ! Alors lu comme ça, ça peut faire un peu visite “éclaire”, alors que finalement non, on y est allé sans se presser, en privilégiant les plus courtes attentes et les coasters ayant un débit moins élevé que les autres. Sans oublier que ces 3 heures ne sont que du bonus, (merci la douane qui a été super rapide), initialement la première visite était prévue pour le vendredi et samedi suivant. ;)

Il est l’heure à présent de rejoindre le premier de nos onze hôtels qui nous attendent tout au long du séjour. Choisi à dix minutes du parc, la route du retour sera donc très courte ! Mais bon, c’est pas comme si on avait fait près de huit-mille bornes dans la journée déjà. >< Pour ce premier hôtel, ça sera un “Econolodge” au tarif 148,72€ pour trois nuits (petit déjeuner inclus). Check-in passé, on fait le tour de la chambre, tout semble correct, une déco un peu datée (mais ça on s’en fiche royalement), il y a une douche et un immense lit ! Parfait, on en demande pas plus. ;D

On vérifie le programme du jour suivant, on règle le réveil du lendemain, il est grand temps d’aller au dodo ! Il est quasiment 21h00 ici, soit 4 heures du mat en France, on est debout depuis la veille 21h00… Bref, on n’est plus très loin de la journée de trente heures. :D J’avoue que c’était l’idée de base, faire une première longue journée pour s’endormir très vite et tôt une fois sur place afin de se caler au plus vite et au mieux à l’heure locale. :D

Extinction des feux, c’est à présent l'heure de dormir ! Je vous donne rendez-vous très bientôt pour la suite du trip, avec la suite de SFGAm, les débuts d’une météo capricieuse, les premiers changements de programme… à très vite ! :D
Aide-toi, le ciel t'aidera !


Hors ligne xxxx-GDPR-DEMANDE

  • S'accroche à son chapeau dans BTM
  • ***
  • Messages: 1788
  • Karma : 0
[USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #7 le: 03 Juillet 2017, 12:49:46 »
Merci pour cette suite du grand jour le plus long qui nous fait directement entrer dans le vif du sujet. ;D Très intéressantes explications concernant le pass Six Flags. Je n'imaginais pas qu'il existait aussi un dining pass, en effet le deal semble excellent pour qui veut enchaîner les parcs à six drapeaux.

J'ai toujours eu du mal à me renseigner sur ces parcs, je pense qu'il faut y être pour bien se rendre compte. Niveau théma du coup quel est ton jugement ? On caricature souvent en disant que ce sont "des coasters posés sur des parkings" mais qu'en est-il ? Est-ce que tous les parcs SF se valent ? Pardon je crois qu'il est encore beaucoup trop tôt pour poser la question ! :P

Hors ligne cyrildk

  • Déclancheur de Typhoon's
  • Modérateur
  • Demande du feu dans Joris
  • *********
  • Messages: 802
  • Karma : 3
  • Home Park : Plopsaland De Panne
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #8 le: 03 Juillet 2017, 15:55:14 »
au vu des premières photos SFGA me plait plutôt bien, à l'exception des bâtiments de tôle mais t'indique que la thema est pas mal à l’intérieur donc ça compense le beurk visuel dans le paysage
Park Count : TBU
WaterPark Count : TBU
Coaster Count : 190
Pays : 6

Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6219
  • Karma : 200
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #9 le: 03 Juillet 2017, 17:48:35 »
J'ai toujours eu du mal à me renseigner sur ces parcs, je pense qu'il faut y être pour bien se rendre compte. Niveau théma du coup quel est ton jugement ? On caricature souvent en disant que ce sont "des coasters posés sur des parkings" mais qu'en est-il ? Est-ce que tous les parcs SF se valent ? Pardon je crois qu'il est encore beaucoup trop tôt pour poser la question ! :P
Je reviendrai sur ce point en fin de TR de SFGAm (et j'en toucherai un mot à la fin de chaque TR d'un Six Flags), mais comme je l'ai dit en réponse à un fan sur la page Facebook, ce sont avant tout des idées reçues les "coaster parking", c'est surement le cas pour les parcs de Californie, mais ça serait vraiment rédhibitoire de tous les ranger dans le même panier. Vous verrez bien les photos des prochains SF, je vous donnerai mon avis et vous en jugerez par vous-même.  ;D

au vu des premières photos SFGA me plait plutôt bien, à l'exception des bâtiments de tôle mais t'indique que la thema est pas mal à l’intérieur donc ça compense le beurk visuel dans le paysage
Je dois avouer que ce bâtiment est quand même disgracieux... Bon la photo provient de la tour panoramique, du coup on voit tout ce qu'il ne faut pas voir.  :D

Voilà, voilà, je vous prépare la suite pour très bientôt !  :)
Aide-toi, le ciel t'aidera !