Auteur Sujet: [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.  (Lu 18438 fois)

Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6219
  • Karma : 200
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #10 le: 07 Juillet 2017, 15:21:35 »
Vendredi 26 mai : Six Flags Great America

Il est environ 6h30, debout, pas de temps à perdre, même si le parc n’ouvre qu’à 10h00, on n’est pas venu ici pour trainer !  :) Trêve de plaisanterie, nous avons été réveillés assez tôt en fait (bien plus tôt que le réveil programmé). La nuit fut bien reposante, et nous sommes d’attaque ! Oui, enfin, comme je vous l’ai dit, il est encore tôt, le parc est à dix minutes et n’ouvre que dans trois heures et demie… On va y aller doucement. :)

Comme nous avons un peu de temps devant nous, on en profitera pour flâner un peu en voiture dans les environs. Pas grand chose à signaler, ça ressemble à une petite ville typique, voiture du shériff à l’appuie et tout et tout. Allez, l’heure tourne, on se dirige doucement vers notre destinée : Six Flags Great America.
Il doit être aux alentours de 9h15, le parking n’est d’ailleurs pas encore ouvert :


Un quart d’heure plus tard, les portes (du paradis) s’ouvrent enfin !


Enfin presque, il faudra encore patienter quelques minutes, 10h00, c’est 10h00. :)


Plus près que ça, on ne peut pas. :)

C’est l’heure, on ne perd pas de temps et on se dirige d’un pas pressé vers notre première étape de la journée : Joker





L’ouverture officielle est prévue pour le lendemain, mais aujourd’hui, c’est pré-ouverture pour les détenteurs de season pass. Du coup, autant en profiter, et y foncer dès le matin, sait-on jamais… ;) La gentille dame vérifie nos pass, on s’engouffre dans la file d’attente (assez sommaire je dois dire), et deux trains plus tard, c’est à nous ! Je pars tout de même avec quelques appréhensions… On est assez proche de ce que fait Intamin dans le genre, et je n’en garde pas un excellent souvenir… (on aime, on aime pas, vous voyez le genre, pour ma part je n’aime pas). Cependant, je suis tout de même curieux de voir ce que ça donne chez S&S !  :D

Dans l’ensemble, ce fut tout de même une belle surprise ! On est effectivement assez proche de ce que propose Intamin, néanmoins j’ai vraiment apprécié ce tour qui n’était ni trop violent, ni trop mou,avec ce qu’il faut de rotation (sans en devenir gerbotron). J’imagine que les rotations doivent varier en fonction du poids, mais avec une nacelle bien chargée, franchement pour nous c’était ok ! :) Le fait d’être assis en face des autres passagers offre aussi quelques petits moment de rigolade. :p :p
J’ai pu échanger avec quelques parcfans qui ont également testé les deux versions, les avis sont assez mitigés, certains préfèrent la version suisse, d’autres pas… Perso, j’opte pour la version S&S, je trouve qu’il passe pas si mal, malgré son layout très court. Côté théma, là c’est assez sommaire, une belle file d’attente en zig-zag, quelques écrans à l’entrée et hop le tour est joué. J’avoue que pour le coup, c’est le strict minimum… Dommage pourtant, quand ils veulent, ils peuvent.  ???

Et si on en refaisait un tour ? … Bah non en fait, la file déborde… Bref ne cherchez pas les visiteurs du parcs, ils sont tous là. :D L’attente est très vite montées à une heure pour tourner entre quarante et cinquante minutes le reste du temps. Autant déjà vous dire que nous nous contenterons donc de ce seul tour. ;D

La journée se poursuit, qui dit Joker dit Batman ! (Je vous rassure, ça ne sera pas aussi long pour chaque attraction, Joker étant une première et la nouveauté… pour le reste ça sera plus bref).

Direction Batman juste à côté, aucune attente affichée, pourquoi s’en priver ? :D
La file d’attente, l’ambiance autour de l’attraction, la gare etc… C’est pas mal fichu finalement, c’est en tout cas bien plus travaillé et détaillé que sur le Joker par exemple. Rien à dire de plus concernant le ride, j’ai déjà tout dit dans le précédent message ^^.

La visite se poursuit à présent dans le sens des aiguilles d’une montre, et le prochain coaster en vue est Vertical Velocity :


C’est de l’Intamin, c’est de l’Inverted, c’est du launch et c’est un shuttle ! En ce qui nous concerne, c’est le deuxième du genre, donc on sait déjà à quoi s’attendre. Le launch est tout de même bien puissant, bien que très bruyant, le reste du parcours est quant à lui on ne peut plus simple. Quelques allers-retours plus tard, on ressort de là un peu abasourdie, c’est pas mal, mais c’est pas non plus un must dirons nous. Bon, ça fait toujours “+1” au compteur. :D


Sur cette photo, vous apercevez d’ailleurs Goliath (au fond à droite), notre prochain arrêt !

C’est parti pour le premier coaster signé Rocky Mountain Construction du trip, et deuxième du genre après Wild Fire de Kolmarden. D’ailleurs, tout comme son homologue suédois, il s’agit ici d’une construction 100% RMC et non d’un retracking basé sur un modèle existant. Aucune attente et l'embarras du choix pour la rangée, ça sera le dernier rang pour commencer, et puisqu’il n’y a personne nous enchaînons directement un second tour au premier rang…. et puis c’est tout ! :D

Bon, je vais blablater un peu mais mon expérience étant à ce moment là limité dans le genre, je m’attendais à quelques chose de plus punchy que Wild Fire. Non pas que j’ai trouvé la version suédoise molle et sans intérêt, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! :) J’en attendais surement trop au vu du layout, ses changements de directions, ses inversions etc… qu’au final je l’ai presque trouvé trop soft (mais du trèèèès bon soft, vous voyez le genre ?). Pour résumer, je m’imaginais ça plus foufou (bien que ça l’est déjà énormément). Pourquoi je vous raconte tout ça… et bien simplement, car j’ai eu à peu près le même ressenti sur Goliath. Bien que les deux layouts soit totalement différents, les sensations sont bien là, mais toujours ce petit ressenti de “trop soft”. Bon n’allez pas imaginer que je fais la fine bouche hein, dans l’ensemble ça reste un excellent joujou dont on ne saurait refuser de s’amuser avec. ^^




Un wooden peut en cacher un autre, direction American Eagle (le wooden peint en blanc se trouvant dans le fond du parc, souvenez-vous). Avec un peu de chance, on se dit qu’on pourra tester le parcours “blue”... Suspens… oups ! L’attraction est encore en maintenance, et quoi qu’il arrive, le parcours bleu n’ouvrira pas de la journée… Bon, bah ok, ça, c’est réglé, tant pis, c’est le jeu. :)

Pour la peine, nous irons nous consoler sur Raging Bull :






Mis de côté la veille en raison du temps d’attente élevé, il ne faudra qu’une quinzaine de minutes avant d’embarquer cette fois-ci. Direction le dernier rang, c’est parti !
Bilan très positif, digne de ce que nous propose B&M dans cette catégorie. Quelques bon airtimes et prise de vitesse, et un layout qui passe très bien malgré ses dix-huit ans d'âge. ^^ A tester au premier rang !

On y retournerait bien, mais vous l’avez surement remarqué sur les photos, le ciel commence à bien s’assombrir et il commence à tomber quelques gouttes. Du coup, on se dit qu’il vaut mieux assurer et on se dirige donc vers le coaster suivant, Demon :




Pour la petite histoire… Demon est un roller coaster du constructeur Arrow qui a ouvert en 1976 sous le nom Turn of the Century. Cette phrase en dit déjà long ! :D Cependant, entre 1976 et 1979, la première partie du parcours était différente. La première descente était suivie d’une bosse, qui parait-elle envoyait pas mal côté airtime. En 1980, la bosse disparaît et est remplacée par deux loopings, une nouvelle peinture, un nouveau nom et une première vraie fausse nouveauté (déjà à l’époque). ^^ Le début ainsi que la fin du parcours n’ont pas été modifié. Voilà pour l’historique du coaster, et pour combler un peu parce que vous vous en douterez, il n’y a pas grand chose à raconter sur le coaster en lui-même.

Layout : lift, virage, drop, looping, looping, tunnel (ligne droite), freins de mi-parcours, virage, corkscrew, corkscew, virage, freins finaux. Du très basique, sûrement très impressionnant en 1980, mais complètement dépassé de nos jours. Je dois reconnaître tout de même qu’au final, même si ça reste sans grand intérêt, c’est moins pire que je ne le pensais. C’est old-school quoi. :) A noter que le coaster peut tourner à trois trains, c’est surprenant vu la longueur du parcours (300 mètres de moins qu’un Goudurix par exemple). Ce jour-là, seulement deux trains étaient sur le parcours, ce qui était largement suffisant vu que les trains partaient à moitiés vide. ^^ Oublions tous nos vilains démons et poursuivons notre route !

Nous poursuivons notre chemin en direction de l’avant dernier coaster du parc : Viper (un autre wooden), quand soudain… Enfer et damnation, la météo se déchaîna ! Vents violents, pluies torrentielles, un ciel rempli d'éclair, la fin d’un univers… ^^ Bon, bon, bon j’exagère, c’était en fait qu’une petite averse qui deviendra grande puis redeviendra petite… Le vrai problème n’était pas uniquement la pluie mais plutôt les “lightning”, ahhhhhhhhhh les “lightning” (éclairs en français). Nous avions effectivement rencontré le cas une fois lors de notre trip de 2012, mais nous les avions oubliés… Il faut savoir que dans les parcs aux U.S.A., on ne rigole pas avec la sécurité ! Du coup si le ciel devient menaçant et que des éclairs sont détectés dans un périmètre délimité autour du parc, toutes ou presque les attractions ferment et ce jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucun éclair dans la zone. La zone varie d’un parc à l’autre, allant de 10 à 25 miles à la ronde (soit de 16 à 40 km). En un éclair (oh oh, jeu de mot), tout est comme figé, les attractions s’arrêtent, la musique se coupe, et les visiteurs se dirigent en masse vers les portes de sortie laissant ainsi rapidement les allées du parc désertes. Mais où vont-ils ? Certains attendent dans leur voiture le temps que ça se calme, d’autres rentrent tout simplement chez eux. Vu de mon œil européen, cette mesure paraît un peu surdimensionnée, quarante bornes ça fait quand même loin.. ^^ Mais c’est ainsi, et dans les habitudes locales, du coup, ça ne choque personne, et nous n’avons jamais entendu aucun visiteur se plaindre dans ce cas de figure. Chacun rebrousse chemin bien sagement, ils sont disciplinés. Imaginez un peu la même chose par chez nous… Je vois déjà d’ici le tableau… :) Ok sur le moment ça fait vraiment suer, mais bon après la météo, il faut faire avec et se dire que ce n’est que passager. Bon voilà pour cette aparté sur ce que nous appellerons pour la suite du trip le “lightning alert”. ^^

Il est aux alentours de 13h30 / 14h00, tout est fermé, on en profite pour manger, on fait le tour du parc, une fois, puis deux, quelques photos… On tue le temps en quelques sortes entre deux averses. C’est là qu’arrive le moment où tu te dis “ça commence à sentir mauvais pour le reste de la journée”. Dans le pire des scénario, c’est terminé pour aujourd’hui, mais on peut se permettre une revisite éventuelle le lendemain…

Limité par le choix des attractions encore ouvertes, ça sera le dark ride interactif, Justice League - Battle for Metropolis :


Un p’tit quart d’heure d’attente plus tard, on s’équipe de lunettes 3D et on embarque ! Concernant l’intérieur, je ne rentrerai pas trop dans les détails pour ceux qui aiment garder la surprise (pour les autres, vous trouverez votre bonheur sur youtube). Le mélange de décors réels et d’écrans est assez bien fichu, j’ai vraiment beaucoup aimé ce dark ride qui met bien en valeur les licences et qui change de ce que nous a habitué le parc par le passé. Ce n’est surement pas à la hauteur de ce que nous propose Universal ou même Busch Gardens, mais pour un produit made in Six Flags, je trouve le résultat franchement pas mauvais. A noter que l’attraction possède une file single rider, ce qui est assez rare dans les parcs que nous visiterons par la suite. Nous l'empruntons d’ailleurs histoire de faire un autre tour.

L’attente ensuite se fait longue, quand environ deux heures plus tard, le son d’un lift se fit entendre, très vite rejoint par un second, puis un troisième… Ahhh tout semble reprendre vie, quelques tests à vide et le feu vert est donné, il reste quatre heures avant la fermeture, ça devrait le faire.

Nous reprenons donc là ou nous nous en étions arrêtés, Viper :






Ça reste du classique assez sympa à rider. Il ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, mais j'ai souvenir de quelques airtimes sympa. Nous en avons fait un deuxième tour, c’est que ça ne devait pas être si mauvais que ça finalement. :)

On profite de l'accalmie pour aller faire notre dernier crédit de la journée, Superman Ultimate Flight :




Deuxième exemplaire du genre pour nous, donc point de vue layout rien de neuf de ce côté là, cependant on ne boude pas le plaisir de rider ce flying B&M.. Ce modèle ayant été dupliqué de la version de Six Flags Over Georgia ne bénéficie pourtant pas du même environnement. On a d’un côté en Géorgie un coaster construit sur un terrain vallonnée, et de l’autre dans l’Illinois un coaster posé sur un terrain plat (les différences de hauteurs ont été rectifiées par l’allongement de certains poteaux). Bref, pourquoi je vous parle de ça.. tout simplement car je reproche à la version de SFGAm de manquer d'interaction avec le sol, ce qui est un peu dommage sur ce type de machine. Est-ce mieux à SFOG ? Réponse dans quelques jours.  ;D
Côté théma là aussi c’est le minimum syndical, quelques panneaux façon “BD” dans la file d’attente, un toit au dessus de la gare siglée d’un beau “S” et basta !. Le coaster est situé un peu en retrait du parc, sur un terrain grappillé du parking. Cependant, je peux vous assurer qu’il ne reste aucun trace de ce parking sous le coaster. ^^

Et bien, si je ne dis pas de bêtise nous avons fait le tour des coasters.. ce qui représente une bonne partie des attractions du parc. Il reste d’autres attractions à découvrir, quelques heures devant nous, allons-y…
Bon là je ne vais pas détailler chaque attractions et vous dire celles qu’on a fait et pas fait… des principales, nous ferons (en vrac) la tour de chute libre, les chaises volantes, la tour panoramique, et quelques autres flats rotatifs. Le temps n’étant pas au rendez-vous, nous ne testerons aucune des attractions aquatique, le parc en possède trois, un double flume, un parcours de bouées ainsi qu’un splash battle.

On profitera un maximum des deux dernières heures avec un parc devenu presque désert (le seul avantage des lightning alert). ^^ On enchainera quelques fois X-Flight, Goliath, Raging Bull et j’en passe afin de terminer la journée en beauté ! Joker de son côté ne rouvrira plus de la journée, tant pis, et puis mon p’tit doigt me dit qu’on risque bien d’en croiser d’autres en chemin… ;)

Voici pour finir quelques photos en vrac :










Bilan : Je ne vous cacherai pas que Six Flags Great America faisait parti des parcs dont j’étais le plus impatient et curieux de visiter. C’était d’ailleurs avant de partir l’un des parcs du groupe prévu pour ce trip dont j’en attendais le plus. A l’arrivée, je n’en ressortirai pas déçu ! Le seul regret restera ce ciel tristounet qui envahit toutes les photos, mais pourtant sous un beau ciel bleu, le parc a vraiment une autre allure. Il fait mention à plusieurs reprise dans le parc que SFGAm a été élu “the cleanest park in the world”, je ne sais pas si c’est tout à fait exacte (ils aiment bien être le “in the world” de quelque chose là-bas ^^), mais en tout cas, c’est vrai que le parc est super propre et très bien entretenu. Six Flags a su étendre le parc sans pour autant le dénaturer, les zones thématiques d’origines sont toujours bien distinctes (même si certaines ont changés de nom entre temps), ce n’est pas un entassement de ride les uns sur les autres… Au final je le trouve même plutôt beau et agréable ce parc, bien loin des idées reçue de “parking coaster” et de parc sans âme. ;) Point de vue opération,ce fut une bonne surprise, malgré la faible affluence, toutes les attractions tournaient à pleine capacité ou presque, et les opérateurs étaient assez efficaces.

La journée touche à sa fin, on en profite pour manger un p’tit truc avant de quitter le parc grâce au pass, un dernier coup d’œil sur le parc avec un p’tit “voilà, c’est fini” déjà nostalgique… Signe d’une bonne journée malgré les aléas météorologiques, les fermetures et tout et tout. :)


Retour à l’hôtel, coup d’œil sur le programme du lendemain :

“Visite du parc aquatique + SFGAm + soirée sur Chicago s’il reste du temps”.

Comme je vous l’avais dit en début de TR, on s’est laissé de la marge pour les revisites avec la possibilité de modifier ou de réaménager le programme certains jours. La météo de ce vendredi n’étant pas terrible, les prévisions du lendemain annoncent du mieux mais pas de grosses températures, l’envie de visiter Chicago se faisant ressentir et mine de rien SFGAm on en a largement bien profité… C’est décidé, on chamboule les deux prochains jours ! On supprime la revisite de SFGAm et on avance le programme du dimanche au samedi, ce qui nous laissera le temps dimanche de caser quelques petits “bonus” en route..

J’espère que cette deuxième journée vous aura plu, je vous donne rendez-vous très vite pour la prochaine étape qui sera uniquement touristique avec la visite de Chicago.

A très vite !
Aide-toi, le ciel t'aidera !


Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6219
  • Karma : 200
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #11 le: 12 Juillet 2017, 21:42:33 »
Samedi 27 mai : A la découverte de Chicago !

Parlons organisation deux minutes, car oui, on ne se lance pas à la conquête de Chicago comme ça. :) !
Tout a commencé par une recherche google (comme dans 95% des cas), histoire de repérer les lieux, noter les adresses et voir ce qu’il pourrait être intéressant de faire une fois sur place… Le choix ne manque pas sur Chicago ! Bon, de notre côté on évince tout ce qui est musée, zoo, planétarium… On veut pour le coup, faire nos touristes en bus à ciel ouvert ou en bateau, peu importe ! :D

Point de vue croisière, on trouve de tout, du bateau mouche sur la rivière Chicago, à la croisière buffet sur le lac Michigan… De quoi se faire plaisir, mais en réservant avec date et heure précise… Ce qui nous était impossible de faire avant de partir étant donné que nous ne savions pas encore si nous visiterons la ville le samedi ou le dimanche (vous me suivez ? :) ). Bref, du coup nous avons opté pour le bus à ciel ouvert, les billets n’étant pas datés. Nous avons pris le ticket (version premium d'un montant de 40€ environ) nous permettant d’emprunter le bus en illimité durant vingt-quatre heures et de monter ou descendre à l’un des quatorze arrêts proposés. Le ticket nous permet également d’accéder au circuit nocturne qui lui est non stop (durée deux heures).

Dans la série “je veux le faire”, nous avons aussi le choix de visiter le Skydeck et ses balcons de verre (Willis Tower) ou la tour 360° et sa vue panoramique (plus sa plateforme “tilt”). C’était pour nous deux incontournables à Chicago, il était donc prévu d’en visiter au moins un... Même soucis que pour la croisière, le jour n’étant pas défini, pas possible de réserver à l’avance… Donc on avisera et on y reviendra plus tard.

Vous l’aurez compris, on a bien étudié la chose avant de partir, et on a même pris note de plusieurs parkings en ville histoire d’être plus tranquille. Ça devrait le faire ! :)

Après la théorie, passons à la pratique !

Départ vers 9h30 ce samedi en direction des quarante minutes qui nous séparent du centre ville, mais avant de rejoindre Chicago, petit détour pour sa belle banlieue :



Vous avez surement déjà vu cette maison quelque part… mais si, mais si… cherchez bien. ^^

Après cette courte escale, nous reprenons la route en évitant la voie rapide et en longeant le lac Michigan :


Le moins que l’on puisse dire, c’est que le quartier est très agréable, les prix le sont surement beaucoup moins en revanche. ^^ Cela dit, c’est vraiment charmant avec cette vue sur le lac, la banlieue chic de Chicago quoi. :)

Et puisqu’on parle de Chicago, nous y arrivons enfin :


On gare la voiture, on prépare nos tickets, et on rejoint le départ du bus touristique à moins de deux kilomètres de là. Pour le reste, ça se passera de commentaire, je vous laisse découvrir tout ça en photos :
















Sur cette photo, vous retrouvez à gauche la Willis Tower (noire en forme d’escalier), ainsi qu’à droite la Tour 360° (reconnaissable avec ses deux antennes). L’idée était d’en visiter au moins une, notre premier arrêt se fera donc à la tour 360, qui malgré une file d’attente raisonnable n’avance pas d’un pouce… Découragez, nous reprendrons le bus vers la Willis Tower, qui avait une file débordant bien loin sur le trottoir… Tant pis il faut se faire une raison, sans réservation et sans l’envie de perdre trois heures dans la file, on fera sans pour aujourd’hui. On vérifie s’il reste de la place pour le lendemain (avec option coupe file), c’est complet ! Ça restera le seul regret de la journée, mais soit, c’est comme ça. :)

En fin d’après-midi, nous profiterons du bus pour nous rendre au Navy Pier :




Aucun coaster en vu, mais un lieu culte pour les locaux comme pour les touristes. Boutiques, manèges, et restaus… sans oublier le fameux Giordano's et ses pizzas !



Alors, je sais que vu comme ça, c’est pas très appétissant, en revanche je l’ai trouvé bien bonne… et bien copieuse, bref un p’tit doggy bag fera l’affaire et le repas du lendemain midi est tout trouvé. :D
Si vous comptez y manger un jour, sachez qu’il y a bien souvent au minimum une heure d’attente, il faut donc se présenter, réserver puis passer sa commande avant de revenir quand votre table sera prête. La préparation peut prendre jusqu’à quarante minutes, ça plus le monde donc voilà voilà quoi… :) Ne reste plus qu’à attendre que le resto vous appelle quand votre table est prête.

Après un bon repas et quelques flâneries plus tard, la journée se termine, et nous nous rendons au point de rendez-vous pour le night tour ! D’une durée de deux heures, le circuit est légèrement différent de celui proposé en journée et il est cette fois-ci en continu. De quoi découvrir la ville de nuit, et voici ce que ça donne :










La visite de nuit tout comme celle de jour fut très agréable, nous avons bien aimé la ville de part son cadre près du lac et son architecture, à la fois moderne et ancien. La ville est très propre dans son ensemble et on ne regrette pas la visite ! Alors toute la journée en bus, vu comme ça, ça peut paraître ennuyeux, mais en faisant des escales en découvrant d’autres lieux à pieds, il y a de quoi faire. Cette journée touristes était vraiment bien pour le coup, ni trop longue, ni trop courte, juste ce qu’il faut ! Pour résumer, on a adoré la ville dans l’ensemble. :) Un peu de regret par rapport à la tour Willis, mais bon, on le saura pour la prochaine fois.
Côté météo, c’était pile ce qu’il fallait, ensoleillé mais pas trop chaud (voir frais le soir), finalement aucun regret de ne pas avoir été faire le parc aquatique de SFGAm.

C’est vers 23 heures que nous rejoignons le parking judicieusement choisi à cinq-cents mètres du Navy Pier. On boucle la ceinture et retour à l’hôtel pour cette dernière nuit dans l’Illinois ! :)

Bon, pour être franc, on a un petit peu cafouillé pour sortir de la ville, il faut dire aussi que les rues sont sur deux niveaux, (l'une au dessus de l’autre quoi) et que le GPS ne sait pas toujours sur quel niveau nous nous trouvons. ^^ Pas toujours facile de conduire dans une ville et un pays que l’on ne connaît pas ou très peu. :)

De retour à l’hôtel, coup d’œil sur le programme du lendemain, on boucle les valises à l’avance pour être tranquille dimanche matin et puis s’en suit une extinction des feux très rapide ! :) Non pas que nous étions épuisées, mais n’étant qu’en début de séjour, mieux vaut économiser nos forces pour la suite.

Voilà c’est tout pour aujourd'hui ! Je vous retrouve très vite pour la suite du trip et la dernière partie dans l’Illinois (vu le programme du dimanche, ça ne devrait pas être très long). ^^
Aide-toi, le ciel t'aidera !


Hors ligne cyrildk

  • Déclancheur de Typhoon's
  • Modérateur
  • Se mange une baffe dans un SLC
  • *********
  • Messages: 796
  • Karma : 3
  • Home Park : Plopsaland De Panne
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #12 le: 12 Juillet 2017, 23:40:17 »
j'ai pas trouvé la référence pour le manoir.

sinon j'avoue Chicago ne m'attire guère, je ne pense pas m'y arrêter dans le futur (lointain).
Park Count : TBU
WaterPark Count : TBU
Coaster Count : 190
Pays : 6

Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6219
  • Karma : 200
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #13 le: 13 Juillet 2017, 16:55:35 »
j'ai pas trouvé la référence pour le manoir.
Pourtant je suis presque sur que tu as déjà vu les films.  ;D ;D

sinon j'avoue Chicago ne m'attire guère, je ne pense pas m'y arrêter dans le futur (lointain).
Qu'est-ce qui ne t'attires pas justement ? Le fait que ce soit une grande ville ? L'architecture ? :)
Aide-toi, le ciel t'aidera !


Hors ligne Shadowdefiler

  • S'accroche à son chapeau dans BTM
  • ***
  • Messages: 1635
  • Karma : 7
  • Hang on!
    • http://alexandrej-3dworkbook.blogspot.fr/
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #14 le: 13 Juillet 2017, 17:45:17 »
Et bien je suis bien content qu'en Europe nous n'ayons pas ces fameuses "lightning alerts" lol ^^

Pour la référence au manoir je pense l'avoir mais je t'en parlerai directement pour ne pas spoiler les autres si c'est bien ça :)

Chicago a l'air d'être une ville impressionnante j'en conviens aisément. Mais étant du genre amoureux de la nature et du calme et pas du tout fan du gigantisme made in USA...
Ben c'est vrai que ça me tenterait pas du tout d'y vivre...après voir ça une fois dans sa vie pourquoi pas effectivement :D

Bon ben je suis content, je vais avoir de la lecture régulière avec ton TR !
Ça fait plaisir de pouvoir d'une certaine manière découvrir des lieux que je ne verrai probablement jamais de mes propres yeux ;)
Merci pour le temps que tu prends à nous relater tout ça et partager tes photos que tu soumets à nos mirettes avides  :D

Hors ligne cyrildk

  • Déclancheur de Typhoon's
  • Modérateur
  • Se mange une baffe dans un SLC
  • *********
  • Messages: 796
  • Karma : 3
  • Home Park : Plopsaland De Panne
Re : Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #15 le: 13 Juillet 2017, 20:01:58 »
j'ai pas trouvé la référence pour le manoir.
Pourtant je suis presque sur que tu as déjà vu les films.  ;D ;D

sinon j'avoue Chicago ne m'attire guère, je ne pense pas m'y arrêter dans le futur (lointain).
Qu'est-ce qui ne t'attires pas justement ? Le fait que ce soit une grande ville ? L'architecture ? :)
Je suis pas un grand cinéphile donc je ne suis pas sur.

Ce qui m'attire pas c'est le fait de visiter une grande ville, si je doit passer devant je m'arrangerai que ça soit le soir mais j'y passerait pas la journée.

Pour te dire je me rends prochainement à Bruxelles mais je me limiterais à visiter l'Atomium, Oceade et mini Europe, ce dernier étant compris dans le pack. Le reste de la capitale ne intéresse pas.
Park Count : TBU
WaterPark Count : TBU
Coaster Count : 190
Pays : 6

Hors ligne LMP71

  • Modérateur
  • Prend son temps dans I-speed
  • *********
  • Messages: 376
  • Karma : 44
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #16 le: 15 Juillet 2017, 10:06:58 »
Merci pour ce TR qui est super sympa à lire avec de belles photos. Pour la maison, je pensais qu'elle était située à Los Angeles et que le reste était en studio, content de voir que cette maison existe en vrai !

Chicago est vraiment une très belle ville, surtout au niveau de Downtown qui est bien plus diversifié du fait d’être le berceau des gratte-ciels (le fan de Building qui parle).
En revanche pour la tour 360, tu parles d'une tour avec deux flèches hors, sur la photo il y en à deux est-ce que tu parle du John Hancock Center ?


Coaster count 129

Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6219
  • Karma : 200
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #17 le: 16 Juillet 2017, 17:39:00 »
Chicago a l'air d'être une ville impressionnante j'en conviens aisément. Mais étant du genre amoureux de la nature et du calme et pas du tout fan du gigantisme made in USA...
Ben c'est vrai que ça me tenterait pas du tout d'y vivre...après voir ça une fois dans sa vie pourquoi pas effectivement :D
A visiter j'ai beaucoup aimé, maintenant y vivre... Je ne suis pas sur que ça me plaise non plus sur le long terme, tout comme toi, j'ai besoin de nature, verdure et campagne ! :D

Ce qui m'attire pas c'est le fait de visiter une grande ville, si je doit passer devant je m'arrangerai que ça soit le soir mais j'y passerait pas la journée.

Pour te dire je me rends prochainement à Bruxelles mais je me limiterais à visiter l'Atomium, Oceade et mini Europe, ce dernier étant compris dans le pack. Le reste de la capitale ne intéresse pas.
Je ne vais pas te contredire, car il y a quelques années en arrière j'étais pareil, puis avec le temps, tu te dis que c'est quand même fort dommage de passer à côté d'autant de chose sans même s'y arrêter ! (Voilà pourquoi nous avons fait un peu plus de tourisme pour ce trip que celui de 2012 par exemple). :)

Merci pour ce TR qui est super sympa à lire avec de belles photos. Pour la maison, je pensais qu'elle était située à Los Angeles et que le reste était en studio, content de voir que cette maison existe en vrai !
Je le pensais aussi, mais tout à été tourné en banlieue de Chicago au final (pour les scènes extérieures). L'église que l'ont voit dans le premier volet se trouve quant à elle dans une commune voisine par exemple.  :)

Chicago est vraiment une très belle ville, surtout au niveau de Downtown qui est bien plus diversifié du fait d’être le berceau des gratte-ciels (le fan de Building qui parle).
En revanche pour la tour 360, tu parles d'une tour avec deux flèches hors, sur la photo il y en à deux est-ce que tu parle du John Hancock Center ?
La tour avec les deux antennes oui, le John Hancock Center (merci j'avais oublié le nom exact).
Aide-toi, le ciel t'aidera !


Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6219
  • Karma : 200
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Re : [USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #18 le: 16 Juillet 2017, 17:40:00 »
Dimanche 28 Mai : En route vers le Missouri !

En avance d’une journée sur le planning, pas de stresse, pas besoin de courir pour aller visiter Chicago et enchaîner directement après les 4h50 de route jusqu'à St. Louis. J’ai consulté à plusieurs reprises coaster count au moment de la planification du trip, j’en ai noté quelque uns qui étaient sur la route (en prenant soin de contacter chaque parc pour savoir si les adultes y avait bien accès auparavant). Bref, au final, je me retrouve avec une fiche “bonus” dans ma feuille de route… Ce sont des p’tits plus faisable si possible ou à l’occasion… du facultatif dirons-nous. Ne vous attendez à rien d’extraordinaire. ^^ Mais bon, puisque nous passons juste à côté, autant créditer ! :D

Notre route jusqu’à St. Louis sera donc parsemée de quatre escales : Haunted Trails Burbank, Haunted Trails Joliet, Grady’s Family Fun Park et St. Louis’s Incredible Pizza Company… tout un programme ! :D
Les 4 points bleus entre Chicago et St Louis (rappel de la carte).

Sur le programme, il est dit que nous arriverons à St. Louis vers 19h00 maximum, en réalité nous y serons beaucoup plus tôt ce qui engendra quelques modifications de fin de journée, mais nous y reviendrons plus tard… ;)

La journée débute donc tranquillement vers 9h30 avec pour commencer, une heure de route en direction de Haunted Trails Burkank :





Voilà, on en a fait le tour ! >< Je vous avais prévenu que ça allait être rapide. :p
En gros, c’est l’endroit idéal pour fêter son anniversaire quand on a entre quatre et douze ans, quelques manèges, du karting, un mini golf, une salle de jeu… Sans oublier le +1 au passage, la raison de notre escale :





Le parc fonctionne par carte rechargeable, vous créditez donc ce que vous voulez dessus, on y mettra cinq dollars pour deux. Zou, on reprend la voiture pour une bonne demie heure direction Haunted Trails Joliet :



Si les noms se ressemblent, c’est normal, ils appartiennent au même propriétaire. :) Ici, même topo, avec cette fois une piste de karting bien plus étendue, et un +1 du genre “faut vraiment en vouloir” à 2,50 dollars le tour par personne :D Je me rend compte d’ailleurs que je n’ai pris aucune photo du reste, bref je vous laisse imaginer. :)

On fait notre +1 (interminable, genre 8/9 tours, trop quoi xD), et on reprend la route... enfin vous avez capté le principe de la journée. :) Cette fois-ci, il y en a pour 1h40 et on fait escale à Grady’s Family Fun Park :


Le nom varie un peu, mais dans l’idée c’est la même chose que les deux premiers, à la différence que celui-ci est bien plus étoffé en attractions avec un p’tit côté old-school :






Sans oublier le +1 (au même prix que les autres) :



On reste dans la même veine, quelle journée de dingue me semble-t-il ! :D Côté météo, on a fait également un bon en avant, il fait presque trente degrés en ce début d’après midi, viiite retrouvons la fraîcheur de l’air conditionnée de la voiture… Non, je plaisante, en fait on va tout simplement reprendre la route en direction de la prochaine escale parce qu’il y en a cette fois-ci pour 2h40 !

Tiens… il semblerait que le Missouri ne soit plus très loin :


En regardant la montre, on se rend compte qu’au final on est là bien plus tôt que prévu… Que faire… Allez, on file vers l’arche :




St. Louis Gateway Arch, de son nom complet est un ouvrage de près de 192 mètres de haut avec en son sommet des fenêtres permettant d’admirer la ville sous un autre angle ! A la base, la visite de l’arche était dans les “on verra si on a le temps”, et puisque du temps on en a… Même si nous sommes bien loin de la foule de Chicago, les réservations sont complètes pour le reste de la journée. Bon, une fois pas deux, on réserve pour le surlendemain, et comme ça, pas de mauvaise surprise. Découverte de l’arche pour après-demain donc. ;D


Sur cette photo, le fleuve Mississippi avec d’un côté l’Illinois et de l’autre le Missouri.

Comme je vous le disais plus haut, nous étions donc en avance sur le programme, certes nous n’avons toujours pas fait la dernière escale à St Louis’s Incredible Pizza Company, mais puisque nous retournerons à St Louis dans deux jours, on en profitera pour faire les deux en même temps ! Mais pour l’heure que fait-on ?!

On regarde la montre, il est à peine 17h30… quand Eureka ! Oui, oui : Eureka, la ville où est implanté Six Flags St. Louis n’est qu’à trente minutes d’ici !! :D De plus, le parc ferme à 22h00 (ce qui laisse quatre bonnes heures), nous avons le pass.. Comment refuser ? :) Allez hop, la fin de soirée est toute trouvée !

Exceptionnellement je vais scinder cette journée en deux parties et m’arrêter là pour clôturer cette première étape dans l’Illinois.

Je vous dis à très vite pour la suite et la découverte du deuxième parc Six Flags du trip ! ;)
Aide-toi, le ciel t'aidera !


Hors ligne xxxx-GDPR-DEMANDE

  • S'accroche à son chapeau dans BTM
  • ***
  • Messages: 1788
  • Karma : 0
[USA 2017] 25 jours du 25 mai au 18 juin.
« Réponse #19 le: 17 Juillet 2017, 21:58:05 »
Ahhhh voilà je rattrape mon retard ;D quel plaisir à lire !

Pas trop de commentaires globalement pour ce premier Six Flags, je préfère attendre les suivants. Juste que j'aime bien les gros logos bien stylés pour chacun des coasters, ça en jette. On n'a pas souvent ça chez nous (et ça me fait penser au Goliath de Walibi Holland, dans le genre, mais c'est du Six Flags aussi ^^).

Citation de: Tralala02
C’est de l’Intamin, c’est de l’Inverted, c’est du launch et c’est un shuttle ! En ce qui nous concerne, c’est le deuxième du genre, donc on sait déjà à quoi s’attendre

Là bêtement j'ai envie de te demander : quel était le premier ?

Pour Chicago je dois afficher ma différence avec Cyril : voilà bien une ville que j'aimerais visiter ! La proximité avec le lac joue beaucoup dans l'attrait, pour moi. Ce que je trouve assez dingue, c'est que le tour de la ville en bus, version nocturne, dure deux heures. Mais dans combien de villes en France faut-il compter deux heures pour faire le tour en bus ?? C'est vraiment énorme.

Et j'aime aussi beaucoup votre itinéraire du lendemain, tous ces petits parcs très dispensables, c'est aussi ça qui fait notre bonheur de parkfans :P j'adore découvrir des endroits de ce genre.