Auteur Sujet: [Futuroscope] l'extraordinaire réveillon 2017!  (Lu 7000 fois)

Hors ligne Romain Fanatix

  • Administrateur
  • Eclabousse son voisin en disant Stealth
  • *********
  • Messages: 1811
  • Karma : 18
    • http://www.dailymotion.com/romain-fanatix
[Futuroscope] l'extraordinaire réveillon 2017!
« le: 04 Janvier 2017, 19:41:41 »
Bonjour à toutes et à tous et meilleurs vœux !

C'est Nikolas et Jeremy qui nous ont proposé, à moi et Charlotte de passer le réveillon du nouvel an dans un parc avec eux : le choix se portera très rapidement sur le Futuroscope qui ouvre en cette fin d'année le premier flying theater d'Europe !
Et puis c'est un parc essentiellement couvert, idéal donc à visiter quand il fait froid. :)

Nous opterons donc pour une visite d'un jour et demi : le vendredi 30 décembre 2016 en soirée puis le samedi 31 pour la journée complète.
Après quelques heures de route essentiellement dans le brouillard, nous retrouvons Nikolas et Jeremy à l'hôtel Ibis du Futuroscope et à 17h pétante nous pénétrons dans le parc après un contrôle des sacs ainsi que des blousons.

Premier arrêt sur notre droite au point information car nous visitons le parc dans des conditions particulières... en effet Charlotte est enceinte depuis quelques mois !
C'est donc aussi pour cela que nous avons opté pour ce parc qui proposait un certain nombre d'attractions accessibles pour ma femme. Il me semblait aussi de mémoire que des attractions comme la Vienne Dynamique ou encore le 8ème continent proposaient des sièges "immobiles" au devant de la salle. J'avais aussi grand espoir que Charlotte puisse faire l'Extraordinaire Voyage puisque Soarin' à Epcot est totalement autorisé pour les femmes enceintes.

J'ai donc pris les devants et contacté le parc par mail pour poser la question. On me répondra par un mail standard qui ne répondra pas du tout à ma question :

 
Citer
Vous trouvez ci dessous toutes les informations sur les restrictions que nous avons en fonction des attractions :
 Pour chaque salle munie de sièges dynamiques, une taille minimum est exigée pour des raisons de sécurité. Des toises se trouvent à chaque entrée de ces attractions pour vérifier la taille :
  - L'Extraordinaire Voyage : taille minimum 1,05m - maximum 1,95m
  - Arthur, l'Aventure 4D : taille minimum 1,05m
  - La Vienne Dynamique : taille minimum 1,05m
  - 8e Continent, le Jeu : taille minimum 1,05m (entre 1,05m et 1,20m l'enfant doit être accompagné d'un adulte)
  - Dynamic! : taille minimum 1,20m
  - Danse avec les Robots : taille minimum 1,20m - maximum 1,95m
  - Aérobar : taille minimum 1,05m (l'enfant de moins d'1,20 m et/ou de moins de 12 ans doit être accompagné d’un adulte)
 
 Si votre enfant ne peut participer, nous vous proposons de faire l’attraction à tour de rôle pour éviter d’avoir à refaire la file d’attente. Renseignez-vous auprès des équipes d’accueil à l’entrée de l’attraction.
 
  Pour participer aux attractions suivantes :
  L'Extraordinaire Voyage, L'Age de Glace - La Machine à Voyager dans le Temps - 8e Continent, le jeu - Dynamic! - La Vienne Dynamique -  Danse avec les Robots - Aérobar
  -  vous devez être en bonne santé et n'être affecté d'aucun trouble physique (troubles cardiaques, dos, colonne vertébrale, mal des transports...).
  - Déconseillé aux femmes enceintes.
  - Inaccessible aux visiteurs en fauteuil roulant : transfert indispensable ou emplacement réservé. Consultez le guide des visiteurs en situation de handicap.

 Une taille minimale est également requise pour accéder aux toboggans de l'Aréna :
 1,20m pour Z-Schuss 1 (plusieurs virages)
 1,30m pour les autres toboggans (Z-Schuss 2 et I-Schuss)

 Certaines activités du Monde des Enfants sont soumises à des restrictions de taille ou d'âge. En savoir plus.

 Il est interdit de faire des photos à l'intérieur des attractions durant les projections.

 

 Si vous avez besoin d'informations complémentaires, merci de répondre à ce message en
 conservant la référence dans l'objet de votre message de suivi.

 Nous sommes à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 18h.
 Cordialement,
 Sandrine


Pas très pro pour le coup, un message standard pas du tout personnalisé...
Et nous n'avons pas eu tellement plus de chance au point information puisqu'on nous donnera la même liste et on nous conseillera de demander à l'entrée de chaque attraction si Charlotte peut y accéder. On nous donnera tout de même une information capitale, l'Extraordinaire Voyage est déconseillé aux femmes enceintes car elle aura les pieds dans le vide !!!
Autant dire qu'après avoir fait Soarin' et un certains nombre d'inverted coasters, elle ne craint plus rien !

C'est donc tout naturellement que nous nous dirigerons vers cette nouvelle attraction qui affiche un temps d'attente de... 1h15 !
On se rabat alors le grand classique vers qu'est la Vienne Dynamique, la Machine à Voyager dans le Temps affichant un temps d'attente supérieur à 30 minutes. Charlotte verra le film depuis un strapontin.

Nikolas: La Vienne Dynamique, l'attraction qui n'a pas changé depuis ma première visite il y a presque 20 ans... Le film peut faire vieillot certes, mais c'est toujours bon de le retrouver ! Avec une apparition rapide du regretté Claude Piéplu...
Et puis personnellement, je lui trouve un petit air de Impressions de France du pavillon français à Epcot, qui n'est pas pour me déplaire. :)


Nous enchainerons avec la première nouveauté du séjour, Les Mystères du Kube avec la séance de 18h.
Qu'ont-ils fait de cet IMAX 3D où nous nous souvenons pour certains d'entre nous avoir découvert Guillaumet les ailes du courage ! (ça date !)


Sur les 3 étages de la file d'attente, il y a des panneaux explicatifs sur les mystères régnants autour de 7 énigmes archéologiques. On imagine que le Kube sera la 8ème énigme puisque pour le préshow, nous comprenons que nous sommes dans le MOM, le Museum des Objets Mystérieux.


Sur des écrans vidéos, le gardien de nuit du musée s'adresse à nous : le Kube, un objet mystérieux capable d'absorber des univers et de nous plonger dans des mondes parallèles est enfin exposé au public. Une lumière intense pourrait l'activer et le gardien nous recommande la plus grande prudence.
La vidéo fait vraiment vidéo amateur avec parfois des gros plans à la "blair witch", avec un gardien mystérieux qui semble complètement fou... moi j'aime bien ce coté fou-fou!  :D

Puis on accède dans la salle d'exposition, sur scène le Kube est au centre et est surveillé par deux agents. Il y a un chat qui passe de temps à autre. Dans la salle on devine des portes et des trampolines.
Une visiteuse inconsciente va monter sur scène et prendre en photo le Kube, avec flash bien entendu sinon c'est pas drôle ! Ce dernier s'activera dans un déluge d'éclairs et s'effacera dans le sol.



Nous voyagerons dans différents univers (jungle, plage, mine, océan, cirque entre autres) avec différents numéros de danses, de tissu aérien et de trampoline avec un retour final à la normale dans la salle du musée.





Personnellement j'en avais pas lu que du bien et pourtant, j'ai adoré ce show mélangeant vidéo mapping et performances : visuellement c'est chouette à voir et je ne pas vu le temps passer, un excellent ajout pour ma part.

Nikolas: Je n'en avais pas lu que du bien non plus mais personnellement, j'ai trouvé le mapping très réussi, je ne sais pas si on peut parler de storyline mais il y a quelques passages poétiques, on se laisse porter par le truc, c'est sympa. Par contre ça finit d'un seul coup assez brusquement, les 3 performers saluent le public et hop. Rien vu venir !

Jeremy: Pour ma part mon avis est le suivant : je veux le retour de l'IMAX 3D où j'ai découvert il y a deux ans le film "Mission Hubble" ! J'adore la technologie IMAX et je trouve que des performances artistiques telles que celles proposées avec le Kube n'ont pas réellement leur place au Futuroscope, le mapping étant assuré par des "simples" (entre guillemets) vidéoprojecteurs. Et 3 performers sur une scène aussi grande, cela me semble un peu light.
Je ne me suis pas senti emporter dans le show, une utilisation de technologie pour un résultat pas très probant, pour mon compte. La cohérence entre les scènes ne m'a pas semblé frappante.



18h40, l'Extraordinaire Voyage affiche un temps plus correct de 45 minutes... on espère que ça baissera encore un peu alors on enchaine avec la Machine à Voyager dans le Temps qui est passé à 25 minutes...
J'aime toujours autant cette file d'attente et cette attraction bourrée d'humour et de détails, un petit bijou !
Charlotte devra sortir de l'attraction par l'extérieur pour nous attendre à la boutique.


19h20, la Forge aux Etoiles débute à 21h30, l'Extraordinaire Voyage affiche toujours un temps d'attente de 45 minutes et nous souhaitons absolument la faire !


La file d'attente extérieure est consacrée à Jules Verne, c'est un grand parc à boeufs couvert mais pas à l'abri du froid qui nous attend. Il est agrémenté d'un grand mur de coloriage (les feutres ne fonctionnaient plus avec le froid), de grandes affiches sur les oeuvres de Jules Verne avec ce qu'il avait imaginé et ce qui est devenu réalité, de divers dioramas et de murs où les enfants peuvent composer leur couverture de livre à l'aide de magnets.



Puis on pénètre enfin dans le bâtiment via le hall des voyages extraordinaires, une pièce truffée de portes donnant sur des mondes imaginaires. Le tableau central affiche les destinations, une hôtesse fait des annonces, on se croirait vraiment dans le hall d'une gare ou d'un aéroport.
Selon un cycle bien précis, certaines portes s'animent une à une pour notre plus grand plaisir : la porte du plafond laisse apparaître une nuée de montgolfières, la porte du voyage interdit (une porte blindée) sera forcée par un monstre peu recommandable, la porte vingt mille lieues sous les mers subira l'attaque d'une pieuvre géante (de l'eau s'écoule même sur les cotés, terrible !) et la porte du voyage dans le temps nous laissera deviner les lapins crétins !
Cette pièce est juste fantastique et bourrée de bonnes idées, une excellente introduction.



Autre point positif, c'est une des rares attractions où le personnel porte autre chose que la classique tenue du Futuroscope.


Second préshow avec une pièce qui aurait mérité plus de thématisation : en effet en face de nous on a le logo Sky World Airlines vidéo-projeté et sur la droite, les portes d'accès à l'Aéronavette.
Des explications nous sont données par l'extravagant pilote Franck Garrisson et la scientifique en charge du projet Irène Delaunay: ces deux là ne s'apprécient guère !
Nous apprenons que notre tour du monde sera possible grâce à des arches qui nous téléporterons instantanément d'un endroit à un autre !


Troisième et dernier préshow, l'aéronavette qui nous mènera à la fameuse porte 12.
Le son et les écrans vidéos nous transportent dans un Futuroscope transformé en immense "aéroport" : on reconnait l'évolution de certains bâtiments existants (le pavillon du Futuroscope possède désormais 2 boules !) et chaque bâtiment en forme de "tapis magique" représente une porte d'embarquement avec son moyen de locomotion qui lui est propre (fusées, montgolfières, Nautilus, etc.).
Personnellement j'aurais aimé quelques secousses pour donner plus d'illusion mais c'est tout de même un très bon préshow !



Nous pénétrons dans une avant-dernière pièce où nos rangs nous sont attribués. A étant le rang de devant et le premier rang à être rempli est le rang C. C'est ici qu'il faut être le plus malin pour se voir attribuer une place en milieu de rang, en laissant passer des gens devant nous.
On nous donne alors les dernières consignes de vol.

Vient enfin le moment tant attendu de découvrir le coeur du bâtiment et de s'installer à bord du skyloop. Chaque rangée est un grand couloir et même au premier rang on ne voit pas le bas de l'écran. Des filets sous le siège sont prévus pour accueillir les effets personnels.
Le personnel de part et d'autres de la plateforme se présente au micro et vérifient les derniers sièges oralement ("il faut vérifier les sièges B12, B16 et A7" par exemple, c'est peu commun !).



Face à nous, l'intérieur de la porte est continuellement projeté.
Très rapidement, la plateforme se redresse dans un confort absolu, nous avons les pieds dans le vide, les portes s'ouvrent et nous quittons le bâtiment pour nous diriger vers la première arche.

Nous visiterons ainsi brièvement le Futuroscope puis l'Egypte, les gratte-ciels de Dubaï, l'Inde et son Taj Mahal, les montagnes glacées de l'Himalaya, le parc du Yellowstone et une immense grotte que je ne saurais situer avant un retour dans un Futuroscope totalement fantasmé avec des éléments qui nous rappellent chaque lieu visité.

Le tout est accompagné de vent, d'odeurs et de mouvements d'avant en arrière des sièges (et non de la plateforme) et aussi d'une musique superbe. Nous n'avons pas eu d'effets d'eau.

Il n'y a qu'a écouter les visiteurs à la sortie de l'attraction, c'est une totale réussite pour le Futuroscope. Et je le confirme, pour le premier flying theater d'Europe, j'ai été complètement transporté, j'ai revécu les sensations que j'ai pu avoir sur Soarin' mais le parkfan qui sommeille en moi ne peut s'empêcher de lui trouver quelques défauts... mais bon je chipote... mais quand même !

On voit clairement les coutures de l'écran mais on finit par passer outre petit à petit. Le choix de la place est vraiment primordial, nous avons moi et Charlotte eu une expérience pas du tout immersive en bord de plateforme, c'est moche... :-[
Je lui ai trouvé aussi un gros problème au niveau de la storyline: en effet dans l'aéronavette défile sous nos yeux un Futuroscope qui ne ressemble pas du tout à celui qu'on connait (et qui ne m'emballe pas personnellement) or quand on sort du bâtiment à bord du Skyloop, on se retrouve dans le Futuroscope que l'on connait (l'arche en plus certes), c'est un gros manque de cohérence selon moi.
Les images de synthèse ne m'ont posé absolument aucun problème et la durée du film non plus : au contraire je me suis laissé transporter par cet extraordinaire voyage...

Nikolas: On pourra me traiter "d'éternel satisfait" mais...     -    Romain: éternel satisfait va !   -   cette nouveauté je l'attendais de longue date, j'ai suivi l'avancée du projet et enfin j'ai pu la découvrir, moins de 15 jours après son ouverture au public. Quel plaisir j'ai pris ! J'ai adoré, les sensations sont excellentes, le film est très chouette... J'ai la chance - ou la capacité - de ne prêter aucune attention aux coutures, puisque c'est un point négatif qui revient fréquemment. De même, quand Romain raconte que lui et Charlotte ont eu une expérience "gâchée" en bord de plateforme... j'étais encore plus au bord et ça ne m'a rien gâché du tout. Je me laisse facilement transporter ! ^^
J'avais tenu bon en ne regardant aucune vidéo on-ride, pour que la découverte soit totale... J'avais cependant lu quelques avis, et un qui revient parfois, c'est le reproche d'avoir opté pour des images de synthèse et non pas pour des prises de vues réelles. Soyons honnêtes, cette critique était émise le plus souvent par des gens qui n'ont pas testé l'attraction en vrai (si si, j'en ai lu !) ; sur ce point mon avis rejoint celui de Romain : je ne m'en suis même pas rendu compte. Les images sont superbes et, pour dire vrai, un tel film n'aurait pas été réalisable en "vrai".
Sinon tout a été dit ci-dessus, les préshows sont vraiment chouettes, on ne voit pas le temps passer à partir du moment où on entre dans le bâtiment ; c'est vrai qu'un petit effet de mouvement avec l'aéronavette aurait été LE petit détail pour parfaire le tout, mais ça serait sans doute très compliqué à mettre en place. D'ailleurs j'ai beaucoup apprécié justement le passage dans l'aéronavette, on aura fait 3 fois l'attraction durant notre séjour et à chaque fois j'ai découvert de nouveaux détails.
Bref pour résumer : cette nouveauté tant attendue a comblé mes attentes. ;D


Jeremy: Au risque de me répéter, pourquoi avoir ici encore ôté un IMAX dans cette salle (et même 2 !) pour y mettre un "simple" écran circulaire ? Bon OK ce n'était peut-être pas possible vu les dimensions du bâtiment, mais bon quand même. :P
A l'intérieur, la salle des portes contient en gros la capacité d'un embarquement dans l'attraction, de fait que notre passage à cet endroit est assez rapide, il faut y revenir plusieurs fois pour en percevoir tous les détails.
Je passe directement dans la salle du main show : les employés détaillent toutes les procédures de la manière qu'on croirait assister à un réel embarquement, c'est plutôt chouette pour l'immersion.
L'effet de sortie du bâtiment en début de film paraît presque naturel. Il n'y a pas d'effet de balancement droite-gauche des sièges contrairement à Soarin' ; et les effets de type vent et odeurs sont propres à chaque siège, pour une meilleure immersion.
N'étant pas fan des flying theaters malgré le côté technologique que je trouve génial, je ressens toujours une sorte de vertige qui m'empêche hélas de me laisser totalement transporter.


C'est à 20h40 que nous quitterons l'attraction ! Elle fermera sur le papier à 21h et sachez que si le temps d'attente à 20h15 était de 45 minutes, alors l'attraction aurait fermé ses portes à cette même heure pour que les derniers passagers embarquent à 21h.

Nous dînerons rapidement non loin du lac aux images à la Crêpe Volante qui possède une thématisation lapins crétins assez sympathique !

Nous serons en place peu avant 22h30 pour la Forge aux Etoiles, le show débutera 10 minutes plus tard, le temps pour un animateur de faire gagner quelques cadeaux.
Personnellement, je fus assez déçu par les 2 précédents shows qu'étaient Le Mystère de la Note Bleue puis Lady Ô... J'étais donc un peu inquiet pour ce nouveau show en collaboration avec le Cirque du Soleil...


Quelle excellente idée que cette collaboration ! En effet cette aquaféérie nocturne est pleine de poésie avec des tableaux magnifiques et assez moderne! Pour une fois, l'histoire est rythmée et très compréhensible : on y découvre l'amitié entre une terrienne et un géant cosmique à la recherche de ses origines.
Un très beau voyage dans les étoiles qui clôture parfaitement une journée dans le parc : une très grande satisfaction pour ma part.

Nikolas: Je n'ai pas connu Le Mystère de la Note Bleue mais j'avais plutôt bien apprécié Lady Ô ; pour ce nouveau spectacle, la storyline est simple, le ton est résolument moderne (un personnage central se nomme "DJ Galaxy") ; je le trouve moins intemporel que Lady Ô mais pourquoi pas !

Jeremy: Le Futuroscope a ajouté une fois encore une dose de technologies à son spectacle nocturne, mais cependant pas au détriment de l'histoire grâce à la participation du Cirque du Soleil. Mention spéciale pour le "chauffeur de salle" avant le spectacle qui sait communiquer son énergie et sa bonne humeur au public, malgré les froides températures de cette toute fin d'année.
En résumé : j'ai apprécié !






Que dire de cette première soirée : il y avait du monde dans la zone où nous nous trouvions, les classiques sont toujours bons et je me suis laissé facilement transporter dans les univers de ces 3 épatantes nouveautés.

Paparkfan since 2017

Hors ligne King_RCT 3

  • Se fait dessus dans Dragon Kahn
  • ***
  • Messages: 1056
  • Karma : 3
    • IDeA Entertainment
Re : [Futuroscope] l'extraordinaire réveillon 2017!
« Réponse #1 le: 05 Janvier 2017, 10:49:20 »
Super ce début de TR, merci les gars (et la fille ! D'ailleurs tous mes vœux de bonheur aux futurs parents !).

J'y vais dans pas longtemps alors j'ai survolé certains passages pour essayer de garder des surprises, mais ça m'a bien donné envie en tous cas.
Je retiens les conseils pour le placement pour l'Extraordinaire Voyage

Hors ligne loganleoni

  • Se mange une baffe dans un SLC
  • ***
  • Messages: 744
  • Karma : 1
Re : [Futuroscope] l'extraordinaire réveillon 2017!
« Réponse #2 le: 06 Janvier 2017, 10:53:24 »
Ça confirme ma volonté d'aller au parc  :P
J'ai un peu peur par contre car personnellement je n'ai pas la capacité a passer outre des bords d'écrans trop visible ou si ou la... C'est d’ailleurs pour ça que je déteste les tunnels "immersif" ou Ratatouille... Une fois qu'on tourne, lève ou baisse la tète pour voir d'autre détails sur l'écran l'expérience est gâchée.

Enfin merci pour ce magnifique compte rendu bien fournis puisque plusieurs personnes y on participé  :D Ca fait plaisir de voir que tout le monde ne pense pas la meme chose finalement !

Et puis félicitation pour l'arrivée prochaine du futur bébé (parkfan j'espère)  ;D 

Hors ligne xxxx-GDPR-DEMANDE

  • S'accroche à son chapeau dans BTM
  • ***
  • Messages: 1788
  • Karma : 0
Re : Re : [Futuroscope] l'extraordinaire réveillon 2017!
« Réponse #3 le: 07 Janvier 2017, 09:02:59 »
Citation de: loganleoni
J'ai un peu peur par contre car personnellement je n'ai pas la capacité a passer outre des bords d'écrans trop visible ou si ou la... C'est d’ailleurs pour ça que je déteste les tunnels "immersif" ou Ratatouille... Une fois qu'on tourne, lève ou baisse la tète pour voir d'autre détails sur l'écran l'expérience est gâchée.
Quelle que soit l'attraction, quelle que soit la technologie, dans ce genre de configuration si on cherche à trop vouloir regarder sur les côtés, on finit toujours par voir les bords des écrans. ;)
Mais je peux te rassurer sur un point : ça n'a absolument rieeeeen à voir avec un "tunnel immersif". ^^

Hors ligne Romain Fanatix

  • Administrateur
  • Eclabousse son voisin en disant Stealth
  • *********
  • Messages: 1811
  • Karma : 18
    • http://www.dailymotion.com/romain-fanatix
Re : [Futuroscope] l'extraordinaire réveillon 2017!
« Réponse #4 le: 26 Janvier 2017, 10:53:43 »
Hey Charlotte et moi même vous remercions!  :)
Alors plus personne ne l'attendais mais voilà la suite!

Samedi 31 décembre, le parc est ouvert de 9h à 22h avec 2 représentations de la Forge aux étoiles à 19h et 21h30. Nous avons réservé notre dîner/réveillon pour 21h dans le restaurant de notre hôtel et nous profitons du petit-déjeuner pour élaborer le planning de notre journée : en effet on a (presque) tous envie de refaire l'Extraordinaire Voyage, de faire le +1 du monde des enfants et bien sûr de découvrir toutes les nouveautés.


Notre première attraction sera donc, vous l'aurez rapidement deviné, l'Extraordinaire Voyage avec 5 minutes d'attente ! On découvrira des animations de portes que l'on avait pas vu la veille et on sera placé (volontairement) au milieu du premier rang.



Il n'est pas encore 10h et donc toutes les attractions ne sont pas encore ouvertes : on filera au fond du parc, nous avons le choix entre Danse avec les robots et Arthur, l'aventure 4D. On votera pour la première attraction avec 25 minutes d'attente.


J'opterai pour un niveau 1 avec Jeremy tandis que Nikolas optera pour un niveau 3.... pour ma part ce sera bien assez ! J'adore cette attraction, son ambiance et tout mais je ne suis pas un grand fan des sensations procurées.

Nikolas - Déjà un peu refroidi par la file d'attente assez longue ; à la base j'avais l'espoir d'une moindre fréquentation en ce 31 décembre, comme il me semblait que c'était le cas les années précédentes ! Mais bref, je finis par embarquer sur un robot au niveau 3 avec un ado. Et là, l'opératrice me retire mes "lunettes de coaster" (cf. mes déboires à Ocean Park Hong Kong ^^) ; bon eh bah ça n'a pas raté : j'étais blasé, et je n'ai pas pris beaucoup de plaisir à ne rien voir. C'est très fun certes, mais avec la vue ça serait encore mieux.



Nous pensions enchaîner avec la séance de 10h25 au Solido mais on se présentera à peine trop tard et on entendra que la séance est complète.
Pas grave, on fera K'âge de glace qui a remplacé le Petit Prince (qui est toujours diffusé dans le Studio 16).


J'avais d'excellents souvenirs de la file d'attente poétique... mais oubliez tout ça, tout le charme a disparu... quelques séquences avec Scrat sont projetées de temps à autre.


La salle est projection est glaciale, des peaux de bêtes nous attendent sur chaque "siège". Charlotte pourra voir le film en bas de la salle sur un strapontin.
Je ne connaissais absolument pas le film diffusé ("No time for nuts"): c'est très drôle, sans temps mort et j'ai apprécié les idées du parc en matière d'effet 4D comme la projection de balles en mousse dans la salle lorsque Scrat essuie une pluie de flèches.

Nikolas - Pour dire vrai, je ne courais pas après. Ce film, Jeremy et moi l'avons déjà vu dans deux parcs : Alton Towers et Movie Park Germany. Bon, il faut avouer que les effets dans cette version du Futuroscope sont quand même bien fichus.
Donc pour nous : une énième version de l'Age de glace, qui a le mérite (pour le parc) de pouvoir proposer un merchandising qui plait aux enfants.



 No time for nuts: http://www.dailymotion.com/video/xxx0iz_scrat-no-time-for-nuts-2006_shortfilms

A 11h20 il y a une séance de La loi du plus fort au sein du Kinémax : le pavillon bénéficie depuis mars de la technologie IMAX Laser 4K censé nous faire découvrir des images très réalistes. Le film de son vrai nom Tiny Giants 3D a été produit par BBC Earth.


Moi, ça m'a fait ni chaud ni froid ! On suit les aventures en studio d'un tamia à la recherche de noisettes afin d'affronter l'hiver (je me suis dit "Mince, un remake de Scrat !)" et d'une souris scorpion dans le désert de l'Arizona d'un studio ! Certes ce sont de très belles images mais lors des scènes "d'attaque", ça sent le grossier montage à plein nez, vraiment j'ai pas accroché... Charlotte a apprécié.

Nikolas - Et moi je suis comme Charlotte... J'ai apprécié. :) J'aime beaucoup cette salle, si j'avais un reproche par rapport au film : j'aimerais autant que ça soit un documentaire géographique avec des grands espaces... Là on a droit aux aventures de ces deux rongeurs, il y a tout de même des beaux plans et comme j'entre assez facilement dans les récits qu'on nous propose, je n'ai pas du tout été choqué par le "grossier montage" dont parle Romain.

Jeremy - Il est vrai que pour un tel film avec une telle taille d'écran, il y a de quoi se sentir petit, à la taille de ces rongeurs. La technologie proposée par le Futuroscope dans cette salle n'est-elle pas, pour le coup, trop avancée par rapport à ce film ?

On sort peu avant midi, on fait une pause pipi dans la Cyber Avenue (pas entre 2 machines de jeux hein mais aux toilettes ! ;D ) : ça faisait une éternité que je n'avais pas mis les pieds dans cette zone, j'ai trouvé ça assez glauque !

En fait quand on en parlait à Romain et Charlotte, ils ne semblaient pas connaître... Alors c'est parti pour la Cyber Avenue, c'est quand même une curiosité ce long couloir mi-souterrain qui traverse une partie du parc. L'ensemble fait tout de même un peu vieillot, mais j'aime bien l'endroit, ça pourrait être mis davantage en valeur.

Jeremy - L'impression qu'on n'y trouve pas le même public que dans le reste du parc.

Rapide passage dans le pavillon du Futuroscope métamorphosé en Arena Fun Xperience pour rejoindre l'Omnimax qui diffuse Le Monde invisible (Mysteries of the unseen world), un film produit par National Geographic.


Ce fut pour moi la petite claque du séjour ! :) J'ai complètement adoré ce film qui allié à la technologie IMAX Dôme m'a transporté au coeur de l'image. Le film est découpé en 3 parties : ce qui trop lent, trop rapide et ce qui est invisible, c'est donc un festival d'images accélérées, de ralentis et de zooms interminables au microscope électronique qu'on nous propose et on y apprend beaucoup de chose. Vraiment un excellent choix de la part du parc.

Nikolas - C'est peut-être mon pavillon préféré au Futuroscope, par son aspect, la nature qui reprend (un peu) sa place là-dedans... Et puis le film : les images sont très belles, en plus on apprend des choses. comme Romain j'ai adoré !

Jeremy - J'adore toujours autant les Omnimax ! Pour moi le meilleur cinéma qui puisse exister.



Charlotte n'étant pas encore trop fatiguée, on fera une petite séance de tir au milieu du 8ème continent, des strapontins avec pistolet étant proposés.

Nikolas - Une des rares attractions que je n'avais pas encore pu faire : au final on connaît le principe, déjà vu dans d'autres parcs (Fraispertuis City par exemple). Pour le coup j'ai du mal à entrer dedans, on ne voit pas trop où on tire ni ce qu'on vise. Je n'y passerais pas ma journée !

Jeremy - Idem. Et j'ai regretté d'apprendre qu'auparavant à ce même emplacement, on pouvait trouver un cinéma 360° !



Cette fois-ci on ne sera pas en retard pour la séance de 13h20 de l'Explorarium: on fera juste une visite express de Futur l'Expo sans vraiment s'y attarder.

Nikolas - J'ai presque envie de plaider coupable : comme je disais plus haut, je pensais que cette journée du 31 décembre serait plutôt "cool" au niveau de la fréquentation. Mais ce n'était pas le cas, ce qui nous a obligé parfois à courir un peu, et nous avons donc seulement pu survoler ce Futur l'Expo en 10 minutes.



J'étais habitué à la 3D dans cette salle du Solido mais elle semble avoir été abandonnée. Le film diffusé est Jean-Michel Cousteau "Secret Ocean" dont vous imaginerez bien évidemment le sujet. Bien sûr ce sont de belles images mais j'ai trouvé le film pas vraiment adapté pour un IMAX Dôme: la qualité de l'image était très altérée et l'image si grande que je ne savais pas toujours où poser le regard. Charlotte est du même avis !

Nikolas - En 2014 on se souvenait d'un préshow hyper-kitch : "Le grand cabaret des fonds marins" ou quelque chose du genre. Eh bien il n'a pas changé, argh ! Le film parle toujours des fonds marins, mais cette fois-ci pas en 3D. C'est vrai que les images sont assez moyennes pour le coup.
Maintenant nous avons fait les 3 grands films (avec le Kinémax, l'Omnimax et le Solido), et donc mon petit regret : pas de film offrant des beaux paysages et des grands espaces. Tant pis !




On continuera juste à coté avec Arthur l'aventure 4D qui affiche 30 minutes. Charlotte pourra suivre le film dans une autre salle.
Je ne sais pas pourquoi mais je dois être un des rares à de moins en moins apprécier cette attraction...

Nikolas - Juste pour dire que j'aime beaucoup ! ^^





On en sortira à 15h. Charlotte souhaite faire une petite sieste à l'hôtel, on se dirigera tranquillement vers l'entrée dans les allées pleines de brouillard du parc. Nous n'oublierons pas de faire une halte par le Monde des Enfants où nous attends le crédit de fin d'année, le Balancier des fortiches ! ^^




Il est 15h30 et nous avons presque fait toutes les nouveautés hormis les attractions Dynamic !et l'Arena Fun Xpérience: optimistes, on passe devant l'Extraordinaire Voyage qui affiche toujours un temps d'attente supérieur à 1h... pas grave on rebrousse chemin en direction de le Monde des Enfants, Nikolas et Jeremy souhaitent essayer... Le tourbillon !

Jeremy - L'occasion pour moi de tester pour la première une attraction avec la tête en bas.

Nikolas - Bientôt les coasters à inversions ? ;)



On enchaînera avec l'Arena Fun Xpérience: le lieu déborde de vie et ça fait plaisir ! Il se compose d'une boutique, d'un bar, d'une grande salle pour jouer à la Playstation et de différentes animations pensées en majorité pour nous faire bouger. Dans le lot, il y a une série de 3 toboggans sur tapis, nous essayerons l'un d'entre eux. Il y avait de l'attente partout.

Jeremy - A mentionner : un atelier permettant de déplacer une balle par la pensée.





J'avais vu sur le compte Instagram du Futuroscope que la dernière représentation du spectacle iMagic était pour le lundi 2 janvier 2017 ; la dernière séance de notre journée est pour 17h30 et nous en ferons partie. En attendant on se dirigera vers Dynamic ! qui affiche un temps d'attente de 45 minutes... on estime que ça ne les mérite pas ! L'Extraordinaire Voyage n'a pas désempli, nous irons donc nous mettre au chaud à Chocs Cosmiques que j'apprécie toujours autant !

Nikolas - Allez savoir pourquoi, j'en gardais un souvenir mitigé. Je suis entré là-dedans un peu "par défaut", parce qu'on ne trouvait rien d'autre à faire avec un temps d'attente raisonnable. Et en fait j'aime beaucoup ce film. Peut-être ma réticence vient du récitatif de Lorànt Deutsch ? Je le trouve un peu vulgaire dans sa manière de faire. Non pas "vulgaire" dans le sens où il dit des vulgarités, ça n'est pas le cas ; mais je ne sais pas trop comment expliquer, le phrasé, le vocabulaire employé, ce n'est pas ce que je préfère. Disons que ça manque de sobriété.

En revanche c'est loin d'être le cas du spectacle iMagic avec Gérard Rascasse Bertran Lotth... Charlotte nous rejoindra d'ailleurs avant le début du spectacle avec de quoi combler nos petits creux (car oui vous l'aurez noté, nous ne nous sommes pas restaurés depuis notre entrée dans le parc).
Autant il y a quelques années en arrière j'avais apprécié ce show, autant là je me suis ennuyé car je connaissais à l'avance toutes les "blagues", les "rebondissements" et les numéros... ça m'a vraiment fait l'impression d'un artiste qui termine sa carrière au chaud dans un parc.

Nikolas - Bah là aussi j'avais déjà vu le show, mais ça ne me dérange pas de connaître le déroulement à l'avance. Je ris toujours de bon cœur aux blagues. Du coup j'étais surpris d'être le seul de notre petit groupe à avoir apprécié !

Jeremy - On avait choisi cette séance sciemment, sachant que c'était la dernière de l'année. On attendait peut-être un petit mot, un truc pour marquer le coup ; mais on n'a rien eu de spécial, en fait. Même pas un "bonne année" !

On en sortira très rapidement afin de profiter d'un hypothétique temps d'attente correct pour Dynamic ! et ce sera le cas puisqu'on attendra moins de 30 minutes. Mes derniers souvenirs, c'était le film produit en commun avec le Pal et qui se déroulait dans le corps humain : ça manquait de compréhension et forcément ça gâchait l'expérience. Au programme ce soir là, "L'attaque des drones"...

Charlotte pourra nous accompagner et assister à la projection au sommet de la salle... et qu'est ce que j'aurais aimé la rejoindre !
Le film en soi n'est pas vraiment mauvais visuellement, ça fait très jeu vidéo.Ca débute un peu brutalement sans aucune explication, un type à moto se fait poursuivre par UN drone au milieu d'une ville déserte. Sauf que le film n'est pas du tout adapté pour être couplé à un simulateur !
J'ai ressenti beaucoup d'incohérences entre les mouvements et l'action à l'écran : parfois on est spectateur au loin de l'action et pourtant, ça vibre comme jamais... d'ailleurs en général, ça bouge beaucoup trop. Bref j'ai simplement détesté !

Le court métrage utilisé se nomme Ruin et quelques scènes ont été coupées au montage


Nikolas - Là il m'épate ce Romain, il a même retrouvé le film ! En 2014 j'avais vu là "Virus attack" ; et déjà je trouvais que les mouvements des sièges n'avaient rien à voir avec le film, je me souviens juste que c'était très violent (mais j'aime bien ^^). Et cette fois encore avec ce film : j'ai pas compris grand chose mais... qu'est-ce qu'on a remué ! Bon au final c'était très bof.

Jeremy - Pour les amateurs de "Final Fantasy", c'est sans doute génial. ;D Il est vrai que ça bouge beaucoup mais c'est le jeu de ce type de simulateur.

De nouveau passage devant l'Extraordinaire Voyage, toujours trop de monde, on assistera donc à la dernière séance des Mystères du Kube à 19h. A la sortie, tout le monde se rue vers l'Extraordinaire Voyage qui affiche désormais 35 minutes. Pour Charlotte et moi, l'expérience sera mauvaise puisqu'on sera à l'extrémité du rang du milieu : j'en profiterai pour observer la technique car oui, si on ne tourne pas la tête, on est pas pris dans le film.

Nikolas - Le dernier "Kube" de l'année c'est comme pour le show de magie : rien de spécial. Et notre dernière attraction de 2017... j'étais encore plus au bord que Romain et Charlotte mais que voulez-vous... Ma simplicité d'esprit a fait que j'ai toujours autant apprécié. Il s'agit assurément de l'un de mes coups de coeur 2017. :)

Jeremy - ... Et pendant ce temps je suis allé remonter le temps avec les lapins crétins. Le flying theater, une fois par jour ça me suffit !

On en sortira à 20h40 et nous terminerons notre journée au restaurant de l'hôtel.
Voilà, merci de nous avoir lu et à bientôt!

Paparkfan since 2017

Hors ligne loganleoni

  • Se mange une baffe dans un SLC
  • ***
  • Messages: 744
  • Karma : 1
Re : [Futuroscope] l'extraordinaire réveillon 2017!
« Réponse #5 le: 26 Janvier 2017, 18:36:20 »
Je ne sais pas pourquoi mais cette deuxième partie me donne plus envie de visiter le parc que la première...
Peut-être car mon copain arrête pas de m'ennuyer pour y aller... Enfin ça à l'air sympa finalement meme si cette surdose d'écran HD c'est pas vraiment mon fort

Hors ligne King_RCT 3

  • Se fait dessus dans Dragon Kahn
  • ***
  • Messages: 1056
  • Karma : 3
    • IDeA Entertainment
Re : [Futuroscope] l'extraordinaire réveillon 2017!
« Réponse #6 le: 28 Janvier 2017, 16:25:07 »
Merci pour ce TR, une nouvelle fois ! :)

Hors ligne xxxx-GDPR-DEMANDE

  • S'accroche à son chapeau dans BTM
  • ***
  • Messages: 1788
  • Karma : 0
Re : Re : [Futuroscope] l'extraordinaire réveillon 2017!
« Réponse #7 le: 28 Janvier 2017, 16:32:19 »
Merci pour vos réactions. :)
Dites, d'un point de vue extérieur : ça va, vous trouvez que ça reste aisément lisible, un TR rédigé par plusieurs personnes ? Parce que si ça vous va... Peut-être qu'on en fera d'autres. ^^

Citation de: loganleoni
Je ne sais pas pourquoi mais cette deuxième partie me donne plus envie de visiter le parc que la première...
Une bête hypothèse : c'est parce que la première partie, c'était une soirée assez vite passée.
Et la deuxième partie, c'est une grosse journée complète. ;)

Hors ligne loganleoni

  • Se mange une baffe dans un SLC
  • ***
  • Messages: 744
  • Karma : 1
Re : [Futuroscope] l'extraordinaire réveillon 2017!
« Réponse #8 le: 28 Janvier 2017, 16:36:47 »
possible effectivement...
Et oui le point de vue de plusieurs personnes c'est très intéressant je trouve

Hors ligne tartazan

  • Joue des castagnettes dans Abismo
  • *
  • Messages: 149
  • Karma : 1
Re : Re : Re : [Futuroscope] l'extraordinaire réveillon 2017!
« Réponse #9 le: 29 Janvier 2017, 18:10:49 »
Merci pour vos réactions. :)
Dites, d'un point de vue extérieur : ça va, vous trouvez que ça reste aisément lisible, un TR rédigé par plusieurs personnes ? Parce que si ça vous va... Peut-être qu'on en fera d'autres. ^^


Oui, c'est vraiment sympathique cette écriture à plusieurs mains, ça permet de bien voir qu'on a pas tous les mêmes sensibilités aux choses.
De plus les différentes couleurs d'écriture font que c'est très facile de s'y retrouver.
On en redemande encore  ;D