Auteur Sujet: [Jardin d'Acclimatation] Nouvelle formule à partir du 1er juin 2018  (Lu 18879 fois)

Hors ligne ErYx

  • Administrateur
  • Fait la course dans Vleermuis
  • *********
  • Messages: 12892
  • Karma : 34
  • Papy Ronchon
Le Conseil de Paris a voté lundi l'attribution du contrat de gestion du Jardin d'Acclimatation, grand parc de loisirs depuis 1860 dans l'ouest de la capitale, à un groupement du groupe LVMH et de la Compagnie des Alpes. La Ville renouvelle ainsi sa délégation de service public au groupe LVMH qui cette fois s'associe avec la Compagnie des Alpes, groupe spécialisé dans la gestion des parcs à thèmes et filiale de la Caisse des Dépôts, avec 80% et 20% des parts respectivement. L'ancien contrat arrive à expiration le 5 novembre. La redevance versée à la Ville se montera à deux millions d'euros par an. Un programme d'investissement de 49,3 millions d'euros est prévu par le nouveau délégataire.

Communiqué de Presse de LVMH:

Citer
LE RENOUVELLEMENT DE LA CONCESSION DU JARDIN D’ACCLIMATATION EST ATTRIBUÉ AU GROUPEMENT LVMH – COMPAGNIE DES ALPES PAR LA VILLE DE PARIS

Le Conseil de Paris du 26 septembre a attribué, à une très large majorité, la concession du Jardin d’Acclimatation au groupement constitué à 80% par le groupe LVMH, qui en assurait la gestion depuis 1984, et à 20% par la Compagnie des Alpes, acteur majeur dans le domaine du développement et de la gestion de parcs à thèmes. Cette nouvelle concession est accordée pour 25 ans, sur la base d’un projet particulièrement ambitieux.

Celui-ci repose à la fois sur un respect absolu de la tradition, de l’image et de l’identité du plus ancien parc d’attractions de France, tel qu’il a séduit des générations de visiteurs depuis le Second Empire, mais aussi sur un très vaste programme de modernisation et de diversification de ses activités, de restitution et d’embellissement de ses paysages, de rénovation de son patrimoine. Cette double dynamique donnera une dimension nouvelle à ce lieu unique à Paris, en accélérant un processus de transformation déjà engagé depuis l’implantation de la Fondation Louis Vuitton. 18 attractions seront créées (dont 9 gratuites) et 26 attractions existantes seront rénovées.

Dans une fidélité totale à la mission de service public dévolue au parc, le programme pédagogique des ateliers sera étoffé, tenant compte de l’apport des nouvelles technologies, des événements sportifs et culturels proposés, l’accessibilité à tous favorisée et l’offre de restauration repensée pour satisfaire le plus grand nombre.

L’ensemble de ces évolutions demeureront fidèles à l’esprit d’origine du Jardin. Son patrimoine architectural Napoléon III, un des plus importants et des plus cohérents de la capitale, sera mis en valeur, tandis que les grandes perspectives historiques tracées à la création du Jardin par le paysagiste Barillet-Deschamps seront restaurées. Les 250 emplois actuels du Jardin seront conservés ou augmentés, tandis que de meilleures conditions de travail seront matérialisées par la création d’un bâtiment rassemblant bureaux et ateliers, mais aussi vestiaires, restaurant d’entreprise et locaux sociaux.

Le Jardin d’Acclimatation participera ainsi pleinement à l’attractivité de Paris et de sa région. Avec un objectif de 2,5 millions de visiteurs annuels, il contribuera notamment au rayonnement de la ville, tant vers les Parisiens que vers les touristes auxquels il sera davantage ouvert. « Le programme présenté pour le Jardin d’Acclimatation est à l’image des valeurs de LVMH : innovant mais respectueux de son héritage » souligne Bernard Arnault, Président-directeur général du groupe LVMH.

C’est avec la Compagnie des Alpes, filiale de la Caisse des Dépôts, que le Jardin d’Acclimatation s’est associé pour perfectionner son offre. « Je me félicite que la Compagnie des Alpes puisse apporter toute son expertise et être associée à ce très beau projet dont nous partageons pleinement l’ambition » explique Dominique Marcel, Président-directeur général de la Compagnie des Alpes. Ce partenariat permettra à LVMH, leader mondial du luxe, de s’appuyer sur le savoir-faire du premier opérateur français de parcs de loisirs.

Avec le Figaro et l'AFP

Bonjour...  Je veux jouer à un jeu!!

Ma liste de Coasters ridés:  http://coaster-count.com/user/4974/ridden

Hors ligne Tralala02

  • alias Nico
  • Administrateur
  • A osé Oz'Iris
  • *********
  • Messages: 6219
  • Karma : 200
  • .: Parkfan since 1993 :.
    • http://ameworld.net
Le montant de la redevance à pris un sacré bond de 400.000€ à 2 millions par an.  :D

Quoi qu'il en soit c'est une bonne nouvelle pour le parc parisien, le lieux reste un lieux de loisirs.  :D
Aide-toi, le ciel t'aidera !


Hors ligne cmoiromain

  • Tire la queue du Mickey à Disneyland
  • ***
  • Messages: 1170
  • Karma : 7
Citer

Dix-huit nouvelles attractions seront créées, dont un roller coaster (en plus du Tacot express et du Dragon, qui seront transformés), ainsi qu'une Tour de l'horloge, dont les sièges descendront par à-coups. Un cinéma interactif et une autre salle de projection avec sièges mouvants accueilleront le public, notamment en cas de pluie. Le tout sera redessiné selon un style qualifié de "steam punk" par Marc-Antoine Jamet : un mélange de Jules Verne, de machines à vapeur, d'engins futuristes, "à la Hugo Cabret de Scorsese, et à la Valérian, ce héros de BD. On retrouvera aussi l'esprit de Harry Potter, qui mêle éléments historiques avec du fantastique".

http://www.lejdd.fr/JDD-Paris/Le-Jardin-d-Acclimatation-devient-retro-futuriste-824497

Hors ligne xxxx-GDPR-DEMANDE

  • S'accroche à son chapeau dans BTM
  • ***
  • Messages: 1788
  • Karma : 0
Eh bah ! Impressionnant. On va en citer un peu davantage. ;)

Citation de: Article JDD
Le Conseil de Paris a renouvelé la concession du jardin, propriété de la Ville, le 26 septembre et l'a accordée pour vingt-cinq ans à la société LVMH, gestionnaire des lieux depuis 1984, et alliée pour le renouvellement à la Compagnie des Alpes (CDA). Ce groupement [...] était le seul candidat en lice. Il fallait pouvoir assurer la redevance annuelle perçue par la Ville, multipliée par cinq pour atteindre 2 millions d'euros. D'importants investissements - 20 millions au moins - étaient aussi inscrits au cahier des charges, la mairie demandait notamment des aménagements paysagers et des réhabilitations. LVMH en prévoit près de 50 millions (dont dix apportés par la CDA).

"Nous voulons devenir un parc de destination au niveau national, un parc d'amusement, où les visiteurs viennent toute une journée, et pas un jardin de passage, précise Marc-Antoine Jamet, secrétaire général du groupe LVMH et président du Jardin d'Acclimatation, nous visons une fréquentation annuelle de 2,5 millions d'entrées." En plus des Parisiens, le parc cible les touristes venus de région (notamment via les comités d'entreprise), les Franciliens et les visiteurs de la Fondation d'art contemporain Louis Vuitton à côté. Aux beaux jours, plus d'un visiteur sur deux du nouveau centre d'art, dont le billet donne accès au parc, se balade ensuite dans les allées verdoyantes du Jardin.

La promenade dans ce havre de 18 hectares devrait gagner de nouveaux adeptes : actuellement, 80 % des visiteurs se concentrent autour des manèges. Certaines de ces attractions seront déplacées, pour "aérer" l'ensemble. Des constructions datant des années 1970 seront également démontées, les allées resserrées, le bitume remplacé par du stabilisé et des pavés typiquement parisiens… pour faire plus naturel. Trois cents arbres seront plantés et de nouveaux bâtiments tout en bois seront ajoutés. Fini aussi le karting avec ces voiturettes à essence, une suppression demandée par la mairie, engagée contre la pollution de l'air.

Pour attirer plus largement qu'aujourd'hui - 1,5 million d'entrées -, le parc doit séduire un public pas facile à amadouer : les adolescents. Dix-huit nouvelles attractions seront créées, dont un roller coaster (en plus du Tacot express et du Dragon, qui seront transformés), ainsi qu'une Tour de l'horloge, dont les sièges descendront par à-coups. Un cinéma interactif et une autre salle de projection avec sièges mouvants accueilleront le public, notamment en cas de pluie. Le tout sera redessiné selon un style qualifié de "steam punk" par Marc-Antoine Jamet : un mélange de Jules Verne, de machines à vapeur, d'engins futuristes, "à la Hugo Cabret de Scorsese, et à la Valérian, ce héros de BD. On retrouvera aussi l'esprit de Harry Potter, qui mêle éléments historiques avec du fantastique". Les travaux ont déjà commencé pour certains manèges comme les gondoles chinoises et le parc restera ouvert pendant cette transformation qui ne sera pas terminée avant fin 2018. Mais les premiers manèges "rétro-futuristes", comme le ­Dragon, démarreront aux beaux jours, l'année prochaine.

Le patron du jardin assure qu'"il n'est pas question de faire un mini-parc Astérix. Nous nous basons plutôt sur l'exemple des jardins de Tivoli à Copenhague ou de Central Park à New York". À côté des montagnes russes revisitées, les enfants pourront, par exemple, explorer un sentier suspendu, faits de "hamacs à bonds", ou marcher pieds nus au sol sur un parcours de sensations. Un esprit de sérénité que l'on retrouvera au bord de la rivière, où un sentier planté de cerisiers sera tracé, et où les enfants pourront entrer dans des enclos et caresser des moutons ou des chèvres. Tout simplement.

Sincèrement je n'y ai jamais mis les pieds, mais l'article donne bien envie.

Hors ligne cmoiromain

  • Tire la queue du Mickey à Disneyland
  • ***
  • Messages: 1170
  • Karma : 7
J'ai du mal à croire que ce parc attire un million et demi de visiteurs chaque année... Peut-être est-ce le nombre de tours d'attraction individuels vendu ?

Hors ligne Lord_of_the_rides

  • Prend son temps dans I-speed
  • **
  • Messages: 302
  • Karma : 2
    • http://luna-park.e-monsite.com/
Voila, c'est parti! Les travaux commencent dès aujourd'hui!

Voila un article avec quelques détails supplémentaires, on y apprend que la sauterelle devient "Astrolabe" et qu'une nouvelle montagne-russe s'appellera "Rockets". https://www.lesechos.fr/industrie-services/services-conseils/030514263226-le-jardin-dacclimation-va-connaitre-la-plus-grande-renovation-de-sa-longue-histoire-2110312.php

Heureusement, on gardera une majorité des attractions mythiques comme la rivière enchantée. Content aussi que le Dragon reste, c'est l'attraction d'enfance de ma femme. Je me demande comment il sera rethématisé. Il est d'ailleurs déjà en rénovation depuis cet été.

Hâte de voir ce que ça va donné! :D
Parcs favoris: Europa-park, Parc Arstérix, Disneyland Paris
Fêtes foraines favorites: Luna-park Lausanne, Basler Herbstmesse, Foire du Trône

Hors ligne Trolll

  • Pompe l'Air à Rita
  • *
  • Messages: 35
  • Karma : 0
J'ai du mal à croire que ce parc attire un million et demi de visiteurs chaque année... Peut-être est-ce le nombre de tours d'attraction individuels vendu ?
En fait, le billet d'accès à la Fondation Louis Vuitton inclut l'entrée au Jardin d'Acclimatation. Le tour de passe-passe doit se jouer là-dessus ! :)
[Edit: je vois après coup que le message auquel je réponds date de 2016, mais la réponse est encore valable!]

Hors ligne WhereverHugo31

  • Joue des castagnettes dans Abismo
  • *
  • Messages: 111
  • Karma : 0
J'ai passé une tête à la Fondation LVMH ce weekend pour profiter de l'expo sur le MoMa (très "Attention Whore" cette expo mais il y a quand même de très beaux chefs d’œuvre à admirer, donc si vous avez le temps...).

Bref, tout ça pour dire que la sortie de la Fondation se faisant par le jardin, j'ai pu prendre un cliché de Rocket, le  Bobsled Coaster de Gerstlauer.


Disneyland Paris parks Fans are the horses girls of the coaster enthousiasts.

Hors ligne Lord_of_the_rides

  • Prend son temps dans I-speed
  • **
  • Messages: 302
  • Karma : 2
    • http://luna-park.e-monsite.com/
Merci pour la photo! C'est intéressant! Dommage que les rails soient en noir. Je préférais les couleurs du concept-art.

Petite question, il est situé dans quelle zone? Je remarque qu'il y a la rivière enchantée devant, mais je n'arrive pas à situé sur quelle partie.
Parcs favoris: Europa-park, Parc Arstérix, Disneyland Paris
Fêtes foraines favorites: Luna-park Lausanne, Basler Herbstmesse, Foire du Trône

Hors ligne gouzou

  • Pompe l'Air à Rita
  • *
  • Messages: 25
  • Karma : 0
Un article dans le Parisien  ce matin :
http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-le-chantier-express-du-jardin-d-acclimatation-31-01-2018-7533921.php

On y apprend rien de nouveau, mais il y un visuel et une photo du chantier de la gare des rockets :