Auteur Sujet: [Futuroscope] Objectif Mars (coaster - 28 mars 2020)  (Lu 62248 fois)

Hors ligne Wonder World

  • Modérateur
  • Danse le Twist au PAL
  • *********
  • Messages: 4903
  • Karma : 8
  • Walibien à la retraite.
    • Wonder World
Re : [Futuroscope] Objectif Mars (coaster - 28 mars 2020)
« Réponse #150 le: 08 Février 2020, 14:22:47 »
Peu importe la qualité de l'attraction, c'est finalement le personnel qui fait la différence (Eddy Meeùs)

Hors ligne MagicEmotion

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 54
  • Karma : 1
Re : [Futuroscope] Objectif Mars (coaster - 28 mars 2020)
« Réponse #151 le: 09 Février 2020, 12:20:43 »
J'ai hâte de découvrir cette nouveauté. Je pense vous faire un vlog dès avril  ;)

Hors ligne Guerliguet

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 64
  • Karma : 0
    • Le Forum du Futuroscope
Re : [Futuroscope] Objectif Mars (coaster - 28 mars 2020)
« Réponse #152 le: 16 Février 2020, 11:44:04 »
Les tests d'Objectif Mars se poursuivent sous les yeux des visiteurs … Extraits du 8 février et d'hier 15 février :

Hors ligne momo76

  • Joue des castagnettes dans Abismo
  • *
  • Messages: 114
  • Karma : 0
Re : [Futuroscope] Objectif Mars (coaster - 28 mars 2020)
« Réponse #153 le: 28 Février 2020, 21:38:19 »
Premier aperçu  de l'interieur de la gare et petit on ride:

https://www.facebook.com/ForumFuturoscope/videos/213849596669387/

Hors ligne Romain Fanatix

  • Administrateur
  • S'ennuie sur Anaconda
  • *********
  • Messages: 2019
  • Karma : 20
    • http://www.dailymotion.com/romain-fanatix
[Futuroscope] Objectif Mars (coaster - 28 mars 2020)
« Réponse #154 le: 07 Mars 2020, 13:18:10 »
Nouvelle publicité en mode "famille grosses têtes":


https://www.facebook.com/Futuroscope/videos/2970339956312026/
Paparkfan since 2017

Hors ligne Olivier R.

  • aka TicTac
  • Admin Historique
  • Est chamboulé dans Shambhala
  • *********
  • Messages: 4489
  • Karma : 105
  • AmeWorld / FrenchParks'V.I.P
    • FrenchParks'V.I.P
Re : [Futuroscope] Objectif Mars (coaster - 28 mars 2020)
« Réponse #155 le: 08 Mars 2020, 12:11:39 »
Aujourd'hui, je vous propose de découvrir en détail la grande nouveauté 2020 du Futuroscope, Objectif Mars !



Tout d'abord, lors d'une file d'attente interactive et immersive de 30 minutes, les candidats à la formation d'astronautes sont sensibilisés aux conditions d'un voyage dans l'espace à travers diverses expériences participatives, avant d'embarquer à bord d'un véhicule d'essai spatial.

Pour assurer le programme d'entraînement des futurs astronautes, le centre d'essai spatial Objectif Mars a programmé six tests successifs, pour familiariser ses candidats aux conditions d'un voyage dans l'espace dès leur entrée dans l'attraction.

Test 1 - Endossez votre équipement !
Première chose avant d'aller dans l'espace : endosser une combinaison spatiale ! Les aspirants astronautes, vêtus de cet équipement, passent dans l'envers du décor pour se donner l'illusion d'être en apesanteur dans l'espace. Une photo à prendre !



Test 2 - La masse corporelle
Montez sur les balances mises à votre disposition pour connaître votre poids sur Mars, sur la Lune, sur la comète Tchouri et comparez-le avec votre poids sur Terre. La gravité sur Mars étant plus faible que sur Terre, notre poids y est inférieur alors que notre masse est constante. Ce qui signifie que le poids d'un objet varie dans l'univers, et dépend de l'astre où l'objet se trouve.

Test 3 - Epreuve de confinement
Pour décoller vers l'espace, les astronautes doivent s'installer dans un siège bien spécifique et dans un espace très exigu ! Testez vous-même le siège berceau en version adulte ou enfant. Ce dernier est moulé directement sur le corps de l'astronaute, pour un meilleur maintien et pour une plus grande absorption des chocs au décollage et à l'atterrissage.

Test 4 - Nick COPPER, le Directeur du centre
Pénétrez dans l'enceinte du centre d'entraînement spatial et rencontrez Nick COPPER, un rover, modélisé en 3D. Tel un hologramme, il flotte dans l'espace par la magie d'un dispositif technologique de pointe : le Kino-Mo. Le Kino-Mo est un dispositif de projection de pointe, permettant de diffuser des images vidéo qui semblent flotter dans les airs. Il s'agit de ventilateurs dont les pales sont équipées de barres de LED. La vitesse de rotation des appareils les rendent invisibles, ce qui laisse place à l'apparition de Nick COPPER en trois dimensions, tel un hologramme. Ce dernier accompagnera les visiteurs pendant toute la durée des tests.



Test 5 - La perte de repères
Sous l'effet de l'apesanteur, les astronautes flottent dans l'espace et perdent leurs repères visuels. C'est pourquoi, ils doivent s'entraîner à recevoir des informations visuelles contradictoires. A vous de vous préparer à cela, en évoluant au travers de deux espaces dont les décors sont inversés.

Test 6 - Projection dans l'espace
Imaginez-vous sur Mars ! Par un système d'immersion visuelle et sonore et de captation d'images en temps réel, vous y êtes ! Regardez-vous évoluer dans un hangar futuriste pour superviser les derniers préparatifs de votre vaisseau, puis au cœur des paysages désertiques et accidentés de la planète rouge.



Dans un deuxièe temps, vous allez vivre l'expérience ! Même pour des hommes et femmes surentraînés, l'espace reste un environnement hostile. Et les risques ne sont pas toujours là où on les attend ! Le centre d'entraînement spatial a donc prévu de confronter les candidats d'Objectif Mars à des phénomènes spatiaux au fil de plusieurs expériences, à bord d'un véhicule d'essai...

Les éruptions solaires
Provoquées par une accumulation d'énergie magnétique, les éruptions solaires donnent lieu à des jets de lumière et à des projections de plasma en ébullition à plusieurs millions de degrés, entraînant un ballet de flammes gigantesques. La planète Mars prend de plein fouet ces éruptions solaires, mais à quoi ressemblent-elles vraiment ? L'équipage du véhicule d'essai teste ainsi sa résistance à ces phénomènes dangereux… En sortirez-vous indemne ?



Les champs magnétiques
Le noyau de la Terre se comporte comme un aimant. Par son mouvement, il génère un champ magnétique qui protège la Terre et produit des courants électriques. Si les champs magnétiques stoppent une bonne partie du rayonnement qui baigne le milieu interplanétaire, les traverser dans le cas d'un voyage vers Mars devra se faire rapidement pour éviter d'être exposé à des rayonnements ionisants. Parcourez sans traîner cette zone où des orages électromagnétiques se produisent continuellement dans un objectif de reconnaissance du phénomène.

La vitesse supraluminique
A bord du véhicule d'essai qui a subi une rotation et une inclinaison, vous faites à présent face à un cockpit. A vous les commandes ! A une vitesse supérieure à celle de la lumière, filez vers la planète rouge ! Tout l'espace vibre autour de vous, jusqu'à ce que des portes s'ouvrent sur de nouvelles sensations !

La gravité zéro
Surprise ! Vous voilà à l'extérieur de l'attraction, passant d'une vitesse de 10 km/h à 55 km/h en 3 secondes seulement. Les sensations d'apesanteur, de tomber dans le vide se conjuguent à la perte des repères. Pour accentuer cet effet, la rotation des wagons jusqu'alors contrôlée, est totalement libérée entraînant rires et cris de joie. Soumis à 2 fortes accélérations sur le circuit, les candidats d'Objectif Mars vont connaître le grand frisson spatial et une belle montée d'adrénaline. Après 2 min 50 de tests, le programme touche à sa fin, le véhicule d'essai et ses passagers regagnent l'espace d'arrimage. Quelques petites manœuvres (chute libre) sont à prévoir avant de revenir à la zone de débarquement final.



Le design des wagons a été imaginé et conçu par les designers du Futuroscope qui se sont inspirés du matériel d'entraînement mis à la disposition des astronautes de la NASA. Si la rotation des wagons est contrôlée en intérieur, elle est libérée en extérieur pour un maximum de sensations !



Des feux indoor
Pour reproduire les éruptions solaires, le parc s'est doté d'une technologie de feu indoor. Une innovation unique en France ! 3 brûleurs provoquent des jets de flammes sur une envergure de plus de trois mètres de large, léchant le plafond pour plus d'immersion.

Des arcs électriques
Pour plonger les visiteurs au cœur d'un champ magnétique, les chefs de projet du parc ont créé des orages électriques en utilisant trois bobines Tesla, chacune provoquant un arc électrique. Impressionnant quand on y fait face !



Les chiffres-clés d'Objectif Mars :



Les données créatives de l'attraction :



Bonus : l'architecte historique du Futuroscope, Denis LAMING, avait dès 1985 imaginé un pavillon appelé « Coeur Ludique de la Galaxie ». Sa promesse ? Expérimenter le voyage spatial grâce à un coaster !

Administrateur d'AmeWorld

FrenchParks'V.I.P - twitter.com/FrenchParksVIP
Le média VIP dédié aux parcs français !

Fier d'être un #DLPInsidEars !

Hors ligne Wonder World

  • Modérateur
  • Danse le Twist au PAL
  • *********
  • Messages: 4903
  • Karma : 8
  • Walibien à la retraite.
    • Wonder World
Re : [Futuroscope] Objectif Mars (coaster - 28 mars 2020)
« Réponse #156 le: 08 Mars 2020, 14:19:28 »
500 mètres... c'est short ! On est très proche des stats de Huracan à Bellewaerde. Ce qui laisse supposer que hors Freefall Track, la partie intérieur est exclusivement en parcours scénique, puisqu'il y a 114 roues de frictions.
Peu importe la qualité de l'attraction, c'est finalement le personnel qui fait la différence (Eddy Meeùs)