Auteur Sujet: Projet de parc d'attractions dédié aux jeux vidéo en France  (Lu 8524 fois)

Hors ligne ErYx

  • Administrateur
  • Fait la course dans Vleermuis
  • *********
  • Messages: 12892
  • Karma : 34
  • Papy Ronchon
Re : Projet de parc d'attractions dédié aux jeux vidéo en France
« Réponse #10 le: 26 Mai 2016, 10:31:39 »
On parle même de jeux olympiques pour les jeux videos.. Ils ont le vent en poupe.
Bonjour...  Je veux jouer à un jeu!!

Ma liste de Coasters ridés:  http://coaster-count.com/user/4974/ridden

Hors ligne Maverick

  • Chevauche Maverick à Cedar Point
  • ****
  • Messages: 3050
  • Karma : 1
Re : Projet de parc d'attractions dédié aux jeux vidéo en France
« Réponse #11 le: 26 Mai 2016, 12:33:18 »
Si les parcs d'attractions étaient la poule aux œufs d'or, il y aurait beaucoup plus de parcs d'attractions en France, et d'envergure.

Le dernier parc créé en France qui dépasse le millions de visiteurs hors Disney c'est le Parc Astérix (1989).  Si on est à 27 ans sans création de parc d'attractions majeur, c'est qu'il y a des raisons...  (Et pas que la France est saturée en parcs...)

Mais le problème n'est pas spécialement français.  On voit que les créations de parcs depuis ces années-là ont été chaotiques, et que les parcs n'ont pas atteint les espérances affichées, que beaucoup ont/ont eu des difficultés financières.

C'est pour cela que ça m'agace ces annonces de création de parcs avec des chiffres démesurés : on le voit dès le départ que c'est inatteignable.  Il faut être réaliste, et si ça marche tant mieux, et dans ce cas-là on progresse par pallier.

Hors ligne Zooropa

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 59
  • Karma : 0
Si les parcs d'attractions étaient la poule aux œufs d'or, il y aurait beaucoup plus de parcs d'attractions en France, et d'envergure.

Le dernier parc créé en France qui dépasse le millions de visiteurs hors Disney c'est le Parc Astérix (1989).  Si on est à 27 ans sans création de parc d'attractions majeur, c'est qu'il y a des raisons...  (Et pas que la France est saturée en parcs...)

Mais le problème n'est pas spécialement français.  On voit que les créations de parcs depuis ces années-là ont été chaotiques, et que les parcs n'ont pas atteint les espérances affichées, que beaucoup ont/ont eu des difficultés financières.

C'est pour cela que ça m'agace ces annonces de création de parcs avec des chiffres démesurés : on le voit dès le départ que c'est inatteignable.  Il faut être réaliste, et si ça marche tant mieux, et dans ce cas-là on progresse par pallier.

Carrément d'accord avec toi ! Même les marchés émergements qui peuvent sembler prometteur comme la Chine ont du mal avec ce phénomène où il n'y a que 10% des parcs chinois qui sont rentables.
Après les échecs de Mirapolis, du parc de la Toison d'Or, de Terra Botanica, du Bioscope, de Vulcania, etc. on dirait que les prometteurs et parfois même les institutions publiques n'ont toujours pas compris que ce n'était pas aussi simple que ça de construire un parc et surtout de le rendre rentable... N'est pas Futuroscope qui veut...
Parcs visités en 2016: Plopsaland - Parc Astérix - Bellewaerde
2017: Bobbejaanland
Home park: Bellewaerde ou le Parc des Poussins (comment ça ce n'est pas un parc ?)

Hors ligne ErYx

  • Administrateur
  • Fait la course dans Vleermuis
  • *********
  • Messages: 12892
  • Karma : 34
  • Papy Ronchon
Re : Projet de parc d'attractions dédié aux jeux vidéo en France
« Réponse #13 le: 26 Mai 2016, 15:26:58 »
Carrément d'accord avec toi ! Même les marchés émergements qui peuvent sembler prometteur comme la Chine ont du mal avec ce phénomène où il n'y a que 10% des parcs chinois qui sont rentables.
Après les échecs de Mirapolis, du parc de la Toison d'Or, de Terra Botanica, du Bioscope, de Vulcania, etc. on dirait que les prometteurs et parfois même les institutions publiques n'ont toujours pas compris que ce n'était pas aussi simple que ça de construire un parc et surtout de le rendre rentable... N'est pas Futuroscope qui veut...
Suis pas totalement d'accord.. Effectivement, Vulcania a eu du mal à démarrer, mais il a atteint sa vitesse de croisière désormais et il se développe bien. Terra Botanica semble aussi plutôt bien se porter (même si ce parc vise plutôt une niche).
Pour Mirapolis, les forains ont visé trop grand, trop tôt. quand on se baladait à l'intéreiur, on avait  l'impression de marcher trèèèèès longtemps avant de croiser une attraction et, à l'époque, le RER n'allait pas si loin, il s'arrêtait encore à Cergy Pref.  Autre chose, Gargantuel était-il un personnage suffisamment fédérateur pour attirer le public? J'en doute..
Pour le parc de la Toison d'Or, a-t-il été sacrifié à l'autel de Walibi Rhône-Alpes? La question mérite d'être posé.. On n'oubliera pas Zygopolis ou Holly Parc qui ont également fermé..
A côté de ca, des parc régionaux (Niglo, Bagatelle, Bocasse, St Paul ou Fraispertuis) arrivent à se développer à côté des géants comme Asterix et Disney. On n'oubliera quand même pas que les institutions publiques ont permis le développement d'un parc comme le futuroscope avec le succès que l'on connait.
Bonjour...  Je veux jouer à un jeu!!

Ma liste de Coasters ridés:  http://coaster-count.com/user/4974/ridden

Hors ligne Zooropa

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 59
  • Karma : 0
Re : Projet de parc d'attractions dédié aux jeux vidéo en France
« Réponse #14 le: 26 Mai 2016, 15:48:00 »
Je me suis peut-être mal exprimé. Les exemples de "ratés" que j'ai cité dans mon précédent message montrent justement à quel point il est difficile de construire un parc. Alors même si les échecs sont dus à plusieurs facteurs, cela montre bien la difficulté de construire et de consolider un parc et je trouve que certains prometteurs ont tendance à considérer ce domaine comme étant l'option la plus simple en promettant des chiffres de fréquentation ahurissants.
Parcs visités en 2016: Plopsaland - Parc Astérix - Bellewaerde
2017: Bobbejaanland
Home park: Bellewaerde ou le Parc des Poussins (comment ça ce n'est pas un parc ?)

Hors ligne cmoiromain

  • Tire la queue du Mickey à Disneyland
  • ***
  • Messages: 1170
  • Karma : 7
Re : Projet de parc d'attractions dédié aux jeux vidéo en France
« Réponse #15 le: 26 Mai 2016, 18:05:54 »
Sans être une poule aux oeufs d'or, je suis convaincu qu'il y a un marché pour les très gros parcs, des destinations de séjours de plus d'une journée (type Disney). Le souci étant que créer ex-nihilo une telle infrastructure nécessite un investissement colossal, et un énorme risque, avec un retour sur investissement sur le très long terme (même après le coût initial de construction, il y a des frais élevés d'exploitation avec des marges faibles, tout en continuant l'investissement à plus faible allure).

Très peu d'investisseurs, voire aucun, ne prendrait un tel risque.

Du coup, les promoteurs se limitent à des projets de petite envergure, sur des montants pour lesquels un financement est plus facile à trouver. Mais comme un petit projet est plus difficile à rentabiliser, ils sont obligés de surévaluer la fréquentation (donc leur revenu) pour afficher des rentabilités comparables à ce qui se fait dans d'autres domaines, faute de quoi ils n'intéresseraient personne.

Pour citer des exemples :
Port Aventura a vu grand et a mis de gros moyens, et ça a marché (et c'est récent : 1995 !)
Mirapolis a vu grand, mais n'a pas mis les moyens (le parc était grand en superficie, mais l'offre était en réalité très faible !) et n'a pas marché.
D'une certaine manière, mais à des échelles différentes, Disney fait la même erreur avec les Studios : manque d'investissements = manque d'intérêt, image de "petit parc", donc ça ne décolle pas. On préfère faire les deux parcs dans la journée, quitte à louper quelques attractions, parce qu'une journée entière aux studios c'est bien trop long.

La difficulté, en fait, c'est de bien se positionner : beaucoup de parcs (type bioscope, vulcania ou spirou) se voient comme des parcs d'intérêt national grâce à leur thème fédérateur, alors qu'en réalité leur dimension en fait des parcs régionaux tout au plus. Ils se trompent de cible, d'investissement de départ.

D'une certaine façon, Astérix est aussi un parc régional, simplement à la taille de la région qu'il vise (l'Ile de France + un peu du Nord). Pour devenir réellement national (ou international), il doit impérativement développer son offre hôtelière et permettre de passer deux jours au parc (ou au "resort", en ajoutant d'autres activités type parc d'accrobranche, parc aquatique etc), faute de quoi il restera régional.


Hors ligne Maverick

  • Chevauche Maverick à Cedar Point
  • ****
  • Messages: 3050
  • Karma : 1
Re : Projet de parc d'attractions dédié aux jeux vidéo en France
« Réponse #16 le: 26 Mai 2016, 20:33:10 »
Regardez les gros parcs aussi à l'étranger qui ont été créés depuis.  Les parcs espagnols, les parcs italiens, ont eu du mal (et pour certains ont toujours beaucoup de mal).  Il a fallu renflouer ces parcs, et certains sont même toujours en situation incertaine (Terra Mitica).

C'est pour cela, en effet c'est un risque à accepter de prendre, et pour tout cela il faut un lieu, un parc qui intéresse les gens, une bonne situation et une bonne desserte.  Et là les opérateurs ayant assez de crédibilité pour faire ce genre d'opérations est limité, et pour le moment ils ne sont plus à la création de parcs.

Avec Paramount, on le voit plus, ils sont plus à donner les risques financiers à de purs financiers, et d'être simples concepteurs/opérateurs/ramasseurs de licences.  Toutes les rentrées pour eux, tous les risques pour les financiers pour les autres.  Et encore, il faudra voir si les Paramount se concrétise.  On verra déjà comment fonctionnera Ferrari World : est-ce que ça va booster Port Aventura ou est-ce que ça va le plomber par rapport aux coûts qu'il aura fallu investir ?

Pour les investisseurs étrangers, the place to be en France c'est Paris, et avec Disney et Parc Astérix ça limite l'arrivée d'un autre gros.

Hors ligne Zooropa

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 59
  • Karma : 0
Re : Projet de parc d'attractions dédié aux jeux vidéo en France
« Réponse #17 le: 13 Juin 2016, 14:02:20 »
Vous pensez que cette annonce a un rapport avec ce projet de parcs d'attractions ?

"Actuellement en développement d’un nouveau parc à thème, Indoor Parcs France recherche un dessinateur qualifié. Au sein de notre équipe créative, vous travaillerez conjointement avec notre partenaire ayant-droit d’une célèbre licence de jeux-vidéo… tout en participant au design global du parc. "

http://indoorparcs.com/?jobpost=designer-sketch-artist-hf
Parcs visités en 2016: Plopsaland - Parc Astérix - Bellewaerde
2017: Bobbejaanland
Home park: Bellewaerde ou le Parc des Poussins (comment ça ce n'est pas un parc ?)

Hors ligne SphinX

  • Aka le type qui ferme désormais sa gueule
  • A osé Oz'Iris
  • *****
  • Messages: 6288
  • Karma : 9
  • Car ma viiie c'est un manèèège
Re : Projet de parc d'attractions dédié aux jeux vidéo en France
« Réponse #18 le: 14 Juin 2016, 11:40:49 »
Pour connaitre un peu "qui" et "quoi", non, ce n'est pas pour ce projet-là, c'est pour un autre projet dans le Nord (et non ce n'est pas Heroic Land).

Hors ligne Zooropa

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 59
  • Karma : 0
Re : Projet de parc d'attractions dédié aux jeux vidéo en France
« Réponse #19 le: 14 Juin 2016, 11:47:09 »
Donc un nouveau parc à venir dans le Nord ? Ou extension d'un parc existant ? (il n'y en a pas des masses dans le coin...) Il y a d'autres infos sur le sujet ?
Parcs visités en 2016: Plopsaland - Parc Astérix - Bellewaerde
2017: Bobbejaanland
Home park: Bellewaerde ou le Parc des Poussins (comment ça ce n'est pas un parc ?)