Auteur Sujet: L’Ile aux Rêves, le nouveau projet de parc d’attractions indoor géant  (Lu 2489 fois)

Hors ligne Wonder World

  • Modérateur
  • Danse le Twist au PAL
  • *********
  • Messages: 4852
  • Karma : 7
  • Walibien à la retraite.
    • Wonder World
Le groupe Regions, l’un des principaux promoteurs russes, s’apprête à investir 1,5 milliard de dollars de fonds propres et d’emprunts souscrits dans L’île aux Rêves, le nouveau projet de parc d’attractions indoor géant Moscovites.



Sur une parcelle de près de 100 ha, située au sud de Moscou, ce nouveau parc ouvrirait ses portes dès 2018. Les travaux préparatoires sont en cours et la construction devrait démarrer en mars.



Les autorités ont opté pour un projet de parc couvert, un bâtiment d’un seul bloc de 35 m de hauteur, capable d’accueillir le public toute l’année. L’île aux Rêves (Остров Мечты) devrait attirer entre 4 et 6 millions de personnes par an. Les autorités et l’investisseur misent sur le tourisme national, mais espèrent que le parc incitera les touristes étrangers à s’attarder dans la capitale russe.

L’aspect visuel de L’île aux Rêves rappelle le château de Cendrillon à Disneyland, mais les auteurs du projet assurent qu’il ne s’agit pas d’une imitation et que le projet est entièrement original. La conception architecturale du parc est assurée par la compagnie britannique Chapman Taylor, alors que l’aménagement paysager est confié à l’italien Land Milano.



« Tous les châteaux présentent des similitudes, il est difficile d’échapper à ce genre de comparaisons », explique Amiran Moutsoïev, membre du conseil d’administration de Regions, au supplément d’informations Russia Beyond The Headlines. « Mais à la différence de Disneyland, qui s’adresse aux enfants, l’Ile est destinée aux publics de tous âges. Notre parc mettra l’accent sur les personnages de contes et de dessins animés russes, tels que Tchebourachka et le crocodile Guena ».



Les personnages de films d’animation russes et leurs zones thématiques occuperont 60% de la surface du parc, l’espace restant reviendra aux personnages internationaux. Regions a signé des accords de licence avec trois grands studios, dont l’américain DreamWorks Animation, portant sur l’utilisation de leurs héros d’animation.

Le site accueillera près de 40 attractions, dont des Grands huit, mais aussi un hôtel, une salle de concert, restaurants et boutiques.







Avec Russia Beyond The Headlines
Citer
Peu importe la qualité de l'attraction, c'est finalement le personnel qui fait la différence
(Eddy Meeùs)