Auteur Sujet: [SeaWorld San Diego] Suppression des spectacles d'orques  (Lu 2583 fois)

Hors ligne Belgo-Fun

  • Prend son envol avec Icare
  • **
  • Messages: 275
  • Karma : 0
[SeaWorld San Diego] Suppression des spectacles d'orques
« le: 10 Novembre 2015, 20:08:54 »
Le parc d'attraction aquatique SeaWorld, accusé de maltraiter les animaux, a annoncé lundi qu'il allait progressivement supprimer l'une de ses attractions vedette avec des orques.

Seaworld a indiqué que ce spectacle phare de son deuxième plus gros parc, celui de San Diego, en Californie (ouest), serait remplacé en 2017 par une nouvelle attraction "éducative".

Le parc aquatique s'est retrouvé sous le feu des critiques et a vu sa fréquentation plonger dans ses 11 parcs, particulièrement en Californie, après la diffusion en 2013 d'un documentaire très acclamé, "Blackfish", qui dénonçait l'impact de la captivité des orques.

Le groupe a tenté de redorer son blason par une nouvelle campagne marketing et des offres de rabais.

L'association de protection des animaux Peta, l'une des premières à dénoncer le traitement des orques par Seaworld, a toutefois estimé que le retrait du spectacle n'était pas suffisant.

Pour Jared Goodman, de Peta, s'il était nécessaire d'arrêter les "spectacles clinquants style cirque", Seaworld doit surtout cesser de retenir les orques en captivité.

"C'est comme si un cirque arrêtait de fouetter les lions pendant des spectacles mais les gardait emprisonnés dans des cages à vie", a-t-il fait valoir.

SeaWorld s'est défendu en déclarant qu'il traitait les animaux avec dignité et qu'il n'avait pas capturé d'orques au large depuis 35 ans.

Source RTBF

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_accuse-de-maltraitance-le-parc-seaworld-supprime-ses-spectacles-avec-les-orques?id=9132321

Hors ligne nikiks

  • Prend son envol avec Icare
  • **
  • Messages: 235
  • Karma : 0
Re : SeaWorld supprime ses spectacles avec les orques
« Réponse #1 le: 10 Novembre 2015, 21:57:28 »
De nouveaux concepts d'attractions et des événements de saison ont aussi été présentés. Une montagne russe jet-ski est prévue à SeaWorld San Antonio et des darks rides sont prévus à SeaWorld San Diego et SeaWorld Orlando.









parcplaza

Hors ligne Olivier R.

  • aka TicTac
  • Admin Historique
  • Est chamboulé dans Shambhala
  • *********
  • Messages: 4489
  • Karma : 105
  • AmeWorld / FrenchParks'V.I.P
    • FrenchParks'V.I.P
Re : SeaWorld supprime ses spectacles avec les orques
« Réponse #2 le: 11 Novembre 2015, 09:39:30 »
Je pense que SeaWorld engage tout doucement sa métamorphose : ils savent que de plus en plus de gens sont sensibles à la "cause" animale, au bien-être des animaux en captivité, et que donc certains spectacles n'ont plus lieu d'être à notre époque...
Administrateur d'AmeWorld

FrenchParks'V.I.P - twitter.com/FrenchParksVIP
Le média VIP dédié aux parcs français !

Fier d'être un #DLPInsidEars !

Hors ligne Belgo-Fun

  • Prend son envol avec Icare
  • **
  • Messages: 275
  • Karma : 0
Re : SeaWorld supprime ses spectacles avec les orques
« Réponse #3 le: 11 Novembre 2015, 12:02:52 »
Je pense que SeaWorld engage tout doucement sa métamorphose : ils savent que de plus en plus de gens sont sensibles à la "cause" animale, au bien-être des animaux en captivité, et que donc certains spectacles n'ont plus lieu d'être à notre époque...

C'est clair, même si ce type de spectacle reste très beau à voir mais dans ce cas là, le Parc Astérix devrait faire pareil et de même pour le Loro Parque à Tenerife mais sans ses spectacles là, que deviendrons nos parc Européen????

Hors ligne Wonder World

  • Modérateur
  • Danse le Twist au PAL
  • *********
  • Messages: 4903
  • Karma : 8
  • Walibien à la retraite.
    • Wonder World
Re : SeaWorld supprime ses spectacles avec les orques
« Réponse #4 le: 11 Novembre 2015, 13:42:27 »
Les agences de presse francophone se sont un peu emballées un peu vite sans prendre en compte le communiqué original et en se basant uniquement sur quelques sujets pas très clair de médias US.

En effets l'annonce ne concerne que le site de San Diego, et ne comprend pas les autres mammifères marins. Mais bon, disons que c'est un bon début.

Citer
SeaWorld Entertainment, Inc. (NYSE: SEAS), a leading theme park and entertainment company, held the company's Investor and Analyst Day today. The event was also webcast live via the investor relations section of the company's website.

A SeaWorld Animal Rescue-theme ride concept announced in today's SeaWorld Entertainment, Inc. Analyst and Investor presentation.
During the presentation, President and Chief Executive Officer Joel Manby shared with investors and analysts a plan to build on the company's strong business fundamentals by evolving the guest experience to align with consumer preferences for experiences that matter -- to learn more about the natural world, the plight of animals in the wild, along with family entertainment and attractions.

The plan includes a new approach to in-park activities as well as greater connection to the company's award winning television programming that highlights SeaWorld Entertainment's world-class veterinary care and animal rescue operations. Other elements of the plan include a more simplified approach to value-based pricing, investment in new attractions, and an ongoing focus on cost control as part of a larger commitment to financial discipline.

In addition, Manby announced several new business initiatives, including partnerships with Panasonic and Evans Hotel Group.

As a part of a multi-year partnership with Panasonic Enterprises Solution Company, Panasonic will become an Official Technology Partner of SeaWorld Parks & Entertainment and its Parks. Panasonic Enterprises Solution Company provides advanced technology solutions serving sports, entertainment and retail industries.

"Panasonic is very pleased to be chosen by SeaWorld Entertainment as their new technology partner," said Jim Doyle, President of Panasonic Enterprise Solutions Company. "There are endless possibilities when it comes to adding technology to update and enhance the guest experience throughout all of the parks. Panasonic looks forward to delivering the most cutting-edge technology solutions to impress and amaze."

Manby said after the presentation that a key objective of the Panasonic partnership is to use technology to better connect park guests with animals and the company's 23,000 employees, now known as ambassadors, with the larger goal of inspiring a shift in behavior.

"We hope that experiencing animals in our parks moves our guests to a deeper understanding of the plight of all animals – and an increasingly threatened natural environment -- and inspires those guests to help conserve the world we share," Manby said.

The company also announced Monday that it has signed a letter of intent with Evans Hotels Group to explore development of a resort hotel on SeaWorld's leased land in San Diego. Evans owns and operates well-known resorts and attractions in San Diego County, including The Lodge at Torrey Pines, Catamaran Resort Hotel and Spa, the Bahia Resort Hotel and the Bahia Belle and William D. Evans sternwheelers. The Evans partnership is part of SeaWorld Entertainment's strategy to look at opportunities and partners to develop resort properties in or near some of its parks.

"We are delighted to partner with Panasonic and Evans Hotels, companies that have such well-established reputations for quality and innovation," Manby said. "We are excited to begin deploying Panasonic technology solutions to enhance the guest experience in our parks and to explore resort development opportunities on Mission Bay with Evans Hotels."

"Evans Hotels and SeaWorld Entertainment have been pioneers in helping to make Mission Bay the leisure and entertainment destination it is today. Our companies have each served the local community and visitors to San Diego for more than half a century. This project is an exciting opportunity for our iconic brands to join together to create the ultimate resort experience," said Robert H. Gleason, President and CEO of Evans Hotels.

SeaWorld Entertainment's management also announced that the Company's Saturday morning family television programs, Sea Rescue and The Wildlife Docs, have been renewed by Litton Entertainment through summer 2018. The award-winning and Emmy-nominated shows are number one in ratings in their respective Saturday morning timeslots on ABC. The shows document the Company's long-standing commitment to assisting wild animals in need – more than 27,000 to date -- and the sophistication of animal husbandry and veterinary care in its zoological parks.

"Animal rescue is part of what we have always been and a key way we are different from other theme park companies. These shows are part of a larger strategy and we are looking to transform what guests experience in our parks and what the public learns about us," Manby said. "In developing new experiences in our parks we want guests to explore, to be inspired and, ultimately, to act and we feel our parks are uniquely suited to creating meaningful and fun vacations -- experiences that matter.

"The overwhelming majority of adults – nearly 95 percent according to research we have seen -- tell us that they believe that visiting a zoo or aquarium can inspire conservation," Manby said. "We see a growing trend within our core guest demographic that a vacation can and should be more than just fantasy and entertainment. Guests want to know that they're making a difference for the world we share and our parks deliver on that promise."

As part of that commitment, Manby announced the company has initiated production on a new orca presentation for its San Diego park. The new experience will engage and inform guests by highlighting more of the species' natural behaviors. The show will include conservation messaging and tips guests can take home with them to make a difference for orcas in the wild. The current show, One Ocean, will run through 2016.

Manby also provided investors and analysts details of new attraction concepts and seasonal events, including a SeaWorld Rescue-themed roller coaster and the addition of holiday shows and experiences featuring characters from the Christmas classic, "Rudolph the Red-Nosed Reindeer."

A replay of the webcast and the related presentation materials will be available beginning at 12 p.m. Eastern Time on November 10, 2015 via the investor relations section of the company's website at www.seaworldentertainment.com.

SeaWorld Parks & Entertainment
Peu importe la qualité de l'attraction, c'est finalement le personnel qui fait la différence (Eddy Meeùs)

Hors ligne Wonder World

  • Modérateur
  • Danse le Twist au PAL
  • *********
  • Messages: 4903
  • Karma : 8
  • Walibien à la retraite.
    • Wonder World
Re : [Sea World San Diego] Suppression des spectacles d'orques
« Réponse #5 le: 31 Décembre 2015, 02:27:47 »
On apprend cette semaine dans la presse californienne que le parc SeaWorld de San Diego a porté plainte ce mardi contre la Commission californienne du littoral. En octobre dernier, la Commission, qui est un organisme gouvernemental de protection du littoral et de l'océan, a émis une décision visant à interdire l’élevage d'orques en captivité.

SeaWorld, a gagné une grande partie de sa réputation grâce à un spectacle où ces animaux marins sautent, nagent et font des figures chorégraphiées. Le parc a annoncé au mois de novembre qu'il allait les annuler pour les remplacer progressivement par des attractions éducatives à partir de 2017, ce que réclamaient les défenseurs des animaux.

Dans sa plainte déposée au tribunal de San Diego, SeaWorld invoque le fait que « la Commission du littoral n'a pas l'autorité juridique ou l'expertise pour dicter la manière dont il faut prendre soin, nourrir ou élever des animaux en captivité ». La Commission n'aurait autorité « que sur l'environnement marin ou côtier y compris l'accès du grand public » au littoral, selon les avocats du parc marin.
Arguments immédiatement contredits par les associations de défense des animaux, affirmant au contraire que la Commission a pleine autorité sur les mammifères marins de Californie, y compris ceux qui vivent en captivité.

Une affaire à suivre donc, alors que les 11 parcs SeaWorld ont vu leurs fréquentations plongées, après la diffusion en 2013 du documentaire Blackfish, qui dénonçait la captivité des orques.

Avec CTVNews
Peu importe la qualité de l'attraction, c'est finalement le personnel qui fait la différence (Eddy Meeùs)

Hors ligne Wonder World

  • Modérateur
  • Danse le Twist au PAL
  • *********
  • Messages: 4903
  • Karma : 8
  • Walibien à la retraite.
    • Wonder World
Re : [SeaWorld San Diego] Suppression des spectacles d'orques
« Réponse #6 le: 28 Février 2016, 13:06:15 »
Nouvelle étrange affaire pour le groupe de parcs d’attractions et aquatiques SeaWorld aux Etats-Unis. En effet celui-ci a reconnu jeudi que plusieurs de ses employés s'étaient fait passer pour des défenseurs des droits des animaux afin d'espionner ses opposants.

Le conseil d'administration de SeaWorld a donné pour instruction à l'équipe de direction du groupe de mettre un terme à cette pratique consistant à faire passer plusieurs employés pour des militants des droits des animaux. Cette pratique plus que douteuse visait à « assurer la sécurité des employés, des clients et des animaux du groupe après les menaces crédibles reçues par l'entreprise », a justifié le groupe dans un communiqué.

En 2015, People for the ethical treatment of animals (Peta), une organisation de défense des animaux, avait affirmé que le parc SeaWorld de San Diego en Californie, avait envoyé un employé infiltrer ses rangs pour participer à des rassemblements et inciter les défenseurs des animaux à mener des actions violentes. Ce qui auraient probablement discrédité l'organisation.

L'employé en question qui avait été suspendu dans l'attente des conclusions d'une enquête a depuis repris son travail au sein du parc. Une affaire qui ne risque pas de redorer le blason du groupe américain déjà sous le feu des critiques depuis la sortie du film documentaire Blackfish en 2013 relatant les conséquences du danger de la captivité sur certaines espèces. Depuis SeaWorld cherche à reséduire son public via d’importants investissements

Avec 12news
Peu importe la qualité de l'attraction, c'est finalement le personnel qui fait la différence (Eddy Meeùs)