AmeWorld

ParkTrip => Trip Report's Zone => Discussion démarrée par: 6lverStar le 26 Juillet 2017, 02:54:02

Titre: Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: 6lverStar le 26 Juillet 2017, 02:54:02
Catalogne Tour
(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501018699-img-1329.jpg)

En vacances à Perpignan, nous ne pouvions éviter un détour par le parc star du Sud, le dénommé Port Aventura renommé Port Aventura World cette même année. Nous partîmes sur les coups de 6h en direction de Tarragone pour découvrir Twingo Land et faire un coucou à Shambhala. La skyline du parc visible de très loin monte subitement en nous l’excitation. Nous arrivâmes alors à 9h15 à l’entrée… administrative du personnel. Demi-tour, nous tomberons enfin sur l’hôtel du parc dans lequel nous logerons durant ces deux jours un quart d’heure plus tard, après s’être perdus brièvement dans les villes alentours.

PORT AVENTURA WORLD

Et ce sera, - suspens -, l’hôtel Port Aventura, premier du nom ! Après la vérification de la présence de notre nom de famille dans la liste, nous serons alors dirigés vers le parking offrant une superbe vue sur Red Force ! Nous passons alors par la réception bien achalandée pour récupérer nos cartes de chambre qui permettent également l’accès au parc bien que notre chambre ne soit disponible qu’à 15h. Nous achèterons également nos Pass Express, Bracelet Gold pour ma part, Pass normal pour les autres prévus dans notre budget (nous déchanterons d’ailleurs un peu plus tard vous le verrez dans la suite du TR).

Note concernant les Pass Express : Nous ne sommes ni particulièrement fervents de système ni particulièrement riches mais nous souvenant des temps d’attente lors de notre visite en août 2012 – du genre 2h30 à Shambhala, 3h à Furius Baco, 3h30 à Tutuki Splash - et au vu du de ceux durant le Meeting, nous les estimions essentiels pour le parc principal pour bien profiter de cette journée. Au final, ils ne nous serviront réellement qu’un jour sur deux (valables sur toute la durée du séjour) donc on ne regrette pas. On ressent bien ici le côté machine à fric du parc qui se seraient bien gardés de nous dire que l’affluence n’était pas au rendez-vous, on sera assez conciliants vu qu’il était assez tôt et qu’il était aussi difficile pour eux de prévoir cette affluence étonnante. A noter que PAv est le seul parc où nous avons déjà acheté des Pass Express.

Après une brève découverte du superbe hôtel, nous prîmes la décision de débuter par Ferrari Land voulant absolument sécuriser le crédit Intamin (séjourner à l’hotêl ne donne qu’un jour d’accès au parc mais si il y a avait un soucis avec RF nous aurions toujours eu la possibilité d’y retourner le lendemain) et ce en passant par le parc principal : l’accès au parc de l’hôtel Port Aventura donne sur la zone Mediterrània mais pas d’accès direct à FL. Mais aux portillons, demi-tour à nouveau, la réceptionniste ne nous avait filé que trois cartes d’hôtel alors que nous étions cinq. On notera que les opérateurs sont extrêmement embêtants avec ces cartes d’Hotêl, nous galérerons à chaque fois pour passer d’un parc à l’autre, nous demandant à chaque fois notre numéro de chambre alors que nous ne l’avions pas encore ect. De même la carte d’hotêl devait être présentée à chaque fois que nous empruntions la file Express. Bref, nous arrivons enfin à FL sous les coups de 10h30.

Ferrari Land

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/3/1501020805-img-1387.jpg)
Red Force (x6) : 0 à 30 min d’attente mais plutôt 0. Une légère pointe d’appréhension apparaît pour la première fois depuis longtemps avant ce premier tour, suite à un bon quart d’heure d’attente ainsi qu’une interruption de dispatch des trains sûrement dûe à un « parajo » errant sur le ride (un goéland). La peur d’être déçu anime également cet avant Ride bien qu’essayant de sortir de ma tête les critiques lues sur la bête pour me concentrer sur mon propre ressenti. La vue du panneau prévenant des Rollback nous fit cependant subitement l’envie d’en subir un. Nous serons envoyés en Back Row pour ce premier tour, nous aurions préféré le Front mais nous aurons toute façon l’occasion d’y aller par la suite. Le spacieux train à l’assise confortable s’avance, s’arrête et c’est l’ACCELERATIOOONNNN… Euh, c’est pas violent violent, un peu dans la veine de Taron, c’est du LSMquoi mais filer à 180 km/h fait quand même son effet. Pas de gros G’s comme dans iSpeed lors de la montée du Top Hat – les courbes sont tellement amples et étendues qu’on pouvait s’y attendre -, on s’arrête presque au sommet mais pas assez pour admirer la vue, puis vient la redescente peu sensationnelle, le corps étant quand même marqué par ce qu’il vient de subir. La longue ligne droite ne vibre pas encore, le train remonte et est freiné, retourne en gare, les roues sont mouillées ect. Verdict : premier tour décevant, un peu comme Sista, les sensations ne sont pas à la hauteur du monstre mais si l’expérience reste intéressante. On le refera plus tard, vers 17h30,  un à peu toutes les places et le constat est pas terrible puisque Red Force ayant chauffé souffre un peu du syndrome des Coasters bons seulement au premier rang. En effet, à ce dernier c’est excellent : accompagnés de nos lunettes de protection, la vue des rails rajoute un gros plus, les vibrations sont absentes, et wouah ça fait vachement du bien de prendre du vent en pleine face à 180 km/h, puis les Accelerator Intamin sont par définition meilleurs au premier rang. Cependant, les vibrations évoquées qui s’amplifient au fur et à mesure que l’on s’approche du Back nuisent au ride, de plus nous pensions les trouver uniquement pendant le Launch (ce qui peut être pardonnable, Kingda Ka en souffrant apparemment aussi) mais elles sont encore plus importantes au niveau de la ligne droite à en donnant mal la tête puisque cette dernière part dans tous les sens, de même pour nos pieds.  MAIS ! Le dernier tour de la fin modifiera pas mal mon avis, Red Force montera à vive allure dans mon Top, faute d’avoir d’avoir monté à vive allure le Top Hat. En effet, positionné au troisième rang, les vibrations me paraîtront bizarrement inexistantes et la vitesse moindre durant le Launch, le train grimpe alors partiellement le Top Hat.. et revient en arrière sur la zone de Launch ! Mon vœu a été exaucé ^^. Après quelques minutes d’attente, les employés viendront pousser le train à bout de bras pour revenir en gare et nous repartirons pour un tour normal, comme s’y de rien n’était (les vibrations étaient bien là), ce après l’évacuation de quelques passagers stressés. Au final cette expérience peut être assez commune sur Red Force, marque tout de même dans la vie de Coaster Fan, étant le premier Rollback subi et peut être le dernier, et Red Force s’offre une place assez particulière dans mon cœur.

Flying Dreams (x2) : 0 à 20 min affichées mais avec les Préshow on y passe forcément plus. Petit coup de cœur que ce Flying Dreams, bien qu’il ne soit sûrement pas le meilleur exemplaire du genre l’effet nouveauté nous ravira tous. On soulignera la première partie de la file dans le premier hall commune à Racing Legends (ainsi que le premier Préshow) animée par une ambiance lumineuse et sonore et des véhicules réussis mais on passera sur le préshow en l’honneur d’Enzo Ferrari et de son œuvre caricature de la publicité géante qu’est le parc et le dédale de couloirs pour parvenir à la salle des consignes d’installation et de sécurité et enfin seulement à la salle des écrans. L’attraction débute après de multiples passages et vérifications des harnais par l’employé et on s’envole à travers les paysages du monde, montagnes et vallées de la Toscane à New York en passant par St-Pétersbourg… tout ça pour arriver à Ferrari Land. Le vol est ponctué par des effets de vent et d’eau. Bon certes les transitions sont inexistantes et l’histoire est basique mais la technique est là. On préfèra tout de même Flying Dreams à l’étage supérieur lors de notre second tour que lors de notre premier tour à l’un des étages inférieurs. La sortie de l’attraction est de nouveau longue à travers plusieurs escaliers.

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/3/1501027428-img-1233.jpg)
Racing Legends (x1) : 0 à 20 min d’attente. Même file initiale, premier préshow identique (second différent et plus sympa) mais attraction différente ! Pour faire vite, Racing Legends est la version cheap de Flying Dreams, la voiture remplaçant le « deltaplane », mais l’immersion est gâchée puisque dès qu’on tourne légèrement la tête les autres nacelles et le sol sont visibles (plus que dans le Soarin). De plus les effets d’eau se font rares, les variations de vitesse sont ratées, la sensation de vitesse est d’ailleurs présente, et la qualité de projection est médiocre par rapport à celle du Soarin. On se croirait dans un vieux simulateur du Futuroscope ! Bref si le temps manque privilégiez le Soarin à ce dernier.

The Thrill Towers (x2) : 0 à 30 min d’attente. Nous les ferons dans la soirée puisqu’elles pointaient à 30 minutes d’attente le midi et ne les valent clairement pas. Cependant les Space Shoot et Turbo Drop S&S se font toujours sans déplaisir, la chute de la seconde m’a légèrement surpris n’en attendant strictement rien vu les critiques, bon ce ne sont pas les meilleurs exemplaires du genre. Elles ont leur place dans le parc d’après moi, certes ça fait doublon avec HC – enfin pas tant que ça puisque les S&S font plutôt office de tours aux sensations intermédiaires – mais mieux vaut trois Tours qu’aucune, puis leur prix devait être relativement doux pour que le parc prenne la décision de les installer.

Maranello Grand Race : 0 à 45 min d’attente. Pas fait, ça ne nous inspirait pas, les voitures n’allaient pas vite ^^.

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/3/1501027768-img-1234.jpg)
Red Force le matin… Le train va chuter

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501015946-img-1252.jpg)
Et Red Force au coucher du soleil de la Méditerranée

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/3/1501027491-img-1258.jpg)
On peut voir l’Onride de Red Force sur les gradins, très sympa pour ceux qui ne participent pas à l’aventure

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501016017-img-1253.jpg)
Les temps d’attente à 17h30... no comment

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/3/1501027506-img-1262.jpg)
Des airs de la place devant Ratatouille ?

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/3/1501027677-img-1254.jpg)
From the other side

Ferrari Land, aka « Twingo Land » est donc une arnaque ? Clairement oui à ses débuts mais actuellement non d’après nous vu la chute des tarifs. Pour 15€ et bientôt gratuitement, profiter de Red Force, malgré son côté Strata au rabais, ainsi que du Soarin et 2-3 autres rides et ce, à volonté, c’est toujours bon à prendre ! Le parc fait très propre, normal me direz-vous il n’y a personne, et entretenu, à voir l’évolution des peintures au cours du temps. Malgré le manque de zones d’ombres, le mélange moderne/Rome est maîtrisé en réalité, pas de fausse note selon nous, c’est beau même ! Concernant les prix dans les boutiques nous n’y avions pas prêté attention mais les mugs à 25€ ne doivent pas remettre en question tout le parc, et le prix de la restauration était raisonnable. Donc non : Ferrari Land est loin d’être une blague, mais le parc gagnerait en effet à être un land à part entière du parc pour que tous les visiteurs puissent profiter de ses atouts qui ne suffisent pas à être un véritable parc mais qui ne sont pas négligeables.
(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/3/1501027386-img-1386.jpg)

Suite : Port Aventura
Titre: Re : Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: 6lverStar le 29 Juillet 2017, 00:36:12
Port Aventura Park
(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501016090-img-1293.jpg)

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/5/1501278556-img-1365.jpg)
Shambhala (x17) : 10 min d’attente le 1er jour, 40 min d’attente le 2nd jour. La légende de Shambhala raconte un lieu qui persiste à être un paradis inaccessible décrit comme le centre du bonheur et de la jeunesse éternelle. Et quel plaisir de retrouver les montagnes russes qui l’emprunte, surtout avec 10 min d’attente, les non détenteurs du Bracelet Gold ayant ainsi pu le rider pas mal de fois ! Mon souvenir relativement lointain de 2012 m’a laissé quelque peu oublier les beaux atouts de cette montagne russe et elle était descendue du podium pour se retrouver à la 5ème place de mon Top. En effet à force de nous concentrer sur les airtimes Intamin nous oubliions ceux de Shamby qui, sans les égaler, ont l’avantage de la durée. De plus, Shambhala sera toujours plus jeune qu’EGF et Goliath et sera donc toujours plus « smooth » et fluide que ces derniers, enfin surtout par rapport à EGF puisque Goliath est encore remarquablement fluide pour un Coaster de 2002. Et cette descente droite, au dernier rang, n’a sûrement pas à rougir face à celle vrillée de l’Intamin orange, on adore aussi l’effet de pendouillement au premier rang. L’esperluette, en plus d’avoir un impact visuel sans égal, propose un flottement vraiment agréable au sommet et le creux avant de l’entamer est grandement chargé en G’s positifs, mon souvenir dépeignant un Shamby un peu trop soft et bien finalement l’intensité est bien présente comme on aime. Mais le plaisir de Shamby repose aussi sur une véritable identité visuelle, la vue depuis le lac d’entrée avec la first drop à gauche, l’ énorme Camelback au centre et la gracieuse Esperluette à droite est véritablement le truc le plus esthétique que nous ayons pu voir dans le monde des Coasters que nous avons Ridé.. Puis la vue en haut du lift du parc, et de la mer... puis les tours de nuit avec  la vue sur tous les bâtiments illuminés aux alentours… Lors du dernier tour au premier rang,  grâce à mon Bracelet – notons que c’est à nouveau assez difficile d’y accéder sans « privilège » et après débat, le Front reste la meilleure place bien qu’il soit une bombe à l’arrière comme au milieu également - Shamby fut bourré d’airtime sur ses Camelbacks et de vent en pleine face et confirmera sa remontée significative dans mon Top (et qu’il vaut les Méga Intamin).  On priera juste le parc de nettoyer plus rapidement le vomi dans les escaliers de la sortie du Coaster puisqu’on devait se arrêter de respirer à chaque fois ^^.

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501019548-img-1350.jpg)
Dragon Khan (x3) :0 min d’attente le 1er jour, 30 min d’attente le 2nd jour. Khan, empereur du Milieu attirait moins les foules que ses deux compères. Faut dire qu’au premier rang, auquel on a pu accéder sans mal vu la foule du premier jour, le B&M tape un peu sévèrement notamment dans le Zero G Roll très puissant et le Cobra Roll et aucun creux n’est exempt de quelques vibrations. Etonnement Dragon Khan passe mieux en Back Row (au 6ème rang) plus précisément quand le track a un peu chauffé. Du coup, le tour au premier rang compris avec mon Bracelet Gold aura du mal à me faire envie le second jour, surtout avec Shamby à côté, bon au final c’est bien passé !

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/5/1501275049-img-1383.jpg)
Furius Baco (x3) : 30 min d’attente le 1er jour, 1h10 à 1h50 d’attente le 2nd jour. Le singe fou est clairement le Ride le plus populaire du parc ! Certes son débit est moindre que les B&M mais l’attente n’a jamais été inexistante pour autant. Le premier tour de nuit en front intérieur grâce à mon Bracelet Gold fut bon : notre corps saute dans le siège mais pas désagréablement, et la désorientation est totale à vive allure à travers les rochers dans lesquels on croit foncer. Cependant, le constat est clair : le Launch hydraulique nous a clairement paru moins intense. Que fait Baco, le singe de l’inventeur fou ayant inventé une machine pour récolter le raisin, en appuyant sur le bouton rouge, censé propulser le train à 135 km/h en 3,5 secondes ? Serait-ce l’effet Red Force ? Le constat sera le même le lendemain lors d’un premier tour à l’avant dernier rang en intérieur : l’intensité est réduite et les vibrations restent correctes. Peut-être une décision du parc pour que le bouzin soit un peu plus ridable ? Bon on retrouvera aisément Furius Vibro en fin de journée en extérieur mais pas de mal de crâne comme lors de ma visite en 2012 !

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501017367-img-1314.jpg)
Hurakan Condor (x3) : 20 min d’attente le 1er jour, 40 min à 1h10 le 2nd jour. Comme évoqué par T’n’p, le seul défaut d’Hurakan Condor c’est de ne pas pouvoir choisir sa place. L’envie me prit de faire partie des vingt personnes offertes en sacrifice au dieu des tempêtes et du vent, Hurakan, puis lancées dans le vide de la plus haute tour sacré. Le stress nous envahit alors, mais p*****, c’est encore plus génialissime que dans mes souvenirs !  Nous serons en position assise pour ces deux premiers tours, malheureusement la moins sensationnelle des quatre, mais la vue sur Shamby en vaut la chandelle. Le bâtiment de pierre qui l’entoure est une superbe idée ne nous laissant voir le parc qu’à une certaine hauteur foutant déjà bien le vertige, mes claquettes s’éloignent de plus en plus – peureux du vertige, mieux vaut regarder à l’horizon qu’en bas, l’effet est tout autre -, arrivés en haut, FLASH de l’appareil, et c’est la chute… C’EST LE POIDS DE TOUTE UNE ANNEE DE TRAVAIL QUI SE DECHARGE EN CETTE CHUTE. Ahh, que c’est bon… ! On ressort tout déboussolés. Le lendemain nous tomberons par chance sur le Stand-Up Tilt et les sensations n’en sont que meilleures, la vue de jour est tout aussi fantastique. D'ailleurs on pourrait croire que l'attraction effraie la plupart des visiteurs mais pas tant que ça ! C'est une des attractions qui affichait le plus d'attente avec Furius Baco et le Flume, bien sûr son débit est moindre mais c'est celle à laquelle nous avons le plus attendu durant le séjour. Même le soir vers 22h30, les jeunes accouraient pour enchaîner les tours mais il fallait bien attendre un quart d'heure à l'enchaîner ce que nous aurions bien fait. Le Pass Express aura donc clairement la légitimité d'y être mis en place bien que non en fait, c'est la seule attraction qui ne fait pas d'inégalité entre les visiteurs !
 
(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/6/1501280400-img-1327.jpg)
Silver River Flume (x1) : 40 min d’attente le 1er jour, 50 min à 1h10 le 2nd jour. Belle surprise que le Flume testé pour la première fois. Pourtant classé dans la catégorie « Si vous n’avez pas le temps » par T’n’p, la traversée, qui commence en 1875 dans les ateliers fictifs de la scierie The Silver River Milling & Lumber Co., situés sur le fleuve Colorado, et débutant par une plateforme rotative (première pour nous sur un Flume), est longue, comportant trois descentes, et, bien que classiques, la vague suite à la première drop a ravagé notre embarcation et la dernière drop est bien haute. Le layout qui croise la parcours du train de la mine permet à nouveau de belles vues sur l’Hyper B&M. Clairement la meilleure attraction aquatique du parc.

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/5/1501255724-img-1304.jpg)
Grand Canyon Rapids (x1,2) : 0 à 30 min d’attente le 1er jour, 40 min d’attente le 2nd jour. Fait sans attente au début du 2nd jour et refait pour certains à l’aide du Pass Express, GCR est dans le haut du panier des Raft Rides : beaux décors, belle vitesse le long du parcours qui serpent à travers les roches ocres, le seul point noir étant qu’une seule personne finit mouillée ce qui est dommage pour une attraction de ce type. Et si peu d’attente dans un tel parc en plein mois de juillet avec un temps ensoleillé, du jamais vu !

Tutuki Splash (x1) : 0 à 40 min d’attente le 1er jour, 40 min à 1h30 le 2nd jour. Superbe vue sur Shamby depuis les bateaux du Tutuki, attraction emblématique de Port Aventura dont le parcours se situe aux abords du volcan artificiel. Seul bémol : le parc gagnerait à nettoyer une bonne fois pour toute la grotte aux chewings-gums…

Angkor (x1) : 0 à 10 min d’attente. Sans doute l’attraction pour laquelle les Pass Express sont les moins utiles mais les temps d’attente n’y sont sûrement jamais délirants étant coincée au fond du parc derrière le Camelback de Shamby. Le décalage de lancement des bateaux a fait que nous nous retrouvâmes avec des bateaux derrière nous… mais pas devant. Du coup l’Aventure au Royaume perdu en perd pas mal de sa saveur. On soulignera tout de même l’effort sur la déco.

Stampida (x1,2) : 10 min d’attente le 1er jour, 1h d’attente le 2nd jour.  Le track Blue seulement aura été retesté pour ma part, ma famille testera le Red le 2nd jour encore une fois grâce à l’Express.. Clairement un tour m’aura suffi et une question subiste : where is the Retrack ? Moins rapide que son compère (décalage de 3 sec à chaque fois à l’arrivée), ça tape pourtant du bas de la first drop (à la TDZ et faisant son effet tout de même) aux freins. Et les layouts entremêlés qui de ces montagnes russes Racing certes bien conçus ne sauvera pas cette bouse pour ma part. Le rouge sera apparemment un peu meilleur mais bon… Le son d’attroupement de buffles au départ du train met quand même l’ambiance.

Tomahawk (x1) : 10 min d’attente. Les nouveaux trains Timberliner installés pour améliorer le débit et le confort de l’attraction ont été grandement bénéfiques aux montagnes russes Junior. Le parcours qui croise le circuit de Stampida débute par une drop droite surprenante au premier rang au sommet du lift, les G’s latéraux des virages plats passent mieux grâce aux trains et la drop de fin est sympathique également. Bref malgré sa petite taille Tomahawk ça ne tape pas, et est bien supérieur à Stampida.

El Diablo – Tren de la Mina (x1,2) : 0 min d’attente le 1er jour, 30 min d’attente le 2nd jour. Appart les jolis plans sur Shamby, RAS : le parcours arrive à être douloureux malgré une vitesse ridicule, les descentes ne font pas un guili et on subit de bons accoups et les G’s latéraux tout au long du ride. Cependant c’est quand même fun à faire en groupe, on rigole bien des bankings foireux bien louches, et notamment le fait que notre corps oscille de lui-même pendant chaque lift. Pour le coup Vekoma domine le marché des Mine Train !

Tami-Tami (x1) : 10 min d’attente. +1 pas désagréable pour ma part, perdu dans les méandres de Sesamo Aventura rattaché à la zone dépendant auparavant de la Polynésie, nous l’avions complétement zappé en 2012. RAS pour ce Roller Skater Vekoma dont l’intégration au-dessus du petit bassin est à nouveau réussie.

Magic Fish (x1) : 10 min d’attente. Nous tenions à tester ce manège de jet-skis Zierer, les sensations offertes par cet inédit pour nous tous sont sympathiques à chaque fois que l’on ramène notre bécane vers l’intérieur puis en l’on se laisse déporter vivement vers l’extérieur. Encore une fois, le panorama sur Shambhala depuis la file d’attente et l’attraction est éblouissant, comme dans toute la zone.
 
Templo del Fuego (x1) : Assez galère de tester ce Walkthrough dont les horaires d’ouverture sont peu étendues et pour lequel nous emprunterons la file Express. Suite à une attente relativement longue dans un préau avec la chaleur épuisante, nous pénétrons dans la salle du pré-show sacrément bien réalisée avec le ciel étoilé (plafond non apparent) et où l’on découvre la storyline : des aventuriers ont découvert la cachette d'un immense trésor placée dans un temple inca maudit. Les péripéties de l’acteur nous mène vers la salle des effets spéciaux simulant la colère d'esprits troublés par la présence d'étrangers dans leur antre autour desquels les visiteurs se disposent debouts (et non assis comme nous le pensions) en arc de cercle. Le feu réel nous donnera de bons coup de chaud mais nous ne regretterons pas tellement c’est réussi, l’ayant ratée aussi en 2012 ! L’acteur qui joue l’aventurier se tient même à la sortie de l’attraction pour faire quelques photos !

Dino Attack 3D (x1) : 0 min d’attente, 40 min d’attente le 2nd jour. Le fail du parc ! Pauvres visiteurs qui ont attendu 40 min le lendemain..  La file d’attente débute par une photo de groupe : on se fait attaquer par un T-Rex. La file se poursuit dans les vestiges de Sea Odyssea et c’est plutôt sympa. Puis vient le film… Un désastre. Outre la faiblesse scénaristique, la qualité de projection est dégueu, l’assise est inconfortable à souhait et le parc fait passer le changement de film pour une grande nouveauté..

Crazy Barrels, Kon-tiki Wave (x1) : RAS pour ces deux Flat Rides outre que le Pirate Ship est extrêmement bien thématisé en pirogue des îles mais ne vole pas haut niveau sensations (c’est le cas de le dire) et que l’on subit tout de même de bonnes accélérations dans le Break Dance.

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501015031-img-1235.jpg)
Shambhala est visuellement éblouissant depuis le lac d’entrée

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501015248-img-1239.jpg)
La vague de Tutuki Splash m’a semblé bien moins impressionnante qu’avant, même plus de quoi attendre les visiteurs qui attendent sagement sur le pont. Nous nous serons d’ailleurs pas aspergé par la vague d’un bateau suivant venant de chuter vu le nombre d’embarcations en marche créant un décalage.

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/5/1501278702-img-1249.jpg)
Des temps d'attente de bonne augure pour passer une belle journée

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501015491-img-1243.jpg)
La zone Angkor apporte un panorama appréciable sur Shamby

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501015548-img-1245.jpg)
Deux B&M qui s’entremêlent vus depuis la muraille de Chine

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/5/1501275536-img-1340.jpg)
Un beau camelback

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501018539-img-1250.jpg)
El Diablo est sans doute le pire Mine Train à mon actif, et le seul Arrow

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501015866-img-1251.jpg)
N’empêche qu’il offre de belles prises vues sur Shambhala

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/5/1501278931-img-1270.jpg)
Le retour vers l'hotêl le soir était vraiment apaisant, ressourçant bercé par une musique feutrée diffusée dans la zone chinoise

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/6/1501279929-img-1298.jpg)
Nous souhaitions une chambre donnant sur Shambhala, d’où le choix de l’hotêl Port Aventura, au final nous apercevrons seulement un petit bout d’Hurakan Condor depuis notre premier étage… mais la vue sur Red Force depuis la terrasse du Buffet du Port est fabuleuse

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/5/1501275438-img-1288.jpg)
Vraiment un bel hotêl en tout cas où il faut bon se promener

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501016243-img-1300.jpg)
Le buffet en question, nous serons malheureusement redirigés à l’autre lors du petit déjeuner

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501016372-img-1305.jpg)
La descente des Grand Canyon Rapids était comme leur nom l’indique, rapide mais malheureusement avare en éclaboussure pour la plupart des participants

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501017252-img-1313.jpg)
Mon attraction préférée toutes catégories confondues hors montagnes russes

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501016485-img-1307.jpg)
Les sublimes panoramas sont légion courante dans ce parc : La scierie The Silver River Milling & Lumber Co..

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/5/1501275488-img-1328.jpg)
Ou là..

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501017142-img-1311.jpg)
Certains vont sur Volpaiute mais nous on préféra Tomahawk

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501018617-img-1322.jpg)
Comme durant le Meeting apparemment nous prierons la chanteuse de baisser le volume. Mais bon on pardonne : manger du Chili con Carne et des Nachos au Guacamole est toujours plaisant sauf pour les intestins, le rapport qualité prix est bon, et la salle est spacieuse et climatisée

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/5/1501275639-img-1331.jpg)
L’entrée de Templo del Fuego se trouve juste sur le côté de "Yucatan", une attraction de type chenille à nouveau parfaitement thématisée

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/5/1501278730-img-1364.jpg)
J'aime le fait que dans ce parc, Shamby et DK bordent Sésamo Aventura, cela crée une harmonie entre petit crédit et grosses montagnes russes et de quoi inspirer les futurs Coaster-fans... And this is "visually stunning"

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/5/1501274851-img-1374.jpg)
Nous étions bien les seuls adultes là-dessus

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/5/1501275267-img-1367.jpg)
Des passagers en plein airtime

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/5/1501275155-img-1362.jpg)
Et qui franchissent maintenant l’esperluette… Le genre de panorama depuis les Jets Skis.

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501018384-img-1379.jpg)
Shamby est visible de partout à travers chaque écrin de verdures et c’est ce qui fait sa prestance, bien que le parc nous a paru légèrement plus petit, sans doute avec l’arrivée du nouveau mastodonte

Côté restauration, nous mangerons le midi du premier jour au point de restauration "On the Go" Sésamo Aventura sous le rythme des personnages de Sésame Street. Outre la proximité de Shambhala et de DK dont c’est un plaisir de voir dévaler les trains en mangeant, RAS : c’est pas de la grande bouffe et le prix est pas donné. Le soir nous dînerons en Méditerranée, certains opteront pour le restaurant « Baco Del Mar », d’autres comme moi pour un snack concept meilleur qu’à midi au pied de Furius Baco par flemme d’attendre et l’envie de rider reprenant le dessus. Le lendemain midi aura été « La Cantina » (voir photo) et comme dit en légende c’était pas mal du tout.

Côté hôtel, nous ne pouvions comparer avec les autres mais nous en étions très contents : la chambre est spacieuse, pas de bruit, c’est peut être le plus vieux de tous mais tout est encore très bien entretenu dans un cadre exotique luxuriant dépaysant avec ce qu’il faut de rochers, cascades et autres piscines. On soulignera l’eau de la piscine chaude à souhait (au moins 30 degrés clairement) dans laquelle nous n’avons pas résisté à un petit plongeon bien hydratant avant d’aller retâter du Red Force puisque Ferrari Land était sur le point de fermer et nous voulions tout de même un ultime tour (avec la chance de tomber sur le Rollback). En tout cas nous aurions bien passé facilement deux heures dans cette piscine mais il y a tant de choses à faire dans le parc ! On avait le choix avec le Gold River en terme de disponibilités et on ne regrette pas d’avoir testé le Port Aventura, mais la prochaine visite sera sûrement orientée Western. Pour 466€ all in comprenant l’hotêl, l’entrée 2 jours à PAv, l’entrée 1 à FL, on s’en sort plutôt bien en plein mois de juillet ! (Faut dire que le dimanche 16 et le lundi 17 étaient des dates assez creuses pour le parc, l’affluence du dimanche a étonné la réception !). Concernant les pass Express, passée la peur du dimanche d’avoir jeté l’argent par la fenêtre, on a bien fait de préserver quasiment tous nos passages pour le dimanche et éviter pas mal de files aux montagnes russes sans intêret ou aux attractions aquatiques qui sont toujours embêtantes.

Enfin, un petit mot sur Fiestaventura qui explique d’ailleurs la fermeture des attractions à 23h45 - déception pour ma part nous aurions bien enchaîné Shambhala jusqu’à minuit et nous calculerons mal notre coup puisque nous n’arriverons pas à tomber sur le dernier train le premier jour -, et oui parce que Furius Baco qui tourne avec des effets pyrotechniques et des feux d’artifice au niveau du dernier virage au dessus du lac ça ne ferait pas bon ménage (les explosifs pourraient se prendre dans les ailes du Wing ^^) !  Nous n’arriverons pas à nous placer sur les rives du lac pour apprécier le spectacle étant à l’autre bout du parc et la foule étant déjà amassée autour, surtout que les chemins pour revenir à l’entrée étaient bien remplis, donc nous aurions dû mal à apprécier la « partie basse » du show au ras du l’eau. Mais en tout cas : très beau spectacle, poétique, un mélange des Orgues du Feu du Puy du Fou et de feux d’artifice avec des totems éclairés rajoutés sur les rochers du Grand Canyon. Bon certes ça ne vaut pas Disney Illuminations : le parc ne dispose pas de château comme appui pour faire du mapping, mais avec les courbes claires de Shambhala dans la nuit noire à l’horizon valent leur pesant de cacahuète.

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/2/1501019295-img-1334.jpg)
Cette vue, Shamby, Hurakan, des temps d’attente ridicules en plein mois de juillet, un temps ensoleillé, le tout thématisé de bout en bout… Désolé Phanta, mais mon cœur penche pour Port Aventura…

On repartira du parc le lendemain vers 18h30 seulement, après être repassés par l’hôtel pour atteindre le parking où nous l’avions stationnée pendant la durée du séjour, avec la fatigue, les trois heures de route et nous étions bien rassasiés : eh oui une cinquantaine d’attractions en 2 jours c’est pas trop mal… Nous serions bien allés faire un tour au Costa Caribe pour tester le très impressionant et visible depuis la zone "Far-West" du parc King Khajuna, mais ce sera l’occasion d’y revenir ! Puis en 2 jours ça aurait été juste pour bien en profiter (même si les offres étaient attrayantes, 20€ environ au lieu de 30€).

Dernière étape catalane : Tibidabo
Titre: Re : Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: Titou31 le 30 Juillet 2017, 15:29:11
Super TR !
Assez bizarre ces temps d'attente en juillet  :o
Concernant HK, la tilt debout face à la fille d'attente penche toujours arrivé en haut ?
Je trouverais ça étonnant le lounch de FB rabaissé pour red force, mais peut être pour alléger les vibrations comme tu dit ? Pas sûr que ça y remédie beaucoup...
Ce camelback éjector juste après l'helice de shamby  :-* :-*

Il me tarde de voir ton avis sur Tibidabo ahah 8)
Titre: Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: xxxx-GDPR-DEMANDE le 31 Juillet 2017, 13:06:33
TR bien sympa à lire, merci :) au début j'ai eu du mal à comprendre pourquoi tu parlais de "meeting", j'ai compris après car tu as également posté ce TR sur CW, et tu faisais donc référence à leur meeting. De l'inconvénient de ne pas adapter le texte. ;)

Pour Red Force tu parles de "son côté Strata au rabais" mais ma question c'est : est-ce que tu as déjà fait d'autres Stata ? C'est peut-être pour ça que Red Force ne t'a pas pleinement satisfait ? Mais vu que c'est le seul Strata d'Europe actuellement, pour les personnes (comme moi) qui n'en on jamais testé, je comprends difficilement qu'on puisse dire cela.

Sinon, très content de lire ton avis sur le flying theater, qui m'attire autant que le coaster au bout du compte... Comme tu parles aussi du simulateur dans le même bâtiment, le film est tout de même différent entre les deux attractions ?

Et concernant le parc principal, ça fait plaisir de me remémorer toutes ces attractions, j'avais presque oublié combien j'ai apprécié ce parc. Pour le simulateur 3D je vois que ça ne s'est pas amélioré :P mais il me semble qu'il y a une rumeur de remplacement par un dark-ride ? Je croise les doigts !


PS : plusieurs de tes photos s'affichent dans le mauvais sens.
Titre: Re : Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: McFly le 31 Juillet 2017, 19:41:16
C'est drôle je reviens moi-même d'Espagne et ton TR (qui est très bon d'ailleurs) est la première chose sur laquelle je tombe en me connectant à Ameworld! :D

J'ai séjourné 8 nuits à l'hôtel ElPaso et Red Force était constamment visible depuis celui-ci, ce qui m'a permis d'être témoin de 3 rollbacks. A chaque fois, le train arrivait à peine aux 2 tiers de la tour, le rollback était clairement du à un launch pas assez puissant. Je me demande donc si ces rollbacks ne seraient pas volontaires, car le parc vend ça comme une fonctionnalité de l'attraction (c'est même indiqué sur le plan).

Pour ce qui est de Dino Escape 4D, je suis complètement d'accord avec toi. Le film est clairement pompé sur le scénario de Jurassic Park. On dirait même que le film a été conçu pour une de ces bornes Triotech que l'on trouve dans les salles d'arcade avec le logo de la boîte de prod' au début et le générique à la fin, bonjour l'immersion quoi! Le seul truc qui sort du lot c'est le preshow qui est complètement nanar avec le jeu d'acteur complètement nul de ses protagonistes.

Sinon niveau attente j'ai réussi à me débrouiller même sans fast pass (je déteste les fast pass payants), mais c'est sans doute parce que j'y allais que le matin et le soir afin de profiter de l'immense piscine de l'hôtel pendant les heures chaudes.


Ah, et au cas où tu n'as pas raté grand chose avec Maranello Grand Race.
Titre: Re : Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: 6lverStar le 01 Août 2017, 02:21:04
Super TR !
Assez bizarre ces temps d'attente en juillet  :o
Concernant HK, la tilt debout face à la fille d'attente penche toujours arrivé en haut ?
Je trouverais ça étonnant le lounch de FB rabaissé pour red force, mais peut être pour alléger les vibrations comme tu dit ? Pas sûr que ça y remédie beaucoup...
Ce camelback éjector juste après l'helice de shamby  :-* :-*

Il me tarde de voir ton avis sur Tibidabo ahah 8)

Merci beaucoup!  :)
Oui en effet assez étrange à en étonner les gens de la réception de l'hôtel mais sûrement est-ce dû au dimanche (puisque le lundi c'était plus normal  :D).
Pour le Launch de FB c'est juste une hypothèse, un ressenti, il n'y aucune info officielle mais en effet ils auraient largement leurs raisons... (les vibrations sans être inexistantes en seraient forcément réduites...)
Eh oui le Bunny Hop qui suit le "Hammersand" envoie du lourd et connote parfaitement avec la folle première partie du parcours (drop-géant Camelback-Hammersand).
Le TR sur Tibidabo est juste en dessous !

TR bien sympa à lire, merci :) au début j'ai eu du mal à comprendre pourquoi tu parlais de "meeting", j'ai compris après car tu as également posté ce TR sur CW, et tu faisais donc référence à leur meeting. De l'inconvénient de ne pas adapter le texte. ;)

Pour Red Force tu parles de "son côté Strata au rabais" mais ma question c'est : est-ce que tu as déjà fait d'autres Stata ? C'est peut-être pour ça que Red Force ne t'a pas pleinement satisfait ? Mais vu que c'est le seul Strata d'Europe actuellement, pour les personnes (comme moi) qui n'en on jamais testé, je comprends difficilement qu'on puisse dire cela.

Sinon, très content de lire ton avis sur le flying theater, qui m'attire autant que le coaster au bout du compte... Comme tu parles aussi du simulateur dans le même bâtiment, le film est tout de même différent entre les deux attractions ?

Et concernant le parc principal, ça fait plaisir de me remémorer toutes ces attractions, j'avais presque oublié combien j'ai apprécié ce parc. Pour le simulateur 3D je vois que ça ne s'est pas amélioré :P mais il me semble qu'il y a une rumeur de remplacement par un dark-ride ? Je croise les doigts !


PS : plusieurs de tes photos s'affichent dans le mauvais sens.

Merci encore !  :) Oui seul petit détail que j'ai oublié, je vais rectifier ça ! Je tiens à dire que même si cela peut passer pour un simple copier-coller, je lis autant Ameworld que CW même sans poster (je ne publie pas beaucoup plus sur CW) et j'aime le côté + orienté parkfan d'AW.

Pour Red Force, non c'est mon premier Strata et je n'ai pas non plus ridé KK et TTD, mais je le considère comme "Strata au rabais" tout simplement parce qu'il n'atteint pas la hauteur théorique requise pour être considéré comme tel (120 mètres de haut) même si c'est proche mais surtout parce qu'on a un Launch LSM à la place d'un Launch Hydraulique réputés comme les plus puissants donc pas forcément besoin de les avoir tous testés pour imaginer que les Américains sont meilleurs et accessoirement RF ne possède pas de vrille dans la redescente du Top Hat, pas de Camelback (dans le cas de KK) et des trains non disposés en "escalier" pour une meilleure vision donc pas mal de ce qui pourrait être considéré comme des atouts des gros Stratas en moins. De plus TTD ne présenterait quasiment aucune vibration selon les avis (et KK acceptablement)...

Le film est en effet complètement différent puisque dans "Racing Legends" on reste au sol à bord des voitures tandis que dans "Flying Dreams" on vole au dessus de paysages multiples.

Pareillement ma visite éloignée de 2012 et tous les TR qui dépeignent un parc qui n'arrivent pas à gérer les fortes affluences m'ont partiellement fait oublié la multitudes d'atouts qu'il possède quand il n'y a pas trop de monde ! Et oui le simulateur est assez catastrophique donc on espère le Dark Ride!

Désolé pour les photos, mon hébergeur me joue des tours je vais tenter de régler ça !

C'est drôle je reviens moi-même d'Espagne et ton TR (qui est très bon d'ailleurs) est la première chose sur laquelle je tombe en me connectant à Ameworld! :D

J'ai séjourné 8 nuits à l'hôtel ElPaso et Red Force était constamment visible depuis celui-ci, ce qui m'a permis d'être témoin de 3 rollbacks. A chaque fois, le train arrivait à peine aux 2 tiers de la tour, le rollback était clairement du à un launch pas assez puissant. Je me demande donc si ces rollbacks ne seraient pas volontaires, car le parc vend ça comme une fonctionnalité de l'attraction (c'est même indiqué sur le plan).

Pour ce qui est de Dino Escape 4D, je suis complètement d'accord avec toi. Le film est clairement pompé sur le scénario de Jurassic Park. On dirait même que le film a été conçu pour une de ces bornes Triotech que l'on trouve dans les salles d'arcade avec le logo de la boîte de prod' au début et le générique à la fin, bonjour l'immersion quoi! Le seul truc qui sort du lot c'est le preshow qui est complètement nanar avec le jeu d'acteur complètement nul de ses protagonistes.

Sinon niveau attente j'ai réussi à me débrouiller même sans fast pass (je déteste les fast pass payants), mais c'est sans doute parce que j'y allais que le matin et le soir afin de profiter de l'immense piscine de l'hôtel pendant les heures chaudes.


Ah, et au cas où tu n'as pas raté grand chose avec Maranello Grand Race.

Merci pour le compliment à nouveau!  ;)

8 nuits à l’hôtel El Paso ça doit être le rêve puisqu'il semble être un très bel hôtel ! Ne me dis pas que tu as profité des parcs (sans doute que Costa Caribe était aussi inclus ?) 8 jours d'affilée (je suis jaloux  :P) ? Pour Red Force, en effet ce que tu dis est possible puisque le Rollback lors de mon tour n'a posé aucun soucis, le train a pu repartir immédiatement derrière, cependant c'était l'avant dernier tour de la journée donc il n'y avait plus personne à impressionner dans le parc ^^ et les opératrices semblaient quand même surprises (et si c'était prévu est-il réellement intéressant pour le parc de mobiliser des opérateurs ?). En tout cas tu as peut-être raison et c'est une question qui mérite d'être posée !

En effet Dino Escape est une vaste blague et le préshow sauve un peu le truc.
Si l'affluence était telle que lors de ma visite en effet c'est assez gérable surtout le soir où pas mal de monde est parti et tu as pu évité les chaleurs écrasantes et fatigantes dans les files parc à boeufs...

Bon content de n'avoir raté avec le circuit de Maranello  :D Et qu'a tu pensé de Shamby, RF ect ? On attend le TR.  :)

A noter que les attractions majeures de PAv ne tournaient qu’à deux trains que ce soit Shamby, Furius, DK ou Red Force, tous les bateaux de Tutuki Splash n’étaient pas en marche ect. Cependant et heureusement toutes les nacelles de Hurakan Condor fonctionnaient !

Dernier chapitre :
 
Attention j'ai écrit un petit passage sur BCN car j'aime cette ville :-). Et aussi parce que c'est presque le passage obligé pour aller à Tibidabo !

Barcelona

Toujours en vacances à Perpi nous partîmes en direction de la capitale catalane tardivement en vue de limiter la fatigue, sur les coups de 10h pour arriver vers midi. Après un bref passage devant la « tour Agbar » la fameuse tour en forme de suppositoire, nous irons en direction du centre-ville pour se garer aux alentours du monument emblématique de Barcelone : la belle Sagrada Família, toujours en construction ! Eh oui notre cher Antonio Gaudí est mort avant d’avoir pu achever son œuvre...

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/1/1501537991-img-1410.jpg)
Je crois qu’on est au bon endroit ! J'apprécie réellement le style Art-Nouveau du Temple Expiatori de la Sagrada Família

Nous nous dirigerons vers les guichets en vue d’une éventuelle visite en oubliant.. qu’il fallait s’y prendre avant ! Eh oui, entre les « Time Out » et les « Sold Out », plus aucun créneau horaire n’est disponible. Faute de la visite, nous déjeunerons en terrasse au Macdo juste en face et ce fut pour le moins agréable de manger avec une telle bâtisse sous yeux ! Ce n’était pas tout mais il fallait s’activer parce qu’on avait un planning relativement chargé ! Nous traverserons alors la ville pour arriver au Passeig de Gràcia, les « Champs-Elysées du Barça » pour miroiter à travers quelques boutiques (COS) et nous pourrons admirer d’extérieur la Casa Batteló, autre édifice construit par Gaudi dont le prix d’entrée n’est pas donné, non visitée lors de ma première visite de la ville (ça a l’air beau tout de même et on garde ça pour la prochaine)…

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/1/1501538279-img-1412.jpg)
La Casa Batteló

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/2/1501538572-img-1413.jpg)
Ce qui semble être une autre Casa...

Mon premier point d’arrivée était la Plaza de Cataluña où je pouvais prendre la navette T2A (seule desserte) pour 2,5€, ce qui reste avantageux et qui est mise à disposition par le parc pour l’atteindre et c’est sûrement le moyen le plus simple pour y monter, et le bus était peu rempli donc il y avait largement de quoi s'asseoir tandis que le restant de ma famille ira visiter El Parque Güell, voulant profiter des richesses de la ville de Gaudí - j'arrêtais pas de leur répéter “c’est le truc en haut de la montagne tout la haut” - puis je ne leur avais pas vendu un parc de rêve et ils avaient déjà eu leur dose avec Port Aventura ! Bon au final ils prendront de manière improblable un RER et se retrouveront au port et visiteront un centre commercial pour remonter la Rambla… De mon côté c’est alors parti pour 35 minutes de bus à travers la ville puis à gravir les routes sineuseuses de l’une des deux grandes collines entourant la ville (la seconde est Montjuic et abrite le Stade Olympique avec l’esplanade parsemée de grandes colonnes et le “Palau Nacional”, d’ailleurs plus on monte plus la vue est imprenable ! (J’aurais pu prendre le funiculaire égalament mais encore faut-il y accéder). J’aperçois alors de mieux en mieux les beaux rails rouges de Muntunya Russa et la Sagrat Cor, en français l’Eglise du Sacré-Coeur, qui domine le parc et même Barcelone.

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/2/1501538543-img-1448.jpg)
La Sagrat Cor

Je me dis alors intérieurement que cette petite expédition me plaît de en plus ! Le bus me dépose alors à l’arrêt, et là, c’est par où ?? Un petit panneau indique le sentier vers l’entrée.

Tibidabo Àrea Panoràmica
(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/1/1501538173-img-1456.jpg)

En marchant j’aperçois alors le lift de MR et des attractions pour enfants alors que je n’avais toujours pas vu de guichet (j’étais un peu perdu dans ce parc au début !) J’aperçus enfin la place avec la Grande Roue et les guichets où je m’en vais acheter mon bracelet à 28,5€ essentiel pour accéder aux attractions, sachant que le parc propose également des billets pour visiter la cathédrale largement moins onéreux. D’ailleurs c’est mal expliqué sur le site mais on peut aller presque où l’on veut dans la partie haute du parc (niveau 6), c’est à dire un bon tiers de sa superficie sans avoir besoin du bracelet et apprécier son panorama malgré le ciel gris. Je me dirigerai alors vers les escaliers pour accéder aux niveaux inférieurs, et après avoir fait demi-tour 2-3 fois en me heurtant à des culs-de-sac, tomberai sur les premières attractions qui m’intéressent !

Tibidabo Amusement Park
(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/1/1501537871-img-1442.jpg)

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/1/1501537843-img-1441.jpg)
Muntanya Russa (x2) : 15 min d’attente. Un peu de monde dans la file en colimaçon incrustée dans les rochers mais l’attente passera vite en admirant les rails rouges qui ressortent particulièrement bien dans la verdure, de plus les charmantes opératrices faisaient tournaient MR d’une main de maître.  Situé à 522 mètres au-dessus du niveau de la mer mais pourtant qu’au niveau 1 du parc, ce Custom MK-900 présente des statistiques plus attrayantes que ses compères Vogel Rok ou TOHN : 25 mètres de hauteur à flanc de colline dont une drop de 31 mètres pour un layout de 740 mètres de long et une bonne vitesse dans un layout qui s'étend partiellement au-dessus du Log Flume, ce qui fut un véritable défi pour le constructeur hollandais d’intégrer et d’adapter la structure des montagnes russes et qui sont les prémices du renouveau de Vekoma, autrement dit des Lech Coaster, Formula One toutes récentes.On retrouve les fameux trains lors d’un premier tour dans le dernier wagon. Le constat est bon : la vue sur Barcelone avant d’entamer la First Drop est époustouflante quand on plonge vers la ville, de bons G’s dans les multiples spirales et changements de direction (notre corps s’enfonce pas mal dans le siège), une fluidité exemplaire…  Cependant, deux points ombres au tableau : d’abord la belle bosse est beaucoup trop étendue par rapport à la taille du Coaster (elle doit faire pas loin de la taille de celle de Shamby sauf que MR est trois fois moins haut) et ne présente aucun airtime (pas un Ejector mais un léger Floating aurait été sans refus), secondement la Drop mériterait d’être un peu plus inclinée (surtout qu’on a pas l’impression de descendre 31 m mais une vingtaine), pareillement on ne demande pas une pente à 70°C mais là on ne ressent pas un guili. Notre second tour se fera en Front Row et la vue est encore meilleure de même que l’intensité dans les virages. Bref, Montanya Russa, avec son nom sans prétention, dispose d’une belle apparence, d’une bonne longueur et aurait sa place de Coaster intergénérationnel dans tout parc étant relativement accessible (3M d’€ de budget). Au final, le crédit justifie la visite du parc, bien que son installation à Tibidabo ait été controversée : des organisations telles que Tibidabo SOS et Salvem Collserolla ont été créées pour recueillir des signatures et se sont opposées au projet directement au Parlement Européen (Bruxelles). Le jour de l’ouverture de la montagne russe, le 23 décembre 2008, des manifestations furent organisées devant l’entrée du parc avec la photo du maire actuel puisque selon les sources officielles, 58 arbres auraient été éliminés pour sa construction, la plupart détruits et certains transplantés à d’autres endroits du parc. En contrepartie, la mairie de Barcelone promit de planter 200 nouveaux arbres. Voilà pour la petite note historique (cf Wikipedia Espagnol), mais il m’a paru intéressant d’évoquer le fait que cette montagne russe remplaçant Wildcat,  qui accumulait les problèmes techniques, n'aurait peut être jamais pu voir le jour.

Tibidabo-Express (x1) : 15 min d’attente. Le quart d’heure d’attente en compagnie du centre aéré passera longuement dans la file d’attente qui se forme en partie dans l’allée, je me demanderai à plusieurs reprises ce que je faisais là parmi cette horde d’enfants mais il nous fallait bien le crédit à un moment ou à un autre ! Concernant le Ride en lui-même, RAS : le circuit du Powered Zamperla en forme d’ovale et en continuelle pente douce (à la manière d’un Raft) emprunte d’abord un tunnel de tôle dans lequel les « effets » sonores cassent bien les oreilles à chaque passage (2 tours quand même) et longe ensuite sinueusement la route pour remonter en station. Bref, on préférera les versions Mack en termes de montagnes russes à propulsion électrique.

Hurakan (x1) : 1 tour d’attente. L’autre Hurakan croisé durant le séjour n’a malheureusement pas les merveilleux atouts de la Free Fall de Port Aventura : Ici on a affaire à un Top Spin (Vekoma ?) dans la veine d’Excalibur de Walibi Holland : un programme très court (4 tours de la nacelle environ et pas tous à pleine puissance) et relativement mou sans pour autant être désagréable, quelques jets d’eau et un semblant de théma Maya. En somme, rien à voir avec un Suspended Top Spin Huss tel que Talocan, on a même pas droit à un tour complet en plongeant la tête en bas puis en revenant à l’horizontale. Et quel soulagement quand les harnais se détachent : tous les participants au voyage poussent un léger cri tellement on est serré avec les barres transversales qui tombent sur les harnais.

Talaia (x1) : Pas d’attente. Embarquant direct pour cette antiquité autrefois rouge et bleue puis repeinte en blanche, dans les "Bucket of the death", littéralement « seaux de la mort » qui fonctionne de manière pendulaire avec un long bras auquel sont attachées à chaque extrémité une « corbeille » dans laquelle se place les visiteurs. L’engin, qui ne date pas d’hier, permet de prendre encore plus de hauteur (comme si on était à un niveau 10 du parc), et la peur grimpe pour peu qu’il y ait un coup de vent lorsque la machine est à l’arrêt au sommet avec un bon sentiment d’insécurité : sensation de vertige garantie ! La preuve en est que pourtant pas touchés par ce mal je n’oserai pas sortir mon portable pour prendre quelques photos supplémentaires…

Malheureusement, vu le court laps de temps que j’avais à ma disposition, je raterai L’Avió alias le premier simulateur de vol de l’histoire, la Mine d’Or (Flume Ride), le manoir hanté Hotêl Krüeger, le cinéma 4D (bon je n'y tenais pas particulièrement après l'expérience Dino Attack ^^), le Dark Ride suspendu, le Pirate Ship Piratta, les chaises volantes un peu surélevées…

Toujours selon T’n’P qui propose un des rares TR français du parc sur lesquels je suis tombé, seuls Avió pour son intérieur vintage et cuir et l’expérience inédite et le manoir  hanté pour sa déco valaient le coup parmi eux. Pour Avió, la file débutait au panneau « à partir d’ici, 45 minutes d’attente » donc malgré la vue depuis la passerelle surplombant la vallée servant de file, nous avons fini par rebrousser chemin… Quant au Manoir Hanté nous ne sommes pas fans de ce type d’attraction donc tant pis. J’aurais bien testé quand même le Flume Reverchon (ça en dit long ^^) mais la file ne désemplissait malgré le soleil qui se cachait (bon il faisait bien chaud quand même) et puis j’aime bien tester toutes les attractions aquatiques dans un parc en général mais bon… Enfin le Dark Ride Embruixabruixes, première attraction du parc ouverte en 1916 méritait sûrement un coup d’œil aussi tellement ce type d’attraction peut plaire à l’un et pas du tout à l’autre… Et c’est dommage parce que je n’y reviendrai sûrement pas de sitôt en l’absence de nouveauté intéressante vu le prix d’entrée du parc…

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/1/1501538206-img-1446.jpg)
Les attractions c’est par là !

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/2/1501543704-img-1454.jpg)
Muntanya Russa depuis la passerelle d'Avio... en train de charger des passagers

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/1/1501538213-img-1435.jpg)
Je serai dans le train bleu à chaque tour !

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/2/1501538691-img-1421.jpg)
Les spirales à n’en plus finir

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/1/1501537921-img-1450.jpg)
Une sorte de Splash Battle du nom de "Viking" vu d’en haut… (et les arroseurs peuvent arroser les visiteurs dans l’allée)

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/2/1501538630-img-1451.jpg)
El Avió

En somme, Tibidabo est un bon petit parc visitable en 3-4 heures (une heure de plus nous aura suffi pour tester l’ensemble des attractions vu l’affluence correcte), très propre, employés jeunes et  en taille c’est comparable à Fraispertuis (bon sur plusieurs niveaux et qui accueille trois fois plus de visiteurs grâce à sa situation avantageuse, c'est à dire que le parc catalan est fréquenté par environ 725 000 contre 271 000 en 2016 pour le parc français) même si le parc vosgien vaut clairement plus le détour en dépit de la vue. Deux défauts ici c’est qu’il est tout d’abord assez difficile de s’y repérer la première fois, les escaliers pour accéder aux différents niveaux sont parfois bien dissimulés et le parc en devient un jeu de piste et secondement il manque largement d’une attraction majeure plus sensationnelle que Muntunya Russa. On y distinguera les vieilleriesqu’on prend plaisir à faire telles que Talaia et sûrement Avió comme si on était plongé dans une fête foraine d’Antan des attractions vieillissantes, très classiques et loin d’être les meilleures dans leur catégorie telles que le Top Spin et sans doute le Log Flume et le Pirate Ship. Au final la visite n’est pas indispensable mais si l’on connaît déjà Barcelone le parc peut être une étape avec 2 crédits à la clé dont un pas dégueu, et j’aurais sûrement battu notre record du crédit le plus cher à 14,25€ (28,5€ l’entrée pour 2 crédits ^^) et Montanya Russa était d’ailleurs mon 99ème crédit (Tibidabo Express a été ridé juste avant), j’ai intérêt à choisir une bécane qui vaut le coup pour le 100ème ! Voilà pour la paranthèse chasse au crédit !

Je repartirai du parc sur les coups de 17h, glace piña-coco de la Yoghuteria Danone en main (ce stand se trouvait aussi à PAv et nous aurions déjà bien goûté mais il y avait du monde, ici un peu moins), qui consistent en déguster des fruits ou autres bonbons dans de la glace à la vanille, bon ce n’est pas mauvais mais est-ce que ça vaut 5€… ?

(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/2/1501538686-img-1458.jpg)
Au revoir MR !

J’arriverai à l’arrêt de bus après avoir retraversé la longue allée arborée menant au parc et je me rendrai compte que le voyage retour se fera en compagnie… d’un centre aéré !
10 minutes plus tard, notre T2A de retour, son conducteur se rendra compte qu’il va falloir rentrer 70 mômes dans le véhicule… Au final le trajet en direction de la Place de Catalogne se déroulera sans encombre entre cris, pleurs et chants de la foule locale : assez folklorique, aussi fatiguant mais les enfants n’étaient pas méchants !
Bien arrivé à la place je retrouverai ma famille avec quinze minutes de retard (j’ai du mal avec les horaires) et nous repartirons dans la foulée vers notre parking, la sortie de Barcelone se fera pas si difficilement que ça une fois le gros de la foule passée et c’est parti pour 2 heures de route vers Perpi… Le « Catalogne Tour » s’achève alors !


PS : Désolé pour la qualité des photos mais le temps là-haut n’était plus vraiment de la partie… (et pour les photos verticales qui ne s'affichent dans le bon sens que sur mobile)
Titre: Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: xxxx-GDPR-DEMANDE le 02 Août 2017, 12:57:41
Merci pour tes réponses et pour la suite de ton TR. Intéressant sur Tibidabo, comme tu le dis on ne lis pas tous les jours des TR sur ce parc. Ayant séjourné à Barcelone avant un séjour à PaV je l'avais zappé, mais si j'y retourne, j'irai quand même. ^^

Pour le coup je n'ai pas bien compris en quoi consistait l'attraction "Talaia" ?

En effet c'est court comme visite, dommage pour les attractions manquées, surtout pour le prix d'entrées. Cependant tu dis ceci :

Citation de: 6lverStar
j’aurais sûrement battu notre record du crédit le plus cher à 14,25€ (28,5€ l’entrée pour 2 crédits ^^)

Je pense que ce n'est pas totalement juste ;) car tu as quand même fait d'autres attractions pour le prix, et même 2 tours de "Muntanya Russa" ah ah. Et de toute façon, je te rassure, tu feras dans ta vie des crédits bien plus chers que 14,25 euros l'unité (du moins je te le souhaite) !
Titre: Re : Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: loganleoni le 02 Août 2017, 13:59:22
Bon bah moi qui n'étais déjà pas spécialement pressé pour tester Red Force, la je le suis encore moins finalement... Port Aventura est un super parc mais niveau gestion c'est vraiment l'horreur... Fric Fric & Fric quoi.

Pour Tibidabo je trouve le parc fort sympa et ca fait quelques années que j'ai envie d'y aller et visiter Barcelone par la même occasion mais j'ai jamais vraiment pris le temps... Peut-etre d'ici 2 ou 3 ans on verra  :P

Sinon niveau rapport prix-crédit j'ai mieux  ;D 19,99euros le crédit à Plopsa Indoor Coevorden ou Hasselt au choix  :P
Titre: Re : Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: cmoiromain le 02 Août 2017, 18:55:50
Port Aventura est un parc dont on entend vraiment beaucoup de bien et beaucoup de mal...

Globalement, j'ai l'impression qu'il est impossible d'y passer une journée "correcte" où on n'attend pas 1h même aux plus petites attractions, et c'est ce qui lui donne si mauvaise presse.

Est-ce qu'il y a des périodes dans l'année où l'affluence est faible ?
Titre: Re : Re : Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: Manuuu le 02 Août 2017, 20:28:49
Est-ce qu'il y a des périodes dans l'année où l'affluence est faible ?

Fait le 19 octobre dernier : 10 minutes tout au plus à chaque attraction, y compris Shambhala. Peut-être une pointe à 20 ou 30 min. pour Furius Baco au cours de la journée.
Titre: Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: xxxx-GDPR-DEMANDE le 03 Août 2017, 00:36:37
Citation de: cmoiromain
Est-ce qu'il y a des périodes dans l'année où l'affluence est faible ?

Pour ma part j'ai visité en semaine au mois d'avril il y a 2 ans et c'était assez calme. Là nous sommes en été, sur la cote espagnole donc... voilà. :)

Citation de: loganleoni
Sinon niveau rapport prix-crédit j'ai mieux  ;D 19,99euros le crédit à Plopsa Indoor Coevorden ou Hasselt au choix  :P

Mais nooon enfin ces calculs sont faux ! C'est 19,99 euros le crédit si tu fais ça et uniquement ça. Si tu fais, ne serait-ce que plusieurs tours de coaster, ou d'autres attractions, ça baisse mécaniquement le prix du crédit. ^^
Titre: Re : Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: 6lverStar le 06 Août 2017, 03:40:28
Merci pour tes réponses et pour la suite de ton TR. Intéressant sur Tibidabo, comme tu le dis on ne lis pas tous les jours des TR sur ce parc. Ayant séjourné à Barcelone avant un séjour à PaV je l'avais zappé, mais si j'y retourne, j'irai quand même. ^^

Pour le coup je n'ai pas bien compris en quoi consistait l'attraction "Talaia" ?

En effet c'est court comme visite, dommage pour les attractions manquées, surtout pour le prix d'entrées. Cependant tu dis ceci :

Citation de: 6lverStar
j’aurais sûrement battu notre record du crédit le plus cher à 14,25€ (28,5€ l’entrée pour 2 crédits ^^)

Je pense que ce n'est pas totalement juste ;) car tu as quand même fait d'autres attractions pour le prix, et même 2 tours de "Muntanya Russa" ah ah. Et de toute façon, je te rassure, tu feras dans ta vie des crédits bien plus chers que 14,25 euros l'unité (du moins je te le souhaite) !

Oui n'hésite pas à y faire un tour l'originalité de ce parc vaut le coup d'oeil !

Cette vidéo sympathique https://www.youtube.com/watch?v=Lp3PRirC35E pourrait mieux illustrer le fonctionnement de Talaia que moi..

Et pour les 14,25€ c'était vraiment pour le paranthèse chasse au crédit en voyant le rapport nombre de crédits/prix d'entrée, biensûr qu'on profite d'un parc en dehors de ses crédits et un seul crédit peut faire lieu de plusieurs tours... Tout ça pour dire qu'un parc, que soit Fraispertuis, PAv et encore plus EP ou Niglo par ex, ce rapport est généralement inférieur ou égal à 7 et à Tibidabo c'est le double !  ;D Mais oui j'espère bien découvrir des crédits encore plus onéreux, je pense aux Alpine Coaster disséminés un peu partout...

Bon bah moi qui n'étais déjà pas spécialement pressé pour tester Red Force, la je le suis encore moins finalement... Port Aventura est un super parc mais niveau gestion c'est vraiment l'horreur... Fric Fric & Fric quoi.

Pour Tibidabo je trouve le parc fort sympa et ca fait quelques années que j'ai envie d'y aller et visiter Barcelone par la même occasion mais j'ai jamais vraiment pris le temps... Peut-etre d'ici 2 ou 3 ans on verra  :P

Sinon niveau rapport prix-crédit j'ai mieux  ;D 19,99euros le crédit à Plopsa Indoor Coevorden ou Hasselt au choix  :P

N'hésite pas Red Force est quand même un bon Coaster ! Comme quoi je ne suis pas le seul à aimer connaître ce rapport!  :D

Bon bah moi qui n'étais déjà pas spécialement pressé pour tester Red Force, la je le suis encore moins finalement... Port Aventura est un super parc mais niveau gestion c'est vraiment l'horreur... Fric Fric & Fric quoi.

Pour Tibidabo je trouve le parc fort sympa et ca fait quelques années que j'ai envie d'y aller et visiter Barcelone par la même occasion mais j'ai jamais vraiment pris le temps... Peut-etre d'ici 2 ou 3 ans on verra  :P

Sinon niveau rapport prix-crédit j'ai mieux  ;D 19,99euros le crédit à Plopsa Indoor Coevorden ou Hasselt au choix  :P

Le dimanche lors de ma visite c'était quand même largement gérable sans Pass Express ! Donc comme quoi même en juillet.. Et les petites attractions (Flat Ride) type Serpiente Emplumada/Volpaiute/Spinning Barrels ne nécessitaient pas plus d'un tour d'attente durant toute la durée du séjour!
Titre: Re : Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: vrogui le 07 Août 2017, 11:57:04
Je pars bientôt en Espagne, merci pour ton TR très sympa à lire.
Titre: Re : Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: 6lverStar le 07 Août 2017, 14:37:24
Je pars bientôt en Espagne, merci pour ton TR très sympa à lire.

Merci à toi, bon voyage !  :)
Titre: Re : Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: Olivier R. le 21 Août 2017, 20:48:18
Globalement, j'ai l'impression qu'il est impossible d'y passer une journée "correcte" où on n'attend pas 1h même aux plus petites attractions, et c'est ce qui lui donne si mauvaise presse.

C'est globalement faux. En effet, je vais très souvent sur PortAventura, et je dois dire que l'affluence est bien gérée d'une manière générale.
J'y étais encore ce lundi 14 août et mercredi 16 en soirée. Tout au long de la journée, sur la plupart des attractions familiales et enfants, ainsi que sur la plupart des flat-rides, attente plus que raisonnable (20 minutes maximum), voire pas du tout d'attente. Seules les grosses attractions à sensations (coasters et compagnie) pouvaient afficher de longue file d'attente (jusqu'à 1h30 sur Furius Baco, mais sinon en moyenne 50 minutes), ainsi que les attractions aquatiques vu la chaleur.
Un conseil : pour profiter pleinement des coasters, mieux vaut arriver dès l'ouverture (et foncer entre 10h et 11h), ou alors les faire après 19h (le parc étant ouvert jusqu'à minuit, ça laisse une marge).
Titre: Catalogne Tour - Port Aventura/Ferrari Land/Tibidabo
Posté par: Romain Fanatix le 13 Septembre 2017, 10:38:59
Merci pour ce très bon TR, c'est bon a savoir qu'il y a des bus au départ du centre de Barcelone pour Tibidabo!

Pour ma part je suis toujours parti en septembre et j'ai toujours passé de très bon séjours.