Auteur Sujet: [Puy du Fou] Le parc pose ses valises à Tolède, en Espagne  (Lu 431 fois)

Hors ligne Black Storm

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 76
Je crée ce sujet, n'ayant pas trouvé un déjà existant parlant de tout ça. L'info est rapportée selon pluseurs sources. Voici un article du Figaro nous rapportant l'information :

Citer
Le rythme s'accélère encore pour le parc du Puy du Fou en Espagne. Le futur parc situé à Tolède devrait accueillir ses premiers visiteurs dès 2020.
Le Puy du Fou, qui fête ses 40 ans cette année, a annoncé ce mardi l'ouverture d'un parc, le premier hors des frontières hexagonales, en 2020 près de Tolède, en Espagne, avec un an d'avance, a annoncé son président Nicolas de Villiers. «Les choses vont très vite. Il est fort probable que nous avancions l'ouverture du projet», a-t-il affirmé. Le projet de Tolède, à environ 70 km de Madrid, devait être officiellement présenté ce mardi lors d'une conférence de presse en Espagne.
Ce «Puy du Fou espagnol» sera bâti en périphérie de la ville. «Nous avons une option d'achat, qui permet de considérer que le terrain est acheté. Le site s'étend sur une trentaine d'hectares, pour commencer. Mais la vocation du parc est de s'agrandir», a souligné Nicolas de Villiers. «Notre objectif est d'attirer entre 1 et 1,3 million de visiteurs la première année, a-t-il indiqué. Tolède est pour nous le coeur de l'Espagne historique. Tous les grands personnages de l'Espagne, de Charles Quint à Christophe Colomb, en passant par Cervantès ou la reine Isabelle, sont passés par Tolède. Les scenarii pour les différents spectacles sont déjà écrits», a-t-il assuré.
«Quand nous mettons tous les chiffres bout à bout, on est à 197 millions d'euros d'investissement, avec quasi uniquement de l'argent privé», a-t-il souligné. «Nous serons malgré tout propriétaires. Nous apportons la propriété intellectuelle du projet, mais aussi tout le savoir-faire opérationnel, (...) ce qui fait que nous resterons parfaitement maîtres de ce parc». Au moins 1.000 emplois devraient être créés à l'horizon 2023, dans une région où le taux de chômage dépasse les 22%. Des équipes du Puy du Fou devraient aussi être détachées sur place, comme c'est actuellement le cas aux Pays-Bas pour un spectacle du parc Efteling. Le Puy du Fou possède également une Académie pour enseigner les arts du spectacle vivant, qui forme environ 600 jeunes chaque année.
Le Puy du Fou, deuxième parc d'attractions français en termes de fréquentation derrière Disneyland Paris, a accueilli 2,2 millions de visiteurs en 2016, soit une hausse de 8%, et réalisé un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros. En 2014, Philippe de Villiers avait rencontré Vladimir Poutine et évoqué des projets d'installation en Russie. En février Nicolas de Villiers avait annoncé son objectif d'ouvrir trois parcs Le Puy du Fou dans le monde d'ici à 10 ans, notamment en Espagne et en Chine.

Pour résumer : après ses 40 ans, le parc du Puy du Fou décide de voir plus grand en annonçant en février 2017 l'ouverture de 3 parcs d'ici à 2027 dans le monde : en Espagne, en Chine et en Russie ( négociations en 2014 avec le président russe Vladimir Poutine ).
Le parc censé ouvrir en Espagne se trouvera à Tolède, centre historique de l'Espagne par lequel sont passés les plus grands personnages espagnols de l'histoire. Le budget est de 197 millions d'euros et permettrait de créer 1000 emplois pour 2023.

Affaire à suivre...
« Modifié: 14 juillet 2017, 15:22:07 par Black Storm »

Hors ligne NJS08

  • Tire la queue du Mickey à Disneyland
  • ***
  • Messages: 1319
  • Goal : USA
Re : [Puy du Fou] Le parc pose ses valises à Tolède, en Espagne
« Réponse #1 le: 15 juillet 2017, 16:04:20 »
J'adore le Puy du Fou, j'ai eu la chance de m'y rendre plusieurs fois. Je ne pourrais pas définir tout le positif que renvoie ce parc pour moi.

Mais là pour le coup je suis un peu sceptique.
J'ai bien peur que le Puy du Fou ne devienne une usine à divertissement, que l'on peut comparer à une beaucoup plus grande échelle et de "loisirs" différents à Disney ou CDA. Je trouve que le Puy du Fou restera unique, il n'est pas fait pour être exporté ailleurs. Ok ça va attirer, je suis certain qu'ils vont atteindre leurs objectifs si ce n'est + encore. Mais je pense qu'il vaille mieux préserver l'authenticité du parc, et non pas exploiter sa particularité à être un parc à spectacles dans d'autres pays.

Ca ne reste que mon avis, mais si cela peut permettre de reconnaitre le Puy du Fou à l'internationale encore + qu'il ne l'est déjà, alors je leur souhaite qu'ils y parviennent. ;)
Mais de préférence un petit Europa Park, là oui je l'accorde, je veux vraiment vraiment bien !