Auteur Sujet: Ouverture d'un nouveau LEGO Discovery Centre à Bruxelles en 2022  (Lu 903 fois)

Hors ligne Wonder World

  • Modérateur
  • Danse le Twist au PAL
  • *********
  • Messages: 5020
  • Walibien à la retraite.
    • Wonder World
Bienvenue dans le nouveau Centre de découverte de LEGO à Bruxelles, où vous et votre famille pouvez créer avec plus de deux millions de briques votre propre univers. Le parc propose une douzaine d'activités, des Mini Worlds interactifs, des cours donnés par les Maîtres maquettistes et le Cinéma 4D, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination.

Dès cet été, le nouveau LEGO Discovery Centre de Bruxelles sera le tout premier du genre. Il en existe déjà 27 dans le monde, mais celui-ci promet une expérience des plus immersives et est présenté comme le LEGO Discovery Centre « next generation ».

Ce nouveau LEGO Discovery Centre de 3.152 m² prend place au centre commercial bruxellois Docks Bruxsel. Divisé en douze zones, les activités seront variées, jeux vidéos, réalité virtuelle, ainsi que deux toutes nouvelles expériences de jeu de briques LEGO. Mais également des toboggans et un manège de dinosaures réservé aux enfants de moins de cinq ans.

La grande nouveauté c'est une attraction interactive totalement inédite. Le Spaceship Build & Scan. Les visiteurs construisent un vaisseau spatial physique avec des briques LEGO qu’ils scannent ensuite dans un univers numérique. Ils volent dans l’espace tout en évitant les Martiens et atterrissent sur d’autres planètes du système solaire LEGO. Une véritablement impressionnante expérience technologique.

Étant l’une des villes les plus passionnantes et les plus densément peuplées, où vivent en outre de nombreuses familles, la capitale européenne est l’endroit idéal pour permettre au grand public de s’adonner à sa passion pour LEGO.

A noter que ce projet à Bruxelles n'interfère en rien le projet d’un grand parc d’attractions Legoland sur l’ancien site de Caterpillar, à Gosselies près de Charleroi.

Peu importe la qualité de l'attraction, c'est finalement le personnel qui fait la différence (Eddy Meeùs)