Auteur Sujet: [Vulcania] 2022 : un planétarium  (Lu 975 fois)

Hors ligne zavir

  • Pompe l'Air à Rita
  • *
  • Messages: 20
[Vulcania] 2022 : un planétarium
« le: 08 Février 2020, 11:43:00 »
Concernant le coaster je n'ai pas plus de précision, mais en ce qui concerne le planétarium de 300 places, l'entreprise qui  s'occupera de la scénographie a mis des images sur son site et l'architecte a mis sur youtube une vidéo en image de synthèse qui nous donne bien une idée à quoi il va ressembler.







Vidéo :


Hors ligne LMP71

  • Lève les bras dans Katun
  • **
  • Messages: 513
Re : [Vulcania] 2022 : un planétarium
« Réponse #1 le: 08 Février 2020, 12:25:04 »
Le bâtiment est vraiment beau et s’intègre dans son cadre et un planétarium dans un parc c'est assez rare !


Coaster count 129

Hors ligne zavir

  • Pompe l'Air à Rita
  • *
  • Messages: 20
Re : [Vulcania] 2022 : un planétarium
« Réponse #2 le: 08 Mars 2020, 18:20:59 »
Lien journal La Montagne du 8 mars 2020

Des architectes de Clermont-Ferrand planchent sur le futur planétarium de Vulcania
https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand-63000/loisirs/des-architectes-de-clermont-ferrand-planchent-sur-le-futur-planetarium-de-vulcania_13759737/

Hors ligne Romain Fanatix

  • Passionné en tout genre
  • Administrateur
  • Cherche la sortie dans X: No Way Out
  • *********
  • Messages: 2569
    • http://www.dailymotion.com/romain-fanatix
[Vulcania] 2022 : un planétarium
« Réponse #3 le: 12 Juillet 2021, 19:04:31 »
Les travaux avancent très bien, il sera très fidèle aux concept arts.

Paparkfan since 2017

Hors ligne zavir

  • Pompe l'Air à Rita
  • *
  • Messages: 20
Re : [Vulcania] 2022 : un planétarium
« Réponse #4 le: 16 Octobre 2021, 13:41:17 »
Article "le moniteur" le 15/10/2021 avec explications techniques sur son espace intérieur.

https://www.lemoniteur.fr/article/puy-de-dome-le-parc-vulcania-a-la-tete-dans-les-etoiles.2168902

Il faut être abonné pour lire l'article, pour ceux qui ne le sont pas je vous fait un copier/coller :

Puy-de-Dôme : le parc Vulcania a la tête dans les étoiles

C'est un cratère du troisième type qui est en cours de construction sur le site de Vulcania, à Saint-Ours-les-Roches (Puy-de-Dôme), au pied de la chaîne des Puys. Il abritera un planétarium, le plus grand de France avec ses 314 places assises et son écran de 23 mètres de diamètre. L'équipement est conçu par le spécialiste français de ces installations numériques, la société stéphanoise RSA Cosmos, contrôlée par le groupe japonais Konica Minolta.

« Il y avait un double enjeu d'insertion pour ce nouveau bâtiment, note David Paulet de l'agence AAGroup, directeur du projet. Il fallait l'inscrire dans ce site très fort sur les plans architectural et paysager tout en donnant à voir l'activité du lieu. » D'où la conception d'un socle minéral à base de béton désactivé intégrant des agrégats locaux foncés, surmonté d'une coiffe en zinc dont la coloration argentée évoque le cosmos et donc la thématique de « la Terre dans l'espace ». La majeure partie de la structure sera revêtue de toitures végétalisées et de talus engazonnés, le tout renvoyant, selon l'architecte stéphanois, « à l'image d'un mouvement de terrain d'où émerge la nouvelle attraction ».

Ecran suspendu. L'espace intérieur du planétarium est composé d'un hall de 350 m2 organisé autour d'un cylindre en béton habillé de tasseaux de bois, d'une salle de projection de 374 m2 avec une galerie périphérique technique de 150 m2, et d'une salle de préshow de 220 m2, sorte de sas permettant aux spectateurs de s'habituer à la pénombre. L'écran sera suspendu à l'ossature de la toiture, une charpente métallique réalisée par CMF Structures et Vaganay. Une salle de documentation (80 m2) et un pôle pédagogique (350 m2) complètent ce bâtiment atypique doté d'une poutre périphérique reposant sur des poteaux en biais.

Le chantier a commencé en janvier. Les fondations ont été coulées, et la charpente, montée. Les gradins de la salle de cinéma sont en cours de réalisation, et la coiffe sera achevée à la fin du mois. Maître d'ouvrage de l'opération, la région a choisi Eiffage Construction comme entreprise générale (mandataire). D'un coût total de 9,65 millions d'euros HT, le planétarium doit être livré en avril 2022.