Auteur Sujet: L'incredible French tour 2017  (Lu 4357 fois)

Hors ligne vrogui

  • Gueule dans Nemesis
  • *
  • Messages: 173
    • http://vrogui.skyblog.net
Re : L'incredible French tour 2017
« Réponse #50 le: 06 août 2017, 20:29:41 »
Super TR Hâte de lire la suite

En ligne Nikolas

  • Administrateur
  • Est infernal dans Inferno
  • *********
  • Messages: 1538
L'incredible French tour 2017
« Réponse #51 le: 08 août 2017, 22:22:52 »
Allez on ne faiblit pas dans ce TR au long cours qui a toujours une plombe de retard, et nous voici en été, plus précisément le samedi 1er juillet.


Parc du Petit Prince

Les participants :
 - Romain Fanatix
 - Nikolas et Jeremy

La veille, Romain a fait escale dans les Vosges pour l'inauguration du Golden Driller. Ce samedi matin nous nous retrouvons au sud de l'Alsace pour la découverte de ce parc. Le petit historique rapide que tout le monde connaît (n'est-ce pas ?) : au commencement était le Bioscope, parc ouvert de 2006 à 2012 et dont je n'ai jamais lu beaucoup de bien. Le Petit Prince prend possession des lieux à partir de la saison 2014.

La météo n'est pas très heureuse aujourd'hui, et puis nous avons de la route... Nous arrivons sur le parking peu rempli vers 11h, Romain a largement eu le temps d'explorer le parc et de s'offrir quelques tours de Serpent, le crédit tout beau tout neuf !
Romain - Mais pas que ! A l'entrée, on m'indique que les ballons captifs ne décolleront pas aujourd'hui à cause du vent, et me remet une compensation de 2 euros à dépenser dans le parc. J'apprécie le geste, c'est plutôt classe. Une fois dans le parc, ni une, ni deux, je file au Serpent pour le premier tour de la journée : j'en profiterai pour prendre moult photos et vidéos. Puis j'enchainerai avec l'aérobar pour un tour en tête à tête avec l'opérateur: il m'apprendra que des visiteurs viennent parfois d'Asie rien que pour le parc du Petit Prince et que les visiteurs étrangers sont principalement Allemands. Chouette discussion !
S'ensuivront Vol de nuit (avec un opérateur hyper sympathique), quelques photos d'Atlantique Sud et j'attendrais enfin mes deux compères pour la journée.


A la caisse, on nous remet également la compensation de 2 euros, chose à laquelle je ne m'attendais vraiment pas. Puis nous entrons dans le bâtiment, un long couloir obscur qui se termine par une salle avec des sphères où nous rencontrons les personnages emblématiques : le Petit Prince, le Renard, la Rose... eh bien j'ai beaucoup apprécié cette entrée en matière ! ;D

Et c'est sorti de l'entrée (oui c'est bizarre comme tournure de phrase) que nous retrouvons un autre personnage emblématique : bonjour Romain Fanatix !

Sur le papier, le plan du parc est très joli, c'est concentrique, l'astéroïde B612 se situe au milieu surplombé par le Petit Prince. En vérité lors de notre premier tour du parc, j'ai eu du mal à appréhender cet aspect concentrique, quelques difficultés à me repérer là-dedans.
Romain - Je rejoins Nikolas sur ce point, surtout quand on arrive dans ce cul de sac que forme Atlantique Sud et le labyrinthe.


Nous entamons notre tour dans le sens horaire en testant les attractions qui se trouvent sur notre chemin.

Tout d'abord : Courrier Sud. On entre là-dedans sans savoir ce qu'on va y trouver. Une porte automatique s'ouvre, nous ne sommes que 3. Comment expliquer le contenu de cette attraction ? On choisit chacun un pays, et on franchit des pièces avec des damiers au sol et parfois sur les murs, sur lesquels nous devons prendre position pour répondre aux questions. Par exemple pour quelqu'un qui choisit le Pôle Nord : il faut d'abord indiquer quelle est l'habitation du lieu. Sur un damier sont dessinés différents types d'habitations, il faut évidemment choisir l'igloo. Ainsi de suite, il faut trouver des espèces animales locales, des outils, etc. Ce n'est pas facile, au final. Petit bémol : à la fin de chaque tour, les bonnes réponses s'éclairent mais il n'y a aucune interaction, que nous ayons répondu tout juste ou tout faux, l'enregistrement qui défile est toujours content. On nous dit que c'est bien, même si on s'est lamentablement vautrés. ^^
Romain - Un Twister interactif qui permet de tester "sa culture générale", très original !


Allez, la nouveauté 2017... ou plutôt : une des nouveautés 2017 : Le Serpent ! Quelle belle surprise, sérieusement... Je m'attendais à un coaster de type pomme, mais pas du tout. C'est un Zierer de bonne taille, la théma de la file d'attente, du bâtiment, du train, du trajet... tout est vraiment nickel.
Je ne vais pas en écrire 50 lignes, Romain a très bien détaillé l'ensemble dans le sujet 2017 avec photos à l'appui :
[Parc du Petit Prince] Nouveautés 2017



Juste derrière un grand bâtiment nommé Le Volcan, c'est une aire de jeux indoor pour les enfants. Il y a même un gonflable géant du serpent qui ouvre et ferme la gueule, c'est amusant.

Ensuite : Métamorphose, une espèce de tunnel immersif où on va à pied, qui diffuse un film basé sur la métamorphose d'une chenille en papillon... En fait de tunnel, c'est 4 fois les mêmes images qui sont diffusées, 2 fois à gauche et 2 fois à droite. Mouais, pas convaincus par le résultat. Peut-être un reste du Bioscope, nous disons-nous.

Nettement plus fun : Vol de Nuit, une... fun house simulant les remous éprouvés par un avions volant de nuit en pleine tempête. Pour être franc c'est très court mais néanmoins très plaisant. Et l'opérateur à l'entrée est extrêmement sympathique.
Romain - Très court avec mais avec beaux efforts de thématisation.



Disons-le en fait : l'ensemble des employés du parc sont vraiment au top, malgré le peu de visiteurs, ils sont très agréables et plein d'entrain... ça compte vraiment dans le ressenti positif tout au long de cette journée.
Romain - Je plussoie ! les employés sont au taquet, qu'est ce que ça fait plaisir !

Nous passons à côté de la Tyrolienne, toujours un grand succès auprès des enfants. C'est très similaire à la Mer de Sable, ça compte comme un (faux) +1 alors zut, même si nous avons passé l'âge, on y va. Eh oui, la dure vie de parkfan.


A côté il y a un gros bâtiment, nommé Le grand cinéma qui diffuse un film 3D sur le Petit Prince... Bon sérieusement on l'a vu au Futuroscope, on l'a vu à Bellewaerde mais on va le faire quand même. RAS.
Romain - Fait seulement au Futuroscope, la salle est de petite facture pour le coup.

Et nous arrivons vers le fond du parc où trône l'autre grosse nouveauté 2017 : Atlantique Sud, un flum Soquet avec là encore une théma tout à fait charmante. Et là encore je vous renvoie au compte-rendu de Romain (lien un peu plus haut). On ne le testera pas car il ne fait pas très chaud, et nous voyons que la chute éclabousse de manière très vicieuse les buches qui passent tranquillement à proximité et qui n'ont rien demandé... un coup à se retrouver totalement trempé avant même d'entamer le lift !


C'est joli avec le thème de l'aéropostale, et juste à côté il y a un avion qui s'appelle... beh : L'avion ; à la base je pensais que c'était un élément de théma apporté cette année, mais de ce que je comprends, il était déjà là avant et il se visite (bon : on entre d'un côté, on ressort de l'autre et voilààà).

Et nous arrivons à ce que j'attendais avec impatience : La labyrinthe de la fontaine... oui, j'aime les labyrinthes ! :P Et celui-ci est particulier : tout au long du trajet nous rencontrons des statues et des énigmes, il faut chercher des indices pour répondre et former un mot code. Donc c'est parti, au début ce n'est pas tellement un labyrinthe, nous suivons des chemins, nous nous retrouvons au cœur d'un vaste espace herbeux... mouais, plutôt décevant. Mais je vous rassure : ça se corse ensuite, en vérité c'est tout de même assez vaste ! Les énigmes sont assez tordues, on cherche les indices, c'est amusant et ça reste dans le thème du Petit Prince. Au final nous avons le mot de passe (allez... on se dit tout ? gardez-le pour vous, c'est : P.R.I.N.C.E.). On se retrouve face à un... digicode devant un robinet. On tape le code et... ohhhh ça coule, c'est la magie.

Ca n'a pas l'air mais nous avons passé un bon moment dans cet endroit ! ;D (enfin je crois, à voir si mes acolytes seront d'accords)
Romain - Yep c'était marrant à faire même si au bout de 3 lettres trouvées on se doutait fortement du mot final !


A côté il y a une Roseraie, bon voilà c'est pour ceux qui aiment les roses.

Ca fait un bon tour du parc, comme dit dès le départ les 2 ballons captifs ne décolleront pas aujourd'hui. Nous passons devant La Renardière puis devant Le pré des moutons (n'empêche que la théma du bouquin - très limitée pensai-je initialement - est vachement bien déclinée, au final). Puis un mur doté de craies intitulé... le devinerez-vous ?... Dessine-moi un mouton ; nous marquons le passage d'AmeWorld en ce lieu, le moment est historique. ^^



Il nous reste au moins deux choses à voir et à tester : Planète sous-marine 4D où je m'attendais à un cinéma mais en fait pas du tout : c'est un ciné interactif en 3D avec un preshow bien sympa et un film sympa aussi. Je crois comprendre que la version date de cette année ? J'ignore ce que c'était avant. Ca nous fait (encore) un peu penser au Futuroscope car nous chevauchons des embarcations similaires.
Romain - Toujours de beaux efforts de thématisation, un film fort sympathique et en cadeau pour le gagnant (moi en l'occurrence), le droit de pouvoir s'envoyer sa photo dans l'attraction par e-mail.



Et enfin : Questions astronomiques dans un vaste bâtiment, c'est un quiz interactif. Nous prenons place sur l'un des 4 côté de la pièce (judicieusement nommés Nord - Sud - Est - Ouest), l'animateur est au milieu et c'est parti pour une longue séance de questions / réponses sur l'espace, les planètes, les étoiles, etc. C'était loin d'être plein mais l'animateur jouait le jeu à fond.
Romain - Et moi aussi d'ailleurs, j'ai ptêt même foutu la honte à mes compagnons ! ;D A nous trois nous formions l'équipe "Sud" et... nous avons gagné ;D et croyez-moi, au départ c'était pas gagné d'avance quand j'ai vu le niveau de la première question. ^^
Romain - Vraiment très sympa, ça m'a rappelé un ancienne attraction du Futuroscope qui était un quiz géant sur l'eau. Chapeau à l'animateur qui essayait de motiver le public tant bien que mal, beaucoup d'interactions avec le public d'ailleurs car le but est de rechercher le Petit Prince dans notre système solaire. On s'arrête sur quelques planètes (quelquefois choisies par le public) et on nous pose une question en rapport avec cette même planète. Moi j'ai vraiment adoré ! Cependant, j'espère que les questions sont changées régulièrement !



Pour l'anecdote, moi qui ne suis pas tellement physionomistes, quand nous terminerons notre journée par un tour photo du parc avec Jeremy, nous croiserons la mascotte-Renard accompagnée d'un employé, et celui-ci nous lancera : "Ca va le Sud ?". Quand je vous dis que les employés de ce parc sont vraiment top ! :P

Quoi d'autre pour finir ? Déjà évoqué par Romain, il y a un aérobar comme au Futuroscope, et on n'est même pas obligés de consommer pour monter ! Ca s'appelle L'aérobar du buveur, nous y prenons place. On ressent bien le vent mais qu'importe. L'opératrice prend le temps de nous détailler le panorama au sommet. Mais c'est bref.
Romain - Ca a été bref car une femme ayant le vertige a voulu monter... et elle est devenue quasi hystérique au sommet...
On redescend et on enchaîne immédiatement avec un second tour, en compagne cette fois-ci d'un opérateur qui ne détaillera rien du tout et c'est encore plus bref.
N'empêche : c'est beau l'Alsace, c'est beau les Vosges.



On va dire que la journée s'achève. Que n'avons-nous pas fait ? Les chaises volantes joliment thématisées, un carrousel vraiment très petit, et quelques aires de jeux et animations pour enfants. Juste à côté de la sortie, nous allons voir le Trampoline park, c'est blindé d'enfants mais l'ambiance obscure est vraiment sympa. Autre chose qu'au Parc Saint Paul, ça je peux vous le dire !

Nous raccompagnons Romain à son véhicule sans oublier de passer par la boutique souvenirs (en même temps c'est passage obligatoire pour rejoindre la sortie), et comme je disais tantôt nous ferons encore un petit tour photos du parc avec Jeremy avant de quitter l'Alsace.

Que dire en conclusion ? Très sincèrement, il y a quelques années quand on a su que le Bioscope allait être repris sur le thème du Petit Prince, j'ai pesté : c'est vraiment réduit comme théma, comment peut-on y consacrer un parc entier ? Et puis dès le départ on voyait que plusieurs choses venaient du Futuroscope.
Au final je révise mon jugement après cette visite : l'endroit est très mignon, c'est très propre, la théma est bien exploitée, nous avons passé une journée très agréable (je pensais que nous quitterions bien plus tôt, au final je crois que nous sommes partis vers 17h !)... Après je dois avouer que s'agissant d'une première visite, je ne peux pas juger sur les 3 premières années d'existence du parc. Mais avec les gros ajouts 2017, c'est vraiment nickel.

Romain - Nikolas a parfaitement résumé mon avis: que du bon pour ce parc à la thématisation qui m'était totalement étrangère mais qui finalement est très vaste. Les ajouts de cette année ont été astucieusement sélectionnés, en espérant que le parc continue dans cette dynamique.

En somme Alsace, n'hésitez pas à faire le détour si vous passez à proximité. :)
(jeuuuuuu de mot) ;D :P


La suite du TR... Il nous faudra d'abord la vivre avant de vous la raconter. Rendez-vous ici-même en septembre. ;)

En ligne Nikolas

  • Administrateur
  • Est infernal dans Inferno
  • *********
  • Messages: 1538
L'incredible French tour 2017
« Réponse #52 le: 03 octobre 2017, 13:04:31 »
Je retrouve ce sujet au long cours... Quel succès, ce dernier chapitre sur le Parc du Petit Prince !
Bon, après une petite pause rédactionnelle : c'est parti pour vous raconter cet automne, les parcs que nous avons visités cet été ! (oui c'est très logique ^^) Et... il y a du lourd, des parcs jamais faits ou presque. :P


Parc Fenestre

Les participants :
 - Nikolas et Jeremy

Habitant dans le nord-est (de la France), nous partions en vacances dans le sud-ouest (de la France, oui). Alors sur la route, nous avons fait un petit détour par le Puy-de-Dôme, et plus précisément la Bourboule, où se trouve le Parc Fenestre. Enfin, "petit détour" c'est facile à dire, dans ces paysages montagneux, les kilomètres comptent double ! ;D


Je laisse la parole à mon ami wikipedia qui saura présenter le parc mieux que moi-même :

Citation de: wikipedia
Ce parc pour enfants de 12 hectares a été créé dès les débuts du thermalisme à la Bourboule, au XIXe siècle. Il est niché entre le mont Charlannes et le quartier haut de Fenestre au sud de la Bourboule. Il se compose de vastes pelouses, de bassins, de bosquets, d'espaces arborés, d'allées bitumées, de chemins et d'un café-bar.

Voilà, donc nous arrivons, nous trouvons le parc en pleine ville, nous nous garons un peu n'importe où et c'est parti. Déjà première constatation : un peu comme le Parc des Combes (cf. dans les pages précédentes du présent TR), c'est davantage un parc public dans lequel on aurait ajouté des attractions. L'accès est libre. Je m'attendais à un petit truc mais en vérité c'est bien vaste et ça monte ! D'en bas, on ne devine pas du tout qu'il y a des attractions bien plus haut.

Pour ne rien vous cacher, nous ne sommes pas ici pour jouer aux touristes. La route est encore longue, on fait juste une pause "crédit". On le trouve au bout du bout, ouf. Pour pouvoir en faire un tour, il faut un jeton. Et pour obtenir un jeton, il faut aller au distributeur de jetons. Au final pour 2,50 euros le tour, on ne va pas se plaindre.

Le Cacahuète Express (c'est son petit nom) est un coaster présent au Parc Fenestre depuis 2016. Très récent, donc ! C'est un e-powered Soquet, autant dire : une première pour nous. Pour le parcours, j'ai beau réfléchir, je ne trouve rien de particulier à raconter. On fait deux tours, les enfants (pas les nôtres, hein) sont contents, voilà.
L'intégration n'est pas ouf, la théma est inexistante (hormis l'âne à l'avant du train, c'est donc lui "Cacahète" ?) mais c'est agréable à regarder :



Alors vous allez me dire, c'est bête, mais je n'ai même pas eu la présence d'esprit de prendre des photos du reste du parc. Comme je disais nous sommes allés assez vite donc... tant pis. On trouve quelques attractions comme un mini-golf, un carrousel, un mini-parcours aventure, des toboggans, une tour...

Et puis aussi le Train du Far West qui longe le parc de haut en bas. Ca semble sympathique et assez typique de l'endroit, même si au final je ne sais pas trop en quoi ça évoque le far-west, peut-être des éléments de théma le long du parcours ? Ci-dessous une photo du train dans la gare du bas :




Voilà pour ce court chapitre. Une dernière précision concernant le Soquet : il a débarqué au parc Fenestre en remplacement de la "Chenille Fantastique", un autre e-powered Soquet qui venait tout droit du PAL !

Prochain chapitre : un peu plus au sud, un peu plus à l'ouest. ;)
« Modifié: 03 octobre 2017, 21:49:10 par Nikolas »

Hors ligne loganleoni

  • Lève les bras dans Katun
  • **
  • Messages: 596
Re : L'incredible French tour 2017
« Réponse #53 le: 03 octobre 2017, 18:53:27 »
Oh bah la alors je pensais avoir répondu au Parc Petit Prince !  :P
Donc pour le Petit Prince  :) J'ai vraiment envie de découvrir ce parc, et ton compte rendu me donne encore plus envie du coup... Le soucis c'est que c'est pas a coté de la maison quand même  :P La seule fois ou j'y suis passé c'était en hiver lol...
La théma du Serpent est joliement faite et je suis sur que le choix du coaster est très judicieux car mine de rien ils sont violent c'est Force 2  :D
J'aime bien la vicieusté du Flume Ride  :-* Faut trop que j'y passe quand il fait chaud !!!
Bon j’arrête la on aura compris que j'ai envie d'aller voir ça.

Pour le Parc Fenestre... Bon bah vive les créditage compulsif quoi  :P Sinon le parc à l'air sympa et très vert  ;D

En ligne Nikolas

  • Administrateur
  • Est infernal dans Inferno
  • *********
  • Messages: 1538
L'incredible French tour 2017
« Réponse #54 le: 16 octobre 2017, 20:07:16 »
Effectivement Logan, comme tu dis la suite du TR pourra ressembler à du "créditage compulsif"... ;) Nous sommes le lendemain, sur notre lieu de vacances pour une semaine en Tarn-et-Garonne et voici notre prochain parc :


Walibi Sud-Ouest

Les participants :
 - Romain Fanatix
 - Nikolas et Jeremy

Première journée dans le sud-ouest, on démarre sérieusement avec LE parc du coin... Oui car il se trouve que les autochtones en sont très fiers ! Il faut dire aussi qu'il n'y a pas grand chose d'autre comme offre parconautique dans le secteur...

Situé dans la banlieue d'Agen, ce parc a ouvert ses portes en 1992. Il passe par toutes les péripéties du groupe : Walibi, Six Flags, CDA... Pour finir par être racheté en 2015 par le groupe Aspro. C'est presque un parc hybride du coup. ^^ Nous allons voir ça...
Sans surprise : nous sommes en plein mois d'août, il fait très chaud. Nous arrivons avant l'ouverture, il y a foule devant les portes du parc. Une mascotte passe a proximité, comment dirais-je ? Le costume usé, délavé par le soleil. Puis enfin nous entrons, passage obligatoire dans une boutique derrière les portes (ça j'avoue, c'est bien fichu) et on file vers notre premier crédit !



Boomerang : faut-il en écrire 50 lignes ? Dans sa version la plus épurée qui soit, pas de petites améliorations techniques, esthétiques ou thématiques comme on trouve aux parcs Walibi Rhône-Alpes ou Holland. Mais attention, notons une chose : c'est le tout premier boomerang de Jeremy. Bravo à lui ! :)
Oh et notons une deuxième chose en fait : ce coaster provient directement de feu Zygofolis. Ca vaut le coup de le mentionner !
Romain - Oh et troisième chose pourquoi pas, le coaster propose des photos on-ride...


Deuxième crédit (oui il y a du monde donc autant se dépêcher) qui a eu quelques soucis au démarrage : la Coccinelle, un junior Zierer. Nous patientons 5 petites minutes et ça finit par ouvrir. Là encore, que du très classique.
Romain - Très classique mais au milieu des arbres, ça lui donnait un air de Duinrell ! :)


Et direction l'autre bout du parc pour le troisième et dernier crédit : Scratch, là encore un classique des parcs Walibi mais qui a été re-thématisé et renommé il y a peu à WRA... Ici non, c'est encore la version initiale. On attend quand même entre 20 et 30 minutes pour ça. Alors, allons-nous faire scratch ? :o (gag nauséabond...) Sur le quai, un opérateur s'occupe de nous faire embarquer, vérifie les harnais... Et deux opératrices discutent, devant la console. Une des deux valide le démarrage quand le gars lui demande de valider, sans même jeter un coup d'œil. Vive les procédures de sécurité. Bon voilà, sinon je ne m'attarde pas non plus sur le modèle, c'est une wild mouse Zamperla, on connaît.



Eh bien maintenant, qu'allons-nous faire d'autre ? Le parc est relativement blindé. Au moins une heure d'attente pour les bûches, non merci. Une attraction qui m'intrigue : Tam Tam Tour, un boat-ride dont je connais uniquement la version upgradée de WRA. Là c'est comme un voyage dans le temps, on a l'impression de découvrir une V1 que tout le monde croyait oubliée. Pour tout dire ce n'est pas très palpitant mais ça fait une bonne petite promenade.
Romain - Pas très excitant en effet : peu de décors et j'ai eu l'impression que des tam-tams ont été incrustés dans les bateaux à la va-vite, d'ailleurs on n'en trouvait pas à chaque rangée.


What else ? Le raft c'est blindé donc non, la splash-battle est fermée aujourd'hui... Le train du tour ? Allez, ça on aime bien ! Express tour est un Soquet, et c'est encore ce qu'ils font de mieux (non c'est injuste de dire ça, c'est juste pour la formule). On fait donc le tour du parc, mais on l'avait déjà fait à pied, mais c'est pas grave.


Et pour finir, en face de la gare : le Cinéma 4D avec le film "Tempo Attack" que j'ai déjà vu à Walibi Belgium. Mais là une affiche nous informe que les séances du jour ne seront pas en 3D. Oh bah zut. Allez c'est pas grave, ça fait plaisir de revoir ce film. Même si ça fait bizarre au final, les WAB dans un parc Aspro. Je me demande vraiment quels sont les arrangements qui ont été conclus avec la CDA lors de la reprise du parc ?


Avec Jeremy nous aurions bien fait un tour de tacots Melody road dont le parcours est relativement long, mais la file débordait et n'avançait pas... Alors nous pensons déjà à quitter le parc. Nous n'avons pas fait grand chose, en tout et pour tout : 6 attractions, mais je n'ai pas l'impression d'en avoir manqué tant que ça. Les aquatiques, les classiques : carrousel, tasses et chaises volantes, une petite tour SBF, quelques flat-rides... Dommage, il y avait trop de monde (dommage pour nous mais tant mieux pour le parc, hein).

Niveau restauration, ce sont des snacks et des fast-foods et notons la présence, au cœur du parc, d'un petit château. Wikipédia m'apprend qu'il se nomme "château de Caudouin". A l'intérieur on trouve un restaurant-buffet, et ça c'est toujours sympa mais nous n'y mangerons pas.


Nous passons par la boutique (eh oui passage obligatoire à l'entrée et donc passage obligatoire à la sortie) on prend un jeton de parking et : au revoir Walibi Sud-Ouest.

Nous jetons un œil à la nouveauté 2017 qui n'est autre que le parc aquatique, il devait être 13h et sincèrement, il n'y avait pas l'air d'y avoir grand monde à l'intérieur. Il faut dire aussi que sa construction n'est pas achevée, de plusieurs endroits dans le parc et également depuis le parking on pouvait voir le chantier, des morceaux de toboggans pas encore construits, etc. Ceci dit au vu de l'emplacement et de la chaleur, un parc aquatique ici c'est LA bonne idée (et puis on peut critiquer Aspro sur beaucoup de points, mais au niveau des parcs aquatiques, ils savent faire... je dis ceci de manière impartiale car je n'en ai jamais visité un seul).


Voilà pour cette visite. J'étais content de découvrir mon 4ème et dernier parc Walibi. Je n'en attendais pas grand chose et... tant mieux. Ceci dit ça semble être un parc très populaire dans le coin, et à mon sens il mériterait tout de même un peu d'attention, quelques coups de peinture, et des nouveautés pour me donner envie de revenir. Je suis juste curieux de voir s'il y a des projets pour l'avenir, comme on parlait à un moment d'une espèce d'harmonisation avec Walygator, un changement de nom du parc, etc.

Romain - Pareil pour moi, je ne m'attendais pas à grand chose à part un clone de Walibi Rhône-Alpes made in 2005 (ma première visite remonte à 2005 et j'avais trouvé le parc d'un ennui...) :-[ : la zone juste après l'entrée est vraiment jolie avec ce château pas du tout en toc au milieu des arbres. Pour le reste, c'est toujours thématisé WAB et Skunx défraichi et il n'y a pas de quoi s'occuper une journée sauf je pense en famille avec des enfants.
A noter la présence de deux shows dont un avec des otaries, mais bon les "installations" pour otaries ne sont pas en "dur", pour moi c'est rédhibitoire !



Je tiens à vous rassurer solennellement, pour ceux qui déplorent une baisse de niveau dans ce TR (c'est vrai qu'on a commencé à DLP et là on est rendus à WSO)... la suite ne sera pas mieux ! ;D

Hors ligne loganleoni

  • Lève les bras dans Katun
  • **
  • Messages: 596
Re : L'incredible French tour 2017
« Réponse #55 le: 16 octobre 2017, 20:22:11 »
Bah moi j'aime bien cette partie  :P

Comme dit en privé, je pense que la CDA loue la marque Walibi vu qu'ils ne l'utilisent plus dans leur propres parcs... C'est une manière de rentabiliser tout cet argent dépensé dans le vent.

Sinon c'est dommage que vous n'ayez pas pu faire plus d'attractions... Du coup je suis un peu en désaccord avec une phrase du TR qui dit (pas moyen de s'occuper une journée, sauf en famille avec enfants). Pourtant juste par manque de volontés, vous n'avez ni fait le parc Aquatique, ni les attractions avec une file un peu longue  :P Donc la preuve qu'on peu y passer la journée tout de même  ;D

Sinon bah vivement la suite pour découvrir les prochains gros parcs  :-*

En ligne Nikolas

  • Administrateur
  • Est infernal dans Inferno
  • *********
  • Messages: 1538
L'incredible French tour 2017
« Réponse #56 le: 14 novembre 2017, 13:06:30 »
Le temps s'est largement rafraichi, il est temps de se remémorer encore un peu nos souvenirs estivaux. Toujours dans le cadre de la semaine passée en Tarn-et-Garonne, nous avons eu le projet un peu fou de faire le tour des lunaparks en bord de mer. Pourquoi "un peu fou" ? En vérité c'est quand même loin, environ 3 heures de route pour des parcs qui n'ouvrent que le soir...
Je pensais qu'on ferait un truc vachement original, mais au final ça fait écho au Trip-Report de Pierrot qui a visité à peu près les mêmes parcs, à peu près au même moment. ;)

Les participants sont les mêmes que précédemment :
 - Romain Fanatix
 - Nikolas et Jeremy

Babyland

Après avoir roulé et aperçu - de loin depuis l'autoroute - Toulouse, Carcassonne, Narbonne... Nous arrivons au Grau-du-Roi en fin d'après-midi. Jeremy est presque le local de l'étape puisqu'il a passé ici de nombreuses vacances d'été avec ses parents. Après nous être garés, c'est donc facilement qu'il nous guide vers le "Seaquarium" derrière lequel se trouve notre première étape : le parc Babyland. Comme son nom l'indique, ce n'est pas le genre d'endroit où on se sent à notre place. Un paquet de petites attractions pour gosses, dans une théma largement foraine...
Romain - Et une employé qui remplit directement son seau dans la rivière pirate afin de nettoyer les toilettes... l'avantage c'est qu'on est sûr que l'eau est propre ! :P


Mais qu'importe, l'important c'est le crédit : nous achetons des jetons et c'est parti pour Baby Pomme, une magnifique pomme e-powered SBF. Le parcours est d'un intérêt égal au néant. Fort heureusement nous ne sommes pas seuls à embarquer, il y a des enfants qui remplissent le train. Bon on est contents mais on ne s'éternise pas ici !



Maintenant il est peut-être 18h et les lunaparks n'ouvrent pas avant 20h30... Mais nous avions prévu une petite activité pour patienter : l'Aventure mini-golf, juste à côté de Babyland ! Avec ses magnifiques "3 parcours de 18 trous sur moquette" (je n'invente rien, c'est écrit en gros sur le panneau). D'abord, avec l'affluence visible, nous craignons que cette partie représente surtout beaucoup d'attente. Et puis nous nous décidons pour le parcours le plus compliqué et c'est parti. Alors il faut le dire, le cadre est très joli et agréable avec des petits cours d'eau, des cascades... Au final, on regrettera le peu de variété sur les 18 trous. Mais on ne regrettera pas d'être venus car contrairement à nos craintes initiales, notre partie s'est déroulée de manière détendue, nous n'étions pas pressés et nous n'avons pas attendu.



Le temps de manger un rapide repas sur un banc dans la rue à regarder les passants, et on se dirige vers notre premier lunapark...


Amigoland

Situé lui aussi au Grau-du-Roi ! Ouvert vers 20h30 mais nous sommes parmi les premiers visiteurs. Quelques attractions sont ouvertes : des bûches, une énorme fun-house, une pomme... Allez on y va.



C'est du archi-classique de chez archi-classique, ça crache de la musique à fond, des petits extraits de 10 secondes qui s'enchainent sans temps mort avec des bruitages, Patrick Sébastien et consorts.


Et puis voilà, il y a un second crédit mais pas encore ouvert. On fait et on refait le tour du parc et nous croisons : une grande roue, un horror-show avec un logo "Universal Studio", un palais des glaces Star Wars (que de licences, c'est épatant !!).



La nuit tombe, le "gros" coaster finit par ouvrir : Jumbo Jet ! Une espèce de caisse à savon signée Schwartzkopf, qui se trouvait autrefois à Walibi Belgium. C'est joli à regarder et ça a l'air fun. On monte dans un véhicule, on n'est pas attachés, normaaal. Alors on se tient bien et c'est parti ! Je confirme : c'est très fun et on a même parfois un petit sentiment d'insécurité, avec des descentes et des virages particulièrement... courbés ! Mais bon en sortant de là je me dis : on n'aura pas perdu la soirée, ça nous fait au moins UN bon crédit. ;D
Romain - J'ai été hyper étonné quand j'ai découvert que l'on 'était pas du tout attachés ! Ca ajoute une petite dose de stress pour ce très bon coaster de foire.



Avec tout ça il est peut-être 21h30... Une heure pour faire deux crédits, le rendement n'y est pas. Et notre programme est encore chargé... Allez on s'en va vite vers l'étape suivante.


Luna Park Carnon

Alors... Ca craint, ça craint, ça craint. On a beau tourner autour et dans les quartiers environnants : pas moyen de trouver une place. On finit par se garer à moitié bien le long de la route et on y va vite. Ici un crédit répondant au nom très simple de Toboggan. Et si je m'attendais... Un truc que je n'avais jamais vu avant ! "By Chance Wichita Kansas U.S.A." c'est écrit dessus. De prime-abord je ne comprends pas les nombreux avertissements sur la cabine... puis je regarde de plus près : OK, un lift vertical. On est enfermés à 2 maxi dans des espèces de cages grillagées et ça commence à monter. Pas franchement rassurant. Une fois en haut du lift je me dis que le plus dur est passé. Ensuite c'est une gentille descente en spirale, et puis voilà. Ah non c'est pas fini : il y a une bosse bien vicieuse, où je me suis cogné la tête au plafond. Pas certain que si je le recroise, je remonte dedans. ^^
Romain - Sans doute mon coaster favori de la soirée : juste pour le coté totalement inédit et pas rassurant quand on essaye de rentrer dans cette "caisse à savon" hyper rembourrée sauf... au plafond !



Quelques autres choses aperçues dans ce lunapark : une fun-house Astérix, un cinéma dynamique en forme de fusée... Mais l'heure avance, on n'est pas du tout dans notre timing et il nous reste au moins deux étapes. Pas le temps de traîner, c'est ce qui s'appelle du créditage exclusif et compulsif. On reprend la route.



Luna Park Palavas-les-Flots

Bis repetita : ça craint, ça craint, ça craint. Des voitures garées absolument PARTOUT, au milieu des ronds points etc. Mais oh, voici un parking à étages qui est ouvert... et gratuit !
Romain - Avec un rez de chaussé quasi vide... mais non ouvert, allez comprendre !
Le temps d'arriver sur le toit et se rendre compte que c'est archi-complet, on redescend et on finit par se garer, parmi d'autres, sur le parking d'une piscine... sur des zébras... mais bon c'est la nuit : la piscine est fermée, non ?

Ici on trouvera 2 crédits, situés justement l'un en face de l'autre, ça c'est bien pratique ça nous évite de chercher. En plus c'est vraiment blindé, y'a trop de monde... On commence par notre deuxième (et non pas seconde) pomme de la soirée. Vite fait bien fait, on notera tout de même l'intérieur de la pomme joliment paint, les enfants faisaient "ouaaaahhhh" à chaque passage.
Romain - Euh moi aussi j'ai fait "Ouaaaaah !!!" ;D



En face malgré son petit nom Infernal Toboggan, il semble bien moins infernal que le toboggan du parc précédent. C'est une espèce de zyklon, modèle que je n'apprécie guère du fait de son absence totale de sensations. Ici une partie de la descente et de la remontée est recouverte d'un tunnel, c'est toujours sympa. Romain ne connaissant pas ce genre de modèle, je crois bon de l'avertir par avance qu'il ne faut pas s'attendre à la moindre sensation. Et comme un fait exprès : nous avons ressenti un mini air-time à un moment du parcours. Ah bah au final ça fait plaisir !



Sinon, la même chose qu'à Carnon : on ne fait pas le tour, on retourne vite à la voiture (et puis c'est vrai qu'on est mal garés...) et on roule presque une heure pour rejoindre Vias et notre dernière étape :


Europark

Peu avant j'avais justement lu le TR de Pierrot qui n'avait pas du tout aimé, mais bon... 4 crédits quand même, hein. Il est passé minuit mais si j'avais craint un moment que ça soit fermé, je suis vite rassuré : ici encore c'est blindé. Soirée demi-tarif ! On ne tergiverse pas et on se gare dès qu'on aperçoit un semblant de place, dans l'herbe, au bord de la route.


On avance difficilement, il y a vraiment beaucoup de monde. Ici c'est tout de même un +4 qui nous attend, on va faire les crédits dans l'ordre où ils se présentent. Et on commence par Bad Trip, un spinning de... Cedal Rides ? Tiens je connais pas du tout, c'est français d'après RCDB. Mais bref le layout est toujours le même pour ce type de coaster, moi j'espère toujours que ça va spinner à fond (oui je sais je suis bizarre)mais pour dire vrai, là maintenant je n'en ai plus aucun souvenir.



Ensuite c'est le fameux EuroLoop !! Il n'agit du Vekoma qui est passé par Mirapolis et le Spreepark de Berlin avant d'atterrir ici, à Vias. Un modèle similaire au Python d'Eftleling. Sincèrement c'est très joli dans la nuit, très coloré. Je me remémore encore le TR de Pierrot qui avait dit que ça craint... Ici déjà on a le temps de voir venir car il y a vraiment beaucoup de monde ! Et puis on comprend vite que le train fait 2 tours, c'est beaucoup.
Romain - Très populaire cet EuroLoop en effet ! Il est surélevé et une multitude de petites attractions se logent sous le parcours, la file longe les caravanes des forains, le type dans sa cabine qui balance à chaque passage du train : "Prêts pour un deuxièèèème touuuur, vous en voulez encoooooore ??", les employés qui naviguent d'un quai à l'autre au sautant sur les rails, bref ça envoie du rêve... ::)
Mais bref on y arrive, on fait deux tours, en fait ça passe assez bien sauf dans le corkscrew je dirais, il faut bien se tenir pour éviter les chocs. Content quand même d'avoir pu tester ce petit bout de Mirapolis. ;)





Au fond du parc on trouve le powered Eurospeed, de Mack bien entendu. Passé par Panorama Park entre 1982 et 2007 (allez je lis toujours RCDB mais pour être honnête je ne connaissais pas du tout ce parc allemand). C'est un bon powered au parcours assez long et rapide, avec un mélange de théma et de trucs forains et aussi un peu de fumée, on en fait 2 tours (comme sur tous les powered Mack je dirais ?).
Romain - Je l'ai trouvé très long pour un powered, avec un tunnel accompagné de stroboscopes et de fumée. Après la théma est assez anecdotique puisque l'endroit est finalement assez peu éclairé !




Il nous en reste un dernier pour finir, ça sera la Pomme (troisième et dernière de la soirée donc). Même pas envie de commenter. Ah juste une chose, j'ai quelques doutes sur cette soirée demi-tarifs, je pense pas que tout était à -50 %, je pencheras davantage pour du 2/3 de tarifs.



On n'a pas testé d'autres attractions... comme dans tous les autres parcs de cette folle soirée en fait. Voici une dernière petite photo car la théma, bien que sommaire, est assez sympa par endroits :


Résultat de cette soirée : +10. On pourrait pousser encore jusqu'à Agde mais... il se fait tard, on a encore 3 heures de route pour rentrer et même mon coaster-count me le dit : il est temps d'aller se coucher ! :P
Romain - Et puis a 1h du matin, on n'était pas sûrs que le lunapark d'Agde soit encore ouvert !


Un bilan ? Eh bien cette soirée me faisait quand même stresser d'avance, pour la route, pour l'ambiance que je craignais un peu, mais au final si on oublie les soucis récurrents pour se garer, ça s'est bien passé dans l'ensemble. C'est rigolo à faire, du pur chassage de crédits. Inutile de vous dire qu'après ça et la route du retour, la nuit fut bonne ! ;)

Hors ligne Pierrot.34

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 52
Re : L'incredible French tour 2017
« Réponse #57 le: 14 novembre 2017, 14:07:41 »
TR toujours aussi agréable à lire.

Dommage que vous n'ayez pas fait le Cap d'Agde. C'était pour moi le luna Park le plus sympa de la région (niveau ambiance générale) et avec une belle collection de métiers à sensation (XXL, Drop Zone,...)  ;)

En ligne Nikolas

  • Administrateur
  • Est infernal dans Inferno
  • *********
  • Messages: 1538
L'incredible French tour 2017
« Réponse #58 le: 15 novembre 2017, 12:59:05 »
Oh tu sais, Pierrot... on a fait les coasters et uniquement les coasters. Même si on était passés par Agde, on n'aurait pas testé ces métiers à sensations dont tu nous parles. :)

Hors ligne tartazan

  • Joue des castagnettes dans Abismo
  • *
  • Messages: 129
Re : L'incredible French tour 2017
« Réponse #59 le: Hier à 19:11:20 »

La nuit tombe, le "gros" coaster finit par ouvrir : Jumbo Jet ! Une espèce de caisse à savon signée Schwartzkopf, qui se trouvait autrefois à Walibi Belgium. C'est joli à regarder et ça a l'air fun. On monte dans un véhicule, on n'est pas attachés, normaaal. Alors on se tient bien et c'est parti ! Je confirme : c'est très fun et on a même parfois un petit sentiment d'insécurité, avec des descentes et des virages particulièrement... courbés ! Mais bon en sortant de là je me dis : on n'aura pas perdu la soirée, ça nous fait au moins UN bon crédit. ;D
Romain - J'ai été hyper étonné quand j'ai découvert que l'on 'était pas du tout attachés ! Ca ajoute une petite dose de stress pour ce très bon coaster de foire.

Ça a l'air de vous surprendre de ne pas être attachés dans ce type de train, mais il n'y a pas si longtemps que ça, le Bobsleigh à Nigloland avait ce même type de convoi, mais il est vrai que si on le faisait beaucoup de fois dans la journée, c'était une vraie machine à hématomes  :D
La solution pour ne pas se faire mal, surtout quand vous aviez un enfant avec vous, c'était d'écarter les épaules et de maintenir tout simplement le gamin sans chercher a se cramponner aux barres sur le côté, comme ça on ne se faisait pas taper latéralement  ;)