Auteur Sujet: Août 2021 - Trip de la Manche !  (Lu 1007 fois)

En ligne Dim7303

  • Administrateur
  • Chevauche Maverick à Cedar Point
  • *********
  • Messages: 3103
Août 2021 - Trip de la Manche !
« le: 09 Novembre 2021, 13:03:17 »
Trip de la Manche


Bonjour à tous !

Alors que la saison est désormais terminée pour la plupart des parcs, il est grand temps durant tout l'hiver de vous raconter notre périple de cet été.
Nous avons donc réalisé un road trip de 10 jours le long de la Manche.
Un road trip au cours duquel nous avions prévu de visité 7 parcs d'attractions (et mangé quelques frites).

Alors quand je dis nous, je veux parler de RomainFanatix, sa femme Charlotte, leur fils Marcel et moi-même.

Le voyage s'est déroulé entre le vendredi 13 et le dimanche 22 Août 2021.
Au programme : des découvertes, des rencontres et des échanges enrichissants.

Voici le programme initial de notre séjour :
- Bagatelle
- Dennlys parc
- Parc du Bocasse
- Festyland
- Parc Ange-Michel
- Kingoland ou zoo de Champrepus
- La Récré des trois curés



Vous pouvez consulter la carte directement sur Maps en cliquant ici


Pour préparer ce road trip Romain a fait en sorte de trouver des logements sympathiques et pas trop chers.
Une fois que tout était calé, il ne restait qu'à attendre le jour du départ et surtout croiser les doigts pour que la météo soit avec nous.
Je serait le copilote de Romain durant tout le séjour. Calcul de l'itinéraire en cours ...

Vous retrouverez les avis plus personnels de Romain en bleu et Dimitri en vert ;)

Tout au long de ce TR, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ou a poser vos questions (ça fait toujours plaisir)




JOUR 1 : CELUI QU'ON RETIENT DIRECTION LA FRITERIE !


Pour débuter ce TR, disons que nous avons immédiatement plongé dans ... le gras !
Après avoir été récupéré à la gare du Creusot par Romain et sa famille, nous avons pris la longue route en direction du Nord.
Enfin ... au bout d'une heure de route, pause déjeuner à Dijon, proche d'un ancien parc d'attraction : La Toison d'Or, direction le Five Guys ... vive le gras !

Le trip à commencé il y à 1 heure et on arrive même plus à marcher ...




Nous reprenons la route, quittant nos vallées en direction d'un paysage plus plat pour une arrivée dans un AirBnB non loin de Outreau.
Nous prenons possession des lieux, style industriel, béton brut et salle de bain ouverte dans les chambres.











Tout était bien, mais nous devions avoir 3 couchages et il n'y en a que 2, ou plutôt le canapé se dépliait bien mais il n'y avait pas de linge de maison pour ce 3e couchage.
Heureusement, réactivité du propriétaire, tout le nécéssaire nous sera livré pendant notre soirée.
Par contre le gros problème de ce logement ce sont les portes ... un bon centimètre de jour autour de toutes les portes, chambres et WC ... sympa !  De plus les WC ne fermaient pas à clé !

L'heure tourne et nous sortons dans l'objectif de manger face au coucher de soleil sur la plage !
Manger oui, mais manger quoi ? DES FRITES !!! avec fricadelle bien sûr, à la baraque à frites !

Et c'est face à la mer qu'on aurait dû grandir que nous avons profité de cette magnifique première soirée.













Les batteries sont chargées, les sacs sont prêts et la bonne humeur est à son max, à partir de demain on va enchainer !
Cette soirée restera l'une des rare où nous nous sommes pas couchés trop tard.


RDV la semaine prochaine !  :D

En ligne bartoshaq

  • Pompe l'Air à Rita
  • *
  • Messages: 37
Re : Août 2021 - Trip de la Manche !
« Réponse #1 le: 10 Novembre 2021, 09:41:57 »
Ah génial enfin un TR pour cette saison

hâte de lire la suite

En ligne Dim7303

  • Administrateur
  • Chevauche Maverick à Cedar Point
  • *********
  • Messages: 3103
Août 2021 - Trip de la Manche !
« Réponse #2 le: 16 Novembre 2021, 12:29:36 »
JOUR 2 : ON S'ENVOLLE A BAGATELLE !

Le réveil sonne ! BONJOUR !

Nous avons un peu de temps ce matin et 40 minutes nous sépare de Merlimont où se trouve Merlimoule notre destination : le parc Bagatelle.
C'est donc tout excités et après un bon petit déjeuner que nous profitons de notre avance pour s'arrêter à Stella-Plage.
Avec une météo estivale assez catastrophique, nous voulons profiter de l'air marin au maximum. (TR de vieux en cure thermale ...)






Après cette pause vivifiante, nous arrivons au parc Bagatelle où nous sommes accueillis par Emmanuel Lefebvre, en charge de la communication du parc.
Nous profitons de l'absence de visiteurs pour faire une visite express du parc et surtout admirer la dernière attraction installée : les Woodies.




Chose inattendue, nous assistons au briefing opérateurs où nous sommes présentés par Emmanuel aux équipes. Romain : D'ailleurs nous sommes étonnés de voir tous les opérateurs équipés de sulfateuses de jardin ! En fait il contient le produit pour désinfecter leurs attractions tout au long de la journée.
La saison est assez difficile pour la pluspart des parcs d'un point de vue RH, avec les difficultés de recrutement et les conditions du Covid, nous voyons l'épuisement sur les visages, mais pourtant tout au long de la journée, nous avons vu une belle énergie et nous en profitons pour les saluer car ils ont été vraiment au top toute la journée.

Nous continuons notre petit tour avec Emmanuel Lefebvre jusqu'au parking du parc, l'occasion de parler de ce passage souterrain, de cette entrée et du réaménagement du parking. Nous l'avons vu lors de notre arrivée, ça bouchonne assez rapidement.
Nous en profitons pour en savoir un peu plus sur notre interlocuteur, et c'est toujours un plaisir dans ces parcs régionaux de parler avec des professionnels autant passionnés que nous.






Emmanuel, c'est un vieux de la vieille comme on dit : il a débuté en tant que simple opérateur puis a gravi les échelons. Il a débuté au parc quand le père de François-Jérôme était encore le directeur, il a connu la vente du parc au groupe Grévin&cie, son départ pour le parc Astérix pendant 1 an puis son retour au parc, et enfin la revente en 2010 au groupe Looping et le retour de François-Jérôme à la direction du parc en 2014 ! Et oui, que d'aventures pour ce parc ! Il est très attaché au parc et il est également passionné malgré qu'il n'ai pas vraiment le temps de visiter d'autres parcs. Il nous fera d'ailleurs visiter le bâtiment originel du parc, l'ancienne pension de famille avec toujours à l'étage le bureau de François Parent: chaque pièce grouille de vieilles affiches et d'anciens plans, c'est un régal pour les yeux.
D'ailleurs, nous ne nous attendions pas à un accueil si chaleureux pour un parc appartenant à un groupe mais l'ambiance est ici très familiale : la fille d'Emmanuel par exemple est opératrice pour l'été, Laurent Bruloy, le président du groupe et ancien dirigeant de l'Aqualud connait la famille Parent depuis des années et François-Jérôme se rendra accessible pour nous.


Le parc ouvre aux très nombreux visiteurs, en cette semaine du 15 Août il n'est pas étonnant de voir autant de monde.
En revanche ce qui surprend les équipes, c'est que les visiteurs arrivent de plus en plus tôt. Ce matin là, les premières voitures sont arrivées vers 9h00 soit 1h30 avant l'ouverture du parc.
Nous terminons notre discussion avec Emmanuel Lefebvre et le saluons car il partait en week-end.

Il est alors 11h15, nous partons découvrir le parc, tout en profitant de la balade pour faire quelques photos. Nous passons sous la gare du monorail, devant le Music Express ainsi que le lac que nous imaginions plus petit sur le plan.
Arrivés devant le Triops, nous constatons avec surprise qu'il n'y a pas foule. La file est toute simple et la thématisation absente. Nous partons dans l'optique de faire un boomerang (avec toutes les douleurs que cela comporte) mais en version inverted.
Quelle n'a pas été notre surprise ! C'est intense dans les creux, mais alors pas une baffe. Enfin, au dernier rang (face au lift) la vue est assez fantastique arrivé au sommet (on voit la mer ! ), surtout lorsqu'aucun support n'est dans le champ de vision, avec les pieds dans le vide. Bref une bonne surprise.




Il est 11h45 et c'est l'heure de manger. Nous profitons toujours de manger tôt pour éviter la foule. Et ce midi ça sera le restaurant self service La Marotte, sur les conseils d'Emmanuel.
Au menu aujourd'hui : des frites des pâtes !
Que dire sur ce resto ? De l'extérieur c'est propre et l'intérieur l'est tout autant, on sent que ça a été refait il n'y a pas longtemps et c'est plutôt agréable.
Niveau nourriture, le choix est large, c'est correct et pas excessivement cher. A noter que les burger avaient l'air fait maison et donnaient envie.






Nous digérons doucement avec un Soquet de 1996 : Spirale Express.
On voit qu'il ne date pas d'aujourd'hui (il y a un mini lift au sommet de la première bosse), c'est pas super confortable mais pour les plus jeunes c'est toujours sympa. D'autant plus que tout le parcours est bien ombragé, c'est très agréable.
Je savais qu'on allait manger du soquet tout au long de ce trip, et nous connaissons tous le confort dont sont dotées ces montagnes russes. Celui là passait très bien.






Nous ne pouvions pas continuer notre route sans faire un tour des Woodies, la dernière nouveauté du parc. Nous sommes particulièrement friands de ce modèle de Technical Park, qui ici est vraiment bien intégré. Toute la théma est réalisé sur place et ça ne manque pas. Entre les luminaires, les caisses pour les affaires personnelles et la cabine opérateur, c'est propre et joli comme tout.










Après un petit tour dans cette zone, nous continuons vers le Famous Jack, un spinning Reverchon de 2000, arrivé au parc en 2006. La thématisation est sympa et habille l'attraction tout en attirant l’œil au bout de l'allée centrale.
Alors comment dire, je crois que c'est le spinning Reverchon le plus violent que j'ai jamais fait. Ce n'était pas vraiment agréable, mais d'un autre côté j'en attendait rien non plus.
A noter que la file restera pleine toute la journée, outre le débit, il plait bien aux visiteurs.




Nous nous dirigeons ensuite vers le Triops. Mais en chemin nous apercevons des vélos à roues excentrées.
La saison dernière je suis passé à deux doigts de finir dans un plâtre à Tripsdrill à cause de ces vélos, du coup j'avais une revanche à prendre. Bon, comment dire, ça partait bien, mais à quelques mètres de l'arrivée ... Résultat : Vélos 2-0 Dim. Les grandes jambes c'est la galère !

C'est avec quelques contusions que nous arrivons devant le Triops. Pour un second tour mais cette fois, tout à l'avant.
On voit la mer moins longtemps mais l'effet est là aussi.




Nous continuons notre tour, et nos vessies nous font aller jusqu'à la zone pirate.
Cet amménagement si je me souviens bien date de la reprise par Grévin&cie et pourtant on croirait la zone toute récente ! La sortie de l'attraction se fait à travers une grotte avec des ponts suspendus, des cascades, autrefois il y avait même un trésor et des faux squelettes, j'ai trouvé l'intégration de ce bateau pirate vraiment très très réussie !
J'ai pris plaisir à faire une petite pause dans cette zone même si l'emplacement vide de l'ancienne grande roue créé un trou étrange avec les deux escaliers qui ne vont nulle part.






Il est l'heure de se rafraichir un peu, en continuant notre route vers le raft Hafema de 2001.
J'étais assez impatient de tester une spirale sur un raft. Alors en soit c'est sympa mais compte tenu du dénivelé que ça prend ça raccourci pas mal le circuit.
La thématisation est belle avec ces grande statues mais au final je reste sur un goût de trop court et trop sec.

Le tout début de parcours s'effectue au raz de la route, bonjour l'immersion ! et avec l'aérodrome voisin, c'est vraiment ici qu'on se rend compte à quel point les avions volent bas ! Pour le reste je rejoinds Dimitri, c'est sans doute un peu court mais les spirales sont tellement rares que j'ai beaucoup apprécié ce raft.




Il nous reste une grosse demi-heure avant le spectacle de magie que nous ne voulons absolument pas rater. Nous faisons donc un tour de monorail pour prendre de la hauteur sur le parc.
C'est là où on se rend compte de toute cette végétation présente dans le parc qui le rend si agréable, surtout lorsqu'il fait chaud. Le parcours du monorail est vraiment bien fait avec pas mal d'interactions avec le flume, Gaz Express et surtout Silver Wings, tout au long du parcours il y à de quoi regarder.





En parlant de choses à regarder, petite parenthèse sur l'aérodrome de Berck situé juste à coté du parc. Il est assez impressionant de voir le nombre d'avions et surtout l'altitude avec laquelle ils passent sur le parc. Il suffit de regarder sur Maps pour comprendre ...




C'est l'heure du tant attendu spectacle de magie, écrit et mis en scène par Tim Silver.
Je m'attendais a avoir très chaud sous le chapiteau mais finalement non
L'accueil est fait en musique par Etienne et un orgue de barbarie qui mettra une bonne ambiance avec du Joe Dassin.
Le spectacle est quand à lui une succession de numéros des plus classiques aux plus spectaculaires, avec ou sans interactions avec le public mais sans temps mort.
Un numéro de tissu aérien vient rajouter une note poétique, tout en se remémorant à chaque figure à quel point nous, sommes souples comme des manches à balais.
Personnellement j'ai bien aimé ce spectacle, avec des numéros bien réalisés, cependant, il me manque une histoire ou un fil conducteur entre ces numéros pour qu'il soit vraiment au top du top. Mais sinon pour un parc comme Bagatelle je suis déjà agréablement surpris par la qualité de ce show.
Comme Dimitri, agréablement surpris, les spectacles dans les parcs se font assez rares, et je m'attendais vraiment exclusivement à de la magie : au final il y a du jonglage, les assiettes volantes, du tissu aérien et même un numéro d'escapologie (mais un poil raté car la personne s'en est sorti bien avant la fin du chronomètre, bien sûr je ne souhaitais pas sa mort atroce mais là on s'est dit "oh ben finalement c'était facile !"). Bref un show rythmé et plein d'humour qui mériterait d'être joué dans une véritable salle en "dur".






Pour continuer sur une bonne note, nous nous engageons vers Gaz Express. Il s'agit d'un Soquet de 1987, donc on avait peur d'avoir mal aux côtes en sortant.
Là, il y à du boulot sur la thématisation et encore plus appréciable : les effets fonctionnent. On retrouve donc 2 jets de flames, de la fumée et des jets d'eau.
Au final le parcours passe bien, à part peut-être la first drop au dernier rang qui peut surprendre. La spirale dans la pénombre est sympa mais surtout "le couloir" avec les rayons du soleil qui passent entre les planches avec une légère fumée, c'est vraiment une excellente idée.
J'en attendais pas grand chose et j'ai été complètement surpris ! La spirale en intérieur avec cette colonne d'eau au centre, suivi du couloir laissant passer quelques rayons du soleil, c'est génialissime ! Beaucoup de surprises donc, il décolle a fond dans les derniers rangs pour la première descente, comme Dim je salue le travail d'avoir rendu ce coaster aussi génial !
D'ailleurs si jamais elle nous lit, on salue la jeune opératrice plein d'énergie qui nous as demandé si on s'était déjà rendu à Orlando car elle espère s'y rendre prochainement.

Pour résumer, le parc à résussi à rendre intéressant un coaster plutôt désuet.









Etant tous les deux pas très fans de rotations, nous nous devions tout de même de tester Silver Wings, le Air Race Zamperla. Tout d'abord, la zone est magnifique, et ça restera notre coup de cœur du parc. Le resto en hangar à avion avec le mobilier qui va bien, la boutique avec tous les modèles réduits et le monorail qui traverse les bâtiments juste au dessus, c'est vraiment bien réalisé.
C'est donc avec un peu d’appréhension que nous prenons place. Dès les premières rotations nous trouvons que c'est plutôt agréable et pas gerbotron, heureusement que les rotations sont dynamiques et non pas à vitesse constante, sinon l'intérêt à bord serait vite limité. On appréciera la durée du tour, qui pour nous était juste ce qu'il fallait, un peu plus aurait été de trop pour nos estomacs sensibles.












Pour reprendre nos esprits, et parce qu’un coaster se doit d'être ridé, faisons un tour de pomme ! Le Kid'z Coaster à pris la place du Spinning Reverchon en 2015, près de la route.
Bon, c'est une pomme quoi ...




Pour se faire plaisir une dernière fois, nous faisons un nouveau tour de monorail ainsi que du Gaz Express. Nous laissons Charlotte et Marcel profiter du parc pendant que nous nous dirigeons vers le bâtiment administratif afin de rencontrer François-Jérome Parent, le directeur du parc.


Il est aux alentours de 17h20 lorsque le directeur nous reçoit dans les locaux de la direction. Rencontre avec François-Jérôme PARENT Cliquez ici pour télécharger le fichier ;)




C'est vers 19h00 et quelques minutes que nous quittons le parc.
Ce soir nous dormons à Abbeville, Ibis Budget pour 2 nuits. Avec la fatigue on s'arrêtera manger (des frites) au McDo non loin de l'hôtel.

Vient alors l'heure du débrief de la journée !



ROMAIN Pour ma part j'avais ancré dans ma tête l'image d'un parc vieillot auquel je ne m'intéressais vraiment de loin et cette première visite a littéralement changé mon point de vue.
Certes il y a peut être quelques endroits qui mériteraient un coup de neuf mais dans l'ensemble, toutes les refontes et les nouveautés lui donnent un vrai cachet, mon coup de coeur allant de loin pour la zone aviation avec le silver wings et mon soquet dorénavant chouchou, le gaz express. Après j'ai été très surpris par cette zone au final assez vide entre le raft et le cap'tain Bag, qui dénote vraiment avec le reste du parc mais après explication, c'est finalement assez logique de posséder une zone "calme": si on y réfléchi bien, tout les grands parcs en possèdent une et cela permet de s'extraire de la foule, certains visiteurs peuvent en avoir besoin.
L'offre d'attractions est vraiment complète, la thématisation est réussie et je me doute que JF Parent fourmille d'idées à ce sujet. Le parc est très bien entretenu, j'ai beaucoup aimé cette longue allées arborées qui le traverse. Et coté restauration, j'ai trouvé qu'il y avait un très bon choix pour un rapport qualité/prix très correct. Voilà, pour moi le parc Bagatelle, c'est du tout bon!

Avis de Charlotte: j'aime pas donner mon avis !
Avis de Marcel : c'était trop bien!

DIMITRI Je n'avais vraiment pas d'avis sur ce parc avant de m'y rendre. J'aime beaucoup l'arrivée avec le rond point le parking qui fait propre ça donne une belle première impression tout comme la zone d'entrée. Personnellement je trouve Baggy Forest vraiment mignon comme tout et comme Romain la zone aviation est ma préférée et donne vraiment envie de voir évoluer thématiquement le reste du parc avec cette qualité. Alors oui il y à du boulot, pas mal d'attractions font vieillottes comme les deux flumes par exemple. L'offre me parait complète pour toutes les familles mais dommage que le bateau pirate soit si loin pourtant avec sa zone tellement jolie ainsi que le spectacle qui mériterait une vraie salle. Niveau restauration c'est très bien, rien à dire là dessus. Sur le merchandising ça reste classique mais c'est varié, pas de produit coup de coeur pour ma part cependant la petite boutique de la zone aviation mérite le coup d'oeil ! Pour conclure j'ai passé une excellente journée sur ce parc et ça m'a donné envie de revenir pour voir son évolution.














A la semaine prochaine pour un nouveau parc !

Hors ligne Sebastienfi62

  • Essaye de prononcer Eejanaika sans bégayer
  • *
  • Messages: 86
Re : Août 2021 - Trip de la Manche !
« Réponse #3 le: 16 Novembre 2021, 18:42:44 »
L' ile de la tortue ou il y a le bateaux pirate date de 1997 concept de fj parent dans le temps on accédé par les marche que tu cite  il 'y avait même un perroquet à l entrée de la zone.

Hors ligne tartazan

  • Gueule dans Nemesis
  • *
  • Messages: 163
Re : Août 2021 - Trip de la Manche !
« Réponse #4 le: 18 Novembre 2021, 16:05:22 »
Super sympa comme TR, je l'ai déjà dit, mais j'aime toujours autant les compte rendus de trips avec plusieurs avis.
Un grand merci à vous, au plaisir de lire la suite  :)

Hors ligne Yoshiii

  • En voit de toutes les couleurs sur Monster
  • ***
  • Messages: 662
    • lepasseportdantho.com
Re : Août 2021 - Trip de la Manche !
« Réponse #5 le: 21 Novembre 2021, 11:10:10 »
Merci pour ce début de TR ;) Je n'ai encore jamais visité Bagatelle et ton récit donne envie d'aller le découvrir ! J'avais en tête un parc fort vieillot mais au vue de vos réactions et de tes photos, je me dis que ce n'est plus trop vraiment le cas. Hâte de lire la suite :D

En ligne Dim7303

  • Administrateur
  • Chevauche Maverick à Cedar Point
  • *********
  • Messages: 3103
Août 2021 - Trip de la Manche !
« Réponse #6 le: 23 Novembre 2021, 12:29:36 »
JOUR 3 : ENTRE DENNEBROEUCQ ET LA LYS !

Nous sommes le dimanche 15 Août, le ciel est d'un joli bleu et nous avons la patate.
Durant l'heure de trajet qui nous sépare de Dennebroeucq, nous seront surpris par le nombre hallucinant d'éoliennes que nous avons vu !

Nous arrivons une grosse demi-heure avant l'ouverture du parc. C'est accueilli par Christian  CRUNELLE , directeur du parc, que nous accédons au parc. Juste le temps de réaliser un vol en drone avant l'arrivée des visiteurs et de discuter quelques minutes. Nous le retrouverons à la fin de la journée.







Première attraction du jour : Le Nitro.
Ce coaster de chez Preston&Barbieri date de 2010. Il s'agit d'un parcours en anneau de Moebius dont on effectue les 2 circuits. Les opérations sont étranges à première vue mais après coup on se dit que c'est pas si mal.
Les 6 wagons (3 sur chaque circuit) sont chargés en même temps, puis 2 par deux ils sont envoyés sur les parcours jusqu'à ce que tous soient revenu à leurs places initiales.
Après quelques minutes de panne coincés dans la file, les opérations reprennent (ou plutôt commencent).
Que dire sur ce coaster si ce n'est qu'on a encore mal à ce jour ! Déjà le fabricant ne me plait pas spécialement, et en regardant certains virages ça me plait encore moins. La première partie est pourtant très sympa avec cette drop et cette bosse, en revanche chaque virage du reste du circuit est une catastrophe. Le circuit qui a sont lift à droite est moins désagréable que son faux jumeau de gauche.
J'avais déjà testé la version de Mirabilandia et je m'attendais à quelque chose de mauvais et... je n'ai absolument pas été déçu ! et les visiteurs ne semblent pas être déçu également car la file ne désemplira pas de la journée ! C'est dommage car visuellement le coté duelling est vraiment agréable à regarder.












Nous avançons vers le fond du parc afin d'éviter la foule qui se concentre (ou qui stagne) dans la zone d'entrée. La journée s'annonce chaude donc nous profitons de l'absence de visiteurs pour faire La Crazy River, le raft à slide Soquet qui date de fin 2008.
C'était pour nous une découverte, n'ayant jamais fait ce modèle forain. Nous pensions faire un tour d'Oxygénarium(Parc Astérix) en plus petit, sauf que pas du tout ! Ca tourne un truc de dingue et ca tamponne dans tous les rebords de façon assez innatendue ... On s'est tous cramponé à Marcel car on avait peur qu'il soit éjecté de l'embarcation et une fois arrivé en bas, la grosse vague.
Je pensais m'amuser dans ce genre de ride et en fait j'ai été crispé tout le long, après c'est humide et le parcours reste d'une bonne durée donc je sors de là mitigé.
J'ai vraiment cru que mon gamin allait se faire éjecter ! Les embarcations sont loin d'être confortables, et ça tourne vraiment mais alors vraiment trop ! Quelques patins sur le parcours pour limiter les rotations, ça serait vraiment pas de refus ! Là encore cette attraction aquatique est un gros succès, la file débordera largement dans la journée.







Cette partie du parc est toujours vide de visiteurs, nous montons donc dans le monorail Xotic. Ce monorail à pédalier date de 1995, ou en tout cas le circuit, les embarcations sont quand à elles, toutes neuves de 2020 avec un système de motorisation (en plus du pédalier). Cette année là des éléments de thématisation sont venu se rajouter au circuit.
Les balades en monorail c'est toujours sympa, ça permet d'avoir une belle vue sur le parc ainsi que des angles de vues impossible à avoir depuis les allées. Les nouveaux éléments de thématisations sont vraiment sympa et permet de vraiment mettre une identité sur le thème de cette zone. Même si cette zone manque encore de pas mal de végétation pour coller au thème.
C'est toujours agréable de prendre un peu de hauteur sur le parc. La gare est imposante mais je suis un poil sceptique sur les éléments de thématisation, aussi bien visible d'en haut que d'en bas, mais disposés un peu partout le long du parcours, ça manque de cohérence selon moi. A bien y réfléchir je les aurais peut être tous disposés autour du petit lac avec le bateau de fortune (qui est magnifique soit dit en passant)











Nous continuons vers la zone Mexique, toujours très peu de visiteurs, nous faisons un tour de Voltigo. C'est un spinning SBF comme il en pousse pas mal en France, celui-ci a la particularité d'être joliment thématisé. "Détail" qui nous as surpris, c'est la possibilité, en tendant le bras depuis le mur tout autour du cricuit, de s'approcher un peu trop près du rail ...
J'en ai un peu "mangé" de ces modèles là et étonnement, celui là passe très très bien ! et très très bien intégré.








En sortant du Voltigo, je me rend compte que mon mobile n'est plus dans ma poche (mais je reste zen). Je laisse donc Romain et sa famille aller tirer sur des méchants dans le ciné interacif Alterface pendant que je retrace le chemin.
Ce ciné interactif était déjà présent avant la zone mexicaine.
Je vais pas vous détailler mon avis sur le cinéma en lui même, je vais juste vous dire... que j'ai gagné ! Le film est un grand classique d'alterface sur le far west. Il dispose d'une salle de préshow. Ce que j'ai beaucoup apprécié, ce sont les nombreux tableaux qui habillent la file d'attente et la salle de préshow, certes ils n'ont aucun rapport avec l'attraction mais ils représentent Denno et Denna? dans leur voyage autour du monde. C'est super mignon et c'est assez rare de voir autant de représentations d'une mascotte dans un parc régional.




Le téléphone retrouvé grace au gentil opérateur du monorail, nous continuons vers Furio. Un Soquet de 2003 très agréable qui ne cogne pas trop. Le cycle fait 2 tours, chose qu'on apprécie encore plus. Niveau intégration a part 2 ou 3 arbres c'est pas folichon. En revanche pour faire des photos, les petits points d'eau sont sympa !








Nous terminons le tour du fond du parc par Azteca pour se rafraichir encore un peu. Ici, un peu d'attente, malgré la présence d'un tapis roulant pour remonter les bouées, les opérations ne sont pas top, non pas à cause des opérateurs mais à cause des rouleaux qui ne roulent pas bien au sommet de la remontée, du coup il faut attendre que l'embarcation suivante pousse celle qui est coincé sur les rouleaux... et en bas c'est pareil, si les visiteurs ne poussent pas bien, ça ne roule pas jusqu'au tapis roulant.






Il est midi et nous nous dirigeons vers la cafétéria du moulin. Dans le but encore et toujours d'échapper au burger frites.
A l'entrée du restaurant on trouve une photo des lieux avant que le parc apparaisse !
J'avais également très envie de manger dans les locaux non loin du moulin qui sont là depuis l'ouverture du parc.




Sur la carte, les boulettes nous donne envie. Erreur ! Imaginez la viande des raviolis en boite, reconstituée en petites boulettes de 2cm de diamètre.
Pour l'accompagnement, c'est frites ou frites (il y a des salades en entrée au cas où).
Bref, on se dit qu'on aurait mieux fait de prendre des pizzas ou le traditionnel burger/frites dans la zone médiévale.
Je confirme, grosse déception... et l'endroit ne présentait vraiment pas bien...
Nous ne prendrons pas de dessert car dans ce parc ils ont des gaufres de Liège, et avec Charlotte, nous avons une passion sucre !







C'est après ce déjeuner, que nous avons fait un tour dans la boutique puisqu'elle était juste à côté.
Niveau produit dérivé ils ont pas mal de chose, cependant des problèmes d'approvisionnement font que la boutique n'est pas pleine à 100%.

En revanche, c'est l'un des rare parc en France à proposer ceci :




Des roues de coaster et des roulements à un prix dérisoire (entre 12€ et 19€) et l'intégralité des recettes vont à l'association des petits princes.

Nous continuons notre tour de la zone d'entrée avec l'un des premiers Side Car Technical Park en 2016. Je dirais même plus: c'est le premier side car de France !





Nous passons par le chemin qui descend sur la droite et arrivons directement sur la Vigie, une tour Zamperla installée en 2014.
La file d'attente est couverte dans un bâtiment circulaire en bois.
N'en attendant rien du tout j'ai été agréablement surpris. Une belle puissance qui procure un bel airtime au sommet et un programme assez long.
La file se déroule au pied de la tour, le bâtiment est fermé et m'a fait grandement pensé au Golden Driller de Fraispertuis City. Le programme est d'enfer, une petite tour qui en a vraiment dans le ventre.







La zone propose quelques attractions pour enfants comme des bumpers, un magic bike ou un rockin'Tug.
Je dirais même plus ! Des bumpers où on peut s'arroser !





Nous restons dans les air en faisant un tour de grande roue. Nous profitons pour admirer le parc de haut.







Vers 14h nous faisons une pause. Premièrement, avec Charlotte pour se manger une gaufre, de Liège, au Nutella (histoire d'en rajouter une couche). C'est là où nous sommes tombé sur une jeune femme super sympa avec qui nous avons bien parlé de sucre et de Nutella (la pauvre est incapable d'en manger a force d'en voir toute la journée).
Pendant ce temps Romain en profite pour gérer les stories que vous avez pu voir tout au long du séjour.
Pour se poser nous nous sommes mis dans la partie médiévale. La zone est juste wouahou lorsque l'on arrive dedans. On regrettera juste la propreté des tables ...
C'est ça d'être passé après le gros rush de midi... mais cette zone est de très grande qualité, c'est après la zone Mexique, ma zone favorite ! L'immersion y est quasi totale car ce petit bourg est très refermé sur lui même, et avec la musique médiévale à fond les ballons, je lui ai trouvé des petits airs du Puy du Fou.







Nous visitons toute la partie après, avec les tracteurs, les chaises volantes ainsi que le Disk'O et le Music Express.
Dans cette zone il y a des choses bien et des exemples de ce qu'il ne faut pas faire ...






Nous terminons par une pause fraîcheur à La Ferme du Moulin, une aire de jeux aquatique pour les plus jeunes. C'est vraiment un chouette lieu, avec une intégration fantastique, on peut voir d'ailleurs le succès.
Allez petite anecdote: en passant derrière la ferme du moulin, j'aperçois de la fumée et je me dis "oh il y a carrément un effet de fumée, ils sont fous chez Dennlys !" ... en fait c'était le lieu de pause des saisonniers et en regardant de plus près, un type était en train de vapoter...




Nous passons par l'arrière du lac, un chemin calme et très agréable avec beaucoup de végétation.

Nous laissons Charlotte et Marcel refaire une séance de ciné interactif pendant que nous nous essayons au Squadron33, un Aerobat de Technical park, installé en 2018 et bien intégré dans un thème avion écrasé.
Enfin JE ferais l'attraction vu que l'opérateur, ayant du mal à compter à laissé passer Romain alors qu'il n'y avait plus de place ...
Alors là j'adore: l'opérateur nous dit qu'il reste 2 places, on y va, je fais donc le tour complet sans trouver la moindre place et arrivé au point de départ, l'opérateur me demande ce que je fais là ! Le comble !









C'est aux alentours de 16h15 que nous partons à la rencontre de Christian CRUNELLE. Le compte rendu arrive jeudi ;)


Notre journée se termine aux alentours de 17h30, retour dans notre hôtel à Abbeville où nous nous ferons livrer des pizzas.








Et pour terminer la journée : le débrief !

ROMAIN Mon avis: Dennlys est un très bon parc d'attractions mais qui souffre d'un manque d'espace flagrant. Le découpage du parc en 5 zones manque de cohérence : il y a des zones franches comme le Mexique, Médieval ou encore la jolie place de l'entrée et il y a le reste qui est un fourre tout de différents thèmes. Après pas facile non plus de créer des zones dans un parc compact !
Le choix d'attractions est varié et il y a vraiment de quoi s'occuper une journée complète en famille. Bien sûr ça manque d'une attraction aquatique majeure pour les jours de fortes chaleurs et le parc en a bien conscience.
Coté thématisation, les dernières réalisations sont vraiment très soignées. Et enfin coté restauration, on est vraiment pas tombé sur le bon restaurant.

Avis de Marcel : c'était trop bien !

DIMITRI Ce qui surprend au début, comme le dit Romain, c'est le nombre de zones par rapport à la taille du parc, et c'est vraiment très franc sur le plan, tout est bien découpé, mais ça se ressent moins lorsqu'on y est. Il y à des lieux que j'adore comme la zone médiévale vraiment splendide et d'autres où j'accroche moins comme la zone exotique qui manque de liant. Le gros point noir du parc de mon point de vue c'est la difficulté à emmener les visiteurs vers le fond du parc dès l'ouverture, ce qui pose de gros problèmes de flux, surtout en milieu d'après-midi, tout le monde est en zone mexique c'est impraticable. Sinon j'ai passé une agréable journée, c'est un bon parc qui manque juste une pointe de cohérence mais ça va sûrement venir et la restauration. J'ai hâte d'en savoir plus sur les futurs projets et sur l'évolution du parc qui n'est pas autant coincé que Fraispertuis City.


Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau parc !