Auteur Sujet: [2017] TR's de Cyril  (Lu 2290 fois)

Hors ligne Nikolas

  • Administrateur
  • Est infernal dans Inferno
  • *********
  • Messages: 1537
[2017] TR's de Cyril
« Réponse #10 le: 21 juillet 2017, 13:46:56 »
Je me souviens de ta nuit des abonnés 2016... Ca semble être une institution là-bas mais j'ai du mal à me représenter le truc, malgré ton compte-rendu. C'est vraiment à part. :)

Citation de: cyrildk
5€ la portion

Oh mince, mais je pensais que c'était offert !!

Hors ligne cyrildk

  • Déclancheur de Typhoon's
  • Modérateur
  • Lève les bras dans Katun
  • *********
  • Messages: 529
  • Home Park : Plopsaland De Panne
Re : [2017] TR's de Cyril
« Réponse #11 le: 21 juillet 2017, 14:41:12 »
Je me souviens de ta nuit des abonnés 2016... Ca semble être une institution là-bas mais j'ai du mal à me représenter le truc, malgré ton compte-rendu. C'est vraiment à part. :)

Citation de: cyrildk
5€ la portion

Oh mince, mais je pensais que c'était offert !!

Oui le groupe à instauré les nuits des abonnés depuis quelques saisons. Il y en a une a plopsaland et un à Holiday parc chaque année début juillet. La soirée est organisée pour remercier les abonnés et fait tout pour nous choyer.

En fait c'est le seul contenu spécial de la soirée payant mais pour une bonne cause l'intégralité des bénéfices est reversée à une œuvre de charité. Après 5€ la portion c'est vraiment pas cher !
Park Count : 32
WaterPark Count : 6
Coaster Count : 130
Pays : 5

Parcs visités '17 : 
Plop, PA, HoPa, EP, Bal Parc, Le Fleury, PSP, PDB, Olhain, Océade, duinrell, drievliet, tikibad, MDS.

Hors ligne cyrildk

  • Déclancheur de Typhoon's
  • Modérateur
  • Lève les bras dans Katun
  • *********
  • Messages: 529
  • Home Park : Plopsaland De Panne
[2017] Cyril à Walibi
« Réponse #12 le: 28 juillet 2017, 00:44:56 »
Prévu depuis un bon mois, ce n'est que le lundi 17 juillet que j'ai fixé la date.

Ainsi le 19 juillet, j'ai pris la route pour un parc que j'aime bien mais que j'avais pourtant déserté depuis début 2008. Vous avez trouvé ?

Parti à 7h15 je m'arrête 5 minutes plus loin récupérer du liquide, et, oh zut j'ai pas ma carte abonnement pour avoir le tarif promotionnel. Aller demi tour et 15 minutes de perdues.

Direction la Belgique, "autoroute Brux..." Y'a le Ring Bruxellois avant, en travaux ça bouchonne et zut perte de lucidité le temps de quelques secondes par la forte chaleur, je tape dans la voiture de devant. Coup de chance les deux voiture n'ont rien, même pas de bosse, pas de constat, je reprends la route.

Je disais donc "Autoroute Bruxelles Namur sortie Wavre" vous l'avez ?

IIIº Walibi Belgium avec Corentin


la photo à été prise en fin de journée.

J'arrive finalement à 9h40, où Corentin m'y attends déjà. Je me gare à côté du fanion 1 donc relativement près de l'entrée.

Je passe au guichet, rempli un formulaire abonnés à un parc partenaire et me déleste de 30,50€ en comptant le parking.

Après un contrôle de sac rapide, nous passons les portes d'entrée du parc à 9h45.

Ma première réaction, s'est faite lorsque je regarde vers la grande roue qui n'est plus là.

Il fait déjà 30 degrés depuis 9h, et nous attendons 10h pour commencer la journée de rides. Une fois la grille ouverte nous partons à contre pied du mouvement de la foule, soit vers la gauche.

Pour se mettre dans l'ambiance Vekoma, nous commençons par du classique, le Cobra, Boomerang du parc. Un tour à attendre, on s'est mis là où il y avait de la place.

La thématisation est défraîchie et mélangée à la théma d'Halloween, je me dit que l'investissement va faire du bien.


On enchaîne avec la Radja River, pas d'attente on se retrouve à 2 dans la bouée.
La thématisation est à nouveau défraîchie mais reste agréable à observer et des arbres morts traînent dans le petit lac au milieu du Raft.

On se retrouve rapidement bloqués avant une porte de passage car la bouée part sur la droite, on est trop légers. [Pendant ce temps discussion parkfan avec Corentin] Une bouée nous dépasse, la seconde à arriver viens nous pousser. Une cascade et quelques remous et on arrive dans la grotte où de l'eau jaillit des moustache du tigre. Je me suis retrouvé un peu mouillé mais pas suffisamment par cette température.



Nous continuons notre tour par le Schwarzkopf du parc, mais du monde fait demi tour en posant la question aux gens nous apprenons qu'il y a un problème technique. Nous reviendrons plus tard. Nous nous rabattons sur le Flash Back pour éviter l'affluence de l'après midi des water Rides.

Le tunnel lumineux nous menant au premier lift rends bien, drop en arrière puis drop en avant et enfin la grande drop au milieu d'un décor bien moche mais j'aime bien le layout.


Nous faisons demi tour et finalement le Psyké Underground est ouvert. Il y a un peu de théma au début de la file. On arrive devant deux employées qui nous font compléter un sondage dans une tablette pour nous recontacter plus tard pour que l'on donne notre avis. (Note : je n'ai pas encore reçu le mail de contact)

Cinq minutes plus tard, on prends une place intermédiaire (on prends ce qu'il reste). Après un mini préshow le train commence à avancer doucement accompagné d'un décompte, et le launch nous emmène dans le Loop du Shuttle. Les extrémités étant dans le noir, j'ai eu l'impression de flottement avant de repartir en arrière. Je préfère cette version à la Turbine.


On part vers le fond du parc, en passant devant la gare du Music Xpress bien moche, tout comme le train, Bon Vent !

Voici notre moment nostalgique de la journée, avec un retour en enfance. Nous ridons la coccinelle sans attente, la file est étroite pour les adultes, nous embarquons l'un derrière l'autre, et c'est partis pour trois tours. Ce n'est pas d'une grande utilité mais on s'amuse comme des gosses dedans.


Nous arrivons au Dark Ride interactif du parc le Challenge of Tutankhamon. Il n'y a qu'un groupe de Speedy pass avant nous (vu l'affluence du jour c'est 35€ de jeté à la poubelle par personne je trouve).


J'ai plutôt des bons souvenirs de ce Dark ride mais me souviens aussi avoir souvent attendus une heure pour le rider. J'ai toujours eu du plaisir à le rider mais n'ai pas eu un très bon score (32650 point) Corentin à lui fait un score bien supérieur au mien. Nous accédons à la salle du Trésor à la fin du Ride.


Nous nous rendons dans la zone Far west pour rider cette tour qui s'impose dans le paysage, la Dalton Terror. Dix petites minutes d'attente, qui me révéleront un défaut de conception dans mon nouveau sac, les bretelles se décousent. Au dispatche, on nous donne la nacelle Nº3. Selon moi c'est la meilleure nacelle car elle donne vue sur les trois-quarts du parc.

Je m'attendais à ressentir un petit quelque chose avec ses 77m de haut comme lors de mon ride au Luxembourg. Ça été effectivement le cas mais d'en de plus faible mesures.


Continuons par le mine train qui est juste à côté, Calamity mine est à quinze minutes d'attente. Nous pouvons dans la file contempler le lac plein d'algues et de grenouilles, c'est conforme à mes souvenirs ça ! Par contre, je me souvenais plus des divers effets d'eau, c'est un bon point pour la redécouverte du coaster.

En gare, nous choisissons le deuxième rang pour pas se cogner la tête dans la locomotive. Le layout, avec ses deux lifts, est sympa mais les trains sont inconfortables.


Le ciel se couvre mais nous espérons que c'est que des nuages.

Nous continuons par Buzzsaw, le top Spin du parc, j'ai trouvé le programme assez court mais finalement c'est pas plus mal car la fille derrière moi me détruit les tympans (ps: j'ai la preuve en vidéo). Les jets d'eaux n'étaient pas actifs.



Juste à côté de trouve Tuf Tuf Club, un bumper car ride, il n'y a pas grand monde donc après un tour nous embarquons.
Les collisions sont parfois violente et je me suis fixés deux cibles : Corentin et les filles ! Je sors du tour sans mon portable qui a une fois de plus glissé mais je m'en rends compte directement donc le récupère tout de suite, je crois que c'était le même short l'an dernier à Walibi Holland, me porte-t-il la poisse ?


Bon c'est pas tout, mais je suis aussi venu tester le Pulsar qui pointe à trente-six minutes, personne dans la single nous embarquons immédiatement, Corentin au second rang et moi au first row.

Si la première accélération m'a parue moyenne, la seconde est plus puissante et me donne le sourire, tout comme la troisième encore plus puissante. Enfin le Splash m'a bien mouillé, Corentin sort beaucoup plus sec alors qu'il était juste derrière moi. C'est mon seul +1 de la journée mais un +1 de qualité !



Nous bouclons presque la boucle avec le Loup Garou qui possède 20 minutes d'attente, nous prenons la file des sièges arrière qui débite légèrement plus que l'autre file. L'opérateur nous place au cinquième rang. Et, alors que nous sommes dans le lift nous apercevons un éclair très net au loin sur notre droite.

Le layout me rappelle de bons souvenirs mais tremble plus qu'à l'époque, un retrack ferait du bien.



Alors que nous sortons, la lightning alert est lancée dans le parc et peu de temps après un déluge s'abat sur le parc, nous n'avons d'autres choix que de s'abriter dans les toilettes (c'était le plus proche), le temps que ça se calme. Le temps du accalmie nous partons vers le Vampire, alors qu'il ne reste que les rides indoors d'ouverts d'après les panneaux d'indication des temps d'attente.


Y'a un show dans les toilettes ? c'est quoi ce peuple ?

Le Vampire ne fonctionne pas pour le moment mais il y a de la place dans la gare. Cela nous semble être un bon plan pour attendre.

Nous nous plaçons de façon à nous mettre au premier rang quand ça repartira. Avec une belle vue sur le poste d'opération, nous pouvons lire dans le registre des arrêts du coaster : "12h42, procédure Orage, arrêt du au Climat", au bout de 40 minutes alors que l'orage s'est calmé mais que la pluie est toujours présente, l'alerte est levée.

[img wwidth=770 height=577]https://farm5.staticflickr.com/4291/36159836505_0d340ae84f_c.jpg[/img]

Pleine vue sur le poste d'opération pendant l'alerte !

Les personnes devant nous embarquent dans le train qui était resté en gare alors que celui étant resté sur les brakes subit un tour à vide, nous embarquons ensuite. Et au moment où le train part, je me rends compte que j'ai les lunettes sur le nez et la je me dis zut. Beaucoup d'injures fusent pendant le parcours du SLC alors que je me fait mal pour essayer de maintenir mes lunettes.





Nous commençons un second tour du parc, avec pour premier arrêt, la Mad house. Nous attendons juste le temps que le show en cours se finit.

Le préshow est moyen et le show moins bien que dans mes souvenirs, un souvenir sans doute influencé par la mad de bellewaerde que j'adore tant. Pour revenir à celle de Walibi, elle m'a déstabilisé que les autres mads ridés récemment.


En sortant nous faisons un tour dans la zone playland, pour que j'y mette les pieds pour la première fois de ma vie. C'est pas terrible les décors mais ce qui me reste en tête c'est le panneau devant Bling Bling Madness indiquant : "adressez vous à l'opérateur le plus proche si vous voulez faire l'attraction". Ça aura eu l'honneur de nous faire rire une fois.

Nous ridons une deuxième fois Psyké Underground après 15 minutes d'attente. Nous allons en first row cette fois. Le ride est à nouveau un plaisir à faire.


Nous nous arrêtons pour manger devant le Psyké. Étant donné que nous ne sommes pas pressé par le temps nous prenons notre temps pour discuter de divers sujets.

Une fois le repas finis nous retournons à Pulsar car la température est remontée à 30 degrés (la tempête l'avait fait baisser à 20 degrés celcius).

En single l'opératrice demande deux personnes soit la personne qui était devant nous et moi mais enfaite il restait qu'une place du coup je reprend mon sac et attends le tour suivant, l'opératrice m'a promis un first row pour se faire pardonner de son erreur de calcul. Corentin embarque au premier rang aussi et nous sommes donc à côté l'un de l'autre dans le bateau.

J'apprécie toujours autant ce water coaster et me prends à nouveau une belle douche pendant que Corentin reste lui presque sec !


Nous testons ensuite le film 4D, nous avons 20 minutes d'attente car nous arrivons pour la séance Néerlandaise.

Les lunettes sont pratiques pour les myopes dans mon genre, la salle de préshow ne possède en fait plus de préshow.

Le film est de mauvaise qualité 3D et fait mal aux yeux, avec et sans lunettes de vue en dessous des lunettes 3D. Le contenu du film est moyen, mais doit certainement plaire aux enfants. Les effets spéciaux sont parfois pas suffisamment utilisés.


Nous retournons à la Dalton qui pointe à 15 minutes d'attente, avec encore une fois la nacelle Nº3, Lucky dispatching.


Il nous reste encore de nombreuses heures à profiter du parc mais après un nouveau tour de Cobra qui est toujours à 5 minutes (pour faire des photos on rides), nous décidons d'aller nager à l'Aqualibi.

Vu que nous ne pensons pas retourner dans le parc après, je ne prends pas de bracelet Aqualibi.

Walibi j'en reste Baba comme il y a 10 ans malgré la théma défraîchie. Qu'est-il d'Aqualibi ?
Park Count : 32
WaterPark Count : 6
Coaster Count : 130
Pays : 5

Parcs visités '17 : 
Plop, PA, HoPa, EP, Bal Parc, Le Fleury, PSP, PDB, Olhain, Océade, duinrell, drievliet, tikibad, MDS.

Hors ligne cyrildk

  • Déclancheur de Typhoon's
  • Modérateur
  • Lève les bras dans Katun
  • *********
  • Messages: 529
  • Home Park : Plopsaland De Panne
[2017] Cyril à Aqualibi
« Réponse #13 le: 29 juillet 2017, 18:58:41 »
Nous sommes donc le 19 juillet la météo oscillante n'aillant pas poussé les gens à venir au parc nous arrivons à Aqualibi pour 16h15.

Nous repassons un contrôle des sacs.

IVº Aqualibi


Au guichet, je ne trouve plus mon ticket d'entrée à Walibi mais mon ticket de caisse à suffit à justifier la promotion entrée avant 16h45, permettant de bénéficier l'entrée à 10€50. (Au pire des cas j'avais le tarif funcard)

L'hôtesse d'accueil nous donne un bracelet pour deux pour les casiers, ce système de bracelets magnétiques me semble plus adapté à l'activité que les bracelets-clés qui s'y trouvaient par le passé. Il fait très chaud dans la zone des vestiaires.

Il y avait par le passé une salle avec des lampes de bronzage à poulets juste à côté des vestiaires, mais celle-ci n'existe plus, c'est pas une grande perte.

Nous commençons par un tour dans la piscine à vague (à un moment calme) histoire de nager un peu. La cascade qui s'y trouve, ornant le pilier central de la pyramide est une réalisation magnifique.


Nous continuons par un tour en rivière sauvage qui présente une file avec un peu d'attente. Ce parcours au milieu de décors tropical m'a vraiment rappelé de bon souvenir son seul défaut est de faire légèrement mal au extrémités du bassin, mais le parcours est bien mieux que celui présent à PlopsAqua.


Nous passons par le toboggan situé juste à côté, simple mais sympa. Le but qu'on s'est fixés est de provoquer le plus gros splash pour éclabousser son prédécesseur.

Nous allons maintenant dans les jacuzzis qui s'intègrent à la théma globale du complexe (il me semble que ce n'était pas le cas à l'époque). C'est reposant et ça nous permet à nouveau de discuter de notre passion parconautique.

Les slides sont classiques, Flash Xtreme et jet se font sur le dos pendant que Surf se fait en bouée à deux et Bi-Bob en bouées mono place.

Lors des gros travaux une zone de file d'attente a été ajoutée en bas pour éviter les bouchons et perturbations entre slides. L'ajout des trois petits toboggan donne un petit plus (par rapport à l'ancienne version). Les cinq slides présentent des jonctions qui ne posent pour le moment pas de problème et ne griffent pas le dos.


Une fois tout les slides fait nous retournons faire la rivière rapide et nager dans les divers bassins. Puis attendons les vagues. Elles me paraissent moins puissantes qu'avant.

Après un dernier tour dans le Rapido nous regagnons les vestiaires à 18h30.

Après s'être rhabillés, nous rendons le bracelet magnétique et quittons le parc.

La route du retour se fait tranquillement et sans encombre.
« Modifié: 29 juillet 2017, 19:04:35 par cyrildk »
Park Count : 32
WaterPark Count : 6
Coaster Count : 130
Pays : 5

Parcs visités '17 : 
Plop, PA, HoPa, EP, Bal Parc, Le Fleury, PSP, PDB, Olhain, Océade, duinrell, drievliet, tikibad, MDS.

Hors ligne Nikolas

  • Administrateur
  • Est infernal dans Inferno
  • *********
  • Messages: 1537
[2017] Cyril à Walibi
« Réponse #14 le: 01 août 2017, 13:06:13 »
Tu es sûrement en train de t'amuser à Europa Park au moment où je réagis à ton TR sur Walibi ;) (enfin j'espère que tu t'amuses, quand on voit la météo désastreuse ici en Moselle).
Apparemment c'est une astuce de parkfan de faire le tour du parc dans le sens horaire, et c'est toujours une bonne option car tu n'auras pas eu beaucoup d'attente ! Du coup quel est ton coaster préféré à Walibi ? Je n'ai visité le parc que deux fois (l'an dernier et cette année) et j'ai une préférence pour le Calamity Mine et le Psyké Underground.

Sinon c'est drôle, au final il n'y a pas besoin de voyager jusqu'aux USA pour avoir droit à des lightning alert. ;) (clin d'œil au TR de Tralala)

Citation de: cyrildk
Le préshow est moyen et le show moins bien que dans mes souvenirs, un souvenir sans doute influencé par la mad de bellewaerde que j'adore tant. Pour revenir à celle de Walibi, elle m'a déstabilisé que les autres mads ridés récemment.

C'est juste qu'il manque un mot ah ah, elle t'a PLUS ou MOINS destabilisé ? ^^

Et merci pour le petit compte-rendu d'Aqualibi, découvert cette année pour ma part (c'est 5 euros l'entrée quand on y va le matin, ça va). On n'y était pas restés longtemps au final car il y avait du monde. La zone au bas de l'escalier pour l'accès aux toboggans, j'ai trouvé ça assez mal fichu car c'est bizarrement régulé par les employés.

Et puis zut on n'a pas le droit de prendre des photos à l'intérieur... L'an dernier j'avais pu prendre des photos à Plopsaqua, alors maintenant je ne sais plus si c'était bien autorisé ou si je me suis mis involontairement en infraction ?

Hors ligne cyrildk

  • Déclancheur de Typhoon's
  • Modérateur
  • Lève les bras dans Katun
  • *********
  • Messages: 529
  • Home Park : Plopsaland De Panne
Re : [2017] TR's de Cyril
« Réponse #15 le: 01 août 2017, 21:56:22 »
Perdu j'étais à HoPa,

On a eu l'orage tout la route mais arrivé à 30 km du parc retour du soleil. Mais ça tu verras le tr.

Mon coaster préféré c'est Pulsar et après psyké.

J'ai été plus déstabilisé dans la Mad housse que les autres.

On a pas été le matin à l'aqua pour profiter des faibles queues mais j'ai eu le tarif promotionnel avant 16h45.

Pour la file d'attente, des slides ta juste celles des slides sans bouées que j'ai pas bien capté.

Tu peux rentrer avec ton smartphone tant que tu va pas dans l'eau avec.
Park Count : 32
WaterPark Count : 6
Coaster Count : 130
Pays : 5

Parcs visités '17 : 
Plop, PA, HoPa, EP, Bal Parc, Le Fleury, PSP, PDB, Olhain, Océade, duinrell, drievliet, tikibad, MDS.

Hors ligne loganleoni

  • Lève les bras dans Katun
  • **
  • Messages: 596
Re : [2017] TR's de Cyril
« Réponse #16 le: 02 août 2017, 14:05:43 »
C'est marrant le jour ou tu étais à Walibi j'y étais aussi (je passe ma vie la bas)  :P
On sent vraiment que le parc a mal vieillis depuis Six Flags... Pour l'Aqualibi, je trouve justement le système de file au sol plutôt bien. Ca évite de mourir de chaud la haut ! Après c'est vrai que les slides sans bouée les files sont assez bizarre... Sinon la aussi la rénovation a fait du bien mais manque de théma (qui devrait etre comblé l'an prochain).

Enfin après même si on est pas fan y a toujours moyen d'apprécier sa journée à Walibi et apparemment ce fut le cas  :P
Content que tu sois un des partisans de Pulsar car pas mal de gens dénigre le coaster sans même avoir posé leur fesses dessus ! Pourtant une fois dedans c'est autre chose que le visuel... Bon après dommage qu'il se fasse uniquement quand il fait beau  ::)

Petit conseil, quand tu y retournera, choisi une place tout à l'arrière  :P la tu saura ce que c'est d’être mouillé !

Hors ligne cyrildk

  • Déclancheur de Typhoon's
  • Modérateur
  • Lève les bras dans Katun
  • *********
  • Messages: 529
  • Home Park : Plopsaland De Panne
Re : [2017] TR's de Cyril
« Réponse #17 le: 03 août 2017, 04:25:39 »
Je rentre à l'instant de chez la souris.

Citer
C'est marrant le jour ou tu étais à Walibi j'y étais aussi (je passe ma vie la bas)  :P

Ah donc je dois te rajouter à la liste des parcs fans croisés sans se reconnaître.

Citer
Enfin après même si on est pas fan y a toujours moyen d'apprécier sa journée à Walibi et apparemment ce fut le cas  :P

Bah j'ai juste déserté le parc par manque de nouveauté mais j'apprécie ce parc. (J'ai même prévu de reprendre l'abonnement)

Citer
Petit conseil, quand tu y retournera, choisi une place tout à l'arrière  :P la tu saura ce que c'est d’être mouillé !

À priorité j'aurais le temps de tester ton conseil si tu as lu la parenthèse juste au dessus ;p


Ps: quelque chose me dit que je vais parler de lightnings dans le prochain TR !
Park Count : 32
WaterPark Count : 6
Coaster Count : 130
Pays : 5

Parcs visités '17 : 
Plop, PA, HoPa, EP, Bal Parc, Le Fleury, PSP, PDB, Olhain, Océade, duinrell, drievliet, tikibad, MDS.

Hors ligne cyrildk

  • Déclancheur de Typhoon's
  • Modérateur
  • Lève les bras dans Katun
  • *********
  • Messages: 529
  • Home Park : Plopsaland De Panne
HoPa : L'attaque des Glands
« Réponse #18 le: 12 septembre 2017, 20:45:13 »
Ça faisait quelques temps qu'une idée me retournait l'esprit mais le soucis : la route.

Après diverses questions (Vais-je trouver des collègues de trip, faut il un hôtel ou dors-t'on dans la voiture, GoPro allowed ?), la date est fixée au 1er août.

C'est donc en forme comme jamais que je me réveille ce 1er août à 04h15, après 30 minutes à me préparer je prends la route.

Ayant pris de l'avance, j'envoie un message à Thibault pour lui signaler mon arrivée à Lille au lieu de rendez-vous à 5h30 (au lieu de 40).

Il est déjà là quand je sors de l'autoroute avec la même impatience que moi : rider.

Nous continuons la route en passant par la Belgique, qui nous présente les premières galère du trajet, l'entrée dans un gros orage et les nombreux travaux.

Au bout de 3 heures de routes nous arrivons au Luxembourg, où je décide (enfin) de faire une pause. Alors que la pluie s'est calmée, le temps d'acheter un donuts dans l'enseigne spécialisée Dunkin Donut, celle ci redouble d'intensité.

Une fois le Donuts dégusté, nous reprenons la route vers l'Allemagne, et plus précisément le Land Rheinland-Pfalz. L'orage est toujours omniprésent avec parfois des éclairs très proches.

Il faut attendre d'arriver à Mannheim pour enfin quitter la perturbation. On se dit alors qu'il est déjà 11 heure que les gens auront fuis les parcs avec cette météo capricieuse.

Environ 10 km avant d'arriver au parc nous tombons sur un rond point sur lequel se trouvent deux des personnages errants dans notre destination. Ceux ci sont Maya et Wickie.

Holiday Park, nous voilà !


Vº L'attaque des Glands
Vº Holiday Park


Le paysage est très boisé et il faut attendre les derniers mètres pour apercevoir les tours du parc dans le décors.

On pénètre dans le parking encore relativement vide pour l'heure et nous garons sans être placé par un opérateur polyvalent du parc.

Il n'y a pas grand monde à l'entrée et heureusement car les agents d'accueil ne sont pas des plus efficaces. Je ne suis pas sur d'avoir bien vu mais il l'a semblé voir seulement une liseuse de code barre pour deux employés. Alors que Thibault a le droit au plan sans demander (car billet entrée unique), je me retrouve obligé de demander car j'entre avec mon pass Plopsa. D'un point de vue global pour l'organisation des agents d'accueil, on repassera donc.

Autre point négatif de l'arrivée au parc c'est qu'on ne passe pas par la magnifique porte d'entrée. Elle est selon moi bien plus belle que celle de Plopsaland.




L'allée d'entrée nous mène à un hall contenant principalement des magasins, nous ne faisons que passer. À la sortie de ce petit hall sympathique, nous avons la traditionnelle places des fontaines autour de laquelle se trouve le chemin menant à Majaland sur la droite, le futur Indoor juste en face et la tour de chute libre ainsi que le reste du parc sur la droite.



Vous pouvez vous en douter, nous choisissons de commencer par Maya.. par le monstre orange du parc.

Nous empruntons donc le chemin entre le Hall d'entrée et la tour.

Nous arrivons rapidement à l'entrée de BigFM Expédition GeForce, après avoir déjà profité dans le mauvais sens du terme de l'ambiance sonore en longeant le quai.

À côté de l'entrée se trouve un siège type du coaster pour faire des photos souvenirs gratuites. Nous entrons dans la file qui présente une petite jungle à l'ambiance agréable.

Nous rejoignons le bout de la file peu avant le dernier virage. Mais nous passons sur le côté afin d'emprunter la front row qui démarre au niveau des escaliers.

À ce moment je range mes lunettes, et j'aurais la flemme de les remettre pendant le reste de la journée.

L'attente de fait interminable pour le front row mais notre tour arrive enfin. Niveau musique, c'est pas génial le volume est instable et la musique, c'est de la techno j'en suis pas vraiment fan.

Niveau opérations, on s'installe et boucle notre ceintures les deux opérateurs font un passage pour les resserrer, puis débloquent les lap bars et refont un check, je reviendrai plus tard sur cette étape, puis lancent le tour. Petite note, nos pieds sont limite coincés dans des boîtes à sardines, ce qui est pas agréable.



Le lift à câble se fait rapidement, et c'est donc moins ennuyeux qu'un lift à chaîne.

Une fois en haut le train prends immédiatement de la vitesse et là c'est le bonheur, des étoiles plein les yeux !

La first drop inclinée à 82º et rotation d'un quart de tour vers la droite ne nous laisse pas indifférents ! On arrive sur un camelback qui nous procure un bel Air Time puis un Overbanked Turn bien incliné avant de franchir un nouveau camelback plus petit mais à l'air Time tout aussi puissant. La suite du layout se faufile au milieu de la végétation, avant de rejoindre les 4 Bunny hops non avares en airtimes. Il y a même quelques head chopers pendant les premiers Bunny Hops. La photo de fait juste avant les breaks, mais ne correspond pas au meilleur spot pour la prise photo selon moi.



On a fait l'avant, maintenant on enchaine par le troisième rang en partant de la fin (trop de monde au last alors qu'il y a personne à ce rang)

Thibault voulant prendre un peu de marge sur la lap bar se fait capter par l'opérateur côté embarquement et du-coup serre nos laps à mort (la mienne aussi alors que j'étais côté débarquement), le tour reste sympa mais quand même moins qu'avec un peu de marge.


On continue notre chemin et tombons sur Wickie splash, le flume du parc. Il y a un peu de monde dans quelques la file soit immense, mais ça bouge pas de place, par chance on gagne cinq minutes pour compléter l'avant d'une embarcation. Le layout commence par une première petite drop pour la photo puis un lift nous amène en face des méchants (?) du dessin animé Wickie, une plateforme nous fait tourner légèrement et cette petite drop en arrière nous mouille bien, le petit passage en arrière est doté des pistolets à eau payants donc on peut être attaqué sans le voir venir. Le layout se termine par une grande drop en avant.






Nous passons dans la zone aviation sans rider pour le moment car il y a du monde au flat nous intéressant et arrivons face à deux coasters.




Enfin un coaster, et un corkscrew pour être juste. Je trouve sympa l'idée d'avoir gardé le corkscrew de superwirbel pour décorer l'allée.

Sky Scream est donc notre prochain ride, il s'agit de mon premier coaster de chez Premier Ride.




La thématique d'extérieur semble basée sur l'horreur et d'ailleurs un panneau déconseille le ride aux moins de 14ans.

La file d'attente est digne d'une bonne maze pour Halloween avec des effets qui se déclenchent à notre passage et qui rassurent pas Thibault, on arrive au quai d'embarquement rapidement et choisissons le last row, c'est étroit pour s'y installer, mais les lapbars remplissent leurs rôle, nous verrouillant également aux jambe.

Le launch avant est sans plus mais octroie de la vitesse pour le launch arrière, celui ci apporte une bonne dose de G's et nous emmène quasiment dans le non-inverted Loop mais heureusement le train Roll back avant de s'y engager. Le troisième launch, en avant donc, nous emmène toujours avec sa bonne dose de G's dans la totalité du layout.

La veille verticale fait que l'on arrive par le dessus du layout et offre un belle vue sur le paysage, mais nous emmène dans un Heartline Roll qui procure de belle dose de sensations à faible vitesse. À la sortie de l'inversion le train est freiné et nous emmène dans le non-inverted Loop où les piliers constituent de beaux headchoppers. C'est encore une belle découverte pour ce parc.




Repartant vers EGF, alors que je m'apprête à le photographier je me fait attaquer par des glands et il y en a un qui tombe exactement au milieu de l'arrête de mon téléphone. Après tout c'est très boisé ça peut arriver une fois.




Nous faisons un troisième tour d'EGF puis de skyscream, en front pour ce dernier, moins oppressant que les autres rangs, la vue en plus !

Nous allons manger, sandwich pour moi et un snack pour Thibault. Par chance je pause la main et je sens une pièce de 2€ juste là où je l'ai posé. Nous mangeons devant les Va et Viens de Skyscream. Une fois fini nous partons pour un quatrième tour d'EGF.



J'avais été informé du spectacle nautique pour les cinquante ans du parc, nous y arriverons un peu en retard.

On passe devant le bateau pirate situé au fin fond du parc et contournons le lac, le spectacle nautique de base sur les personnages de film et séries célèbres ayant pour thème commun le milieu aquatique, mais les scènes s'enchaînent pas assez rapidement et certains personnages en font de trop (aka la blondasse qui joue Pamela Anderson).

On s'est placés dans les gradins mais rapidement lassés (et après avoir photographiés les coasters de ce point de vue) nous quittons les gradins et visualisons le final depuis la nouvelle zone plage. Le final est constitué entre autres de feux d'artifices, donc pas très visible de jour.








On passe devant le star flyer malheureusement fermé ce jour.


Nous décidons de retourner dans la zone aviation constitué de quelques flat rides dont le Wave swinger du parc très joliment réalisé, mais le flat nous intéressant n'est autre que le Sky Fly Gerstlauer, encore une première pour moi !


Il y a une vingtaine de minutes d'attente mais cela reste raisonnable.

Il y a 12 sièges individuels, et on y est arnaché sans que ça soit inconfortable. Les rotations commencent et à l'aide des deux pales il faut essayer de faire spinner l'avion, sauf que quand t'a pas la technique, eh ben tu fais pas une inversion pendant le tour, alors que le gars devant a spin comme un malade. C'est un peu déçu de ne pas avoir spinné que j'en ressors.




On poursuit la visite par le DarkRide du parc, le château hanté. Il n'y a pas d'attente, on arrive directement au quai où défilent les traditionnelles coquilles de 'DR's hantés'. Je remarque directement qu'il n'y a que deux nacelles sur trois contrairement à tous les autres rides de la sorte qui n'ont pas d'espacement.

Les scènes ne sont pas terrible d'autant plus que de nombreux animatroniques semblent HS. Il faut presque attendre la dernière scène pour que je sorte un 'ah la c'est pas mal'. Par contre la scène finale avec le dragon est juste magnifique.

La sortie est sans cohérence avec le DarkRide, on se retrouve dans une salle d'arcades.



Juste en face de la sortie du château hanté, il y a l'entrée du deuxième waterride du parc, Donnerfluss.

Donnerfluss est un Raft ride, il y a dix minutes d'attente qui vont permettre l'arrivée de la pluie (temporairement).

On a de beaux points de vues depuis la file d'attente sur EGF.




On monte qu'à deux dans notre bouée. Si le parcours et la thématique (nature/boisée) s'avèrent classiques, on notera le passage dans la grotte très réussie. L'intensité des remous tout au long du parcours fait que l'on se retrouve tout deux plus que mouillés et compense la petite taille de ce Raft.




Nous retournons vers la place des fontaines afin de rider Anubis, qui n'est pas un launch Gerstlauer comme à plopsaland mais une freefall Intamin. Le bâtiment entourant la tour est vraiment laid, construit à base de tôles..

Quelques personnes mais il reste suffisamment de place pour ne pas avoir à attendre, nous nous plaçons dans le couloir pour la nacelle orientée vers EGF (évidemment).

D'une hauteur d'environ 70m, nous restons longuement à observer EGF d'en haut. Le temps peut paraître long si le train d'EGF est au quai mais la chance est avec nous et un train se profile rapidement dans le lift !

Niveau sensations dans la chute, on est du même calibre que la Dalton de walibi, je ne suis donc pas vraiment surpris.



* Anecdote crade et censurée *

Comment ça ? vous voulez savoir ?

Bon bah enfaite quand on est sortis de la Freefall, yavais une gamine qui trouvait du plaisir à se prendre un jet de la place des fontaines dans sa ...



Enfin bref, on continue vers la zone que nous n'avons pas encore découverte, Majaland, qui contrairement à Plopsaland est outdoor.

Dans cette zone, on y retrouve les même classiques qu'à plopsaland ( manège à fleurs, Kontiki, mini tour Zierer, .. ) , et l'ensemble donne un peu plus de charme que la même zone à plopsaland. L'ambiance sonore, c'est la version allemande du générique (ducoup j'ai oublié la VF avec les versions étrangères).

Étant donné que Thibault n'a jamais testé de mini tour de chute Zierer, je lui propose de l'essayer, c'est donc partie pour cinq minutes d'attente, l'opératrice ferme avant moi et finalement il y a de encore de la place, on se retrouve l'un à côté de l'autre. Si ce n'est plus une découverte pour moi, il en ressort convaincu.

Il n'y a rien d'autre qui nous intéresse à rider dans cette zone, on retourne vers Anubis faire un deuxième tour. (Au passage la fille est toujours occupée à prendre du plaisir au même endroit.)




Encore aucune attente pour la nacelle en direction d'EGF. Le train restera cette fois en quai le temps que l'on est en haut d'Anubis.

Nous décidons d'aller faire un dernier tour de Skyscream, et même après 4 tours on a le droit d'avoir des effets que l'on a pas encore déclenché dans la file d'attente.


Il est 17 heures et nous choisissons de profiter d'EGF pour la dernière heure.

En retournant vers EGF, je me fait à nouveau attaquer par des glands et cette fois je suis touché en plein dans le mille sur mon crâne. Heureusement que ce n'est qu'un gland car sinon j'aurais été assommé.

Nous optons d'abord pour le dernier rang que nous n'avons pas encore testé.

Il faut attendre trois tours soit grosso modo une bonne demie heure, sous une musique plus appréciable qu'au matin, mais un gars relou au t-shirt Vekoma revenait par la file Express Pass tout les deux tours et toujours au last à gauche, en fait il a fait que ça de la journée, alors comment il a eu tout ses vouchers d'express pass, impossible à savoir, mais à raison de 30 € pour 9 rides, soit il est riche, soit il a des coupons illimités.

Nous aurons finalement attendus près de 50 minutes grâce à lui, exaspérés qu'il ne change pas une fois de place (le pire c'est qu'on voit qu'il se fait chier à force de le rider).

Verdict, Au last, il est tout aussi génial qu'à l'avant, par contre on commence à avoir mal au niveau de la lapbar ! On a pas attendus autant pour rien.

On se dépêche de revenir dans la file avant sa fermeture. Il y a un rang vide au 5/6e rang on se place donc là, on est à l'avant dernier tour de d'EGF. Ceux attendant encore pour le first doivent se répartir sur tout les autres rang pour le dernier tour, par chance il y a assez de place et on peut presque tous rester pour le dernier tour, c'est notre 7eme de la journée.

Ce dernier tour se fait dans une ambiance énorme et nous sommes récompensés d'un mini-ERT, sous les applaudissements. En trois mots, EGF, c'est magique.





On a un peu de temps pour nous promener un peu, on passe devant la croisière scénique que nous ne regrettons pas d'avoir zappé ( du même niveau que Katje rencontre le canard à plopsa).


Je me rééquipe de mes lunettes pour prendre la route, en direction de l'hôtel mais avant nous nous arrêtons dans une grande surface à l'Allemande. Et j'en profite pour mettre 5€ de gasoil, qui devrait suffire pour revenir jusqu'au Luxembourg le lendemain.




notre retour du côté français se fait sous un temps pluvieux assortis d'éclairs, cela durera une partie de la nuit.

Nous arrivons à Strasbourg Sud pour passer la nuit dans un ibis budget, mais en arrivant à l'accueil le gars ne trouve pas la réservation. En fait, c'est un autre ibis 500m plus loin mais plus proche d'une voie rapide. Tout est payé sauf les taxes de séjour.

L'hôtel c'est la solution de replis, car je n'ai rien trouvé moins cher à proximité du parc suivant.
On zappe rapidement le programme télé, et on tombe sur un reportage sur... Le Pal.

Le lendemain, le réveil se fait pour 6h50.
Park Count : 32
WaterPark Count : 6
Coaster Count : 130
Pays : 5

Parcs visités '17 : 
Plop, PA, HoPa, EP, Bal Parc, Le Fleury, PSP, PDB, Olhain, Océade, duinrell, drievliet, tikibad, MDS.

Hors ligne Nikolas

  • Administrateur
  • Est infernal dans Inferno
  • *********
  • Messages: 1537
[2017] TR's de Cyril
« Réponse #19 le: 13 septembre 2017, 12:37:22 »
J'étais bien curieux d'avoir ton avis sur Holiday Park ! Au final je ne suis pas déçu, vous avez bien profité.
Alors pour la croisière scénique, effectivement vous n'avez pas manqué grand chose. C'est très long et pas très intéressant.

Pour le sky fly, oui il faut avoir la méthode. Pour ce qui me concerne, parfois je l'ai, parfois je ne l'ai pas. C'est vrai que c'est frustrant de ne pas faire une inversion quand on voit quelqu'un à proximité qui spinne à fond mais bon. Au final j'aime quand même mieux les air race, c'est moins fatiguant. :P

Le dark-ride moi je l'aime bien. OK il est hyper vieillissant et pas entretenu, mais il y a une réelle cohérence dans la storyline, dans les décors, on parcourt le château, on monte, au descend... Je ne sais pas si Plopsa a prévu de s'y attaquer un jour ou l'autre, mais je pense qu'ils pourraient en faire quelque chose de très chouette.