Auteur Sujet: [Disneyland Paris] 05/01/2017  (Lu 767 fois)

Hors ligne Mario25

  • Pompe l'Air à Rita
  • *
  • Messages: 31
[Disneyland Paris] 05/01/2017
« le: 08 janvier 2017, 15:12:13 »
Salut à tous, :)

Voici mon 2ème TR cette fois dans un parc nettement plus gros : Disneyland Paris.

Lorsque j'ai appris la fermeture de Space Mountain il y a quelques mois pour sa transformation j'ai trouvé ça extrêmement dommage. J'adore Star Wars mais je trouve regrettable qu'ils touchent au thème Jules Vernes. >:(

Or j'ai déjà visité le parc mais c'était il y a 10 ans. J'étais petit et accompagné de mes parents pendant les grandes vacances avec donc une forte affluence. Ainsi nous avons zappé certains trucs notamment le Space Mountain d'où mon envie d'y retourner avant lundi.

Pour éviter les fortes affluences de Noël et profiter d'une réduction sur le ticket pour les deux parcs (-52%) j'ai choisi de faire ça cette semaine. J'avais initialement prévu de partir ce week-end mais au vu des conditions climatiques mauvaises et vu que j'avais finalement mon jeudi de libre j'ai décidé mardi d'acheter mon billet.

Je ferai ce voyage seul puisque je n'ai encore une fois trouvé personne ne pouvant ou voulant m'accompagner.  Du coup pour réduire les coûts de transport j'ai choisi de faire un long trajet en utilisant le covoiturage et les transports en commun.

Voici le détail, départ 3h15 :

- Boulogne-sur-mer, covoiturage en tant que chauffeur avec un passager => ST Philibert, terminus du métro 2 de Lille
- St Philibert, métro 2 => gare Lille Flandres
- gare Lille Flandres, métro 1 => 4 Cantons – grand stade
- Lille, covoiturage en tant que passager => Créteil
- Créteil -préfecture, métro => Opéra
- Auber, RER => Marne la vallée - Chessy

Le trajet fut donc très long et fatiguant. Je n'avais pas prévu d'aller au parc ce jour là, par contre un restaurant était prévu la veille au soir. Au final j'ai dormi 1h30, bonjour la fatigue. Et évidemment, en étant à Paris à ces horaires là en semaine le métro et le RER étaient particulièrement chargés. :o

Bref, à 10h15 j'entre dans le parc :



Je redécouvre la Main Street qui est vraiment splendide. Les façades sont magnifiques et tout est très propre. J'avais aussi oublié la présence des voitures anciennes qui font des navettes. Évidemment, les décorations de Noël sont encore présentes.





Puisque je suis parano ma première étape sera Discoveryland pour enfin tester ce Space Montain.

Là je suis vraiment subjugué par la beauté du lieu. Franchement j'adore le style des décors. C'est encore plus impressionnant en vrai que sur les photos.

Donc à l'entrée je vois une file single rider qui est fermée, dommage. Je passe donc par la file normale.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Space Mountain, 10h35, 25min annoncées



Je resterai peu de temps dans la file extérieure. En arrivant à l'entrée un employé envoi les visiteurs au fur et à mesure par petits groupes. Le décors à l'intérieur est sympa mais je ne m'attarderai pas pour m'approcher du quai. J'embarquerai à l'arrière du train à 11h.

Finalement j'ai été très déçu même si je m'y attendais un peu.

Déjà niveau confort c'est une horreur comme Vekoma sait si bien les faire. Ça tremble, c'est brusque et la tête claque dans tous les sens contre le harnais. Donc le tour a été particulièrement douloureux et je garderai le mal de tête un moment après être sorti de l'attraction. Mais bon, ces souffrances étaient prévisibles mais je voulais voir ce que donnaient les effets et la musique pour l'immersion. Déjà le système sonore embarqué était HS et au niveau effets j'ai trouvé ça très pauvre. Il y a eu seulement deux petites planètes projetées et le vortex à la fin. Dernière chose, concernant les effets, à l'extérieur le canon Columbiad s'ouvrait et se fermait mais l'effet de fumée n'était pas présent.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Donc après être sorti de cette horreur je ne me suit pas attardé dans cette zone. Autopia et Star Tours étant fermés elle ne présente pas grand intérêt.



Je me dirige alors vers Frontierland avec son magnifique décors de Far West.


vive le contrejour

L'objectif et de tester ce fameux coaster fraîchement rénové.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Big Thunder Mountain, 11h13, 55min annoncées


contrejour, toujours...

Je commence la file à l'extérieur puis finit par arriver dans le grand bâtiment. Celui-ci se révèle être un énorme parc à bœufs, agoraphobes s'abstenir. La file se sépare en deux au début pour redevenir simple à la sortie. Cela à pour but de limiter l’exaspération des visiteurs en les faisant moins serpenter j'imagine. Après cette très longue attente dans un décor malgré tout magnifique avec pleins de détails et d'outils plus ou moins imposants j'arrive enfin sur le quai à 12h15.

Alors là moi qui était habitué aux Mine Train Vekoma avec celui d'un célèbre parc belge j'ai été agréablement surpris. Déjà les trains sont beaucoup plus confortables avec des sièges non pas en plastique mais rembourrés. Aussi, la locomotive est inaccessible ce qui évite de se cogner et de louper sa photo.

Le parcours en lui même est plutôt rapide et dynamique, j'ai même ressenti quelques petits air-times. Le décors est évidemment énorme et splendide. Il y a bien entendu la montagne et ses rochers, les passages dans l’obscurité, les grottes avec leurs magnifiques stalagmites et stalactites joliment éclairées, les animatronics, les chauves-souris et les nouveaux effets dans le 3ème lift.

Le tour est assez long avec ses trois lifts et j'ai été très satisfait.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


En sortant je me dirige vers Adventureland via cette magnifique porte inspirée de l'univers d'Alladin :



Encore une fois, le décor et les bâtiments sont très beaux et l'ambiance est soignée :



J'arrive donc devant un coaster que je n'avais pas testé à l'époque en raison de ma taille insuffisante et qui me laissait dubitatif avant de venir.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Indiana Jones et le temple du péril, 12h26, 15min annoncées



Ce truc est donc une copie d'un coaster de foire : le TL-59, un preZyklon de Pinfari. Est-ce un manque de moyens ou d'ambitions de la part du parc d'avoir fait ce choix ? Ou alors est-il plus adapté à ce type de thématisation ? Je ne sais pas. Après il faut tester, peut être que je serai agréablement surpris par celui-ci.

On a toujours un file d'attente joliment thématisée et un truc m'a fait sourire :




trop flou, trop loin, c'est compliqué de prendre des photos...

Je ne sais pas si lancer des pièces dans la vaisselle d'Indy porte chance mais beaucoup de visiteurs ont l'air d'y croire.

Sur le quai un détail m'a frappé. Le poste de commande n'est pas dans une cabine mais celui-ci a été intégré dans des éléments de décors.



J'embarque dans le wagon de devant à 12h38.

Les chutes ne sont pas exceptionnelles et le coaster n'est pas spécialement rapide. Néanmoins niveau confort je me suis cru dans un Vekoma. C'est très brusque et la tête claque beaucoup trop souvent contre le harnais. Je n'ai pas vu arriver le loop et le tout s'est terminé assez vite.

Encore une fois une grosse déception. D'un côté on a une thématisation irréprochable. Des décors gigantesques, magnifiques, avec pleins de détails intéressants et la magnifique musique du film composée par John Williams.

Mais je trouve le coaster de très mauvaise qualité. Et je ne pense même pas que ça puisse satisfaire les visiteurs lambdas. En effet je me demande à qui s’adresse ce coaster. Pas à la famille puisqu'il comporte un looping et que la restriction de taille est à 1,40m. Et les amateurs de sensations fortes seront déçus par le manque d’intérêt de ce coaster en son inconfort.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Je continue ma promenade dans la zone avec un nouveau mal de tête à cause du précédent coaster.

Je croise un bateau en bien mauvaise posture :



Ce joli pont à l'air particulièrement apprécié des mouettes. Il faut dire que les visiteurs on tendance à leur donner à manger.


A moi ? A moi ?

Je me dirige alors vers une attraction dont je garde d'excellents souvenirs.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pirates of the Caribbean, 12h49, 20min annoncées



Encore une fois on est déjà bien plongé dans l'ambiance avec la file d'attente dans l’obscurité, les lumière, la végétation, les décors et la musique.

J'embarque à 13h au fond du bateau.

La ballade fut très agréable. La lumière, les effets d'eau, les décors la musique, les animatronics, tout ça était extrêmement bien réalisé. Seul bémols, le plafond gris avec ses bouches d’aération qui se voyait à certains moment et un animatronic hs. Chose intéressante la ballade fut moins calme que prévu : j'avais oublié qu'il y avait deux petites chutes. Pas de quoi nous mouiller mais ça reste sympa.

Je quitte l'attraction très satisfait. Celle-ci est d’excellente qualité.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Il me reste à visiter la dernière zone du parc : Fantasyland. Tout est très beau même le couple de vrais oiseaux, dont l’espèce m'est inconnue, qui traînent dans les massifs floraux :


l'autre est parti plus loin quand j'ai pris la photos mais ils étaient bien deux :P

L'objectif et de tester son attraction emblématique.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

It's a small world, 13h19, 10min annoncées



A ce moment de la journée le ciel était assez terne ce qui tranche complètement avec les couleurs éclatantes du bâtiment de l'attraction.

Il s'avère que la reine des neige à fait son apparition à proximité et à commencé à chanter. J'ai donc fuit pour échapper à ça et embarquer en profitant d'une file d'attente réduite. J'ai déjà assez entendu « Let it go », dont la VF est moisie soit disant passant.

J'embarque au fond du bateau à 13h22.

J'ai vraiment été émerveillé par le spectacle. C'est vraiment là que la satisfaction d'être dans ce parc a été la plus forte, j'en avais presque les larmes aux yeux.

Donc tout était très beau mais pour chipoter j'ai quand même relevé 4 chanteurs qui n'étaient plus capable de bouger les lèvres ce qui est assez dommage.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Je reste encore un peu dans la zone pour admirer certains points magnifiques :





Puis je regagne la Main Street où la parade a démarrée. Je n'y resterai pas par manque de temps. Cependant cela avait l'air vraiment sympa avec la musique les chars, les acteurs et la neige artificielle qui tombait.

Ainsi, il est temps pour moi, à 13h50, de gagner les studios où des nombreuses nouveautés m'attendent.

Pour terminer je dirai qu'après avoir trop longtemps regardé ce parc de loin et vu de nombreuses critiques à son égard celui-ci tiens toujours une place à part. La thématisation est vraiment exceptionnelle et soignée dans les moindres détails. L’immersion dans les différents univers est vraiment réussie et la magie Disney opère. Évidemment il y avait encore pas mal de palissades et d'attractions fermées, mais cela est prévisible et de toute façon nécessaire. De toute manière il n'y avais pas de quoi s'ennuyer. Autre chose, les opérateurs me laissèrent une bonne impression. Ces derniers furent agréables et souriants.

Par contre les coasters, à part pour BTM, sont très décevants. Il serait appréciable que des changements aient lieu de ce côté là. D'autant plus que ces coasters ont ou vont dépasser les 25 ans d’existence. Malheureusement cela n'a pas l'air d'être d'actualité pour le moment. Et c'est bien dommage car des rehabs c'est bien mais ça n'est pas exceptionnel, c'est juste normal. Des grosses nouveautés seraient beaucoup plus attrayantes.

A suivre.  ;)








« Modifié: 08 janvier 2017, 15:46:03 par Mario25 »

Hors ligne ErYx

  • Administrateur
  • Fait la course dans Vleermuis
  • *********
  • Messages: 12843
  • Papy Ronchon
Re : [Disneyland Paris] 05/01/2017
« Réponse #1 le: 08 janvier 2017, 15:32:40 »
Merci pour ce TR, Mario..

Et à bientôt pour la suite dans les studios :)
Bonjour...  Je veux jouer à un jeu!!

Ma liste de Coasters ridés:  http://coaster-count.com/user/4974/ridden

En ligne Yoshiii

  • Se dépêche dans I-speed
  • **
  • Messages: 384
Re : [Disneyland Paris] 05/01/2017
« Réponse #2 le: 08 janvier 2017, 21:12:18 »
Merci pour cette première partie de TR  ;)

Tout d'abord, bravo pour ton courage pour te rendre de telle sorte jusqu'au resort, ça a eu l'air fort complexe !

Avec 55 minutes d'attente à Big Thunder Mountain, à ta place j'aurais tenté de prendre un Fastpass  :P Bonne nouvelle si la réhab a été efficace sur cette attraction mythique.

Pour Space Mountain, j'ai du mal à comprendre la majorité qui clame que c'est invivable. Je n'ai jamais eu de souci sur ce Vekoma, au contraire je trouve qu'il passe encore bien à côté des SLC ou de Goudurix. C'est peut-être un ressenti personnel, ou peut-être parce que je place fort ma tête en avant dedans... Mais ce problème sera en grande partie réglé avec les nouveaux trains de toute façon  ;) Pour Indy par contre je te rejoins, c'est pas hyper confortable...

Tu as quand même manqué les deux autres gros dark rides du parc, à savoir Buzz mais surtout aussi Phantom Manor (mon préféré du resort). C'est dommage, d'autant que tu n'es pas allé depuis fort bien longtemps au parc. Une visite en deux voir trois jours n'aurait-elle pas été préférable pour bien profiter du resort après une si longue période sans visite ?

J'attends la suite avec impatience  :)

Hors ligne Nikolas

  • Administrateur
  • Se fait dessus dans Dragon Kahn
  • *********
  • Messages: 1036
Re : [Disneyland Paris] 05/01/2017
« Réponse #3 le: 09 janvier 2017, 21:14:39 »
Sympa ce TR sur DLP ! On n'en lit pas si souvent, au final (sur Ameworld, je précise ^^).

Citation de: Mario25
Voici mon 2ème TR cette fois dans un parc nettement plus gros : Disneyland Paris.
Du coup j'ai recherché ton premier TR... Ah oui c'était Bagatelle. Effectivement ce n'est pas la même catégorie. ;) Sinon je me rends compte que Yoshiii a exprimé la plupart des remarques que je voulais te faire :

 - comme Yoshiii, je te trouve très courageux pour le trajet entrepris, c'est énorme !
 - comme Yoshiii, je trouve que Space Mountain n'est pas invivable ; peut-être sommes-nous de solide constitution, après tout ? :P

C'est vrai qu'en une journée il faut forcément faire des choix. Et alors tu dis quelque chose que j'aurais pu écrire...

Citation de: Mario25
Pour terminer je dirai qu'après avoir trop longtemps regardé ce parc de loin et vu de nombreuses critiques à son égard celui-ci tiens toujours une place à part. La thématisation est vraiment exceptionnelle et soignée dans les moindres détails. L’immersion dans les différents univers est vraiment réussie et la magie Disney opère.
Ca me rappelle ma première visite de "parkfan" en 2013, comment l'oublier... Au préalable j'avais beaucoup lu DCP et j'avais pris peur en lisant les commentaires car j'avais vraiment l'impression que le parc tombait en ruine... Et quand je suis arrivé dans Main Street, j'ai été totalement émerveillé, c'était très beau. Tout comme le reste du parc. A partir de ce jour-là, j'ai pris du recul vis-à-vis des avis des fans sur les forums. ;)
Peut-être avais-je déjà raconté cette anecdote, désolé si je radote...

Hâte de lire la suite, et en tous cas ça plaisir de voir que la magie Disney opère toujours. ;D

Hors ligne Mario25

  • Pompe l'Air à Rita
  • *
  • Messages: 31
Re : Re : [Disneyland Paris] 05/01/2017
« Réponse #4 le: 09 janvier 2017, 22:51:14 »
Tout d'abord, bravo pour ton courage pour te rendre de telle sorte jusqu'au resort, ça a eu l'air fort complexe !

Ça l'était et honnêtement ça me faisait très peur avant de venir. Heureusement tout s'est très bien passé, je n'ai rencontré aucun soucis. C'est dans ces moments là qu'on se rend compte que les smartphones et réseaux internet sont vraiment très pratiques.  :D

L’intérêt de cette solution était son faible cout. J'ai payé autant pour le transport que pour le parc. (42€) ;)

Avec 55 minutes d'attente à Big Thunder Mountain, à ta place j'aurais tenté de prendre un Fastpass  :P

C'est vrai, je l'ai vite regretté, tant pis. :-[

Pour Space Mountain, j'ai du mal à comprendre la majorité qui clame que c'est invivable. Je n'ai jamais eu de souci sur ce Vekoma, au contraire je trouve qu'il passe encore bien à côté des SLC ou de Goudurix. C'est peut-être un ressenti personnel, ou peut-être parce que je place fort ma tête en avant dedans... Mais ce problème sera en grande partie réglé avec les nouveaux trains de toute façon  ;) Pour Indy par contre je te rejoins, c'est pas hyper confortable...

Pour moi les SLC passent relativement bien au 1er rang. Après pour Goudurix je trouvait déjà ça très douloureux en étant petit alors..... ::)

Franchement ce que je retiens de mon expérience sur SM c'est la douleur. Après j'ai effectivement finis par mettre ma tête en avant pour atténuer mes souffrances mais ça ne rend pas pour autant le ride confortable. :-\

Tu as quand même manqué les deux autres gros dark rides du parc, à savoir Buzz mais surtout aussi Phantom Manor (mon préféré du resort). C'est dommage, d'autant que tu n'es pas allé depuis fort bien longtemps au parc. Une visite en deux voir trois jours n'aurait-elle pas été préférable pour bien profiter du resort après une si longue période sans visite ?

Effectivement, une visite sur plusieurs jours auraient été plus intéressante. Néanmoins je n'avais d'une part pas les finances et d'autre part personne n'était partant pour m'accompagner. :(

Cette sortie a vraiment été organisée à l'arrache. :P Mais j'en suis très content. :)

Ça me rappelle ma première visite de "parkfan" en 2013, comment l'oublier... Au préalable j'avais beaucoup lu DCP et j'avais pris peur en lisant les commentaires car j'avais vraiment l'impression que le parc tombait en ruine... Et quand je suis arrivé dans Main Street, j'ai été totalement émerveillé, c'était très beau. Tout comme le reste du parc. A partir de ce jour-là, j'ai pris du recul vis-à-vis des avis des fans sur les forums. ;)

C'est tout à fait ça. J'imagine bien qu'avant les rehabs certains trucs étaient moins reluisants mais là je me suis vraiment pris une grosse claque en arrivant dans le parc. :o C'est vraiment exceptionnel et les quelques palissades et échafaudages n'ont pas atténué mon émerveillement durant cette visite.

Hors ligne Romain Fanatix

  • Modérateur
  • En voit de toutes les couleurs sur Monster
  • *********
  • Messages: 661
    • http://www.dailymotion.com/romain-fanatix
Re : [Disneyland Paris] 05/01/2017
« Réponse #5 le: 10 janvier 2017, 10:07:00 »
Merci pour le TR, ça fait plaisir un TR de "première" visite dans le resort parisien.
C'est vrai, j'ai aussi tiqué sur le fastpass que tu aurais pu prendre à BTM mais bon, on va mettre ça sur le compte de la fatigue!  :D

Hors ligne Benjo

  • Fait son cinéma à Movieland
  • **
  • Messages: 410
Re : [Disneyland Paris] 05/01/2017
« Réponse #6 le: 10 janvier 2017, 12:42:43 »
Merci pour ce début de TR. ;) Effectivement, on en voit pas tant que ça des TR sur Disneyland...

Pour Space Mountain, j'ai du mal à comprendre la majorité qui clame que c'est invivable. Je n'ai jamais eu de souci sur ce Vekoma, au contraire je trouve qu'il passe encore bien à côté des SLC ou de Goudurix. C'est peut-être un ressenti personnel, ou peut-être parce que je place fort ma tête en avant dedans... Mais ce problème sera en grande partie réglé avec les nouveaux trains de toute façon  ;) Pour Indy par contre je te rejoins, c'est pas hyper confortable...
J'avoue que je suis de ceux qui ne supportent plus trop (physiquement parlant) ce coaster, à tel point que j'ai fini par arrêter de le rider car j'en ressortais avec un mal de crâne qui me gâchait le reste de la journée. J'espère que les nouveaux trains nous réconcilieront.  ;) Étonnamment, je supporte beaucoup mieux Indy. Peut-être parce que le parcours est visible, ce qui permet de mieux anticiper..

Citation de: Mario25
Pour terminer je dirai qu'après avoir trop longtemps regardé ce parc de loin et vu de nombreuses critiques à son égard celui-ci tiens toujours une place à part. La thématisation est vraiment exceptionnelle et soignée dans les moindres détails. L’immersion dans les différents univers est vraiment réussie et la magie Disney opère.
Ca me rappelle ma première visite de "parkfan" en 2013, comment l'oublier... Au préalable j'avais beaucoup lu DCP et j'avais pris peur en lisant les commentaires car j'avais vraiment l'impression que le parc tombait en ruine... Et quand je suis arrivé dans Main Street, j'ai été totalement émerveillé, c'était très beau. Tout comme le reste du parc. A partir de ce jour-là, j'ai pris du recul vis-à-vis des avis des fans sur les forums. ;)
Je pense que quand on fréquente beaucoup un parc et qu'on commence à le connaître "par cœur", on devient trop exigeant et on commence à remarquer des détails "négatifs" auxquels on accorde trop d'importance... C'est le problème sur DCP.

En 2015, avec ma copine, nous avions pris pour la 1ière fois des Passeports Annuels. Nous connaissions déjà le parc mais nous l'avions jusqu'alors toujours visité en une journée et au pas de course avec toujours le même circuit qui nous permettait de faire un max de choses dans la journée...

La première fois qu'on y est allé 2 jours, c'est comme si on redécouvrait le parc!! Nous avons fait des choses que nous ne faisons jamais (Animagique, Moteur Action, Autopia, Molly Brown, etc...) et visité des endroits où nous n'avions jamais mis les pieds (le passage d'Aladdin, certaines boutiques et restos). C'était drôle de se dire "On est passé à côté de ça pendant toutes ces années". C'est là qu'on prend encore plus conscience de la richesse des détails qui font de ce parc un endroit exceptionnel!!

Au bout de notre 4ième week-end de l'année, pourtant espacés de quelques mois, on commençait déjà à rouspéter parce que "Tiens, ce truc là ne marchait déjà pas la dernière fois", "Ce truc là est encore cassé", "Cette attraction est toujours en panne", etc... etc... Du coup, pour éviter d'être dégoutés de ce parc, on a préféré ne pas renouveler nos passeport et de faire une pause jusqu'à la fin des réhabs.

Pour ce qui est de mes visites en "First Timer", je n'ai quasiment jamais été déçu. La seule fois, c'était au Parc Astérix. Pas à cause des infrastructures mais de la gestion du parc...  >:(
« Modifié: 10 janvier 2017, 12:44:40 par Benjo »

Hors ligne Mario25

  • Pompe l'Air à Rita
  • *
  • Messages: 31
Re : [Disneyland Paris] 05/01/2017
« Réponse #7 le: 16 janvier 2017, 19:37:34 »
Me voilà donc à 13h50 aux studios. ;D



Après hésitation je décide d'avancer en terrain connu avec un coaster que j'ai beaucoup apprécié à l'époque a tel point que je l'ai fait plusieurs fois de suite. Sûrement mon 1er gros coaster à inversions et avec certitude mon 1er launch.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rock'n roller coaster avec Aerosmith, 13h56, 45 min annoncées



Je commence par le parc a bœuf couvert à l’extérieur peu rempli où de la bonne musique était diffusée pour se mettre dans l'ambiance. Après quelques minutes j'arrive à l'intérieur du bâtiment avec le petit musée très sympathique et le studios d'enregistrement avec la vidéo qui explique la thématisation autour du coaster.

J'arrive sur le quai toujours aussi magnifique avec ses nombreux éléments de décors et les effets de son et lumière.

Là une opératrice crie :« single rider !? » je me manifeste et embarque plus vite que prévu tout à l'arrière du train à 14h25. Celui-ci se met rapidement en place sur la zone de lancement et après le décompte : launch. Contrairement à celui du Space Mountain, celui-ci apporte une bonne dose de sensations. ;D

Malheureusement je pense que c'était la partie le plus agréable du ride puisque le reste, comme le Space Mountain est caractérisé par la douleur. :o

Néanmoins les décors et les effets de son et lumières furent beaucoup plus présents et réussis. De plus le système sonore embarqué fonctionnait mais j'ai trouvé son niveau très faible. En effet j'avais souvenir d'une bande sonore beaucoup plus présente et tonitruante lors de ma 1ère visite.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Je ne sais pas comment j'ai pu supporter ça étant plus jeune mais je ne recommencerai pas. Donc je me dirige vers ces « nouvelles zones » qui me sont inconnues.

Déjà je croise un magnifique et gigantesque Buzz l'éclair parlant que j'aurais pu prendre en photo. Mais ce qui m'attire c'est le coaster au fond de la zone.




----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

RC Racer, 14h39, 40 min annoncées, 20 en SR



J'ai choisi de prendre la file single rider. D'ailleurs la file d'attente avant d'arriver au parc à bœuf est très jolie avec ses morceaux de circuit serpentants jusque l'attraction. Au bout d'un moment la file se divise en deux et une autre employée était présente car les visiteurs avaient tendance à ne pas lire les panneaux et choisir le chemin le plus court pour se rendre à l'attraction.

Bref l'attente fut tout de même assez longue puisque le file n’avançais pas mais les délais annoncés furent à peu près respectés (+6 min). J'ai pris place dans la voiture à 15h06.

Le ride en lui-même fait beaucoup penser à un bateau pirate. La voiture s'élance et fera 2 passages à la verticale. Là enfin j'ai pu trouver un peu de sensations avec un haut le cœur. Mais ça reste cependant très très court comme attraction.

Après la thématisation est impeccable. On se croirait vraiment dans le film à l’échelle de simple petits soldats. Dommage tout de même que la peinture de l'attraction soit aussi terne. :-\

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Sinon la zone n'est pas grande mais très sympathique avec ses décors et cette attraction reprenant le chien à ressort du film dont j'ai oublié le nom. Mais je n'ai pas traîné pour voir la zone voisine, la plus récente du parc : Paris.



Les bâtiments sont très beaux, on retrouve vraiment l'atmosphère du film. Je me dirige donc vers la seule attraction de la zone.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ratatouille, 15h12, 60 min annoncées, 15 en SR



M'engageant dans la file single rider je ne verrais pas à quoi ressemble la file normale. Je n'ai donc pas grand-chose à dire à part que les messages de sécurité qui passaient en boucle étaient vraiment gavant à force. Mais je suis arrivé très rapidement sur le quai, les opérateurs sont vraiment efficaces. Je suis monté dans le véhicule à 15h24.

Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre avec cette attraction. La 1ère chose qui frappe sont ces véhicules en forme de rat qui sont libres et non pas sur rails. C'est vraiment marrant les mouvement qu'ils font sur le quai. :D

Bref on arrive dans une salle avec un écran et Gusto en 3D qui nous parle. Sur le coup j'ai eu peur que le tour se déroule exclusivement au même endroit comme un banal ciné 3D. Heureusement nous voyagerons dans plusieurs salles avec un moment une vue sur le restaurant de la zone comme dans POTC. C'est assez surprenant comme attraction avec ce mélange d'écrans 3D, de décors réels et de mouvements de la part du véhicule.

Au final je salue l'effort et l'originalité dont ont fait preuve les équipes du parc pour créer cette attraction mais je ne suis pas convaincu. C'était sympa mais son plus. D'autant que je n'ai pas apprécié les moments ou il y avait des mouvements brusques du côté de l’écran et aussi du côté du véhicule, ça ma donné le tournis et un peu la nausée. :-X

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Comme je suis un peu sonné en sortant de l'attraction je m’assoie sur un banc pour contempler le décors, me reposer et manger un truc. A ce moment là, avec les effets des précédentes attractions et surtout la fatigue qui est devenue vraiment pesante je n'étais pas vraiment dans mon assiette. Mais il me reste encore quelques trucs à faire ici, notamment un coaster qui était en panne lorsque je suis passé devant avant d'aller faire Ratatouille mais qui a finit par réouvrir.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Crush's Coaster, 15h49, 50 min annoncées, 40 en SR


j'ai oublié de prendre une photo, celle-ci a été volée sur google images

On a une fois encore un coaster de foire, un spinning Xtended SC2000 de Maurer. Mais contrairement à Indy dont ce choix était douteux, ce coaster est vraiment une bonne idée. Il s'adresse à un public familial et est parfaitement adapté à la thématisation Némo avec les tortues et le fameux courant Est-Australien. :)

Encore un fois j'ai choisi la file single rider et encore une fois le temps a paru très long puisque ça n’avançait pas beaucoup. Les opérateurs étaient obligés de temps en temps de prendre des paires de visiteurs dans notre file pour la faire avancer. Malgré tout l'attente fut plus courte que prévu puisque j'ai embarqué à 16h22.

Au final même si les décors et effets de son et lumière avait l’air très bien fait je n'ai pas pu profiter de l'attraction à cause de mon état évoqué au dessus. Le véhicule qui tournait et se balançait dans tous les sens m'a vraiment donné la nausée et je ne souhaitait qu’une chose : que le tour se termine.
C'est dommage, j'avais un bon souvenir de ce coaster. :(

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


A 16h30 il ne faut pas que je traîne. Par précaution j'ai décidé de prendre le train précédent celui que j'avais prévu à la base ce qui nécessite de quitter le parc à 17h15.

Je passe devant la tour de la terreur et 35min sont annoncées. Dommage, c'est trop juste, je ne prendrai pas le risque et continue ma route. Là je me retrouve devant une attraction que je n'avais jamais fait et qui m'intriguait.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Armageddon


encore une photo volée

Apparemment l'attraction nous promet de nous plonger au cœur des effets spéciaux, voyons ce que ça va donner. Après 10min d'attente nous entrons dans une salle. Là un animateur nous présente notre mission en montrant des images d'un film qui avait tout l'air d'être réalisé par Michael Bay.

Donc en gros les visiteurs vont devoir jouer les acteurs dans une station spatiale en perdition. Là je suis en peu déçu sachant que de base je n'aime pas jouer la comédie et qu'actuellement je suis complètement crevé.

Après avoir parcouru un couloir nous voilà dans sur le « plateau de tournage ». Ça démarre, il y a des écran, des morceaux de décors qui bougent puis tombent, ça tremble et la lumière et le son renforcent ce scénario catastrophe. A un moment j'ai été surpris par les effets pyrotechniques. Certains visiteurs se sont pris au jeu et après quelques minutes ça s'est terminé.

Donc c'est sympa et bien raccord avec l'esprit initial du parc comme attraction. Après je n'ai pas été emballé plus que ça. Est-ce que je suis trop blasé ou était-ce la fatigue ? Je ne sais pas. :-\

En sortant du bâtiment et en me dirigeant vers la gauche je suis tombé sur une affiche. Apparemment Armageddon est un vrai film produit par Disney et....réalisé par Michael Bay. Ok, je me suis couché moins bête ce soir là. :P

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Après ça je traîne encore un peu dans le parc, dans le hall d'entrée et visite la boutique. Puis il est  temps pour moi de m'en aller. :(

17h15 : sortie du parc

Voici mon parcours pour le retour:

- Marne la vallée – Chessy RER => Val de Fontenay
- Val de Fontenay RER => Rosa Parks
- Paris, covoiturage en tant que passager => gare de Lille Flandres
- gare de Lille Flandres, métro => St Philibert
- Lille, covoiturage en tant que chauffeur avec 3 passagers => étape gare de Calais Frethun => Boulogne sur mercredi

Je suis rentré vers 00h30 sans rencontrer de soucis.

J’étais bien content de retrouver mon lit et j'ai constaté que mon voisin du dessus faisait la fête avec des potes et la musique à fond.... :o >:( :( :'(
« Modifié: 16 janvier 2017, 19:48:30 par Mario25 »

Hors ligne ErYx

  • Administrateur
  • Fait la course dans Vleermuis
  • *********
  • Messages: 12843
  • Papy Ronchon
Re : [Disneyland Paris] 05/01/2017
« Réponse #8 le: 16 janvier 2017, 21:50:00 »
Merci pour ce TR.

Désolé de lire que tu as été malade, mais enchaîner les 2 parcs disney dans la même journée, n'est ce pas un peu les "gâcher"?
Dommage d'avoir préféré la bouse Armageddon à la TOT :D
Bonjour...  Je veux jouer à un jeu!!

Ma liste de Coasters ridés:  http://coaster-count.com/user/4974/ridden

Hors ligne Mario25

  • Pompe l'Air à Rita
  • *
  • Messages: 31
Re : [Disneyland Paris] 05/01/2017
« Réponse #9 le: 16 janvier 2017, 23:16:15 »
Effectivement les conditions n'étaient pas idéales pour visiter les parcs. Mais comme je l'ai dis c'est vraiment une visite organisée à l'arrache pour redécouvrir le parc mais surtout tester le Space Mountain avant qu'il ne ferme.

Je reste malgré tout très content de cette journée. Ça me motive vraiment à y retourner en organisant ça correctement sur deux jours avec des potes pour pouvoir bien en profiter après que toutes les réhabs soient terminées.

Avant cette visite je n'aurais surement pas placé très haut ce parc dans ma liste des priorités, j'ai une bonne vision des choses maintenant. ;)